PRESSE ET MEDIAS

Caricarures du Prophète MOHAMED par un journal Danois


Dans la même rubrique:
< >

Mardi 29 Novembre 2016 - 08:00 LIVRE: Le Manifeste de la Raison Objective


Sur l’une des caricatures, le Prophète «apparaît» coiffé d’un turban d’où émerge une mèche allumée, comme celle d’une bombe.


Farid@evhr.net
Lundi 30 Janvier 2006

Du quotidien Algerien l'Expression :
CARICATURES DU PROPHÈTE MOHAMED PAR UN JOURNAL DANOIS
Les dessins par lesquels le scandale arrive
30 janvier 2006 - Page : 24





La publication par un journal danois de dessins attentatoires au prophète Mohamed (QSSL) soulève un tollé général dans le monde musulman. De simple polémique, elle s’est carrément transformée en affaire diplomatique. Alors que le gouvernement danois avance l’argument de la liberté de la presse, dans les pays arabes et la communauté musulmane c’est l’indignation.
L’Organisation de la conférence islamique (OCI) et la Ligue arabe ont affirmé hier, qu’elles envisageaient de demander à l’ONU l’adoption d’une résolution interdisant les atteintes aux religions.
Le secrétaire général de l’OCI, Ekmeleddin Ihsanoglu, a déclaré que l’organisation allait «demander à l’Assemblée générale de l’ONU d’adopter une résolution interdisant toute atteinte aux religions».
Pour sa part, le secrétaire général adjoint de la Ligue arabe, Ahmed Ben Helli, a affirmé que la Ligue menait «actuellement des contacts au plus haut niveau avec les pays arabes et l’OCI pour demander à l’ONU d’adopter une résolution contraignante, interdisant le mépris des religions et prévoyant des sanctions contre les pays ou les institutions qui enfreindraient cette résolution». Le Parlement jordanien a estimé dans un communiqué que ces caricatures «constituaient un crime lâche et condamnable». Le Bahreïn a dénoncé les caricatures «portant atteinte» au prophète Mohamed et des activistes et associations islamistes bahreïnis ont lancé une campagne pour le boycott des produits danois. De son côté, la Syrie a également appelé le Danemark à «sanctionner» ceux qui portent atteinte aux religions après la publication de caricatures du prophète Mohamed, a indiqué l’agence officielle Sana. «La Syrie appelle le gouvernement danois à prendre les mesures nécessaires pour punir les fautifs », a affirmé un responsable au ministère des Affaires étrangères. Les faits remontent au 30 septembre 2005 quand le quotidien danois Jyllands Posten a publié les dessins satiriques sur le prophète. Un dessin représente le Prophète coiffé d’un turban d’où émerge une mèche allumée, comme celle d’une bombe.
Un autre le montre comme un vieillard hirsute et agressif, les yeux masqués, armé d’un poignard, entouré de deux femmes. Considérant ces dessins comme une insulte, les chefs religieux musulmans au Danemark ont demandé au quotidien, le 6 octobre, le retrait des caricatures et des excuses officielles du journal. Les responsables du journal ont refusé, déclarant «vivre dans une démocratie où la satire et la caricature sont généralement bien acceptées et où la religion ne doit pas fixer de limites à cela». Le 14 octobre, environ 5000 musulmans avaient manifesté dans les rues de Copenhague contre ces dessins jugés «provocants» et «arrogants».
A la mi-octobre, onze ambassadeurs de pays musulmans demandent une entrevue avec le chef du gouvernement libéral. Rasmussen décline, mettant en avant l’attachement de son pays à la liberté de la presse, il encourage plutôt les diplomates à se tourner vers les tribunaux. Une fin de non-recevoir considérée par beaucoup comme un affront. Le 19 décembre, 22 anciens ambassadeurs danois, aujourd’hui à la retraite, fustigent cette attitude du gouvernement. Ils mettent en garde contre «une surenchère, qui pourrait être interprétée comme une persécution à l’encontre de la minorité» des quelque 200.000 musulmans vivant au Danemark. Sur la scène internationale, les critiques abondent.
Début décembre, le Haut commissaire des Nations unies aux droits de l’homme, Louise Arbour, charge plusieurs experts d’étudier les dessins publiés par Jyllands Posten. S’exprimant à titre personnel dans les pages du journal Politiken, Franco Frattini, le commissaire européen chargé des questions de justice et d’immigration, stigmatise pour sa part les caricatures, qui risquent, selon lui, d’«entraîner une poussée de l’islamophobie en Europe». Il convient de noter que la question des images demeure un sujet débattu chez les religieux musulmans, certains les refusant en bloc, d’autres limitant les interdictions à certains types de représentations dans un souci d’éviter l’idolâtrie.




