MONDE

Ce sont les masses qui demandent à être dominées



redaction@mecanopolis.org
Samedi 16 Mai 2009

Ce sont les masses qui demandent à être dominées

Nos sociétés sont depuis trop longtemps abatardisées et la manipulation démocratique trop raffinée pour qu'ils soit encore nécessaire de faire régner l'ordre par les armes, et nous aurions tort de penser selon le vieux schéma : si les masses savaient, si on ne leur cachait pas la vérité, elles se révolteraient. L'histoire moderne n'a pas été avare d'exemples contraires, illustrant plutôt, chez les dites masses, une assez constante détermination à ne pas se révolter en dépit de ce qu'elles savaient, et même - depuis les camps d'extermination jusqu'à Tchernobyl - à ne pas savoir en dépit de l'évidence, ou du moins à se comporter en dépit de tout comme si elles ne savaient pas.

Les masses ont été trop longuement entraînées aux sophismes de la résignation et aux consolations de l'impuissance pour ne pas rester impavide devant la destruction du monde qui se déroule devant eux. Tout démontre que l'identification avec le mouvement et le conformisme absolu semblent avoir détruit jusqu'à la faculté d'être atteint par l'expérience la plus directe.

L'artifice de la propagande consiste à affirmer à la fois que l'avenir est l'objet d'un choix conscient, que l'humanité pourrait faire collectivement, comme un seul homme, en toute connaissance de cause une fois instruite par les experts est régi par un implacable déterministe qui ramène le choix à celui de vivre ou de périr ; c'est-à dire de vivre selon les directives des gouvernements ou de périr parce que l'on sera resté sourd à leurs mises en garde. Un tel choix se ramène donc à une contrainte qui règle le vieux problème de savoir si les hommes aiment la servitude, puisque désormais ils sont contraint de l'aimer.

Selon Arendt, le problème de la domination totale était de fabriquer quelque chose qui n'existe pas : à savoir une sorte d'espèce humaine qui ressemble aux autres espèces animales et dont la seule « liberté » consisterait à « conserver l'espèce » (Le Totalitarisme). Sur la terre ravagée par une pandémie, ce programme cessera d'être une théorie de la domination pour devenir une revendication des dominés.

Il n'y aura d'ailleurs bientôt plus d'alternatives qu'entre la soumission et le pur nihilisme. Ceux qui refuseront de se «responsabiliser», de participer avec zèle à la « gestion citoyenne » de la crise et à l'embrigadement dans l'Union sacrée pour « sauver le monde », peuvent s'attendre à être bientôt traités comme le sont en temps de guerre les déserteur et le saboteurs. Car l'état de nécessité et les pénuries qui vont s'accumuler pousseront d'abord à réclamer de nouvelles formes d'asservissement, pour sauver ce qui peut l'être encore de la survie garantie là où elle l'est encore quelque peu.

Cependant le rôle de l'imagination théorique reste de discerner, dans un présent écrasé par la probabilité du pire, les diverses possibilités qui n'en demeurent pas moins ouvertes. Pris comme n'importe qui à l'intérieur d'une réalité aussi mouvante que violemment destructrice, nous nous gardons d'oublier ce fait d'expérience que l'action de quelques individus, ou de groupes humains très restreints, peut, avec un peu de chance, de rigueur, de volonté, avoir des conséquences incalculables.

Clovis Casadue, Mecanopolis

Profil Facebook de Clovis Casadue



Samedi 16 Mai 2009


Commentaires

1.Posté par 1 multiple le 16/05/2009 14:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Vivre, c' est l' art de faire avec ce que l' on a


Théorie pour faire de ce sale défaut (D104-1) une noble qualité, extraits respectifs:

- Mais nous ne croyons pas violer ces barrières protectrices que nous nous sommes imposées si nous vous conseillons d'une manière générique de vous appliquer à l'étude des disciplines suivantes: Prognoséologie (étude prospective de l'humanité de la Terre), Sociologie, Neurophysiologie, Théologie, Biologie moléculaire, Barostatique (étude des hautes pressions), Recherche opérationnelle, Électronique, Sémantique, qui seront les branches gnoséologiques qui auront la plus grande incidence sur le développement futur du Réseau Social terrestre.

- Ils ressentent le désir impérieux d'être soumis à un maître absolu. Désir inavoué dans un grand nombre de cas, non pas par hypocrisie mais parce qu'il bat dans l'inconscient individuel. Ce désir de soumission constitue une relique dont vous avez hérité génétiquement des époques passées où l'unique défense des humains primitifs de la Terre, face à l'hostilité du milieu physique et écologique s'est appuyé plus sur la force musculaire que sur l'ingéniosité.

