Palestine occupée

Cana, l’horreur à perte vue


Dimanche. Cana, la ville martyre dort. Des avions qui sillonnent le ciel et des bombes téléguidées au laser, offertes généreusement par Washington qui tombent sur un bâtiment, décimant une soixainte de personnes pour la plupart des enfants. L’Humanité a vécu une autre tragédie dont l’ampleur fait frissonner d’horreur tout homme à l’esprit large et au coeur généreux.


IRIB
Lundi 31 Juillet 2006

Cana, l’horreur à perte vue



Hier, des chasseurs bombardiers du régime de Tel-Aviv ont violé l'espace aérien du Liban et ils ont largués leurs bombes téléguidées sur un bâtiment qui servait de refuge à la population civile de Cana, pour la plupart des femmes et des enfants. C'est la deuxième fois après une décennie que Cana a été la cible des chasseurs bombardiers de l'armée sioniste. Face à ce crime ô combien lâche, même l'Occident n'a pas pu resté, à son habitude silencieux. La Commission européenne a qualifié de terrible le massacre de Cana par Israël. Même, la Secrétaire d'Etat américaine, Condoleezza Rice a exprimé ses regrets.

Rice qui s'était rendue, le samedi 29 juillet, au Moyen-Orient, devait quitter, hier dimanche, Tel-Aviv à destination de Beyrouth, mais le gouvernement libanais lui a fait entendre qu’elle ne serait pas la bienvenue au pays du Cèdre. Condoleezza Rice n’a eu d’autre choix que de rentrer à son pays. Dans ces conditions, la secrétaire d'Etat américaine a, pour la première fois, parlé du cessez-le-feu. Au 19 jour de sa guerre d'usure contre le Liban, le régime sioniste a intensifié ses frappes. Les attaques sans répit d'Israël contre le territoire libanais ont déjà laissé des centaines de martyrs. Des dizaines des ponts et des routes sont complètement dévastés. Les centrales de l'électricité ont été bombardées et les aéroports internationaux de Beyrouth la cible des appareils de la machine de guerre israélienne. Les chasseurs n’ont pas cessé de larguer des bombes au phosphore, à fragmentations et de bombes napalm sur les zones résidentielles, mettant à feu et à sang des centaines de citoyens innocents libanais. Dans une telle conjoncture, la secrétaire d'Etat américaine, Condoleezza Rice, qui refusait depuis 19 jours le rétablissement d'un cessez-le-feu immédiat, au Liban, en parle pour l'heure. Mais, ne peut-on pas considérer le massacre des habitants civils de Cana comme le seul acquis de la visite de Rice au Moyen-Orient. La guerre au Liban a été déclenchée, suite au feu vert de la Maison Blanche qui a toujours soutenu Israël dans ses crimes. En fait, les Etats-Unis ont mis des armes ultra-modernes à la disposition d'Israël pour l'exhorter à continuer son sale boulot.

En effet, Israël vise à briser la résistance du peuple libanais et anéantir. Le temps passe et la communauté internationale doit enfin rompre ce silence de mort et agir contre les crimes d'Israël et des Etats-Unis.


Lundi 31 Juillet 2006



Commentaires

1.Posté par sev le 31/07/2006 16:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Attendre une réaction d'une "communauté internationale" revient parfois à attendre qu'il pleuve dans le désert..

Existe t'il un codex ou guide visant à boycoter les produits d'origne US et Israel?
Quelles actions ayant des incidences économiques ou autres contres ces pays pourraient êtres entreprises au niveau individuel?


2.Posté par Adjissa le 31/07/2006 19:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Face à ses responsabilités universelles les plus incontournables la classe politique française pourtant si prompte à fustiger non sans une certaine hystérie d'ailleurs quelques incendiaires de voitures s'aplatit devant la mise en oeuvre d'un massacre en règle violant en cela les règles les plus élémentaire du droit international.
En effet, aux rugissements qui accompagnèret les jacqueries du mois de novembre prennent désormais place des miaulement on ne peut plus pitoyables. Probablement rendue aphone par trop de gesticulation verbale lors des jacqueries du mois de novembre ou assommée par un raz de marée caniculaire venue d'ailleurs, dans sa grande majorité le pouvoir médiatico politique minimise, fait des ronds dans jambes non sans cautionner de par un mutisme complice une boucherie qui ne dit pas son nom.
Allez messsieurs de la bien pensance vous n'avez pas à vous en faire. Que pourra donc vous reprochez l'histoire ? Au fond, ce ne sont que des enfants que l'ont massacre, rien de plus.


3.Posté par JMB le 01/08/2006 12:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

PUISSE ALLAH ACCUEILLIR CES EN FANTS DANS SON VASTE PARADIS ET ENVOYER EN ENFER LES ASSASSINS SIONISTES...............AMEN

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires