Palestine occupée

Campagne euro- US contre la Syrie sur fondde nucléaire


Dans la même rubrique:
< >

Après l’Irak, l’Iran, c’est au tour de la Syrie de faire l’objet d’une campagne la soupçonnant de mener des activités nucléaires clandestines.


Samedi 29 Novembre 2008

Campagne euro- US contre la Syrie sur fondde nucléaire

Leila Mazboudi




Les meneurs de la campagne sont cette fois-ci, en plus des Etats Unis, la présidence française de l’Union européenne. Selon leur dernière accusation, la Syrie aurait "nettoyé" des sites que l'AIEA veut inspecter dans le cadre de son enquête sur ces activités présumées.

« La Syrie a procédé à des activités de terrassement sur ces trois autres sites, et cela peu après la demande d'accès de l'AIEA », a déclaré vendredi François-Xavier Deniau, représentant la présidence française de l'UE, au second jour d'une réunion des 35 pays membres du Conseil des gouverneurs de l'agence à Vienne.

Même son de cloche de la part de son homologue américain Gregory Schulte qui a évoqué des "preuves spectaculaires que la Syrie a immédiatement pris des mesures pour nettoyer les trois sites auxquels l'AIEA avait demandé l'accès". Sans les présenter.


Les sites en question sont celui d’al-Kibar détruit en septembre 2007 par l’entité sioniste, sous prétexte qu’il abritait un réacteur nucléaire tenu au secret, en plus de trois autres sites syriens, que l’AIEA demande d’inspecter.
La demande a été rejetée par Damas qui nie mener des activités nucléaires clandestines et assure que ces sites ne sont que des sites militaires conventionnels, assurant détenir de ses pleins droits de les garder au secret.



Dans son dernier rapport publié le 19 novembre, l'AIEA a indiqué avoir décelé des traces d'uranium à Al-Kibar. Le ministre des affaires étrangères syrien Walid al-Mouallem avait alors riposté, assurant que la provenance de ces traces n’est autre que les bombes enrichis à l’uranium, larguées par l’aviation israélienne, lors du raid mené contre ce site.

Sachant que la réunion de deux jours de l'AIEA s'est achevée en début d'après-midi ce vendredi, le dossier syrien devrait à nouveau figurer à l'ordre du jour de la prochaine réunion de l'exécutif de l'AIEA prévue, en mars, sur la base d'un nouveau rapport que réalisera l'agence, a déclaré un diplomate occidental. Il faut croire que cette campagne n’en est qu’à ses débuts.
.

http://www.almanar.com.lb http://www.almanar.com.lb



Samedi 29 Novembre 2008


Commentaires

1.Posté par Aigle le 29/11/2008 12:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les Sionistonazis europeens et US mettent la pression sur la Syrie pour suivre le Chemin de Abbas Iznogoud ....Autrement ils seraient prets à fournir eux meme la technologie nucleaire ....Et comme ils ont l'habitude de prendre tois les aarrrrrabes pour des bougnoules juste bons à servir de " ya ouleds" ils ne peuvent penser un seul instant qu'une nouvelle generation est en train de prendre les choses en mains ....C'est bien là la manifestation du Cretinisme fruit du Racisme seculaire .

2.Posté par Mémoire vive le 29/11/2008 16:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

SOUVENONS NOUS. IRAK . THE BEST OF MENSONGES.

Qui a dit.... ?

Dans cette même édition du 3 octobre, Libération rappelle quelques déclarations passées de divers protagonistes de la guerre en Irak.

Du président américain, George Bush:

- "Des terroristes d'Al-Qaeda se trouvent en Irak" (septembre 2002). C'était sans doute faux à l'époque. C'est sans doute vrai aujourd'hui. Gotcha!

- "Le gouvernement britannique a appris que Saddam Hussein avait récemment cherché à acquérir des quantités importantes d'uranium en Afrique" (janvier 2003). Pipeau, dixit l'Agence internationale de l'énergie atomique.

- "Nous avons récemment trouvé deux laboratoires mobiles de fabrication d'armes biologiques" (juin 2003). Mensonge pur et simple.

Du secrétaire d'Etat américain, Colin Powell:

- "L'Irak détient 100 à 500 tonnes d'agents chimiques à usage militaire" (février 2003, devant le Conseil de sécurité de l'ONU). Invention.

Du secrétaire à la Défense américain, Donald Rumsfeld:

- "Nous savons" (où se trouvent les armes de destruction massive), affirme-t-il en mars 2003. Il a dû avoir un trou de mémoire, depuis.

Du Premier ministre britannique, Tony Blair:

- En Irak, "le dispositif militaire est conçu afin que certaines de ses armes de destruction massive soient prêtes à l'usage 45 minutes après que l'ordre en a été donné" (septembre 2002). Un dispositif fantôme, des armes qui n'existent pas... et des "45 minutes" inventées pour l'occasion...

Et, en Mars 2003, l' invasion. " Attention, mesdames et messieurs, le spectacle va commencer ! ".


3.Posté par ciborg le 29/11/2008 16:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ce n'est pas croyable dans quel monde vit on ????. Juste a coté de la Syrie et a peine a
quelques kilometres de là il y a l'arsenal nucleaire Israelien (evirons 200 ogives nuclaires)
et sans compté le reste qui, comme par hazard ne doit pas concerné l' AIEA. Que cela soit
la france ou un autre pays , tous les pays qui possedent l'arme nucleaire savent parfaitement que l' Iran comme la Syrie comme n'importe quel autre pays qui a les moyens humains et materiels et qui souhaite maitrisé la technologie du cycle nucleaire est dans son plein droit de le realiser..Ce qui lui donne cette legitimité c'est ,aussi paradoxal que cela puisse paraitre c'est bel et bien le traité de non proliferation ""TNP"".En effet il est dit dans ce traité que les etats emergeants renonceraient a developper l'arme nucleaire et en contre partie les pays qui possedent ces armes doivent les detruire autrement dit doivent s'en debarasser.. Alors si ce principe de base n'est pas respecté par les puissants qui aime bien dicter des conduites aux autre, je commencerais par dire qu' Israel a le droit d'avoir des armes nucleaires combien meme ce n'est pas necessaire de la meme facon l' Iran, la Syrie ,le Venezuela , l' Algerie comme n' importe quel autre pays ou etats ont le droit d'acceder a la maitrise du processus nucleaire .Car c'est un niveau de developpement de la possession de connaissances scientiques absolument indispensable pour chaque nation
et pour chaque peuple. En conclusion on ne peu rien reproché a la Syrie ou a l' Iran d'autant
plus qu'il s'agit de nuclaire civile et donc banalisé. L'acharnement contre l'Iran et la Syrie et
simple a expliquer, comme par hazard les pays occidentaux ne sont pas des partenaires associés a ces projets, en plus ils subissent l'influence du lobby Israelo-americains.


4.Posté par Coluchi le 29/11/2008 22:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ciborg
Mille siborg de mille siborg ! Mais y' a pas de quoi en perdre son latin ! C' est, " fait ce que je te dis et ne fais pas ce que je fais! ". ILS sont perfides, rusés, vicieux, pervers, retors les
" véritables maîtres du monde " !
ILS ont tout prévu, des décennies auparavant. L' ONU, c' est EUX. Toutes les institutions internationales, c' est encore EUX. Mais, pour en faire quoi ?! Eh, bien " mon siborg", pour en faire des magasins d' habillement juridique, des camisoles de force, des lois internationales coercitives pour ceux qui ne font pas partie du " club". Et, puis, si cela ne suffit pas, ILS utilisent la politique "du fait accompli" : "the big stick" ou "le gros baton" .Les Palestiniens, les Irakiens, les Afghans.. etc, en savent quelque chose avec ce qu'ils morflent au nom de.... LEUR "démocratie", de LEUR "liberté" , de LEUR paix, et de LEUR ordre !
M' enfin, siborg !

5.Posté par Zorro le 30/11/2008 05:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

"Les Sionistonazis europeens et US mettent la pression sur la Syrie pour suivre le Chemin de Abbas Iznogoud ....Autrement ils seraient prets à fournir eux meme la technologie nucleaire ....Et comme ils ont l'habitude de prendre tois les aarrrrrabes pour des bougnoules juste bons à servir de " ya ouleds" ils ne peuvent penser un seul instant qu'une nouvelle generation est en train de prendre les choses en mains ....C'est bien là la manifestation du Cretinisme fruit du Racisme seculaire ."

Allez tiens, pour une fois je trouve ça pas mal

Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires