Flagrant délit media-mensonges

Ces virus imaginaires qui nous manipulent.


Dans la même rubrique:
< >

Jeudi 24 Novembre 2016 - 12:55 LE 4ieme POUVOIR AU SERVICE DES OLIGARCHIES

Mercredi 7 Septembre 2016 - 15:34 Will'ow be back


Les virus imaginaires se transmettent par la bave des journalistes, des politiques, des curés et des enseignants.


echofrance@hotmail.fr
Mardi 20 Mai 2008

Ces virus imaginaires qui nous manipulent.

L’important c’est de comprendre ! Non pas de savoir.

Ces virus qui nous manipulent.

Le principe de « l’infiniment »


L’important c’est de comprendre ! Non pas de savoir.
Dès l’instant où l’on a compris, on n’a pas besoin de savoir. Reste à installer dans les têtes des repères imaginaires et imbéciles. Et, c’est parti ! Ça roule, les billes !


L’infiniment ancien
Le concret et le palpable sont interdits. Tout doit reposer sur l’imaginaire. Notre professeur Tournesol de télé nous raconte l’actualité de l’infiniment ancien. Il y a deux millions d’années, cinq millions, quatre milliards aussi, c’est mieux !


L’infiniment éloigné
C’est l’actualité de l’infiniment éloigné. Quelques mille ou dix mille années lumière suffiront largement. L’animatrice est ébahie. Le spectateur doit en être tout autant.


L’infiniment petit
Il est interdit de voir, de sentir et de toucher. L’actualité d’aujourd’hui sera encore traitée de la même façon : « En utilisant des mythes imaginaires ».

Le public ne doit jamais accéder au savoir. À aucun moment un individu ne doit être autonome et se gérer par lui-même. Il ne doit jamais échapper à la dépendance du système qui l’asservit. La moindre banalité sera traitée par un mensonge. L’outil classique : « L’infiniment petit ».

Avec les gènes, les virus viennent en bonne place. Les virus obligent à croire sur parole le « scientifique » (Celui de la télé). Les virus (Les gènes aussi) permettent de tout faire comprendre à des gens qui n’ont pas besoin de savoir. (Avoir compris n’implique pas le savoir. C’est même souvent le contraire.)


Allez ! Puisque vous insistez, j’vous en raconte une.
Voilà quelque temps, un « maître d’école » me montre une image. Il s’agit de l’image d’une pomme de terre. Pour être précis et pour les spécialistes, un tubercule. La pomme de terre est en état de germination très avancée. Visiblement, elle a été préparée spécialement pour la photo. Nourrie hors sol, la pomme de terre a développé des germes tentaculaires.

On est d’accord ! La photo a été prise pour donner un aspect inquiétant à la pomme de terre. C’est vrai ! Mais quand même, ce n’est qu’une patate. Ce n’est pas le dernier modèle du vilain virus, photographié au microscope électronique. Vilain virus qui fait mode dans les rédactions.

Visiblement, notre « maître d’école » ne sait pas ce qu’est une pomme de terre qui germe. Il ne sait pas non plus, ce qu’est un microscope électronique. Il n’a pas la moindre idée des images qui en sortent. Il répète ! D’ailleurs, il n’est pas « maître d’école ». Mais, il le croit. Il explique aux autres. N’est-il pas payé pour cela ?

Dans la foulée, j’ai droit à une leçon de morale : « Quand on ne croit pas à ces réalités, on vit dans un autre monde ». À philosopher !

Ma conclusion : « Lorsque l’on croit à des dieux imaginaires, on croit pareil aux virus imaginaires ». Et, malheureusement, on a tous les pieds dans le même monde.
La main du Préfet (Quatrième partie)

Les virus imaginaires se transmettent par la bave des journalistes, des politiques, des curés et des enseignants.



Le virus machin

Un virus est un mot de cinq lettres qui permet de tout faire comprendre à des gens qui n’ont pas besoin de savoir.

