Histoire et repères

Ces Chrétiens d’Algérie…


Ce qui s’apparentait à une loi devant « remettre de l’ordre » dans la pratique de tous les cultes, devient un instrument de persécution qui cible avant tout les Chrétiens. Ils sont pourtant présents sur cette terre depuis bien longtemps.


faycal1917@gmail.com
Vendredi 1 Août 2008

Ces Chrétiens d’Algérie…
Par Samia Khorsi

L’anecdote est véridique : dans une ville algérienne fière de célébrer saint Augustin l’enfant du pays, les autorités locales ont pris soin de rassembler notables, société civile, anciens moudjahidine, bref, tout ce que la cité comptait comme repère social, historique et académique pour organiser l’événement. L’assentiment de tous vis-à-vis de l’hommage était en premier souhaitable pour une implication réelle, le tour de table devait dès lors départager entre les présents. Un vieux et brave notable, ancien combattant de son état, pas du tout opposé d’ailleurs au fait, préféra néanmoins s’acquitter d’une condition à ses yeux primordiale : « moi je suis pour cette célébration, si vous me certifiez que ce monsieur n’a pas agi contre notre glorieuse Révolution »…

Pour édifiante, risible ou pathétique qu’elle est, cette histoire est révélatrice d’une performance nationale bien installée, consistant à mettre sous le boisseau, ce que le monde entier nous envie comme compatriotes ! A la faveur de complexes linguistico-religieux cultivés au nom d’une exclusivité arabo-musulmane censée nous donner une carte d’identité politiquement correcte auprès de voisins membres d’une ligue arabe qui n’en demande pas tant, nous passons notre temps à nous excuser de parler autant de langues et à être ouverts sur autant de cultures ! C’est ainsi que nous traînons nos richesses comme une malédiction en persistons à changer l’or en plomb, sauf qu’il y a à présent danger de déperdition du patrimoine humain et civilisationnel de ce pays. Les chrétiens d’Algérie, les chrétiens algériens, font partie de ce lot, du fait d’une négation implicite de la composante et de l’apport de cette communauté, passée et présente. La présente campagne de persécution dont elle fait l’objet de la part d’institutions de l’état n’est pas faite pour rassurer…

Combien d’Algériens savent aujourd’hui que Saint Augustin est né à Thagaste-Souk-Ahras en l’an 354 et mort en 430 à Hippone-Annaba en qualité d’évêque de la toute naissante Eglise catholique ? Une infime poignée. Qui intégrerait comme référence littéraire nationale « L’âne d’or » de Apulée de Madaure (125-170) considéré comme un des premiers écrivains de l’histoire humaine ? Qu’en est-il de St Cyprien, de Tertullien précurseur de la théologie en langue latine, de Donat premier évêque shismatique de l’Eglise en Numidie ? Enseigne-t-on les chants anciens collectés par Marguerite Taos Amrouche ou la poésie de son frère Jean El Mouhoub ?

L’histoire de la chrétienté en Algérie remonte pourtant aux premières années du christianisme, avec son expansion en Afrique du nord grâce aux apôtres du Christ, sa persécution par l’empire romain présent sur cette terre à cette époque, ce qui explique que l’Algérie compte un nombre important de martyrs chrétiens à l’exemple de Ste Salsa de Tipasa. En fait, dès les années 295-299, les provinces africaines comptent des martyrs.
Avec l’islamisation des populations maghrébines à partir du VIIIe siècle, la présence chrétienne ne fit sa réapparition qu’avec la conquête française, attirant des milliers de colons européens. Peu de conversions pourtant, si ce n’est auprès des orphelins pris en charge par des ordres religieux caritatifs dont les fameux Pères blancs fondés par le Cardinal Lavigerie. Fatma Aït Mansour Amrouche raconte dans « L’Histoire de ma vie » comment avec d’autres enfants, elle se retrouve inscrite au catéchisme puis baptisée et enfin mariée avec un autre orphelin christianisé.

