Palestine occupée

CE PAPE EST VRAIMENT NUL !



Gabriel Enkiri
Lundi 11 Mai 2009

Photo: tempsreel.nouvelobs.com
Photo: tempsreel.nouvelobs.com
A quoi ça sert un Pape ? On a vu avec Jean-Paul II que ça pouvait servir à quelque chose. Au bon moment, "ils" ont su choisir un Polonais pour renforcer le peuple polonais en lutte contre l'oppression soviétique. Walesa + Jean-Paul II, c'était un atout maître. Mais celui-ci ? De toute évidence, il marche à côté de ses pompes ! Après avoir décidé de béatifier Pie XII, un Pape honni, pour ne pas dire plus, par les Juifs, il se rend en Israël ... où naturellement "on" s'apprête à "bien" le recevoir ! A Yad Vashem, et à genoux, monsieur ! A la face du monde, vous allez devoir gémir "mea culpa ! mea culpa !" en vous frappant la poitrine... et devoir annoncer urbi et orbi que vous renoncez à béatifier ce Pape qui n'a pas soufflé mot pendant qu'Hitler assassinait des millions de Juifs en Europe ! Honte à vous, Benoît XVI !
Mais qu'est donc allé faire ce Pape dans cette souricière ? N'y a-t-il donc pas au Vatican des diplomates avisés, capables de le dissuader de faire ce voyage en ce moment, au lendemain de la dévastation de la bande de Gaza par l'armée israélienne et de la formation d'un gouvernement dont les chefs (Netanyahu-Lieberman) sont des sionistes invétérés qui poursuivent, sans tenir aucun compte de l'opinion internationale, la "colonisation", c'est-à-dire l'annexion pure et simple de toute la Palestine? Qu'est-ce qu'il peut bien leur dire, Benoît, à ces types "sûrs d'eux et dominateurs" ? Ils l'écouteront, le sourire en coin : "cause toujours, tu m'intéresses !"
Le théologien qu'est Benoît XVI, qui vit hors de son temps, ne fait pas le poids face à une entreprise dont "la fin justifie les moyens". D'autant que ces Juifs religieux sont animés par un formidable désir de revanche (pour ne pas dire de vengeance) contre celui qui, il y a 2000 ans, osa rompre avec le Temple pour collaborer avec l'Occupant ! Ah, Vichy, Pétain ! On y revient toujours. Il n'est pas près de le béatifier son Pie XII, Benoît !

http://wwwkerlegan.blogspot.com/2009/05/ce-pape-est-vraiment-nul.html http://wwwkerlegan.blogspot.com/2009/05/ce-pape-est-vraiment-nul.html



Lundi 11 Mai 2009


Commentaires
Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

84.Posté par Pas besoin le 16/05/2009 11:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ils avaient bien compris que vos immondices s'adressaient à moi... J'adore le "nos" femmes... J'attends les arguments. Mais ça, à l'impossible vous n'êtes pas tenus, les "Idriss, Neama, Rachida, Samir..." et consors qui, si vous n'êtes originaires de la Goulette en avez bien l'esprit. Je vous laisse à vos commentaires de salon de coiffure. Je n'ai pas relevé un seul arguments. Je constate, un peu navré pour vous, que votre pensée se résume à quelques gros mots. Votre couscous doit être assez dégueu...

83.Posté par IDRIS le 16/05/2009 11:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

a PAS BESOIN :
Je pense pas du tout que le Pape soit homophobe comme tu le dis, c'est encore une diffamation que tu as trouvé de plus envers ce Grand Messieur !
Tu n'es un être abjecte, ignoble infâme infect répugnant et indigne ! tu devrais rentrer dans un hôpital spécialisé ou prendre des cachets !
Si tu es allergique aux aubergines nous avons d'autres possibilités !
LANGUE DE VIPERE !



82.Posté par IDRIS le 16/05/2009 11:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Excusez moi les internautes? j'ai oublié de préciser que message 79 était pour 79 PAS- BESOIN !
Je pense que quand même certain ont fait l'application !
PS traduction du mots marseillais Cagolle = Piche pour Nîmes et Montpellier ou Pouff vulgaire pour les autres régions je sais pas !

81.Posté par Pas besoin le 16/05/2009 11:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Mais non. Le pape est homophobe, c'est bien connu... Aubergines ? Alors là, c'est non. Allergique ! Mais bon week-end tout de même.

