MONDE

Chiapas: Massacre d'actéal, 45 indigènes tués.


Commémorations :
les 15 ans d’existence de la Société Civile de Las Abejas,
les 10 ans du Massacre d’Actéal au Chiapas (Mexique).


espoirchiapas@msn.com
Mercredi 19 Décembre 2007

Chiapas: Massacre d'actéal, 45 indigènes tués.
Il y a 10 ans, le 22 décembre 1997, au Chiapas (Mexique), les paramilitaires financés et formés par le gouvernement mexicains, massacraient 45 indigènes appartenant à la Société Civile de Las Abejas, dans leur majorité des femmes (dont 4 enceintes) et des enfants. Aujourd’hui, les responsables n’ont toujours pas été arrêtés, alors que depuis 10 ans, « Las Abejas » n’ont pour cesse d’exiger le jugement de ces derniers.

La Société Civile de Las Abejas a vu le jour il y a 15 ans, le 9 décembre 1992 dans la municipalité de Chenalho (Chiapas, Mexique).
Se proclamant groupe civil médiateur et zone neutre, elle a pour objectif principal de délivrer une parole pacifiste dans les conflits qui ponctuent le pays.

Elle reçut en 2001, à Paris, le prix des droits de l’homme, la communauté internationale reconnaissant ainsi l’utilité et l’importance de son travail.

Elle a, par exemple, participé aux cordons de la paix lors des négociations entre le gouvernement et l’EZLN et lors des évènements d’Oaxaca en Novembre 2006, elle a apporté des vivres, des médicaments et leur parole de paix

Ce double anniversaire, les 15 ans de La Société de Las Abejas et les 10 ans du massacre d’Actéal, est l’occasion pour ce groupe de rappeler leur action et d’agir pour ne pas oublier, pour demander justice et pour essayer d’imposer sa parole dans le conflit chiapanèque qui n’a toujours pas cessé.

Espoir Chiapas, association indépendante de loi 1901, a accepté d’être leur relais en France. L’association se mobilise afin de faire connaître La Société de Las Abejas et de rappeler le terrible massacre d’Actéal.

Pour l’occasion, son site Internet s’est mis aux couleurs de « Las Abejas » depuis le 1er décembre et propose, traduit en français, toute l’histoire du mouvement et de lutte de la Société civile de Las Abejas.

Il est possible de participer à ce mouvement de solidarité :

- Soit en diffusant leur parole afin que leur mouvement ne tombe pas dans l’oubli et que justice soit faite.
- Soit en signant ou en laissant un message de soutien sur le livre d’or mis à disposition sur le site : www.espoirchiapas.com
- Soit par un don à « Las Abejas » via Espoir Chiapas, afin d’aider au financement des différents projets soutenus par l’association qui voient le jour dans des communautés du Chiapas.

Nous espérons de tout cœur que vous vous joindrez à nous pour transmettre le souvenir de ce terrible massacre mais aussi que vous nous aiderez à diffuser les actions de « Las Abejas » dans sa lutte pour la liberté des indigènes au Chiapas.

Solidairement,


ASSOCIATION ESPOIR CHIAPAS (loi 1901)
www.espoirchiapas.com
espoirchiapas@msn.com

Contact presse : Philippe Goutel, (phgoutel@aol.com , 06 66 65 68 92)

Ressources :
 Historique de Las Abejas.
 Las Abejas aujourd’hui.
 Extraits traduits du livre de Michel Chanteau (Curé de Chenalho pendant 33 ans).
 Communiqués mensuels de la Société Civile de Las Abejas.
 Articles de l’hebdomadaire Mexicain la Jornada.

Toutes les ressources sont consultables sur notre site Internet. (www.espoirchiapas.com)


Mercredi 19 Décembre 2007

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS

Publicité

Brèves



Commentaires