Pourtant, un fait va donner à cette église un statut particulier quand des hommes et des femmes qui la constituent, prennent fait et cause pour l’indépendance algérienne. Et justifient leur engagement par justement leur fidélité au crédo chrétien qui leur enjoint de défendre les opprimés. L’exemple du Cardinal Duval est patent. Ce n’est pas le seul, la liste est longue de noms prestigieux : l’abbé Alfred Berrenguer, l’Abbé Scotto, André Mandouze, Henri Tessier, etc.

Nous ne mesurons pas assez aujourd’hui, la valeur de cet engagement, non pas seulement sur le plan humain ou politique, mais aussi du tournant pris par l’Eglise catholique en Algérie, en s’inscrivant dans une démarcation totale d’avec la métropole. Si tant est que l’on puisse accorder une nationalité à une Eglise (elle la transcende en principe), on peut affirmer qu’avec l’engagement de beaucoup de prêtres chrétiens en faveur de l’Algérie indépendante, à leur tête Mgr Duval, l’acte de naissance d’une église d’Algérie se concrétise dans l’action et la douleur. D’autant plus que cet engagement va se faire en s’aliénant la majorité de la population chrétienne. Sa vocation, comme on peut s’y attendre, n’est plus seulement d’assurer le culte auprès de paroissiens chrétiens dont très peu vont demeurer en Algérie, mais dans ce témoignage d’un christianisme tel qu’il peut se vivre dans un environnement musulman, avec ce qu’il suppose comme échange mais aussi comme questionnement sur sa définition en tant que présence confessionnelle différente mais solidaire de la destinée d’un pays jeune. Il n’est pas gratuit que le dialogue islamo-chrétien trouve une résonance particulière auprès des ecclésiastes installés en Algérie, qui y sont des éléments très actifs.
La suite des événements va conforter le statut particulier de cette présence chrétienne, discrète, active surtout dans l’action caritative après la fermeture des écoles libres en 1976. Selon le ministère des Affaires religieuses, les chrétiens d'Algérie seraient au nombre de 11 000 sur une population totale de 36 millions d'habitants.

Le sanglant épisode du terrorisme pendant les années 1990, cible évidemment des ecclésiastes travaillant dans des quartiers populaires, la Casbah, Belcourt, entraînant la mort de pères et de sœurs sur leur lieux de travail ou dans la rue. Lorsque l’Etat algérien enjoint les religieux chrétiens à quitter le pays pour leur sécurité, la grande majorité présente pour la plupart en Algérie bien avant l’indépendance, refuse net : « nous nous sentons Algériens comme vous, nous sommes solidaires de votre tragédie. » Le résultat est terrible : 19 religieux trouveront la mort, dont Mgr Claverie évêque d’Oran et les 7 moines de Tibhirine. S’il avait fallu une preuve de plus pour attester de « l’algérianité » de l’église chrétienne en Algérie, elle venait de le faire en mêlant son sang à celui des centaines de milliers d’autres victimes du terrorisme d’une tragique décennie.

Hélas, cette amnésie entretenue n’est pas unique. Elle concerne tous les cultes pratiqués en dehors de l’Islam. Y compris antiques. Nous pouvons nous vanter de citer quelques-uns des dieux des mythologies grecque, romaine ou égyptienne. Mais que savons-nous du panthéon religieux des premières populations maghrébines que sont les amazighs ? Qu’en est-il du culte du dieu bélier si répandu avant l’avènement des religions monothéistes ? Mais surtout, quel mal y a-t-il à le savoir en l’enseignant ? Dans un pays qui souffre d’autant de carences identitaires, la moindre des thérapies était de se réapproprier notre histoire depuis les origines, sans complexe aucun. D’autant que nous avons toutes les raisons d’en être fiers.

www.espritbavard.com


Vendredi 1 Août 2008


Commentaires

1.Posté par Djamazz le 13/11/2008 18:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

que d'efforts à priori légitimes ne faites vous dans une bonne documentation concernant le sujet de cet article quand dans le même temps vous trahissez une aversion pour l'Islam qui transpire nettement sous votre plume et ainsi hélas vos dire perdent toute crédibilité d'autant que l'Algérie est musulmane en tant qu'Etat société et culture civilisationelle ...
voyez vous votre pêché mignon vous autres algériens et algériennes de je ne sais ou ???? c'est non pas de défendre une cause et de s'en tenir là mais aussi et surtout de ne pas pouvoir vous empêcher de cracher sur ce qu'il y a de plus sacrée chez l'écrasante majorité de notre peuple ... votre aveuglement finira bien par vous rattrapez hélas ... quand aux chrétiens et juifs algériens ils savent qu'il peuvent vivre en toute quiétude en terre d'Islam depuis bien longtemps et l'histoire bien lue en témoigne amplement... par contre évitez les amalgames avec ceux qui se convertissent dans le seul but désespéré de déraciner l'Islam .... quand ce n'est as simplement pour obtenir un quitus pour d'autres cieux ....peine perdue pour les uns comme pour les autres ... Djamazz

2.Posté par Saber le 14/11/2008 16:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


Les évangélistes sectaires sont chrétiens sionistes incompatible avec l'islam.

3.Posté par claudio le 17/12/2008 12:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les évangéliques sont non seulement incompatibles avec l'Islam mais ils le sont également avec le Christianisme.
Ce qui se passe actuellement en Algérie n'est pas une guerre ouverte déclarée aux Chrétiens.
Comme le dit Djamazz, les chrétiens ont toujours eu leur place dans ce pays et depuis la nuit des temps. Il ne faut quand même pas oublier que ce peuple nous a donné l'un des plus grands noms de notre Eglise : Saint Augustin !
Alors venir sur ce site pour dénaturer les faits et accuser les algériens de persécution à l'encontre des chrétiens relève de la plus grande supercherie. C'est inconvenant et même la liberté d'expression ne peut permettre de manipuler le mensonge et la propagande quasi sioniste !
Samia Khorsi a peut-être un compte à régler avec l'Algérie, c'est son affaire, mais cela ne l'autorise pas à distiller sa haine ici !
Les algériens, comme nous chrétiens d'Europe et d'ailleurs, devons lutter avec énergie contre la montée fulgurante des évangéliques, où qu'ils soient. Ces gens sont de faux chrétiens qui n'obéissent qu'à une chose : Liquider les non chrétiens partout dans le monde et ils y mettent les moyens, particulièrement dans les pays pauvres où ils achètent la foi par de l'argent !
Leur but c'est la guerre sainte contre l'Islam, cette grande religion biblique que nous respectons. Leur but c'est d'aider Israël à vaincre pour soit disant accélérer le retour de Jésus-Christ sur terre, non pour y faire régner la justice mais pour mener la grande bataille mythique d'Armagueddon et ainsi vaincre le Mal ... et ce Mal, c'est nous tous ! Chrétiens non évangéliques, juifs et musulmans !
.Combattre les évangéliques est une mission sacrée pour tous ceux que la vrai foi inspire !
Sans les 80 millions d'évangéliques citoyens américains, les Etats-Unis ne soutiendraient jamais Israël et ce pays n'existerait plus à l'heure d'aujourd'hui !

4.Posté par BoudjemaaA le 03/03/2009 18:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Mon adorable Grand-Mère El Kahina est juive, mon brave et respectable Grand père Saint-Augustin est Chrétien et je suis Musulman de naissance. Je suis une synthèse de tous les cultes monothéistes et j'en suis fier. Je défend à quiconque de toucher à mes oncles maternels et paternels.
Quant aux sionistes, ils ne sont que des démons habillés en musulmans, en chrétiens ou en juifs.
Un Algérien Chaoui des Aurès-Némentcha.

