MONDE

Ce que les grands médias ne disent pas sur le nettoyage de la marée noire



Paul Fassa
Lundi 5 Juillet 2010

Ce que les grands médias ne disent pas sur le nettoyage de la marée noire

Nettoyage réussi d’une marée noire avec du foin à Santa Barbara en 1969


Natural News, Paul Fassa, 3 juillet 2010


      Ce dispersant de surface pour marées noires ne serait-il pas si toxique et inefficace qu’il est interdit en Angleterre depuis dix ans ? Celui que British Petroleum (BP) est en train d’utiliser en ce moment dans le golfe du Mexique. Il est poivré au 2-butoxyéthanol, un truc qui détruit la vie marine et sauvage des zones humides tout en causant des problèmes pulmonaires graves chez les êtres vivants !


      Il est plus toxique que le pétrole qu'il se propose de nettoyer, et il ne fait qu’envoyer les gouttelettes toxiques de dispersant et de pétrole nouvellement formées plus loin dans les profondeurs, où elles forment des panaches sous-marins. C'est comme verser du diluant sur des éclaboussures de peinture et les laisser s'égoutter sur la pelouse et le jardin, sauf que les panaches sous-marins de pétrole dilué et de dispersant toxique se propagent sur le littoral, dans les zones humides, sur les récifs coralliens et au-delà dans l'Atlantique avec le Gulf Stream.


      Il existe pourtant pour les marées noires des solutions disponibles efficaces beaucoup moins toxiques, et même 100% écologiques.



L’EPA et BP


      Il a été initialement rapporté que l'EPA (Environmental Protection Agency) avait donné à BP 72 heures pour changer son dispersant pétrolier chimique actuel contre quelque chose de moins toxique et plus efficace. Après une réponse autoritaire de BP, l'EPA semble avoir fait un rétropédalage, affirmant qu'ils voulaient seulement que BP en utilise moins. Il semble que quelqu'un au bras long se soit interposé en faveur de BP !


      BP est impliqué avec quelques autres grandes entreprises internationales. On trouve parmi elles la société qui fabrique le dispersant d’hydrocarbures, toxique interdit en Angleterre, contenant du 2-butoxyéthanol, un produit chimique qui détruit ce qui est censé être protégé ! Richard Charter, le conseiller des Défenseurs de la faune sauvage, dit ceci à propos du dispersant utilisé dans le Golfe : « Il s’agit dans le fond d’un produit chimique que l'industrie pétrolière fabrique pour se le vendre à elle-même. »


      De cette manière, en plus de siphonner dans des tankers une partie du pétrole s'échappant du fond de l'océan, du pétrole qui pourra être séparé de l'eau et vendu plus tard, les cadres de BP profitent de gains incestueux financièrement. (Source ci-dessous)



Les solutions non prises en compte


      Deux agriculteurs de Floride ont fait la démonstration vidéo (source YouTube ci-dessous) d’un procédé sûr et efficace à base de foin pour éponger le pétrole et l’enlever. Du foin a été utilisé avec succès lors d’une marée noire due à un forage pétrolier au large de Santa Barbara en 1969. (Source Rense ci-dessous) Et les conséquences pour la santé des travailleurs et la vie sauvage ont été minimes. Cela aurait pu donner à plusieurs agriculteurs et à d'autres un revenu dont ils avaient bien besoin.


      Un dissolvant encore plus efficace, composé de microbes mangeurs de pétrole recueillis partout dans le monde, reproduits rapidement puis transformés en poudre, est utilisable directement ou mélangé à de l'eau pour laver au jet les marées noires. Les sous-produits de la digestion du pétrole par les microbes se transforment en aliments comestibles pour la vie marine. Et, quand les microbes ont consommé tout le pétrole, ils meurent car ils n'ont plus rien à manger. (Source YouTube ci-dessous)


      Ce fut démontré en 1986 lors d’un test sur la vie marine dans une piscine effectué par les délégués de la commission de l’Administration des domaines et de l’eau du Texas, Mauro Garry, et Buck Wynne. Ces essais furent si impressionnants qu’il fut permis de recourir avec succès aux microbes mangeurs de pétrole sur des millions de gallons de pétrole provenant d'un pétrolier en feu au large des côtes du Texas, et une fois encore quand une barge laissa fuir d’énormes quantités de pétrole dans les zones humides du Texas.


