Politique Nationale/Internationale

Castro fustige l'"empire" et le capitalisme devant des milliers de Cubains



Mercredi 29 Septembre 2010

Castro fustige l'"empire" et le capitalisme devant des milliers de Cubains
Le dirigeant communiste cubain Fidel Castro a fustigé mardi l'"empire barbare" des Etats-Unis et le capitalisme dans un discours prononcé devant des milliers de personnes à l'occasion du 50e anniversaire de la création des Comités de défense de la Révolution (CDR).
 
"Notre révolution a été confrontée au plus puissant empire au monde, l'empire yankee (...) C'est un empire barbare et plusieurs de ses dirigeants sont des barbares (...) C'est l'empire le plus belliqueux", a déclaré à la tribune le "commandant en chef", 84 ans, portant sa veste et sa casquette vert-olive.
 
Fidel Castro, dont le pays est sous embargo américain depuis 48 ans, a prononcé un discours de trois quarts d'heure avant de parler, de façon improvisée, pendant encore une demi-heure devant le Musée de la Révolution à La Havane, où il avait annoncé le 28 septembre 1960 la création des CDR, un "système de vigilance collective" pour défendre la Révolution.
 
"Le capitalisme n'a aucune valeur morale, il n'a rien d'éthique, tout est commercial. On ne peut éduquer ainsi un peuple, on le convertit en égoïste et en bandit dans certains cas", a estimé Fidel Castro.
 
Il s'agissait de la deuxième grande manifestation présidée en moins d'un mois par le père de la Révolution de 1959 depuis que, malade, il a été contraint de céder la présidence à son frère Raul en juillet 2006.
 
Fidel Castro, qui se consacrait depuis à l'écriture de "réflexions" sur l'actualité, a multiplié depuis juillet les apparitions publiques pour évoquer les risques d'une guerre nucléaire entre les Etats-Unis, leur allié israélien et l'Iran.
 
Il a dit espérer mardi que le "petit monsieur" Barack Obama, le président américain, se garde de déclencher une attaque contre l'Iran, sur la sellette pour son programme nucléaire.
 
Considérés comme les "yeux et les oreilles de la Révolution", les CDR ont été constitués pour notamment dénoncer les "ennemis de la révolution". Il s'agit de la plus importante organisation collective de Cuba avec environ huit millions de membres sur une population totale de 11,3 millions d'habitants

http://www.almanar.com.lb http://www.almanar.com.lb



Mercredi 29 Septembre 2010


Nouveau commentaire :

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences

Publicité

Brèves



Commentaires