MONDE

Ça brasse au Canada qu’est ce qui se cache derrière ce rideau de renversement de gouvernement ?


Danger d'aliéner l'Ouest


sylvainauger777@hotmail.com
Jeudi 4 Décembre 2008

Ça brasse au Canada qu’est ce que cela cache derrière.

Danger d'aliéner l'Ouest
Mise à jour le mardi 2 décembre 2008 à 12 h 09

Un renversement du gouvernement conservateur pourrait contribuer à la perception de certains électeurs de l'Ouest, à savoir que les provinces de l'Est, essentiellement le Québec et l'Ontario, mènent encore la politique canadienne.
Dans un gouvernement de coalition, les libéraux et les néo-démocrates se répartiraient proportionnellement les portefeuilles ministériels, avec l'appui du Bloc québécois.
Un gouvernement de coalition risque d'aliéner les électeurs de l'Ouest, selon des politologues au pays, car les conservateurs dominent dans l'Ouest, et des ministres importants, dont le premier ministre Stephen Harper, proviennent de cette région.
Réactions au Manitoba
Barb Polson, une électrice de Winnipeg, est perplexe face à la crise politique actuelle. Elle rappelle que les Canadiens ont choisi les conservateurs, il y a quelques semaines seulement. Pour cette dernière, le Parti libéral et le Nouveau Parti démocratique n'ont pas le mandat de former un gouvernement.
Le politologue Paul Thomas, de l'Université du Manitoba, n'est pas étonné de cette réaction. Il prévoit une profonde frustration et de la colère chez plusieurs électeurs, tout particulièrement en Alberta, si l'opposition défait le gouvernement conservateur.
Selon le professeur Thomas, une fois de plus les Albertains vont réagir en disant que le Québec et l'Ontario leur enlèvent le pouvoir, avec l'aide du Bloc québécois qui a comme but de briser le pays.
De l'avis du professeur Thomas, les Manitobains sont plus cyniques relativement à la crise actuelle, car ils en veulent déjà à tous les politiciens, sans égards à leur affiliation politique.
Le politologue Raymond Hébert du Collège universitaire de Saint-Boniface partage cet avis. « C'est sûr que ça va diviser le pays, et les divisions, comme on le sait, sont régionales. C'est un aspect permanent du système politique canadien à l'heure actuelle. »
Il rappelle que le gouvernement Harper a lui-même déclenché la crise, la semaine dernière, avec son énoncé économique.
Réactions en Saskatchewan
Les relations privilégiées entre le gouvernement de la Saskatchewan et Ottawa seraient menacées si le gouvernement de Stephen Harper était renversé, de l'avis du premier ministre Brad Wall. Ce dernier est d'avis que le Canada doit éviter la formation d'un gouvernement de coalition non élu et qui a besoin du soutien des séparatistes.
Par contre, le politologue David McGrane de l'Université de la Saskatchewan croit que la province pourrait trouver des avantages politiques à l'établissement d'un gouvernement de coalition. « On va avoir une meilleure représentation ici en Saskatchewan avec Ralph Goodale qu'avec Gerry Ritz », précise-t-il. Il rappelle que dans un gouvernement réunissant libéraux et néodémocrates, le député libéral fédéral Ralph Goodale pourrait jouer un rôle de premier plan.
Réactions en Alberta
En Alberta, terre très conservatrice, château fort de Stephen Harper, la population dénonce ce putsch potentiel qu'elle qualifie d'opportunisme déplacé. Les électeurs refusent d'envisager un gouvernement qui profiterait de l'aide des séparatistes.
Le premier ministre Stelmach a demandé aux partis de l'opposition à Ottawa de mettre fin à ces absurdités et d'accorder priorité aux intérêts du Canada. Le premier ministre de l'Alberta a rappelé que le pays a besoin d'une direction axée sur la prudence et sur une politique économique forte pour attirer des investissements.
Réactions en Colombie-Britannique
Tout comme au Manitoba, les électeurs de la Colombie-Britannique voient mal comment le Parti libéral pourrait ravir le pouvoir aux conservateurs, alors que les électeurs de l'Ouest ont envoyé un message clair à Stéphane Dion et à son parti lors du scrutin du mois d'octobre. Certains conservateurs purs et durs réclament d'autres élections pour donner un gouvernement majoritaire à Stephen Harper.
À la suite des élections du 14 octobre dernier, les convervateurs ont fait élire 71 députés dans les provinces de l'Ouest, les néodémocrates 14 et les libéraux 7, dont deux sièges ont été confirmés à la suite de dépouillements judiciaires en Colombie-Britannique.

