Politique Nationale/Internationale

Ce qui relie une œuvre d’entraide chrétienne avec les adversaires de l’Islam: Tout pour Bush et encore plus de guerre dans le monde?



Samedi 15 Mars 2008

par Bettina Mutter, Berne

Les fondateurs de l’œuvre d’entraide chrétienne internationale CSI, ensemble avec «Pax Europa», qui est critique envers l’Islam, mettent en garde contre les musulmans. Maintenant, des politiciens qui ont jusqu’à présent propagé cette œuvre d’entraide se distancient.
Lorsqu’en 2007, avant les élections, le pasteur évangélique Hansjürg Stückelberger a demandé de l’aide, les politiciens sollicités ne voulaient pas dire non. Ils ont permis qu’on les représente et qu’on les cite sur le site Internet de Stückelberger.
Des gens de la gauche et de la droite se sont prononcés favorablement lors du 30e anniversaire de l’œuvre d’entraide chrétienne Christian Solidarity International (CSI) pour son engagement en Afrique, en Europe de l’Est, et en Asie (voir encadré). Ni Felix Gutzwiller (PRD), ni Chantal Galladé (PS) ou Rudolf Rech­steiner (PS) n’auraient su que Stückelberger, fondateur d’une «Organisation chrétienne pour les droits de l’homme» prend en même temps position contre l’Islam avec un vocabulaire fondamentaliste.
Stückelberger, âgé de 71 ans, voit les musulmans comme des hommes «sous l’influence d’un esprit mensonger». Sur un ton alarmiste il a affirmé que l’Europe deviendrait bientôt une «Eurabia» à cause de l’Islam. Et dans ses écrits accessibles aussi sur Internet, («La croix et le foulard», «A travers la ­Turquie vers l’Eurabia»), les Suisses deviennent les victimes et les musulmans les malfaiteurs: «Nur die allerdümmsten Kälber wählen ihre Schlächter selber» (Seuls les veaux les plus bêtes choisissent eux-mêmes leur boucher), c’est ce qu’écrit l’ancien lance-mines de l’infanterie de montagne suisse. Avec des phrases comme: «L’immigration des musulmans est un danger pour la démocratie et pour toutes les libertés qui y sont liées» il veut sauver «la conception de l’homme, issue de la culture chrétienne ­occidentale».
Tout cela a échappé aux parlementaires. Lorsqu’ils y ont été confrontés, ils se sont distanciés de la mission chrétienne de Stückelberger. Chantal Galladé a dit qu’elle s’était identifiée avec les objectifs de Stü­ckelberger parce qu’il défend les droits de l’homme. Maintenant elle veut que son nom soit éliminé du site Internet. A cause de leurs projets contre d’autres religions, elle se distancie «en bonne et due forme du CSI et de l’engagement de Stückelberger». Son collègue de parti Ruedi Rechsteiner regrette également d’avoir loué les actions d’aide du pasteur au Darfour. «Stückelberger se disqualifie lui-même avec sa guerre de religion contre les musulmans.» Le médecin de prévention Gutzwiller a dit: «Je n’ai pas examiné les autres activités moi-même.» Il se serait seulement «prononcé en ce qui concerne l’engagement au Soudan».

Un entrepreneur en produits pharmaceutiques le finance

Le reproche d’un usage abusif d’une œuvre d’entraide chrétienne comme couverture pour le dénigrement d’une religion n’est pas nouveau pour le pasteur. Pour que sa mission contre l’islamisation de la Suisse et que les dons au CSI ne soient pas freinés, il a fondé en 2006 une autre organisation, l’association «Zukunft CH» (avenir CH). Cette association se prête mieux à une activité politique. Le CSI et les dons qu’ils reçoivent, admet Stückelberger, ne convenaient pas «pour pouvoir nous engager pour une culture de la liberté». Cela devait réussir avec l’association «Zu­kunft CH» et cela non seulement en Suisse, mais dans toute l’Europe. Celui qui y adhère ne se bat pas seulement pour «l’encouragement de familles suisses avec des enfants», mais avant tout «contre l’introduction insidieuse de la charia, le droit islamique» en Suisse et en Europe. Dans ses bulletins d’information, «Zukunft CH» met en garde contre un danger pour la démocratie contre un «islamisme extrémiste» qui, au milieu de l’Europe, menacerait la Suisse.
Dans le comité de l’association on trouve des gens qui s’opposeraient volontiers de manière encore plus véhémente aux musulmans que le président de l’association et pasteur Stückelberger, lequel, comme fondateur d’une œuvre d’entraide chrétienne, ne peut jamais le faire.
Dans ce contexte, c’est un entrepreneur bâlois qui attire surtout l’attention. Au sein du comité, le commerçant de produits pharmaceutiques et cosmétiques Rudolf Syz de ­Liestal n’est pas seulement connu comme le plus engagé mais aussi comme le plus solvable. Le multimillionnaire ne veut pas nommer la somme, mais il aurait investi «beaucoup d’argent» pour élargir l’engagement contre l’islamisme en Suisse. «Et j’en investirai encore plus», annonce Syz. Pour cela il renoncerait avec plaisir à une partie de sa fortune. Et c’est pour cela qu’il avait organisé «et financé» cet automne – avec l’ancien conseiller national et initiant «anti-minaret» Ulrich Schlüer – entre autre une série de conférences avec Udo Ulfkotte. Comme Stückelberger, Syz et Schlüer ont des intérêts communs, tous les trois sont étroitement en contact avec l’Allemand Ulfkotte.

Réaliser les objectifs de l’initiative contre les minarets

L’auteur à succès («La guerre dans nos villes»; «Guerre sainte en Europe») sillonne les villes pour l’association «Pax Europa» – toujours en quête d’argent et de membres. Il veut ancrer «Pax Europa» dans autant de pays que possible comme bastion contre la charia.
Ulfkotte félicite Stückelberger, celui-ci félicite Ulfkotte. L’ex-journaliste remuant dit que la Suisse et l’Europe risquent «de se retrouver avec une majorité de l’islamisme politique» et que «Pax ­Europa» et «Zu­kunft CH» devraient être renforcés. Stückelberger, Syz et Schlüer rapprochent Ulfkotte de cet objectif. Sous le nom de «Pro cultura helvetica» Syz a depuis l’automne dernier déjà pu gagner beaucoup de membres. «Pro cultura helvetica» aurait, d’après Ulfkotte, servi de «filiale de ‹Pax Europa›». On n’a pas voulu faire de la publicité avec le mot «Europe». Maintenant les membres de «Pro cultura helvetica seraient intégrés dans l’association «Zu­kunft CH». Syz, Stückelberger et ­Ulfkotte veulent par la suite faire de cette association et de «Pax Europa» un grand mouvement. «Nous nous sommes tous mis d’accord que notre engagement en Suisse et en Europe doit se renforcer mutuellement», dit Syz. Evidemment ils comptent avec la résistance des musulmans. «Mais cela ne me fait ni chaud ni froid» dit l’entrepreneur Syz. Il continue de lutter pour une Suisse dans laquelle «aucun droit islamique ne doit dominer».
Le fondateur de «Pax Europa» Ulfkotte est heureux de cette aide venue de Suisse. Il n’exclut pas de changer le nom de «Pax Europa» après la fusion avec «Zukunft CH»: en Allemagne cela s’appellera «Zukunft DE», en France «Avenir FR». «Avec leurs moyens, les Suisses peuvent nous aider à lutter contre l’islamisation de l’Europe», dit Ulfkotte.
Syz donne de nouveau, d’après ses propres dires, beaucoup d’argent: pour «Pax Europa», pour «Zukunft CH» – mais aussi pour l’Action pour une Suisse indépendante et ­neutre (Asin), dont il est le vice-président. Qu’il soit aussi dans le comité de soutien pour l’initiative «Contre la construction de minarets» est logique. Celle-ci a été initiée par le membre de l’Asin Ulrich Schlüer. Mais d’après Syz, elle n’est qu’un premier pas. Stückelberger et lui trouvent cet arrêt de construction «important». On veut, ensemble avec Ulfkotte, porter dans le monde le véritable objectif formulé par Schlüer: «Nous devons freiner la propagation de l’Islam.»     •

Première publication dans le «Tages-Anzeiger» du 29/1/08
(Traduction Horizons et débats)