80.Posté par IDRIS le 16/05/2009 11:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Tu es encore plus Cagolle que ce que je pensais !
Tu va voir le 'couscou' que vont te faire nos femmes a toi qui est allé jusque a laisser sous entendre que le Pape était PD .......c'est une aubergine que toi tu va te prendre !

79.Posté par NAULLAY PIERRE le 16/05/2009 10:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Benoît XVI - beaucoup de polémiques autour de son choix, et à propos de son passé, et aussi de certaines de ses prises de positions (préservatif, évêque révisionniste...) pourtant, on ne peut pas non plus affirmer qu'il sait tout ce qui se passe dans la vaste Eglise, ni qu'il connaît le passé de chaque évêque, ni que les médias complices du Nouvel Ordre Mondial ne recherchent pas les moyens de discréditer l'Eglise en ces temps de la Fin. Ce pape a réalisé la prophétie de Saint Malachie : le 111°, la Gloire de l'Olivier, par son dernier voyage en terre SAINTE, il est venu aplanir les différents entre les 3 Religions du Livre, et apaiser (la PAIX) les peuples ennemis dans cette terre SACREE. Respectons cela, car si la prophétie est vraie, B 16 est âgé, et le DERNIER PAPE approche, comme dans la prophétie. Pierre le Romain, qui conduira la disparition de l'Eglise durant le règne éphémère de la Bête : le Nouvel Ordre Mondial...qui n'est pas au service des Humains mais au Service de l'Elite et de ses maîtres cachés.

78.Posté par Pas besoin le 16/05/2009 10:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ah bah ça, pas de problème Idris... J'aime Marseille, le couscous et la compagnie toujours délicate, raffinée, élégante et spirituelle des femmes musulmanes. Je parle des vraies ! Pas de ces prétendues telles, trop grossières pour être ce qu'elles disent, ou de leurs pseudo-p'tits frères qui viennent à leur rescousse avec des mots orduriers... Merci de l'invit'. Je prends. Bon week-end.

77.Posté par IDRIS le 16/05/2009 10:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pour ' PAS BESOIN'

Viens faire un tour chez nous à Marseille quand tu voudra nos femmes ce feront un plaisir de te recevoir et de te faire un bon couscous ;-))

76.Posté par Pas besoin le 16/05/2009 10:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

"Une grosse poufiasse" (Quel vilain mot...! J'ai dû aller vérifier sa signification...) du genre de celles qui nous viennent de la Goulette ? Si c'est vous qui le dites, jeune homme... Vous semblez avoir une certaine expertise en la matière...

75.Posté par Samir le 16/05/2009 10:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


@71. Post " Pas besoin"
C'est une très bonne nouvelle quand tu nous dis, je vous rassure, vous ne me verrez plus commenter cet article car tout a été dit !
J'ai rien a rajouter sur les propos que tu tiens sur les femmes musulmanes car un autre commentaire a déjà été fait et ( le silence puni l'insolence ! )
Personne d'après ce que j'ai lu t'a donné de conseil car je pense, qu'ils où elles, n'ont pas a avoir de la gratitude pour toi, mais un jour tu va te retrouver avec un grand sourire et je pense que cela aura rien de bien étonnent comme tu dit : (Je suis une fifille, comme vous... en moins superficiel..).
Alors va faire ta vaisselle et laver tes tupperwear....
Pour ma part je rajouterais aux commentaires des autres que tu es une grosse Pouffiasse!
Samir

74.Posté par Pas besoin le 16/05/2009 10:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le p'tit Karim voudra bien mettre en évidence les propos racistes et pro-sioniste qu'il aura trouvé dans ma pauvre prose... J'attends avec une impatience amusée...

73.Posté par KARIM le 16/05/2009 10:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


POUR PAS BESOIN !

tu nous dis comprend ( dans ces conditions que tout votre combat anti-sioniste consiste à aller à la plage avec les gosses... Tant mieux pour eux, tant pis pour le combat...)
Tu voudrais quelle vote pour qui à Nice? ..........
A oui c'est vrai que tu es sioniste et c'est pas les candidats qui manquerons !
Tu fais du racolage !!!
Nous les hommes nous sommes plus nombreux a te lire que ce que tu peux l'imaginer dans ton pauvre cerveau ......
Alors arrête de t'en prendre aux femmes musulmanes, soi plus respectueux et je comprend même pas comment des racistes de ton espèce peuvent intervenir aussi facilement sur alter info. Mais c'est quand même très instructif de voir comment certains ce comportent !

