ALTER INFO

Chavez inaugure à l’avance une raffinerie de pétrole


Dans la même rubrique:
< >

CIENFUEGOS.- Cette province va devenir un vrai pôle de développement industriel de Cuba et de toute l’Amérique latine, a affirmé le président de la République bolivarienne du Venezuela, Hugo Rafael Chavez Frias, après avoir inauguré à l’avance la raffinerie de pétrole Camilo Cienfuegos dans cette ville du centre du pays.


Mardi 16 Octobre 2007

 Chavez inaugure à l’avance une raffinerie de pétrole

PAR ARMANDO SAEZ CHAVEZ



Lors d’une cérémonie à laquelle ont également participé les membres du Bureau politique Carlos Lage et Yadira Garcia, ainsi que Felipe Pérez Roque, le ministre des Relations extérieures et Roberto Morales Ojeda, premier secrétaire du Parti à Cienfuegos, parmi d’autres dirigeants et invités ; Chavez a félicité les travailleurs de l’entreprise mixte cubano-vénézuélienne PDVSA-CUPET pour l’efficacité avec laquelle ils ont réalisé cette première étape de la raffinerie, qui traitera 65 000 barils de brut chaque jour.

Le dirigeant vénézuélien a précisé que c’était un exemple palpable de la concrétisation des accords que nos deux pays ont signés dans le cadre de l’ALBA et qui sont les premiers jalons pour la réalisation d’autres projets intégrationnistes dans la région.

Le commandant Hugo Chavez a déclaré qu’on posera la première pierre d’un grand complexe pétrochimique en décembre à l’occasion de la mise en marche de la raffinerie. Il a annoncé qu’au même moment débutera la construction d’une entreprise de regazéification utilisant des matières premières provenant de gisements vénézuéliens.

Le président a détaillé les avantages du gaz comme source d’énergie pour faire fonctionner des unités de production d’électricité –qui seront fabriquées à Cuba- ; comme combustible domestique et industriel pouvant être utilisé dans différentes entreprises de produits manufacturés ; ainsi que pour le développement de programmes agricoles pour la culture de pommes de terres, de maïs, de canne à sucre, l’aviculture et l’élevage.

Dans ce complexe pétrochimique, on prévoit également la production de différents produits dérivés du pétrole, comme le plastique, aux usages multiples, pouvant être utilisé notamment dans la construction de logements.

Chavez a également mentionné qu’on prévoit également, dans le cadre de ce pôle industriel, une ligne de production d’engrais, qui pourrait non seulement être utilisé dans les exploitations agricoles du pays, mais qui pourrait également devenir un produit d’exportation pour les Caraïbes.

Les nouveaux investissements sont également destinés à la production de naphte, matière première fondamentale pour la fabrication de différents types de peintures, cosmétiques et produits de nettoyage, entre autres.

Le président vénézuélien a mentionné d’autres projets possibles, à court et moyen terme, dans le cadre des accords de l’ALBA. Il a déclaré qu’un des projets en passe d’être concrétisé était le câble sous-marin entre Cuba et Venezuela, qui pourrait permettre le développement des technologies de la communication, et il a signalé que l’investissement dans des entreprises de réparation d’outils et de machines agricoles était très probable.

Chavez a souligné que tous ces programmes, et d’autres qui seront créés, sont possibles, sans qu’il faille aller mendier auprès du Fonds monétaire international, grâce au financement cubano-vénézuélien, une preuve de notre indépendance économique.

Finalement, au cours de son programme dominical habituel, qui a été transmis depuis un endroit situé près de celui où reposent les restes du Che, le président de la République bolivarienne du Venezuela a déclaré qu’il n’oubliera jamais cette journée historique de rencontre avec les gens de Santa Clara, les démonstrations d’amour et d’amitié des habitants de Cienfuegos lors de son passage dans cette ville, puis la cérémonie d’inauguration en avance de la raffinerie de pétrole. Au cours de l’émission, il a également dialogué en direct par téléphone avec le Commandant en chef Fidel Castro.

Le président Chavez a fait savoir qu’il a discuté par téléphone avec le camarade Raul pendant sa visite de la raffinerie. Avant de faire ses adieux, il a félicité les habitants de Cienfuegos et déclaré qu’il n’oublierait jamais cette journée émouvante.

http://www.granma.cu


Mardi 16 Octobre 2007


Commentaires

1.Posté par ALLAIN JULES C@MMUNICATION le 16/10/2007 14:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

malgré les aboiements de l'inculte Bush, Chavez au moins travaille pour son peuple alors l'ancien toxico-alcoolique, lui, bosse pour ses amis milliardaires.

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS

Publicité

Brèves



Commentaires