B.TAKHEROUBT




Lundi 30 Janvier 2006


Commentaires

1.Posté par khaled le 03/02/2006 21:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

quel liberté parmet a de simple humain sale et crasseux de caricaturés un prophéte de dieu sain plus de tt les sain ,ils sont ki ceux là pour dessiné ca ,et quel est cette liberté d\'expression qui passe sur la dignité des nations entiéres votre liberté d\'expression commence a devenir otage de l\'islamophobie que les ennemies de l\'islam la dirige qui tetes vous pour vous donner droit et la liberté dedessiné le sain de tt les sain qui etes vous je vous poses la kestions avez vous fait votre toilettes avez vous lavés vos mains des saletés,avez vous lavé votre esprit des péchés ke vous commettez chaque jours ,avez la moralité suffisante pour faire ca qui etes vous pour faire une chose ignoble comme celle la ,je vais vous dire vous ke de sale et ignoble humain vide de tt esprit moral ,on tt cas saché que les muslmans n\'en pas fait de jesus ce ke vous vous mm de notre prophéte ,parceke nous on croit a jesus et a tt les envoyés de dieu.que dieu vous pardonne car vous avez commis un grave delit enver la religion ver les nation ver la laicité ver l\'histoire ver tte l\'humanité ,mais je sais que ces mots vous toucherons pas car vous etes vides d\'esprit.

2.Posté par frikat le 04/02/2006 22:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

vous parles au nom de la liberte d'expression et vous igniore que chac'un de nous a sa propre liberte et touche a cet liberte et une sorte digniorance.vous avez porte attient a une personne qui a aide l'humanite a sortire de sans epoque sombre. vous avez touche la personne qu'il faut pas la touche parceque il vous aide a savoir vous droit actuelle . c'est honteus de critique avec igniorance retournez un peut a l'histoire et vous allez constate que cet person vous a donnez l'exemple de paix et de savoir .regardez auteure de vous qui son ce qui tue des milier au nom de la liberte ??????????????????? et je vais conclure mon message allah yahdikoume amine

3.Posté par farid le 16/02/2006 23:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je voulais juste dire que le site et vraiment interessant et frenchment ce qu'il son fait en vers les musulmants et inadmissible . Voila pour terminer ce messages je te souhaite une bonne continuation pour se site qui va INCHALLAH un grand suucé sur les choses vrais de la vie .