      Dans chaque situation le pétrole fut consommé rapidement et la vie marine et sauvage des zones humides prospéra !



Pourquoi ?


      D'autres solutions de nettoyage ont été proposées, certaines extravagantes et d'autres ayant réussi dans le monde entier. Les motifs du refus de BP à considérer ces solutions, et le fait que le gouvernement laisse faire, créent plein d’interrogations à recouper pour ceux qui souhaitent jeter coup d'œil curieux derrière le rideau.



Sources pour davantage d'information :


Le Corexit (le truc utilisé par BP comme dispersant) détruit le Golfe (vidéo) :
www.youtube.com/watch?v=S2fldJnaNp0


Des microbes mangeurs de pétrole sont utilisés avec succès sur les marées noires par le gouvernement du Texas (vidéo) :
www.youtube.com/watch?v=8VfypUzx1tI&feature=youtube_gdata


Des agriculteurs de Floride proposent d’utiliser du foin pour nettoyer le Golfe (vidéo) :
www.youtube.com/watch?v=H7JkFW5nwMQ


Du foin utilisé sur la marée noire en 1969 à Santa Barbara en Californie (article avec photos) :
www.rense.com/general90/barb.htm


Reportage vidéo d’ABC : Cousteau Jr plonge dans la mélasse :
abcnews.go.com/GMA/video/diving-gulfs-toxic-soup-10735329


BP siphonne le pétrole existants pour le revendre :
www.youtube.com/watch?v=9wKsx3H6j2w&feature=related


Faits à recouper ?
redicecreations.com/article.php?id=11194



Original : www.naturalnews.com/029127_Gulf_Coast_cleanup.html
Traduction copyleft de Pétrus Lombard




Lundi 5 Juillet 2010


Commentaires

1.Posté par Illimunati le 05/07/2010 21:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

il n'y a plus de médias dans le monde

2.Posté par benmouffok djilali le 05/07/2010 22:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Cette catastrophe ne prendra fin que par le silence des médias. Mais sur le terrain impossible de la stopper : ils ont creuser trop loin.
Le drame c'est qu'à cette profondeur des gaz remontent pour empoisonner l'atmosphère ensuite la pression à cette profondeur est inimaginable, ils le savaient. C'est comme un mini volcan. On nous promène avec leurs aspirations, leur produits stoppant. En fait ceux qui y participent prennent des dollars dont le but est d'affaiblir BP en vue de se faire manger par une société israelienne d'europe avec ses amis diplomatiques certainement... Ensuite stopper avec une bombe atomique, en croisant les doigts !

3.Posté par Saber le 05/07/2010 22:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


L'amérique vit-elle l'histoire des derniers jours de Pompéi ?

4.Posté par Kalix le 05/07/2010 23:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le coup monté se précise donc, aujourd'hui, BP avalé par les Is-raéliens, un peu avant 'l'accident masqué', Halliburton ( sociètè de Dick Cheney) rachète Bost & Cost, société spécialisée dans la récupération de pétrole, et non dans la dissolution biologique de ce dernier.

Ils se fichent des dommages occasionnés ( je sais, c'est un peu dure à comprendre pour certains), ce qui importe pour eux, c'est le veau d'or...

5.Posté par hlilou le 06/07/2010 01:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

moi ce que je trouve bizarre, c est que ils sont capables d organiser une armada qui va aller etouffer l iran et le pakistan..mais au golfe on ne voit que quelques personnes entrain de ramasser manuellement des tonnes de petrole.

bizarre et bizarre!!! notre obama se trouve dans une cage doree avec aucune communication avec la realite.

enfin ce n est que le debut de la fin de la bete!!!!

6.Posté par Persona non grata le 06/07/2010 09:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


FALSE FLAG ! oui à 100% !

7.Posté par abeilles le 12/07/2010 12:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

combien cela va occasionner de Mort dans les Etats limitrophe ,ils tombent malade et demande d'être évacué ,cela arrange Obama,les camps sont prêt ,car si ces habitants portent plainte c'est une catastrophe pour le Gouvernement qui n'aura pas su protéger les habitants ,et leur survie plus de travail c'est immonde de voir ces oiseaux pris dans le pétrole mourir ,les gros poissons jeunes baleine, dauphins
Ces personnages veulent la destruction de l'univers,

Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS

Publicité

Brèves



Commentaires