L’objectif est d’inciter les femmes à abandonner l’usage de la contraception au profit du préservatif.
Pour la France, l’abandon de la contraception, c’est 100 000 procréations non désirées chaque année (certainement beaucoup plus).

Si un bon nombre de ces procréations se terminent par un avortement, en revanche, un grand nombre aboutit aussi à produire des bons et généreux cas sociaux. Ces généreux cas sociaux qui régalent la Finance fasciste.

La Finance fasciste (La finance des Curés) vit de la misère qu’elle produit. (La misère et les malades sont des éléments incontournables pour accéder à l’argent public et social, mais aussi aux dons et donations privés.)

Pour installer le virus machin imaginaire dans les têtes, l’industrie du médicament (asservie aux curés) n’a pas hésité à empoisonner, à travers le monde, des millions de personnes avec de faux médicaments.
Cela ne s’est ni passé il y a cinquante ans, ni il y a cent ans, ni même il y a dix siècles.
Cela se passe aujourd’hui, à la vue de chacun, dans l’approbation générale.
Ceci dit, quand on croit aux dieux imaginaires, on croit pareil au virus imaginaires.

La Finance fasciste ne se trompe pas de cible.




CONQUISTADOR SPACE http://conquistador-space.over-blog.fr/
Youri Gagarine (Le premier doute)
Commentaires sur Gagarine
Un Français dans l’espace
L’homme sur la Lune



LES MYTHES FONDATEURS DE LA CONNERIE HUMAINE http://mythes-mythiques.oldiblog.com/
La connerie humaine est la seule approche que l’on peut avoir de l’infini.

Ulysse
Jeanne d’Arc
La légende « Bernard TAPIE »
L’Abbé Pierre (page 67)

Les Mots mythiques http://mots-mythiques.oldiblog.com/
Le virus de la Grippe aviaire
Le virus machin (le virus du Sida)
La cuisine diabolique des croyances (Un bien-portant est un malade qui s’ignore.)
L’important, c’est d’être malade !



ÉCHO FRANCE http://echofrance.oldiblog.com/
La lucidité est comme la lumière qui agresse les aveugles.

Ces virus imaginaires qui nous manipulent.
Elle est belle ! L’EUROPE !
L’hypocrisie religieuse
La secte

Un bon retraité du secteur privé est un retraité mort.
Rêve et réalité
La question de la dette publique
La libre parole aux financiers charognards

Élections :
N’importe lequel et qu’on en finisse.
Les élections démocratiques : Un simulacre
Élections piège à quoi ?



MONDE HYPOCRITE http://mondehypocrite.hautetfort.com/
Dès l’instant où l’on a compris, on n’a pas besoin de savoir.

Dans l’ombre, la main du Préfet
Les supermarchés de la bonne conscience
Un certain 11 septembre 2001 (Version mise à jour.)
L’arme du Banquier

La cuisine diabolique des croyances (Un bien-portant est un malade qui s’ignore.)
Le virus machin (Un bien-portant est un malade qui s’ignore.)
Le grand business (Un bien-portant est un malade qui s’ignore.)
Le remplissage des hôpitaux (Un bien-portant est un malade qui s’ignore.)

Depuis 5 000 ans ! Quoi de neuf ?
Les associations
Une situation à l'avenir assuré
Pour lutter contre la faim dans le monde



ÉCHO-EUROPE (L'EURO-INJUSTICE) http://echo-europe.over-blog.com/
Anéantir toute forme de responsabilité que le pouvoir ne peut contrôler.

L’injustice est un métier.
Un éclairage sur la réalité

Une solution simple n’est pas obligatoirement mauvaise.
Des juges irresponsables et incompétents

La niche à chien fait de la résistance. (Page 220)
Argote et Millour (L’arnaque aux tours de passe-passe)



echofrance@hotmail.fr

06 15 58 74 15
.


Mardi 20 Mai 2008


Commentaires

1.Posté par xray le 23/05/2008 10:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il n'est pas possible que de pareilles choses puissent se passer en France. Les Français sont trop bien informés.

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS

Publicité

Brèves



Commentaires