FRANCE

COMMUNIQUÉ


« Le Réseau Voltaire n’a pas changé de buts, mais de dimension »


Mardi 12 Avril 2005






(12/04/05) A l’issue d’une journée de débats, l’Assemblée générale du Réseau Voltaire, régulièrement convoquée à Paris, le 26 février 2005, a tranché les divergences qui s’étaient exprimées au sein du Conseil d’administration sortant depuis sa participation à la Conférence de soutien à la résistance irakienne http://www.iraqresistance.net/.

L’Assemblée générale a confirmé la vocation de l’association à défendre les libertés et la laïcité et à rassembler autour de ces thèmes, non seulement en France, mais partout dans le monde. Elle s’est félicitée du développement du quotidien en langue française http://www.reseauvoltaire.net/, des publications en arabe http://www.shabakatvoltaire.net/ et en espagnol http://www.redvoltaire.net/, et des projets en anglais, en russe et en polonais. Elle a donné mandat à la nouvelle direction de poursuivre l’action diplomatique non-gouvernementale entreprise afin de défendre le droit international mis en cause par les néoconservateurs.

Les administrateurs favorables à une conception politicienne franco-française de l’association ont été mis en minorité. Ils ont démissionné, soit avant, soit pendant l’Assemblée générale. Le trésorier sortant, favorable à la dissolution de l’association, n’a pas présenté de bilan financier. Un nouveau Conseil d’administration http://www.reseauvoltaire.net/article1.html a été élu. Il est présidé par le journaliste français Thierry Meyssan, et vice-présidé par les journalistes péruvien Sandro Cruz et libanais Issa El-Ayoubi.

Dans la même période, une campagne de dénigrement a été conduite en France contre le Réseau Voltaire à travers des livres, des émissions de radio et de télévision et des articles de presse. Elle se caractèrise par l’impossibilité de nos détracteurs de citer des passages précis de nos nombreuses publications leur permettant d’étayer leurs accusations et par leur refus de tout débat contradictoire.

Nous invitons ceux qui pourraient être troublés par ces calomnies à constater par eux-mêmes qu’elles sont sans fondement. Nous n’avons pas changé de buts, nous avons changé de dimension. Nous sommes toujours aussi vigilants face aux idéologies totalitaires (cf. par exemple « La présidente de Lettonie réhabilite le nazisme »http://www.reseauvoltaire.net/article16561.html). Et notre soutien à l’action de la France pour prévenir l’invasion de l’Irak par la Coalition n’inhibe pas notre capacité à critiquer d’autres aspects de sa politique (cf. par exemple « Entretien avec le président Jean-Bertrand Aristide » http://www.reseauvoltaire.net/article16329.html).

Ces attaques sont la rançon du succès du Réseau Voltaire. Elles ne nous détourneront pas de nos objectifs.

Le Conseil d’administration


Mardi 12 Avril 2005


Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES


Publicité

Brèves



Commentaires