Ça brasse au Canada qu’est ce qui se cache derrière ce rideau de renversement du gouvernement Harper et quel sont seront les conséquences. Syl 777
Radio canada


http://www.radio-canada.ca/regions/manitoba/2008/12/01/002-Reax-Ouest_n.shtml


Jeudi 4 Décembre 2008


Commentaires

1.Posté par youssouf le 04/12/2008 12:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Une partition du canada entre
-ouest ( CB,alberta,saskarchewan)
- centre ( manitoba, ontario)
- est ( quebec) peut etre NB

L ouest va rejoindre les USA

2.Posté par blackhole le 04/12/2008 17:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Diviser pour mieux régner...
Le Canada est déjà quasiment une "filiale" des USA

Consulter le site de Nenki pour avoir des infos alter sur le Canada (et sur des tas d'autres sujets)
http://conspiration.cc/

3.Posté par charlyjo le 04/12/2008 17:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Harper n'est pas un fou. Il savait ce qu'il faissait lorsqu'il a fait un énoncé politique non acceptable par les autres partis. Le but de Harper est d'avoir le plein contrôle de la chambre pour pouvoir établir ses politiques d'extrêmes droites. Il veut se servir de cette crise pour créer ce climat de division et ce proclamer le sauveur du Canada.

J'espère qu'il ne deviendra jamais le chef d'un gouvernement majoritaire car nous deviendrons la copie conforme des USA de G W Bush.

4.Posté par Syl le 04/12/2008 17:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Cette possibilité est envisageable quant on connaît la tactique et la capacité des Illuminatis à foutre la merde, rien n’arrive en politique sans que cela est été voulue ou pratiquement, il ne faut que se croisé les doigts, peut être aussi que c’est un bâton dans leurs roues sait-on jamais en tous cas l’avenir nous le dira.

J’ai même pensé encore plus loin une sorte de tactique pour faire débordé le vase de l’écœurement des québécois afin qu’ils penchent sur le cotés qui manque pour pouvoir voté l’indépendance et là selon moi au bout du Canada seule il y aurait là pour les illuminatis un bon prétexte pour que le reste du Canada de ce frotté les mains avec de la propagande bien orchestré et prendre par la force avec l’armé et avec une sorte d’envenimement qui pourrait donnée prétexte au reste du Canada de prendre contrôle de nos richesse comme notre Hydro Québec.

J’ai entendue dire que les illuminatis avait ce projet de vouloir que le Québec ce sépare et quoi de mieux que la barrière de la langue pour foutre la merde on est les seule qui parle français en Amérique quelle belle porte ouverte pour un conflit de race.

Les russes qui nous fournie des armes au Québec et les américains au reste du Canada, mais je me demande si ça vaut la peine puisque avec nos trois tire poids et quelque fusil on pourrait nous monopolisé en un rien de temps il y a plein de scénario possible comme une coalition du Manitoba, l’Ontario et le Québec ils sont collé .

Oufff je suis rendue loin là !!!!!

Simple spéculation! mais rien n’est impossible avec ces maudit illuminatis vaut mieux en mettre plus que moins au pire on n’enlèvera à la fin.

5.Posté par Syl le 04/12/2008 17:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Et je trouve l'idéée pas bête du tout du poste 3. Posté par charlyjo le 04/12/2008 17:20

6.Posté par Luc Ménard le 04/12/2008 21:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonjour à Tous
Je suis un québécois passionné de politique. Je vous invite immédiatement sur mon blogue politique québécoise, canadienne et internationale url:http://lumenlumen.blogspot.com/ vous y trouverez toutes les réponses à vos questions politiques québécoise et canadienne.

Juste un détail..Harper a été élu minoritaire le 14 octobre dernier. Harper = Bush. il s'est comporté comme un dictateur et les évènements des derniers jours indiquent clairement qu'il est raciste.. la suite

Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS

Publicité

Brèves



Commentaires