MONDE

Ce n'est pas fini...


Dans la même rubrique:
< >

Mercredi 30 Novembre 2016 - 11:41 La guerre à la vérité de l'Ouest



Armen Oganessian
Mardi 17 Août 2010

Ce n'est pas fini...
La fumée des incendies en Russie, l'inquiétude pour soi et ses proches, nous détourne pour un temps du tableau planétaire peu réconfortant. D’énormes éruptions volcaniques, des tremblements de terre, suivis d'une canicule record en Russie, d’inondations en Europe. Une suite pratiquement ininterrompue de catastrophes. Une question légitime se pose : quelle est la suite? À quoi faut-il se préparer? Malheureusement, la réponse est simple : à tout.
Aujourd'hui, les manifestations de folie "éclairée" sont nombreuses. Dans notre cas elles se traduisent par la certitude qu'il faut "contrôler le climat", tandis qu'il faudrait apprendre à se contrôler soi-même. S’y joignent "les complexes de supériorité" historiques qui se traduisent pas une démagogie futile (un désir étrange d’avoir le beau rôle dans le contexte des cataclysmes imminents), par exemple, par la thèse "Le défi des changements climatiques propose un rôle global à l'Union Européenne".
Les événements dans le monde ne proposent plus à personne de rôles. Le rideau est tombé.
Le syndrome obsessionnel d’optimisme est un autre type "d'inadéquation". Il s'exprime dans l'espoir qu'un esprit collectif, réuni dans un local bien climatisé, puisse trouver une solution à tous les problèmes. Le problème n'est pourtant pas seulement dans les limites de l'esprit humain face à l'Univers, mais dans le fait que chacun de nous en particulier est, sans aucun doute, "un citoyen du monde". Mais quand nous nous réunissons ensemble, bonjour les dégâts !
En décembre de l'année dernière, les représentants de 115 pays, armés d'avis d’expert en tout genre, se sont rendus au Sommet climatique à Copenhague. Au final, ils n'ont réussi qu’à s'entendre sur le fait qu'il serait bien de limiter la hausse de la température dans le monde de deux degrés Celsius.
Ce serait bien, en effet. Mais la réalité, comme toujours, a devancé de loin "la sagesse des sages". Il serait intéressant de savoir de quelle manière les événements de cette année influenceront l'ordre du jour et les décisions du futur forum mondial, qui se déroulera cette fois à Mexico. Je crains que les lobbyistes de la croissance économique tentent de nouveau de saboter le travail du sommet au profit de la croissance économique.
"Il existe une relation directe entre la prospérité de l’homme et la santé de la planète", affirme Walter Reid, professeur à l'institut d'écologie de Stanford, en se basant sur les résultats d'une étude approfondie menée par ses collègues. Depuis 50 ans, les gens vivent plus longtemps et se nourrissent mieux. "Le nombre d'édifices qui seront construits au XXIe siècle sera égal au nombre d'édifices construits dans toute l'histoire de l'humanité". Les méthodes modernes d'agriculture, axées sur la croissance de la productivité grâce à l'utilisation des produits chimiques, restent à l'heure actuelle "la plus grande modification de la Terre par la main de l'homme et le plus grand consommateur d'eau douce". Un tel progrès, selon les auteurs du rapport, coûte cher aux ressources naturelles et la diminution des ressources telles que les forêts ou l'eau douce vont avoir (ont déjà!) un sérieux impact sur la qualité de vie, en particulier des populations pauvres. En étant cohérent, l'économisme moderne devrait reconnaître que les crises et les récessions ne sont pas un mal absolu mais une saignée nécessaire du "progrès" contemporain.
Comme nous pouvons le voir, la boucle est bouclée. À l'avenir, la croissance globale du bien-être économique de l'humanité ne conduira pas seulement à une impasse. Elle deviendra une force destructrice de ce même bien-être, à commencer par les périphéries, par les plus vulnérables et les plus pauvres. Toutefois, ses conséquences négatives atteindront irrémédiablement les métropoles du monde contemporain. Cependant, au lieu de procéder par étapes, "la vengeance des éléments" pourrait s'abattre sur tout le monde en même temps, à l'instar d'un "violeur de nuit".
"Celui qui croit que la croissance exponentielle peut continuer éternellement est soit fou, soit économiste", a noté l'économiste britannique Kennet Boulding. Par ailleurs, dans l'histoire de l'après-guerre, le général de Gaulle a été le seul à ne pas utiliser le slogan de l'amélioration du bien-être social en tant que crédo sociopolitique (à ne pas confondre avec la lutte nécessaire contre la pauvreté et la famine). Il estimait qu'un tel objectif était indigne de la nation française. À ses yeux, c’aurait été le retour de la civilisation à la profession de foi païenne : "Leur Dieu est leur ventre!"
Toutefois, l'Europe et le monde n'ont pas partagé l'idéalisme sain du grand Français et jusqu'à aujourd'hui, les discours magistraux des chefs d’Etat comprennent obligatoirement les fameuses "prospérités" et les clichés de ce genre. C’est vrai que, d’autre part, à un moment donné, face à la déficience évidente d'une interprétation aussi simpliste du progrès, une béquille idéologique a été inventée sous forme de "qualité de vie".
Il a été suggéré aux personnes les plus sensibles d'interpréter les procédés modernes de manière extensive, pour ménager leur perception non-matérialiste du sens de la vie.
Une autre chose est encore plus surprenante. Même face aux crises dévastatrices et aux éléments, peu ont le courage de reconnaître, et c’est d’autant plus vrai des politiques et des grands de ce monde, que toute l'idéologie moderne de l'évolution de l'humanité, la conduit à sa perte.
 
Ce texte n'engage que la responsabilité de l'auteur

http://fr.rian.ru http://fr.rian.ru



Mardi 17 Août 2010


Commentaires

1.Posté par beljenna le 17/08/2010 18:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

il y a deux ou trois ans,quand des journalistes ont dit a poutine qu'il fallait réduire les émissions de co2 sinon les températures grimperais . il leurs a rétorquais que deux ou trois degrés de plus a Moscou ne serais pas mal.et bien avec les derniers évènements climatiques en Russie les vœux de mr poutine sont exaucés.

2.Posté par Essam le 17/08/2010 22:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les petits signes du qiyamat

Des changements dans le climat et l'atmosphère, des peuples entiers qui seront punis

• Les séismes seront de plus en plus fréquents

• Des pierres qui chutent du ciel et qui atteignent des personnes précises

• Des populations englouties par la terre

• Des populations qui seront défigurées, et transformées en animaux !

• Des populations qui retourneront vers le polythéisme

• Lorsque les gens souhaiteront mourir, tellement les conditions de vie seront insupportables

http://hadiths.net/Francais/fr%20islam/heure/lespetitssignesduqiyama/lespetitssignesduqiyama16.html

3.Posté par duperrier le 18/08/2010 13:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

quand nous connaîtrons la raison réelle de l'arrêt de tous les aéroports pendant 5 jours pour soi-disant la fumée du volcan ,à 25 km d'Orly nous avons eu 5 jours de soleil très clair pas l'ombre d'un nuage,ni voilé ,comme avec les chemtrails ,pourquoi depuis il y a eu beaucoup de volcans ,même celui qui a fait Stopper pendant a recraché des cendres sans bloquer,
j'ai été bouclier humain en Irak un après midi je me trouvais au bord du plan d'eau puisque j'étais à la centrale électrique Rached en face il y avait une Maison c'était boisé autour d'un seul coup des étincelles se sont mis a jaillir au sol dans le bois ,et le lendemain la centrale a explosé les Américains lancent un produit sur les fils électrique ,qui coupe l'électricité ,je pense que les feux sont provoqués par des étincelles ,des mèches

4.Posté par jean le 20/08/2010 12:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La cannicule, les incendies, les inondations : images de désolation de la fin des temps.
La cannicule, les incendies, la pollution atmosphérique en RUSSIE, les inondations catastrophiques au PAKISTAN ( plus de 1600 mort et plus de 15 millions de personnes touchées ) et en INDE actuellement ( plus de 100 morts ) ne sont-ils pas les images de la fin des temps annoncée ?

Le monde actuel ne sera plus totalement submergé par l' eau comme le déluge à l' époque de NOE mais par le feu et par l'eau à la fois : le feu de la guerre, des incendies, des volcans, des grosses météorites... l' eau venant du ciel, de la mer ( tsunamis ), des fleuves en crue, des ruptures de digues...

Depuis plus de 2000 ans, Jésus a prédit ces évènements que nous vivons actuellement même, qui l' a cru ? qui est en train de se préparer pour l' accueillir bientôt ? qui, en voyant ces évènements, est en train de se repentir ? qui est en train de rendre gloire à DIEU en voyant ces signes au lieu de se plaindre de son sort ?

Voulez-vous encore d' autres signes plus graves pour vous réveiller enfin ?

Le monde actuel est comme un train lancé à une grande vitesse et qui va percuter un mur ! La fin des temps est prédite, elle s' accomplira. Toutes les prophéties se réaliseront. Les catastrophes cosmiques, naturels, les guerres, les épidémies arrivent pour détruire ce monde pleins de péchés, pour sélectionner les bons et les mauvais, le bien et le mal.

Lisez les autres articles de ce blog pour comprendre tous les évènements de la fin des temps !

Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS

Publicité

Brèves



Commentaires