Histoire et repères

«Ce qui s’est passé en Algérie est pire que la Shoah»: un historien algérien réagit aux déclarations de Macron


Dans la même rubrique:
< >

Dimanche 23 Février 2020 - 01:22 LA PREMIÈRE CRISE DU PÉTROLE ALGÉRIEN


Dans une interview accordée à Sputnik, un historien algérien a déclaré suite à la polémique déclenchée par les propos de Macron que la souffrance subie par les Algériens durant la colonisation française «était pire que la Shoah». Il a comparé cette colonisation à la conquête des Amériques où des millions d’Indiens ont été décimés.


Kamal Louadj
Mardi 28 Janvier 2020

Dans l’avion qui le ramenait à Paris après une visite officielle en Israël, Emmanuel Macron a confié à la presse qui l’accompagnait que «la France doit revisiter la mémoire de la guerre d’Algérie pour mettre un terme au conflit mémoriel qui rend la chose très dure en France». Il a ajouté que s’il parvenait à le régler, ce dossier aura «à peu près le même statut que ce qu’avait la Shoah pour Chirac en 1995».

Ces déclarations ont provoqué un tollé au sein d’une partie de la classe politique française qui a jugé «obscène» la comparaison faite par le Président de ces deux faits historiques. L’Élysée a été obligé de faire une mise au point, soulignant que «l’Holocauste est un crime absolu qui ne peut être comparé à aucun autre».

Dans un entretien accordé à Sputnik, Mohamed Amine Belghit, historien et professeur à l’Université d’Alger, affirme que «ce qui s’était passé en Algérie était pire que la Shoah».

Il a par ailleurs expliqué que la polémique qui a suivi les déclarations de Macron en France obéissait à une logique électoraliste à l’approche de la présidentielle de 2022.
Les Algériens comme les «Indiens d’Amérique»

Ainsi M.Belghit estime que ce qui s’est passé en Algérie «ne peut être comparé qu’à ce qu’ont vécu les Indiens d’Amérique entre le 15e et 18e siècle, où plus de 10 millions d’entre eux ont été massacrés lors de la colonisation de ce continent».

Dans le même sens, il a ajouté que «les Français, et ce de l’aveu de leurs historiens comme Olivier Le Cour Grandmaison [auteur du livre Coloniser-Exterminer publié en 2005 chez les éditions Fayard, ndlr] ont mis en place des Shoah partout en Algérie, où ils ont tué et pillé les richesses des Algériens».

Est-il possible de régler la question mémorielle?

«Ouvrir le dossier du génocide français en Algérie est une affaire très délicate», a expliqué Mohamed Amine Belghit, car «les pires crimes contre l’Humanité commis par l’armée française de 1830 à 1962 en Algérie ont eu lieu sous la Ve République dirigée par le général De Gaulle [1958-1962, ndlr]». «Aucun homme politique français n’a le courage d’assumer la responsabilité de porter une telle accusation à l’égard du général De Gaulle qui est vénéré comme le père sauveur de la patrie et dont la période de passage au pouvoir est qualifié de glorieuse», dénonce-t-il.

Dans ces conditions, «comment voulez-vous convaincre les Algériens que les Français [les autorités, ndlr] qui ne reconnaissent pas avoir tué plus de 40.000 de leurs concitoyens le 13 février 1960 lors des premiers essais nucléaires dans la région de Reggane, dans le sud de l’Algérie, ordonné par De Gaulle lui-même [La France a effectué en Algérie, entre 1960 et 1966, 57 expérimentations et explosions nucléaires, ndlr], sont sincères dans leur démarche de régalement de la question mémorielle entre les deux pays», s’interroge-t-il.

«Ceci en plus des milliers de camps de concentration construits en Algérie entre 1958 et 1962 après la réforme constitutionnelle décidée par De Gaulle et dont même Jean-Paul Sartre avait parlé dans son texte "Le colonialisme est un système" où il avait affirmé que "le colonialisme est notre honte; […] il nous infecte de son racisme […]; il oblige nos jeunes gens à mourir malgré eux pour les principes nazis que nous combattions il y a dix ans […]"», explique-t-il.