4.Posté par Nina le 18/02/2006 21:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les caricatures du prophète Mohamed (saw) publiées dans les media montrent bien le manque de respect aux croyances de plus d’un quart de l’humanité. Le fait d'être journaliste, artiste ou caricaturiste "libre" athée ou pas, ne donne pas le droit de porter atteinte aux croyances des peuplements et à leurs religions sacrées. Les résultats de ces actes peuvent être néfastes : Reviviscence des sentiments de haine, de mépris et d’incompréhension entre les occidentaux et les musulmans, donner un prétexte aux extrémistes pour justifier leurs actes de vengeance, séparer encore plus les musulmans des occidentaux, diminution des échanges commerciaux et culturels. Pour cela il est nécessaire voire même obligatoire d’établir le dialogue entre les communautés musulmanes et les autres communautés en faisant savoir au monde entier l’Islam et qui est notre prophète Mohamed (saw) ?. Mohamed est un prophète qui à été envoyé à l’humanité entière.
· Le mot "Islam" signifie la paix.
· L'Islam prescrit la croyance en Un Dieu Unique. La croyance en Dieu unique exige que l'on considère l'humanité toute entière comme une seule et même famille autour de Dieu. L'Islam rejette l'idée d'un peuple élu et fait de la foi en Dieu et des bonnes actions la seule voie du salut.
· Le Prophète Mohamed (Paix et salut sur lui) fût envoyé comme miséricorde pour l’humanité. Allah dit :
{ Et Nous ne t'avons envoyé qu'en miséricorde pour l'univers } [ Sourate 21 - Verset 107]Le coran
{En effet, vous avez dans le messager d’Allah un excellent modèle (à suivre) pour quiconque espère en Allah et au jour Dernier et invoque Allah fréquemment } [ Sourate 33 - Verset 21 ] Le coran
· Avant qu’il reçoit sa première révélation de Dieu par l'intermédiaire de l'ange Gabriel, Mohamed (Paix et salut sur lui) été reconnu parmi ses concitoyens sous le nom de « l’homme de confiance » et « l’homme fidèle et sûr ».
· la personnalité du Prophète Mohamed se caractérise par certains traits dont nous citerons les suivants:
Une personnalité complète: il a été mari, père, grand-père. Il a été précepteur, juge, commandant de l'armée musulmane, Chef politique des croyants. Il a été compagnon, miséricordieux, à l'écoute de tous, serviteur de Dieu, austère. Il a été très proche dans ses relations avec tous ceux qui l'approchaient, mais en même temps profondément respecté et craint.
Toute sa vie est exemple, est source de loi. Il n'a jamais été question de différencier entre sa vie publique et sa vie privée.
Intransigeant sur les principes divins : A La Mecque au début de son apostolat, les incroyants koreichites vinrent proposer à son oncle Abdoul Moutalib le marché suivant: "Dis à ton neveu s'il veut de l'argent, nous lui en donnerons tant qu'il voudra, s'il veut le pouvoir nous le ferons notre chef, s'il veut des femmes, nous lui marierons les meilleures, mais qu'il cesse de se moquer de nos dieux et d'appeler à sa religion". La réponse du Prophète fut sans équivoque: "O mon oncle! S'ils me remettaient le soleil dans ma main droite, et la lune dans ma main gauche pour que je délaisse cette religion et les devoirs y afférent, je ne le ferais jusqu'à ce que ma mort arrive".

Livres à consulter

1 - Votre chemin à l'Islam, Abdallah Ben Mansour, édition EURO-MEDIAS

2 - Comprendre l'Islam, El Maoudoudi, édition IIFSO

3 - La voie du musulman, Aboubaker Eldjazaïri, édition ACEF

4 - Découverte de l'Islam, Roger de Pasquin, édition Point

5 - Paroles du Coran, Meriam Herzog-Tourki, édition MEDIACOM

6 - Série : Islam, le Savez-vous ? édition UOIF





5.Posté par ganapati le 17/11/2006 08:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C 'est completement idiot!
ceux qui considerent leur foi atteinte par une simple caricature, ceux la devraient se poser des questions sur la solidité de leur foi!
Il a été fait bien pire sur la religion chretienne et sur jesus en particulier, et voilka un dessin qui rend les gens fous??.?
je suis choqué par vos reactions qui montrent bien le peu d'ouverture d'esprit dont vous faites preuve; la foi est une affaire personnelle, profonde, de coeur et d'ame; comment un dessin peut-il meme vous atteindre?

6.Posté par alpha le 28/12/2007 16:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

message supprimé !

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS

Publicité

Brèves



Commentaires