- iCe qui nous effraie, ce n'est pas que vous ne soyez pas parvenu à cette évaluation précoce, mais qu'une fois l'Oemmii développé, et sa capacité intellectuelle reconnue, vos systèmes sociaux non seulement ne permettent pas de nombreuses fois la discrimination des mieux qualifiés, mais encore élèvent à des postes clefs des oemmii peu doués.


Alors les Oemmiis, on la fait ou pas cette [e-assemblée
?

2.Posté par PREDICATEUR le 16/05/2009 15:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

je répond au type "plus intelligent" que les autres !

# paragraphe 1 " Prognoséologie gnoséologiques "
Jamais dans l'Histoire, la science et le savoir n'ont été autant diffusés dans un si grand nombre d'être humains !
Et jamais il n'y eu autant de maladies de l'âme humaine, de destructions de l'habitat naturel et de guerres.

# paragraphe 2 " humains primitifs de la Terre "
tu étais la pour le constater ?
De quelle soumission tu parles ? de la tienne ?

moi et les miens qui refusons les arguments des United Sionistes of America, nous ne sentons pas soumis !

# paragraphe 3 " la promotion des bons-à-rien en tant qu' 'Elite de l'occident' "'
tu la découvres ce matin en te levant ?
ah oui, c'est vrai tu es un surdoué !
bravo !
ça fait des décennies qu'elle a été observée.
et même analysée comme arme de destruction de nos sociétés occidentale par l'intérieur
=> confère le texte interdit " le Protocole de S..arkozy "

3.Posté par mercuriale le 16/05/2009 19:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

De tous temps ce genre de discourt constela la France. En effet, trop intelligent pour reconnaitre celle des autres, quelques gens pensent qu'ils sont seuls à voir la vérité.Cependant cette démarche ne peut être qu'infructueuse puisqu' insultante. On ne peut pas dire "venez à moi, révoltez vous bande de moutons écervelés!".
Surtout que dans cet article, l'auteur ne précise en rien les causes de cet asservissement volontaire. Il avait pourtant un tas d'arguments en sa faveur : une société de consommation hédoniste et libérale, un individualisme abusif, une conceptualisation du nihilisme....
Mais l'asservissement populaire n'est que la résultante des Grands échecs idéalistes du 20ème siècle (socialisme, communisme). "Pourquoi se révolter si c'est pour avoir pire?"
N'en veuillons donc pas à ce pauvre peuple démuni!

4.Posté par VIGILANCE le 16/05/2009 23:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

En réalité, la question est de savoir comment contrer le PSS en cours (quel qu'en soit les auteurs, il est satanique).
Au cours des millénaires, il y eu des boulversements systémiques. Aujourd'hui, le règne de l'argent a quasiment atteind son sommet et il est "piloté" par une poignée d'abrutis sans foi ni loi. Structurellement, nous sommes asservis (c'était le but !!!). A part une intervention "surnaturelle", ultra-systémique, il n'est plus possible de sortir de cet étau fabriqué par quelques banquiers internationaux qui nous viennent de Babylonie (et son Talmud ?), sur les traces toujours renouvellés (et toujours brisés à terme) de Nimrod et de la Tour de Babel. Mais là, visiblement, Dieu prend son temps pour "disperser" une nouvelle fois.
Elle n'est pas belle la vie ?
Les masses n'aiment pas "être dominée" tyraniquement. Des "spin doctor" a la pelle sont nécessaires pour faire gober les poisons. Elle souhaite une autorité sereine et juste pour la protéger et permettant l'épanouissement dans la paix et la fraternité. C'est l'intoxication d'une poignée de pervers narcissiques qui détruit la terre des hommes, par pur goût du pouvoir et du méga-profit. La souffrance et les tonnes de morts les laissent totalement indifférents. C'est réellement diabolique. Mais l'Histoire nous apprend qu'ils seront tôt ou tard pulvériser. Pour l'heure, nous supportons l'insupportable !

5.Posté par naif le 17/05/2009 13:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

les minorités agissantes au secour des masses belantes j'aime pas tellement , en grece depuis la mort de ce jeune tué par un policier ce sont des minorités qui agissent et on voit comment d'ou surgissent ils ces groupes equipés ,sachant utliser des fusils d'assauts sachant confectionner des bombes et ayant assez d'assurance pour en pleine journée attaquer des batiments publics? lors du sommet otan a strasbourg ce sont aussi des groupuscules qui ont permit aux medias de resumer cette journée en quelques mots "violences, casseurs , guerilla urbaine travail remarquable des forces de l'ordre" je pourrai multiplier les exemples presents ou passés comme "les brigades "rouges"

Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS

Publicité

Brèves



Commentaires