72.Posté par Pas besoin le 16/05/2009 10:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Vos insultes me laissent de marbre, chère petite Madame... et glissent sur moi comme sur les plumes d'un canard. Les "Merde", "Ferme la donc ta gueule", "crétin" et j'en passe viennent de votre truculente bande de dames tupperwear... Vous n'aurez pas trouvé le moindre gros mot dans mes commentaires. Par contre, j'en ai trouvé pas mal dans les vôtres. Gardez vos conseils et appliquez les à vous même. Ce ne sera pas du luxe. Et je vous rassure, vous ne me verrez plus commenter cet article car tout a été dit mais surtout parce qu'à "échanger" avec vous toutes, cela fait régresser... Non, je ne m'appelle pas Gabriel... Je suis une fifille, comme vous... en moins superficiel... Bon week-end.

71.Posté par RACHIDA le 16/05/2009 09:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


67. Posté par Pas besoin le 16/05/2009 09:13

Monsieur,

Vous êtes un grossier personnage très mal élevé !
Et ayez au moins plus de respect envers les femmes musulmanes, vous n'êtes qu'un pauvre raciste, misogyne et xénophobe.
Vous vous identifié tout seul comme un authentique sioniste barbare et brutale, rien que dans votre bouche et vos écris !
Je serais très étonnée que sur tous les commentaires, des hommes musulmans ai pas répondu à vos insultes permanente envers les internautes et le Pape !
Finalement je me demandais si vous étiez pas l'auteur de cet Article a vomir !
Gabriel Enkiri et Pas besoin son surement le même personne ou c'est très facile de ce camoufler derrière un pseudo.
Moi j'ai au moins le courage de dire que je suis une femme et je vous dis " Merde" ça c'est français et sur le Larousse et foutez nous la paix aux musulmans.
Si je t'avais en face de moi je te fais retourner la tête à 180 degrès !

PS: sache que je ne suis pas tunisienne mais marocaine et sénégalaise d'origine !

RACHIDA

70.Posté par Pas besoin le 16/05/2009 09:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

PS: On comprend dans ces conditions que tout votre combat anti-sioniste consiste à aller à la plage avec les gosses... Tant mieux pour eux, tant pis pour le combat...

69.Posté par Pas besoin le 16/05/2009 09:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ah, j'oubliais de compléter mon commentaire sur nos deux tourtereaux... "Bel Giorgio", dans l'intimité, appelle son souverain cher souverain pontife en Prada "Jo"... Ca, c'était pour l'anecdote. Et puisque les déclarations du beau secrétaire ne vous émeuvent pas le moins du monde, je rajouterai à son CV que ce Georg Gänswein s'est imposé non seulement comme secrétaire particulier, mais aussi semble-t-il, comme conseiller très écouté du pape, ce qui inquiète certains observateurs. Originaire d'un petit village de Forêt-Noire, Gänswein, ancien moniteur de ski pratique aussi le tennis et le pilotage d'avion. Il a été ordonné prêtre en 1984 à Rome. Puis a obtenu un diplôme en droit canon à Munich. De retour à Rome en 1995, il a été nommé secrétaire de l'évêque Josef Clemens, puis est devenu collaborateur du cardinal Joseph Ratzinger qui était à l'époque préfet de la Congrégation pour la Doctrine de la Foi. On raconte qu'avant de lui accorder ce poste de confiance, Jo (le Panzerkardinal) a tourné autour de Georg pendant des semaines pour avoir une idée précise de sa personnalité. Gänswein enseigne aussi le droit canon à l'uni pontificale de la Sainte-Croix, proche du mouvement de l'Opus Dei. Comme le successeur de saint Pierre dont il est le collaborateur, Don Georg est très conservateur [il n'a pas renoncé au monde pour rien]. Doué d'un esprit d'analyse fulgurant, il s'est introduit dans un petit groupe d'hommes très puissants au sein de son Eglise. On peut imaginer qu'il utilisera son crédit pour influencer son patron dans une direction encore plus radicale. Maintenant, si vous voulez vraiment être fan de ce couple en Prada après tout, c'est votre affaire. Ne dit-on pas que le Diable aussi s'habille en Prada ?

68.Posté par Pas besoin le 16/05/2009 09:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Et cette Neama qui parle au nom de tous les musulmans, lesquels adorent Ratzinger, tous, vraiment tous, c'est bien connu... Arrêtez de nous prendre pour des cons et de vous faire passer pour ce que ne vous êtes pas. Quelle imposture...! Et la créature voudrait que je lui présente des excuses... Mais de quoi...? De ne pas être une taupe sioniste...? De ne pas venir du monde interlope du Tunis d'avant l'indépendance, et d'encore un peu après et qui a tellement nourri les milieux sionistes, leur taupes, leurs sayanim.... Pouah...!

67.Posté par Pas besoin le 16/05/2009 09:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Décidément, à chaque fois qu'une musulmane (allez savoir pourquoi, c'est toujours une fille...) vient nous jouer le grand air de la tolérance, de l'amour de toutes les religions, en nous invitant, juifs, chrétiens et musulmans à faire une grande ronde et à danser sur l'air du "pays de Candy", qu'elle appartiennent à Yéchouroun ou à je ne sais quelle organisation pseudo-antisioniste, IL FAUT QU'ELLE SOIT TUNISIENNE... C'est une étrange constatation, mais c'est un fait... De plus, ces étonnantes créatures polymorphes et mal identifiées viennent toujours prendre la défense hystérique d'une Reine Esther ou d'une Marie-Adélaïde DUGLAN, fausses anti-sionistes, vraies réactionnaires... Etrange, étrange, ce schéma qui se répète... Ne me dites pas que vous aussi vous êtes de Yéchouroun...!? Allez, je vous laisse à vos commentaires people... Salut les filles.

66.Posté par RACHIDA le 16/05/2009 08:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@55. Posté par Marie Adélaïde DUGLAN le 14/05/2009 10:48

Chère Madame,
C'est toujours un grand plaisir de vous lire, j'ai vu ce matin que vous étiez passé sur d'autres articles et vos commentaires sont un vrai bonheur pour nous tous !
Je comprend bien qu'au bout d'un moment ce genre (de règlement de compte) doit vous prendre un peu la tête, mais aussi beaucoup surement beaucoup vous amuser ....
Mais quand même ! Des fois les commentaires sont vraiment trop nul c'est du lynchage....
Comme je suis d'origine Marocaine; Pour ce qui est de bien 'pas besoin' je corriges les fautes et son langage, cela me fait du bien pour pratiquer la langue française car j'ai 60 ans et je suis allée au lycée que jusque a 16 ans donc malheureusement le lis pas assez et je pratique pas beaucoup car dans notre famille nous parlons toujours beaucoup trop a mon gout la langue arabe;
PS: j'ai beaucoup aimé votre intervention sur "Pourquoi je ne voterai pas Dieudonné" et j'ai vu ce matin que vous étiez passé sur "France/OTAN: Jeune recrue déjà cocufiée"
Moi je suis dans une grande ville à Nice est mon vote anti-sioniste sera de pas me déplacer j'irais à la plage avec mes enfants et petits enfants!

Que Dieu vous protège!
Affectueusement
Rachida

65.Posté par RACHIDA le 16/05/2009 07:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ma réponse au ( 64. Posté par NEAMA le 15/05/2009 23:36 )

Naéma, vous êtes excellente !
Vos enfants peuvent être très fier de vous !
Que les gens soient des croyants ou non croyants, catholique ou d'autres religions, ou même des athées, je suis bien de votre avis c'est du Sionisme Primaire d'écrire de tels propos sur L'Eglise Catholique, moi aussi je suis pratiquante et musulmane, et cela ma choc beaucoup car j'ai beaucoup de mes amis qui sont des catholiques pratiquants et j'ai l'impression que ce type de commentateur cherche seulement à nous diviser !.
Nous Musulmans nous descendons tous de la Chrétienté de la Terre Sainte et de la religion Hébraïque comme les Chrétiens !!!
Et c'est scandaleux de lire certain des commentaires et cet article !
Comme disent les chrétiens: DEO GRACIAS
Cordialement aux bons internautes,
Rachida

64.Posté par NEAMA le 15/05/2009 23:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ aux post 58-59 et 62 écrit par " PAS BESOIN "

@ 58-59 Oui je suis une musulmane d'origine tunisienne et dans ma famille nous avons toujours appris le RESPECT des autres ce qui est loin d'être votre cas.
Nous respectons beaucoup les Catholiques et nous avons toujours pensés que le VATICAN est très important pour le monde entier, même pour les non Chrétien que nous sommes !
Bien sur nous avons observés avec beaucoup d'attention et d'intérêt le voyage du Saint Père au Proche Orient....
Je suis née dans un pays libre et je n'ai que faire de vos conseils.
Bien sur que le Pape Benoit XVI et pour nous aussi musulmans une des plus grande Eminence du Monde d'aujourd'hui, c'est une tare?.
Il est sur que nous aurions souhaités qu'il rentre dans la bande de Gaza mais visiblement avec le sionisme cela n'a pas été possible.
De toute les façons, il est très bien informé de tout ce qui si est passé.
Pendant son voyage vous noterez déjà qu'il n'a soutenu en aucun cas et d'aucune manière le Sionisme.
Oui je vous le redis au NOM de la liberté de la pensé : ( c'est un Homme est très brillant et son AURA a été pour nous tous une grande joie pour tout le Moyen Orient ! )