La CSI impute la faute à l’Islam

kw. L’organisation Christian Solidarity International CSI distribue un tract partial. Elle n’impute la faute de la souffrance des centaines de milliers de chrétiens en Irak qu’aux Islamistes. Les images des atrocités soulignent la présentation partiale de l’histoire récente en Irak. Mais on ne mentionne aucunement la guerre d’agression cruelle contraire au droit international que les USA et son alliance de guerre mènent contre l’Irak et qui a déclenché la terreur massive contre la population civile. Les deux guerres contre l’Irak, l’embargo cruel et rien d’autre ont empiré la situation des chrétiens (et d’autres groupes) en Irak, tel à un point que des centaines de milliers se sont réfugiés en Syrie et en Jordanie, des pays voisins majoritairement musulmans. Là-bas, on les accueille aussi bien que possible. Cet engagement d’aide qui dépasse les limites des religions est passé sous silence.
On doit supposer que la propagande de la CSI constitue une partie d’une grande offensive publicitaire qui commence à se répandre en Suisse respectivement en Europe, une offensive qui veut faire croire que l’Islam ­constitue «le» danger pour l’Occident chrétien.
La vraie cause de la faim, de la misère et des victimes civiles de la guerre – les guerres d’agressions commencées par les USA – est dissimulée; au lieu de cela, on sème une profonde méfiance entre les différents groupes et religions de la population pour les désunir entre eux.
La gérante des affaires de la CSI est Annette Walder-Stückelberger. Depuis peu de temps, elle est aussi cheffe du «Groupe de travail pour la liberté religieuse» de l’Alliance évangélique suisse, majoritairement une organisation des églises libres.    •

Source: www.csi-schweiz.ch, 24/2/08

4,5 millions de francs de dons

mut. Le pasteur zurichois Hansjürg ­Stü­ckelberger a dirigé, entre 1973 et 1981, la Mission chrétienne pour les pays de l’Est (MCE) grâce à laquelle il a «fait passer en fraude des millions de Bibles derrière le Rideau de fer». En 1977, il a fondé l’organisation humanitaire ­Christian Solidarity International (CSI). En 2006, il a pu distribuer 4,5 millions de francs provenant de dons. Plus d’une douzaine de personnes travaillent au siège international de Binz (ZH). CSI a des bureaux dans 9 pays étrangers. Il vient en aide à des chrétiens persécutés, à des enfants dans la détresse et à des victimes de catastrophes. Cette association, qui se veut «organisation de défense des droits de l’homme», ne possède pas le label suisse de qualité Zewo – qui distingue les organisations d’utilité publique «qui utilisent de manière ­consciencieuse» les fonds qu’elles collectent – car Stückelberger est à la fois président international et administrateur. Le 1er janvier, Stückelberger a passé la présidence de CSI Suisse à sa fille mais pas celle de CSI International.
Fin 2006, il a fondé l’association Zu­kunft CH. Selon le journal de l’association, celle-ci compte déjà ­2500 ­  donateurs et l’on pense qu’ils seront bientôt 10 000. Avec l’argent récolté, Stückelberger entend lutter contre les «mouvements religieux totalitaires», transmettre des valeurs d’avenir et renforcer la famille. Mais avant tout, il veut «informer sur les conséquences de l’islamisation ­rampante».

Source: Tages-Anzeiger du 29/1/08

http://www.horizons-et-debats.ch http://www.horizons-et-debats.ch



Samedi 15 Mars 2008


Commentaires

1.Posté par Morgoth le 15/03/2008 19:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonsoir à tous.

«Nous devons freiner la propagation de l’Islam.»

Je crois qu'on ne peut être plus clair!
A quand une loi constitutionnelle qui interdit d'embrasser cette religion?

Sheikh Muhammad Al-Ghazâlî a écrit ces lignes dans les années 80, pourtant elles sont toujours d'actualité.

Pourquoi tant de haine envers l'Islam?

Bien à vous.

2.Posté par ROMANA le 16/03/2008 02:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

LES DEMONS PARMIS LES HUMAINS ET LES DJINN DEPUIS L'AVENEMENT DE L'ISLAM SE SONT
TOUJOURS LIGUEE AFIN D'EFFACER LE MESSAGE. MAIS DEPUIS 1400 ANS ILS N'Y ARRIVENT PAS ET N'Y ARRIVERONT JAMAIS. LE DIEU D'ABRAHAME, DE MOISE, JESUS ET MOHAMED ET LE PROTECTEUR DE SA RELIGION.

3.Posté par Jordan le 16/03/2008 17:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonjour Morgoth,
"«Nous devons freiner la propagation de l'Islam.» "
C'est a peu de chose près ce que j'ai lu il y a quelques moins dans la presse algérienne en ligne sur une soit disante évangélisation de celle-ci. Et là ça ne "choque" personne ?
L'Algérie ne s'évangélise absolument pas, pourtant des lois ont été faites à ma connaissance, pour exemple un prêtre catholique (alors que souvent en Algérie c'est à l'évangélisme que se tourne souvent les convertis là-bas) a été condamné a de la prison parce qu'il priait avec des migrants Camerounais en Algérie !! Les autorités ont dit qu'il faisait du prosélytisme !
Alors on ne peut pas dire que ce genre de parole se font seulement sur l'islam.

