ALTER INFO

Caracas indigné par la couverture 'dénaturée' de la visite d'Hugo Chavez en Russie


Dans la même rubrique:
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 13:05 Formidable reprise économique aux USA

Jeudi 8 Décembre 2016 - 12:40 Fidel et le Che : deux politiques différentes



Lundi 28 Juillet 2008

Caracas indigné par la couverture 'dénaturée' de la visite d'Hugo Chavez en Russie
Le gouvernement vénézuélien a exprimé mercredi sa préoccupation face à la couverture "déformée", dans la presse internationale, de la visite du président Hugo Chavez en Russie.

"Nous observons avec préoccupation la publication d'informations déformées sur la visite réussie d'Hugo Chavez en Russie. L'intention présumée d'acheter pour 30 milliards de dollars d'armements a été démentie par le président en personne, mais il y a eu une nouvelle désinformation sur la proposition présumée du Venezuela d'accueillir une base militaire russe", a affirmé le ministère vénézuélien des Télécommunications et de l'Information dans un communiqué.

La presse internationale rapportait mardi que le Venezuela envisageait d'accueillir des bases militaires russes sur son sol et d'acheter pour 30 milliards de dollars d'armements russes dans les quatre prochaines années.

"C'est un mensonge diffusé par la presse internationale et privée vénézuélienne en vue de noircir l'image de notre pays dans le cadre d'une campagne régulière dirigée contre nous par le monde impérialiste", lit-on dans le communiqué ministériel, qui appelle les médias à faire preuve de davantage de responsabilité.

Dans un entretien téléphonique accordé à la chaîne de télévision nationale VTV, le ministre vénézuélien des Télécommunications et de l'Information, Andres Izarra, a lui aussi catégoriquement démenti ces informations.

Selon lui, les informations n'ont pas été déformées à mauvais escient, mais certaines phrases ont été tirées de leur contexte. Le ministre a notamment cité la réponse d'Hugo Chavez à la question de savoir si des navires russes pouvaient apparaître dans les bases navales vénézuéliennes: "Si, un jour, la flotte russe arrive dans les Caraïbes, nous l'accueillerons avec drapeaux et orchestre. Ce serait l'arrivée de notre allié et ami".

M. Izarra a précisé qu'il s'agissait d'une possible escale de navires russes et non de leur déploiement permanent et que cela était absolument clair après la lecture de la sténographie intégrale de la conférence de presse du président.

La Constitution vénézuélienne de 1999 interdit le déploiement de bases militaires étrangères sur son territoire. Selon l'article 13 de la Constitution, "l'espace géographique du Venezuela est une zone pacifique où le déploiement de bases militaires étrangères est interdit".

http://fr.rian.ru http://fr.rian.ru



Lundi 28 Juillet 2008


Commentaires

1.Posté par Zorro m.d.s le 28/07/2008 19:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Par contre Israël recevra bien 30 milliards des Usa.

2.Posté par maria le 28/07/2008 19:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Hugo Chavez est un exemple de président modèle pour le monde, cet homme est formidable, et c'est pour ça que les Etats-Unis le haissent, ils veulent a sa place un dictateur qui exploitera le peuple et marchandera avec eux, ce que Chavez refuse obstinément!

3.Posté par Sébastien le 28/07/2008 21:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

VIVA CHAVEZ!

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS

Publicité

Brèves



Commentaires