Ainsi, pour le professeur, «il va falloir beaucoup de courage politique de part et d’autres et un sérieux dans la présentations des preuves historiques par les spécialistes».

Les élections présidentielles de 2022 en ligne de mire

Mohamed Amine Belghit assure qu’«Emmanuel Macron est déjà dans une logique de préparation de sa réélection [en 2022, ndlr] et ses déclarations ne sont en fait qu’un ballon d’essai envoyé en direction des électeurs français d’origine maghrébine qui atteignent en nombre un peu plus de sept millions d’électeurs en métropole». De ce point de vue, «le Président Macron est très intelligent, il manie parfaitement le bâton et la carotte», ajoute-t-il.

À ce propos, «il est bien de rappeler que l’Algérie a une grande capacité d’influence sur les élections en France», indique-t-il, précisant qu’elle a les moyens «d’orienter le vote de la communauté immigrée malgré les frictions sociales et politiques entre cette dernière et les nouveaux migrants».
Des promesses non tenues

Enfin, le spécialiste précise ne rien attendre du Président français «ni maintenant, avant la fin de son premier mandat, ni plus tard en cas de sa réélection pour un second mandat». «Il a déjà assez de problèmes et de responsabilités dans les dossiers des Gilets jaunes et des retraites où il a grillé un bon nombre de ses cartes électorales», souligne-t-il.

Dans ce sens, l’historien rappelle que «lors de ses différentes visites en Algérie [en février 2017 en tant que candidat présidentiel, en décembre 2017 et mars 2018 en tant que Président de la République, ndlr] M.Macron a fait beaucoup de promesses concernant le traitement de la question mémorielle entre les deux pays, mais force est de constater qu’aucune d’elles n’a été tenue, à l’instar de la question de la restitution de dizaines de crânes de résistants algériens exposés au Musée de l’Homme à Paris».



Lundi 27 Janvier 2020


Commentaires

1.Posté par YYY le 28/01/2020 05:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

a qui mieux... mieux faire ''des sacrifices absolus pour les diables / holocaustes''
les eugénnistes sont les plus forts.

Les Français ont tué 8 000 000 d' algériens.
En un jour, plus de 40.000 algérien, le 13 février 1960 lors des premiers essais nucléaires dans la région de Reggane, dans le sud de l’Algérie, ordonné par De Gaulle lui-même [La France a effectué
en Algérie, entre 1960 et 1966, 57 expérimentations et explosions nucléaires, ndlr].
...des milliers de camps de concentration construits en Algérie entre 1958 et 1962 après la réforme constitutionnelle décidée par De Gaulle.

Les eugénnistes esclavagistes ne s’arrêtent pas.
500 000 sacrifiés, Nagasaki, Hiroshima, brûlées en deux coups, en deux jours !!! Absolu...
85 000 000 sacrifiés par le feu des bombes, deuxième guerre mondiale !!! Absolu...
10 000 000 d'indiens voire le double, sacrifiés !!! Absolu...
8 000 000 d' Algériens sacrifiés !!! Absolu...
des millions d' humains nommés ''Arabe'' en terre de Shem, calcinés-brûlés par le feu des bombes et des bombes radioactives qui brûlent les générations futures, ceux à naître !!! Absolu
combien au Sahel ? !!! Absolu

Al Israa wa Ar Rom.

Qui sème les feux récoltera les feux des Enfers éternel...

