Politique Nationale/Internationale

Chavez dénonce le plan appelé « Candelita'



tropique@cablenet.com.ni
Jeudi 29 Novembre 2007

Chavez dénonce le plan appelé « Candelita'

Le gouvernement vénézuélien denonce le plan des déstabilisateurs dans les prochains jours proches du référendum.


Caracas, 28 nov. Tribuna Popular TP/Crédito TeleSUR.-

Le président vénézuélien, Hugo Chavez, rappelle qu'il y a un plan depuis Washington pour le tuer et créer la déstabilisation dans le pays, ensuite que la chaîne étasunienne de nouvelles CNN, a transmis un sujet audiovisuel considéré par le dirigeant vénézuélien comme un appel à son assassinat.

Le Procurateur a annoncé qu'il a commencé à étudier la possibilité d'attaquer CNN pour incitation au crime au Venezuela. Ceux-ci devront expliquer pourquoi ils ont inscrit durant 7 secondes à la face du monde « Qui le tuera ? » sur mon visage » a dit le Président.

Ce mercredi, pendant un rassemblement populaire dans la cité occidentale de Merida, il a prévenu « j'ai dénoncé à la face du monde le gouvernement impérialiste des Etats-Unis d'avoir programmé mon assassinat. Si cela devait arriver, ma mort serait de la responsabilité du Président des Etats-Unis et ici au Venezuela, vous savez qui seront les responsables.

Avant cela, le Président Chavez a informé que les corps de sécurité de l'Etat neutraliseront quiconque tentera de créer le chaos dans le pays.

"La force armée est en état d'alerte, les corps de renseignements qui se sont beaucoup améliorées, sont en alerte. L'ordre est de neutraliser, freiner, éviter. Maintenant si nous ne pouvons les neutraliser totalement et s'ils lancent les guarimbas (foyers de violence) le 2 et le 3 (de décembre), nous ferons ce qu'il faut faire : le plan contre guarimba est prêt.

Plans de déstabilisation


En parallèle, le Gouvenrment de Hugo Chavez a dénoncé un plan mis en place par l'opposition vénézuélienne et appelé « Candelita ». L'Opération que pourra interférer avec la tenue du référendum de la réforme constitutionnelle est prévu pour ce dimanche 2 décembre.

Le Paln consiste à créer de petits foyers de protestations dans différentes zones urbaines du pays. Les organisateurs tentent de persuader les personnes en argumentant que le Conseil National Electoral (CNE) ne garantit pas la transparence de la consultation .

Selon l'avocate estasunienne Eva Golinger, le Gouvernement de Washington pourra aussi utiliser la Colombie pour lancer une agression militaire contre le peuple vénézuélien, en créant un éventuel climat qui rende ingouvernable la nation sud-américaine.
Golinger dénonce d'autres actions possibles et assure que à travers de la dénommé « opération Tenaza » les gouvernements des Etats-Unis et de Colombie ont renforcé leurs bases militaires proches de la frontière vénézuélienne.

Dans un interview exclusid à TeleSUR, elle a affirmé que ces dernières révélations sur « lOpération Tenaza » viennent de source « aussi sûres » que l'ambassade des Etats-Unis et la CIA au Venezuela. Celle-ci indique qu'ils (la CIA ) sont partie prenante dans cette opération et qu'ils ont envoyé de l'argent depuis Washington à travers une des agences qu'ils utilisent ici pour financer les groupes d'opposition, l'Agence Internationale de Developpement des Etats-Unis (USAID) a dit l'avocate.

Elle a ajouté que « ceci confirme ce que nous sommes en train de dénoncer ici au Venezuela depuis plusieurs mois. Est en train de rentrer en action ce que nous avons appelé « coup d'Etat doux », qui aujourd'hui nous le savons porte le nom « d'opération Tenaza » avec l'intention en ce moment, de déstabiliser le processus électoral qui va avoir lieu ici ce dimanche. Pour y arriver il choisissent d'aller au référendum et d'en nier les résultats.

Golinger a souligné l'importance « des medias internationaux comme TeleSur par exemple parce que la CIA signale dans ses rapports que leur mécanisme les plus puissants s'opère grâce à des opérations psychologiques, en collaboration avec les médias et agences internationales ».
«Ils sont entrain de financer des campagnes, en utilisant des enquêteurs aux ordre de la CIA pour manipuler les résultats du référendum de ce dimanche » a-t-elle averti.

Eva Golinger est avocate et journaliste et a réalisé diverses enqueêtes journalistiques qui démontrent la présence de différents organismes étasuniens au Venezuela et l'appui des Etats-Unis à l'opposition politique.




Última modificación ( 28.11.2007 )





Article original en espagnol : http://www.tribuna-popular.org


Ecrit pour Tribuna Popular/TeleSUR
28.11.2007 Le Président Chavez dénonce
Chavez dénonce le plan appelé « Candelita"


traduction Danielle Bleitrach
pour http://socio13.wordpress.com/



Jeudi 29 Novembre 2007

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences

Publicité

Brèves



Commentaires