"Je crois qu'on ne peut être plus clair!
A quand une loi constitutionnelle qui interdit d'embrasser cette religion? "
Excuse moi mais dans certains pays musulman c'est le cas pour tout autre religion que l'islam. Un Iranien qui c'était convertit a été mis en prison plusieurs mois après sa conversion.
Ce ne sont que des exemples, pour dire que ce n'est pas spécifique à une partie du monde.

4.Posté par jabran le 16/03/2008 19:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

cher Jordan peut tu nous donné des liens pour verifié ce que tu dit sache que du temps du prophete de l'islam(saw)les gens du livre c'est a dire les chretien et juif été autorisé a pratiqué leur religion sans aucune difference avec l'islam donc apres je ne dit pas que tu ment bien sur nous somme d'accord pour dire qu'il y a de l'injustice partout mais dans les pays d'europe il y a soit disant la liberté egalité fraternité et la justice alors pourquoi esseyé de freiné l'islam est ce la peur ??peut etre de voir le nombre croissant de converti en occident particulierement des personne pur souche fait peur."Sur un ton alarmiste il a affirmé que l’Europe deviendrait bientôt une «Eurabia» à cause de l’Islam".La mixité fait peur.
"il veut sauver «la conception de l’homme, issue de la culture chrétienne ­occidentale"Je pense que sa va etre dur pour lui a part faire un genocide je voit pas comment il va faire.

5.Posté par Morgoth le 16/03/2008 19:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonjour à tous.

Jordan, je comprends bien ce que vous voulez dire seulement voilà, l'Iran et l'Algérie ne sont pas des pays laïcs ce sont des pays musulmans, et de ce fait le prosélytisme religieux autre que musulman y est interdit. Prenons exemple de la Grèce (au même titre que les pays scandinaves, le royaume unis ou encore l'Italie et l'Espagne), un pays avec une religion d'état chrétienne, où de même que dans tous les pays dit religieux, le prosélytisme est interdit par la loi. Au dernière nouvelle la suisse, l'Allemagne et la France n'en font pas partie.

PS. Notez que pour ma part, et bien que musulman, je suis pour une loi constitutionnelle dans ce sens, seulement vu la nature ouvertement xénophobe d'une telle loi, personne n'aura le courage de dire tout haut ce que la plupart pensent tout bas (bien que certaines voix atteignent des sommets). L'hypocrisie est tellement plus agréable à porter.

Bien à vous.

6.Posté par Jordan le 17/03/2008 15:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Desole pour mon texte, tout les accents bugs et ne passent pas. Je n'en met plus sinon c'est illisible.

Jabran pour le prêtres les sources ne manquent pas, mais je vais donner u site maghrébin :
http://www.emarrakech.info/Algerie-un-pretre-condamne-a-un-an-de-prison-avec-sursis-pour-proselytisme_a13879.html

Pour l'iranien j'ai seulement un site évangélique comme source, j'aurais préféré un site neutre mais cette info datant de 2006 je retrouve plus d'autre site en parlant :
http://www.voxdei.org/afficher_info.php?id=17916.2

J'avais pris ces deux exemples au hasard parce que je les avait en tête.

Pour Morgoth
Je comprends pas, tu es pour une loi constitutionnelle ou? En france?

7.Posté par Morgoth le 17/03/2008 18:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonjour à tous.

Jordan, je suis pour une honnêteté des gouvernements qui se disent laïcs mais ne peuvent s'empêcher de l'ouvrir dès qu'il s'agit de l'Islam. Je suis donc pour une loi constitutionnelle dans tous les pays qui ont la haine de l'Islam, sans pour autant vouloir un état religieux. Ainsi tous les musulmans du monde comprendront qu'ont ne veut pas d'eux et iront voir ailleurs. En fait, ceci reflète complètement mon état d'esprit, plutôt que d'essayer de résoudre des problèmes qui reviennent sans cesse, je préfère aller voir ailleurs, bien sûr cela n'engage que moi.

En gros, je préfère avoir affaire avec un le pen plutôt qu'un sarkozy, car le pire des défaut humain est bel et bien l'hypocrisie.

Bien à vous.

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences

Publicité

Brèves



Commentaires