Politique Nationale/Internationale

Chef du GOA: « Le super Congrès va nous conduire à la dictature »



Paul Joseph Watson
Vendredi 5 Août 2011

Chef du GOA: « Le super Congrès va nous conduire à la dictature »

Le nouveau comité est un « coup d’Etat » par la classe dirigeante

Le directeur de Gun Owners of America Larry Pratt prévient que le nouveau « super Congrès » créé par l’accord sur la dette conduira l’Amérique à la dictature, qualifiant cet acte de « coup d’Etat » par la classe politique visant à transformer la structure entière du gouvernement aux États-Unis.
En comparant le super comité au conseil de Platon, Pratt a souligné qu’il faudrait seulement 34 votes au Sénat pour soutenir un projet de loi présenté par le groupe, notant qu’il a été mis en place spécifiquement pour empêcher les législateurs de se mettre en travers de son programme en nécessitant une super majorité pour renverser quoi que ce soit mis en place par le comité.
« Le premier acte du prochain Congrès, espérons-le, va être d’abroger cette pièce horrible de la législation, dit Pratt dans l’émission d’Alex Jones, ajoutant que le comité pourrait être utilisé pour cibler les propriétaires d’armes, les propriétaires fonciers, les contribuables, et les entreprises.
« Ceci est un changeur de jeu, ils ont décidé que nous n’avons pas besoin de la Chambre des Représentants pour les factures de revenus, nous aurons juste les « Supers 12″ pour faire ça, a déclaré Pratt, ajoutant que Barack Obama serait devenu de facto le 13e membre décideur.
 
La législation décidée par le super Congrès serait à l’abri des amendements et les législateurs ne seraient en mesure que d’enregistrer un vote pour ou contre, éliminant ainsi la possibilité de faire obstruction.
Pratt a prévenu que John Boehner et Mitch McConnell nommeraient des « mauviettes » au comité, un point souligné par des rapports qui indiquent que les législateurs qui ont voté contre la hausse des dettes seront interdit de sélection pour le super Congrès. Il y a deux semaines McConnell lui même a fait valoir que le pouvoir de la bourse, constitutionnellement attribué au Congrès, devrait être remis en gros à Barack Obama.
« Ils vont mettre des « gens raisonnables » – et ces gens raisonnables seront ceux qui continuent à nous conduire à la dictature« , a déclaré le directeur de Gun Owners, ajoutant que le mouvement représentait un coup d’Etat par la classe politique dirigeante, qui sont maintenant occupés à caractériser ceux qui s’opposent à leur agenda comme des « terroristes ».
Pratt a noté combien le projet de loi sur la dette a été adopté sur le dos de menaces similaires faites avant le vote de 2008 du renflouement qui mettaient en garde contre une apocalypse économique si un accord n’était pas atteint.
« Ils nous avaient tous coupé le souffle en disant que le pays, si nous ne faisions rien aujourd’hui, allait faire défaut. C’était un mensonge, et ils ont continué à l’utiliser même après que les membres du Congrès aient expliqué à plusieurs reprises, que non nous ne ferions pas défaut… . Ils ont semé la panique chez beaucoup de membres du Congrès à ce sujet« , a déclaré Pratt, ajoutant que les législateurs avaient au sens figuré un pistolet sur leur tête.
Le républicain David Vitter partage la préoccupation de Pratt sur ​​les intentions du dénommé super Congrès. Il a introduit un projet de loi qui va « exiger la divulgation en temps réel des contributions de campagne aux membres » du comité. Le projet de loi exige que les membres du super Congrès rapportent les contributions de campagne de plus de 1000 $ de dollars dans les 48 heures.
La loi vise à découvrir « quels sont les intérêts particuliers qui tentent d’influencer le comité« , selon Vitter.
« Nous parlons de billions de coupures, et il y a déjà des menaces d’augmenter les taxes sur de nombreux créateurs d’emplois. Nous avons besoin de voir la pleine transparence et responsabilité parce que ces membres du comité prendront des décisions énormes avec beaucoup en jeu« , a t-il ajouté.
L’ensemble du théâtre partisan derrière le débat sur ​​la dette semble avoir été largement « fabriqué », ainsi que le président Obama l’a lui-même étiqueté, comme un écran de fumée derrière lequel mettre en œuvre l’inconstitutionnel super Congrès. Les dénommées « coupures » inscrites dans l’accord de dette ne sont même pas des coupures.
Les points de discussion autour de la notion que la « Tea Party a gagné la bataille de la dette » constituent un abus de langage complet. Tout ce que le projet de loi fait c’est de mettre un plafonnement des dépenses sur des dépenses déjà prévues vers la fin d’une période de dix ans. Les « réductions de dépenses » sont quasiment inexistantes, et pourtant un autre paralysant $ 9,5 trillions sera ajouté à la dette au cours de la prochaine décennie.
Regardez l’interview avec Larry Pratt ci-dessous:

Paul Joseph Watson
Prison Planet.com



Vendredi 5 Août 2011


Commentaires

1.Posté par NO2NWO le 05/08/2011 17:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La dictature ? C'est normal pour un pays qui me semble a en majorité des habitants à l'esprit pas mûr qui ne pensent qu'à trouver un trésor en or pour ne plus travailler ... au développement de l'humanité.

2.Posté par eco le 05/08/2011 20:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

"...Obama a même réussi le coup de génie de créer un Super Congrès pour remplacer le Congrès. Autrement dit, Obama vient de réaliser un coup d'état anti-démocratique puisque la politique budgétaire des Etats-Unis est maintenant décidée par un groupuscule de 12 membres qui sont eux-même sous la menace d'un "trigger" !!! C'est absolument démoniaque !!! ..." Un blogueur.

C'est un vrai coup d'état, qui de plus démocratique.

3.Posté par PIERRE YVES le 06/08/2011 00:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La dictature des démocraties ! L'usionisme !

Nouveau commentaire :

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences

Publicité

Brèves

VIDEO
Hicham Hamza | 27/11/2014 | 1451 vues
00000  (0 vote) | 5 Commentaires
| 18/11/2014 | 2480 vues
00000  (0 vote) | 10 Commentaires
1 sur 179


Commentaires