FRANCE

COMMUNIQUE DU COLLECTIF INITIATEUR DE L’APPEL « NOUS SOMMES LES INDIGENES DE LA REPUBLIQUE »


– PROGRAMME DE LA JOURNEE DU 16 AVRIL – BOURSE DU TRAVAIL DE PARIS.


Trois jours avant la date prévue pour les Assises de l’anticolonialisme post-colonial, la salle que nous avions réservée, en temps utile et en suivant les procédures habituelles, à la Bourse du Travail de Paris nous a été retirée par l’Union Départementale CGT, en accord avec sa direction confédérale, et au mépris de la parole donnée.

Cet incident est hautement révélateur du climat que dénonce l’appel, ainsi que de la résistance des grandes organisations existantes au développement d’une dynamique autonome des « indigènes de la République ».


Jeudi 14 Avril 2005

Nous demandons à toutes celles et à tous ceux qui le peuvent d’exprimer leur colère à l’encontre de cette éviction, contraire à tous les principes, en s’adressant par courrier, fax, téléphone ou email, tant à l’Union départementale CGT de Paris qu’au secrétariat confédéral de la CGT.

Nous ne pouvons plus tenir les Assises le 16 avril. Elles auront lieu le 7 Mai de 9h30 à 18h dans un lieu privé que l’ensemble des organisateurs et des participants paieront.

Un rendez-vous est cependant maintenu le 16 Avril à 9h30 devant la Bourse du Travail, 3 rue du Château d’eau, 75011, Métro République, où une conférence de presse se tiendra à la même heure.

Venez nombreux ! Marquons notre détermination !

Nous irons ensuite ensemble à Nanterre, « la Ferme du Bonheur », 220 avenue de la République, RER Nanterre Université (sur le campus) pour un repas convivial et pour travailler dès à présent à la constitution des Collectifs indigènes de base et à la nécessaire mobilisation pour que les Assises du 7 Mai et la Marche du 8 Mai 2005 soient un succès.





Paris, le 13 avril 2005



Jeudi 14 Avril 2005


Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES


Publicité

Brèves



Commentaires