5.Posté par farinoor le 03/03/2009 19:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

les juifs et les chretiens se sont ,et ce depuis la nuit des temps ,refugies en terre d'islam ou ils ont etes proteges par les musulmans . il n' existe aucune anecdote relatant des persecutions ou des massacres des juifs et des chretiens en terre d'islam ,pour la bonne raison qu'il n'y en a jamais eu . Omar ibn al khattab , compagnon du Prophete MOHAMED et 2 ème calife apres la mort du prophete ,est rentre dans une eglise ( je crois que c'etait en palestine ,je n'en suis pas sur ) et c'etait l'heure de la priere , l' ecclesiastique lui propose de prier dans l'eglise et Omar refusa. il lui dit : "non , je vais aller prier dehors de crainte qu'un jour les musulmans ne viennent s'accaparer ce lieu en disant Omar y a prie ." je crois que ca se passe de commentaires .

6.Posté par Djamazz le 04/03/2009 06:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Boudjem3a vous prétendez être une chose et son contraire le tout fondé sur une lecture tronquée de votre propre histoire donc premier conseil corrigez vos connaissances
comment pouvez vous prétendre être berbère et en même temps de descendance juive sachant que les juifs sont des sémites et les berbères ne cessent de crier haut et fort qu'ils ne le sont pas ???
ensuite ni les berbères ni les juifs ne peuvent prétendre être ni des races ni même des ethnies comme d'ailleurs tout le genre humain
être juifs c'est simplement une croyance qui ne se rattache à aucune "ethnie ni race" vous êtes dans une confusion identitaire qui trahit un vrai désarroi
le tout baignant dans la confusion entre culture identité appartenance et croyances !!!
pour vous corrigez la Kahina était une berbère de confession dit on juive tout simplement parce que les berbères ont été successivement juifs ensuite chrétiens et enfin musulmans car ils ont toujours cru en un dieu unique dés lors le message révélé... certains étant restés sur leur premières croyances dont semble t il la Kahina ...
ce qui reste à prouver d'un point de vue historique ???
Lors de sa reddition devant 3oqba Ibnou Nafa3 à Tlemcen devant la source Abou Mouhajer sur le plateau de Lalla Setti elle à commandée à ses deux fils et à toute son armée de se convertir à l'islam ... le saviez vous au moins ?? mais elle a souhaitée rester sur sa foi initiale ce qui lui a été reconnu comme un droit ...
vous allez me dire alors pourquoi a t elle commandée aux siens de se convertir à l'Islam ...
pourquoi Richard cœur de lion s'est il convertit à l'islam durant les croisades et pourquoi a t il été assassiné par les siens en Bretagne juste avant son retour dans son royaume ?
pourquoi le Roi de Prusse Frédéric avait il décidé de n'utiliser que l'arabe comme langue officielle et s'était entouré de conseillers Arabes et d'une garde arabe durant son règne pendant précisément les croisades ?
il ne faut pas convoquer l'histoire sans en avoir pris connaissance correctement selon plusieurs sources corroborées ...
Salutations Djamazz

7.Posté par fave le 04/03/2009 11:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

combien reste t il de chrétien en algérie actuellement . dDe ce que j'ai vue des eglise ....elles sont en mauvaises états .... pas facile d'etre catholique en algerie , or qu'en france il y a toutes les religions

Jak

8.Posté par Djamazz le 04/03/2009 15:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

la France a fait un choix qui concerne les français et la France ... votre constitution à fait le choix de la laïcité pas celle de l'Algérie dont l'article 2 stipule clairement que l'Islam est la religion de l'État ...
vous pensez que ce sont les deniers publics qui en France construisent et entretiennent les mosquées ???
que nenni... l'État français a seulement légiférer pour contrôler le culte musulman tenu sous haute suspicion !!! alors de grâce épargnez nous vos discours sans rapport réel avec la réalité ...
l'Algérie est un pays souverain dont le peuple est majoritairement pour ne pas dire quasi totalement musulman et dont l'État est musulman... en quoi cela vous regarde t il ?
avez vous entendu un seul algérien d'Algérie demandez à votre France des comptes sur sa politique envers les religions ?
de plus vous mentez effrontément... il n'y a qu'à voir Notre Dame d'Afrique pour juger sur pièces et contredire vos propos mensongers ... et l'État algérien a mis la main à la poche ...
qu'il y ait de moins en moins de chrétiens authentique ( car je ne parlerais bien sur pas de ces pseudo évangélisés dont on sait pour quelle raisons inavouables ils se sont convertis ) en Algérie cela me semble d'une logique qui découle du bon sens ... puisque même vos expatriés qui viennent et vivent ici ne pensent qu'à se remplir les poches... incroyants qu'ils sont ...
plus de 15 000 mosquées construites dans mon pays l'ont été majoritairement par les deniers des citoyens c'est d'abord cela l'acte de foi monsieur fave ....

9.Posté par BoudjemaaA le 04/03/2009 15:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Cher Djamazz !
Je parle de culte et d'héritage cultuel, non de culture et d'héritage culturel et racial.
Je suis fier d'être Amazigh et d'avoir une grand-mère monothéiste, plus intelligente, alors que les autres étaient des idolâtres (Houbal).

10.Posté par memed le 04/03/2009 17:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

pas facile d etre musulman en france
port du voile mosquee dans des etats delabres, quand c est pas dans des caves, discrimination etc
la liste est longue

11.Posté par Djamazz le 04/03/2009 18:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

voila des propos bien raciste qui montre votre vrai visage et le véritable sens de votre première intervention
à croire que vous étiez aux cotés de la Kahina lors de sa reddition pour lire dans ses pensés !!!
quelle prétentions de votre part juger des gens, qui qu'ils soient, sur une période de plusieurs siècles trahit une ignorance crasse des règles éthiques qui doivent guider l'approche vis à vis de l'histoire... une approche non réductrice et surtout pas sectaire ...
finalement vous êtes un évangéliste déguisés qui ne s'avoue pas
c'est peut être cela qui vous a poussé a cette réaction raciste et fasciste
passer votre chemin ... l'Algérie non seulement est musulmane mais tristement pour vous elle deviendra inéluctablement islamique par la faute de votre exclusivisme dépassé par les réalités socio historique de mon pays
serait ce uniquement parce que le Coran a été transmis par Dieu en langue arabe que vous renonceriez a ses vérités ????
c'est donc sa votre problème existentielle ???
hélas pour vous la majorité des algériens berbères sont profondément attachés à leur islamité ...
à bon entendeur ..... l'histoire fait son chemin avec ou sans vous
Djamazz

12.Posté par madjid23 le 19/04/2009 23:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

- Ils ne faut pas d'un coté comme de l'autre attiser la haine et de jeter du l'huile sur le feu, parce que le DIEU l'unique le vrais est celui de ceux qui aiment leur pays leur patrie leur frères leur concitoyens qui aiment le bien et font le bien pour leur prochain pour leur pays, je suis blanc, je suis noir ou autre nous avons tous un seul DIEU et une seule terre ,notre passage sur la terre n'est que pour une durée, alors si DIEU nous à fait si différent c'est pour nous nous supporter les uns les autres.

13.Posté par salim le 20/04/2009 00:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il y a certains qui sont tellement dans un état de transe, second, qu'ils ne savent plus à quel bord ils appartiennent. Et c'est grave.

14.Posté par Djamazz le 20/04/2009 01:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

vous ne trouverez nul trace de haine ni de volonté de l'attiser dans tout mes propos ...
par contre en tant que musulman je dois faire preuve d'une fermeté sans faille pour défendre les vérités auxquelles je souscris sans l'ombre d'un doute ... en cela je suis en conformité avec nos commandements ...
un musulman ne nourrit ni ne doit entretenir aucune haine envers qui que ce soit parmi ceux qui ne le combattent pas et ne combattent pas sa religion ... et dès lors qu'il se trouve en position de force il se doit d'être magnanime et indulgent .... mais jamais complaisant ... Djamazz

15.Posté par youcef le 28/04/2009 14:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

je me presente : youcef ,chretien protestant algerien.
JESUS-CHRIST a dit : JE suis le chemin,la verite,et la vie eternelle.
alors ,je comprends bien que JESUS n'a pas dit qu'il a une religion.
lisez bien l'evangile et vous allez constater que JESUS est FILS- DIEU-
SAINT-ESPRIT egal un(1) SEUL.
S V P laissez l'etre humain de choisir son DIEU.
L'ISLAM ne te donne aucune chance de choisir ton DIEU(voir sourate taouba ,verset 5- sourate taouba
verset 29_ sourate al anfal verset 12_ sourate al ahzab verset 26_ sourate al bakara verset 190/191/
193_ sourate taouba verset 14_ sourate mohamed verset 3/4 _ sourate al fath29_ sourate taouba 123
ext........................ alors citez-moi un verset dans l'evangile qui incite a la violence?

16.Posté par soravardi le 28/04/2009 15:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

le protestantisme n'est pas une religion révélé .Juste une excroissance du catholicisme qui prône le racisme et la guerre .

Une saloperie des temps modernes venu tout droit des aryens .Rien a voir avec jesus qui au passage prédisait la venue d'un envoyé de dieu trés prochainement pour rétablir la religion du dieu unique

17.Posté par jourdain le 27/05/2009 17:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ youcef ,
Si tu es réelement chrétien protéstant et que tu poses cette question c'est que tu ne connais pas du tout ou trés peu ta religion !! et je rejoint Djamazz pour dire que tu t'es convertis pour une toute autre raison que la conviction profonde !!
@ Djamazz tout à fait daccord avec toi le plus gros problème de certain Algeriens est une grave crise identitaire , et c'est dailleurs par ce biais que le Evangeliques s'infiltrent .
bien à toi

18.Posté par Yacchine le 28/05/2009 01:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Donnons à cette jeune génération la chance de toucher à nôtre histoire, de rentrer dedans, comme ça, elle saura la manière dont la confession doit être faite, on a assez menti, trop de préjugés, d'amalgames.
A mon avis, cette amnésie est avant tout intentionnelle, mais la suite est justement ignorances et désintérêts, vu l'état de la société algérienne ces derniers temps.

19.Posté par Yacchine le 28/05/2009 02:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le monde a été colonisé au nom de la chrétienté, l'islam est une religion d'amour et pas de violence, et puis comme l'ami l'a si bien dit, la terre d'islam a toujours accueilli les minorités, ce qui démontre la tolérance de l'islam, par contre, juifs et musulmans ont été chassé d'Espagne sous le règne d'Isabelle et Ferdinand.
Je ne fais pas le procès du christianisme là.

20.Posté par prince le 28/05/2009 10:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Des hatés qui nous font croire qu'ils appartiennent aux sectes des sionistes evangelistes sont des malades mentaux ou des espions puisqu ils recoivent des financement occultes quelques soit la raison il convient de les enfermés.

la france considere officielement l'eglise evangeliste americaine comme une secte, interdiction de faite d'exercer, l'algerie n'a pas encore franci ce pas, je comprend pas, qu'attends t'elle

Actualité en ligne | International | Analyse et décryptage | Opinion | Politique | Economie | Histoire et repères | Sciences et croyances

Publicité

Brèves

VIDEO
Jérémy Lehut | 10/12/2014 | 6529 vues
00000  (0 vote) | 38 Commentaires
1 sur 181


Commentaires