2.Posté par Mourad le 28/01/2020 08:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Cet historien algérien a entièrement raison et est dans le vrai dans son analyse.
La colonisation de l’Algérie s’est passée en temps que celle des Etats Unis et a vu le massacre des indiens d’Amérique du Nord.
Les français en Algérie avaient prit exemple sur ce qui se passait aux Etats Unis à cette époque.
Ils ont vu que les colons qui ont débarqué en Amérique pour soumettre les indiens utiliser de l’alcool et du Whiskey, c’est ce qui a finalement brisé l’ardeur et la combativité de plusieurs tribus
d’indiens qui sont avec le temps devenus des ivrognes et vendaient même leurs femmes pou r avoir une caisse de Whiskey.
Ils ont voulu utilise le même procédé en Algérie, et l’un des colons avait dit, qu’il est difficile de faire de la même manière que ce qui se passe aux Etats Unis car les algériens sont musulmans et
leur religion leur interdit la consommation de l’alcool.
Autre fait criminel qui s’est passé aux Etats Unis et que certains veulent faire taire.
Il a été servi aux tribus indiennes des couvertures et de la literie volontairement infectées de maladies et de typhus, de poux et autres maladies qui ont affaiblies et décimés des tribus entières.
Peu en parlent.
Dans les pays arabes ils ne peuvent utiliser ces procédés mais ont trouvé d’autres options, les maladies, le cancer été le terrorisme.
Le Sida introduit par les Etats Unis, a réussit en Afrique en faisant une hécatombe, mais a échoué dans les pays arabes.
Et toutes ces idées criminelles viennent d’une seule communauté qui est en train de les utiliser avec les palestiniens. Une anecdote, une famille palestinienne a trouvé dernièrement une fiole
posée sur le rebord de leur fenêtre, ils habitent au rez-de-chaussée. Après analyse il s’est avéré qu’elle contenait un produit cancérigène très toxique.
Une autre anecdote Bernard pivot bien connu des français avait participé à une certaine époque à une table ronde ou il a été a été évoqué un livre écrit sur la guerre d’Algérie, et l’auteur de ce livre
dont je ne me souviens pas du titre avait mentionné. Que les français d’Algérie du temps de la colonisation se lamentaient et regrettaient qu’à cette époque il n’existait pas de mitrailleuses ou
d’armes automatiques pour liquider les citoyens algériens en masse et d’un seul coup.

3.Posté par menard le 28/01/2020 09:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

quand es ce que Macron a dit ce qui s'est passe an Algérie est pire que la shoah ??? Tout est interprété par la presse pensez vous qu'un président d'une république Française soumise a la cause des
juifs sionistes va se permettre de dire ça. !!!!

Entre si il arrive à régler ce dossier de mémoire de la guerre d'Algérie, ce serait aussi important pour lui que quand Chirac à reconnu la Shoah en 1995 c'est quand même deux choses différentes.
Mais pour parler ainsi d'une guerre que l'état Français qualifiait jusqu'alors que d'événements pendant toutes ces nombreuses années, c'est que la France est mal.

La France est en perte vitesse grand V en Algérie et en Afrique d'un point de vue stratégique carrefour point de passage obligatoire économique et politique, l'Algérie c'était les mamelles nourricières
de l'état Français, la France s'est reposée sur ses lauriers depuis 1962, elle régnait sans partage et sans difficultés aujourd'hui la guerre économique fait rage en Afrique, la Chine, la Russie, Amérique
le bois les métaux précieux, le pétrole, le gaz les fruits et légumes, sont maintenant revendus directement aux chinois aux Russes qui en offrent un prix correct aux peuples Africains sans passer par
les dirigeants Africains corrompus mis en place par les occidentaux, c'est un manque à gagner inquiétant pour les Français qui ne vivaient que de pillage des ressources Africaines et de coups d'états
, les échanges ne se font même plus en dollar ou en euro mais en yen en rouble

4.Posté par YYY le 28/01/2020 13:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@menard
... c'est quand même deux choses différentes...
Non ! c'est quand même deux mêmes choses !!!

Des sacrifiés assassinés par le feu c'est un holocauste. Les holocaustes sont de plus en plus nombreux.

Ce sont des Ka-Azar /comme Azar père d'Abraham (as) qui ont jeté Abraham (as) dans un four en feu. Il brûlent et tuent en sacrifice aux diables.

C'est quand même, même chose

5.Posté par YYY le 29/01/2020 04:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

https://www.alterinfo.net/Pour-la-France-le-defi-memoriel-ne-doit-pas-s-arreter-a-la-guerre-d-Algerie_a152708.html

Nouveau commentaire :

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences


Publicité

Brèves



Commentaires