J'ai quarante deux ans et six enfants et c'est eux qui ont beaucoup insisté avec mon époux et mes parents pour que je vous répondre ce que je ne voulais pas faire.
Ils n'ont pas du tout apprécier vos propos sur moi, comme : .
(Je passe sur le style, ce ne serait pas gentil de vous faire un procès sur ce point... Mais le fond est vraiment bébête non...? Nunuche je dirais même...

@62 Vous nous donnez votre scoop :
"Je craque"
"Monseigneur Georg Gänswein est bien beau !"
"On dirait un acteur américain: Blond, élancé, une élégance folle, la cinquantaine très alerte, surnommé "Bel Giorgio"

Je vous répondrais pour mes enfants: qui insistent beaucoup !
Bien que j'ai autre chose a faire quand on est une mère au foyer !

Elle devient complètement " Follasse ou Taffiole la chérie !, la voilà amoureuse ! "
" Il faut qu'elle aille ce faire bourrer un peu dans le Marais ça va la calmer peut être un peu ! "

Ou allez vous masturber le cerveau ou ce que vous voudrez devant « les oiseaux se cache pour mourir »!
Fermer un peu votre grande gueule cela nous reposera un peu !
Et allez user un peu vos fonds de culotte sur des bancs d'école pour reprendre des cours de Français.

Et justement comme dirait, Madame Marie Aélaide Duglan qui bien sur pas à votre niveau !
"C'est un pisse vinaigre, il détruirais les plus lourds métaux avec ses acides ! "

Nous n'attendons surtout pas vos excuses !!!!!!!!!!!!!!
NAEMA

63.Posté par Pas besoin le 15/05/2009 10:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Et pardon pour les fautes...

62.Posté par Pas besoin le 15/05/2009 10:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C’est dix minutes en disent long… Tiens, vous me donnez là une opportunité d’être léger et d’évoquer le fameux secrétaire... Parlons un peu people et chiffons: Saviez vous que l'habilleur de Jean-Paul II, bien trop sobre, avait été remercié et fait place à un nouveau créateur, très porté sur les bordures, les pompons et les chaussures rouges de chez Prada ? Passionnant non ? Et que pensez-vous du secrétaire privé et très particulier dont Benoît (je me permets cette familiarité) ne peut plus se passer ? Il est vrai que Monseigneur Georg Gänswein est bien beau ! On dirait un acteur américain: Blond, élancé, une élégance folle, la cinquantaine très alerte, surnommé "Bel Giorgio" par les italiens, ressemblant à s’y méprendre à Ralph de Bricassart, dans les « oiseaux se cache pour mourir », pilote amateur, joueur de tennis et ancien moniteur de ski. Au-delà de cela et de son extrême intimité avec le pontife qui fait jaser les esprits très mal tourné, le bellâtre sait parfois néanmoins, n’en déplaise aux très mauvaises langues, avoir des accents virils : Il a, par exemple, déclaré le 27 juillet 2007 dans le magazine hebdomadaire allemand Suddeutschezeitung qu'« on ne peut pas nier les tentatives pour islamiser l'Ouest », et qu'« on ne devrait pas ignorer le danger que cela représente pour l’identité de l’Europe ». Il est également parfois présenté comme l'un des principaux inspirateurs du rapprochement entre le pape Benoît XVI et la Fraternité Saint Pie X. Viril en plus… ! Je craque… Pas vous les filles ?

61.Posté par Gabriel Enkiri le 15/05/2009 10:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les commentaires ne laissent aucun doute sur le ratage de ce voyage mal préparé, c'est le moins qu'on puisse dire. Mais l'humour juif, que j'adore, a encore brillé. Figurez-vous, qu'en 10 minutes, je dis bien 10 minutes (le secrétaire de Benoît a été plus généreux, il a précisé : une "dizaine de minutes". Onze minutes ? Dix minutes et 30 secondes ?) Netanyahu et Benoît ont 1) examiné le processus de paix au Proche-Orient et les moyens de le faire progresser 2) étudié les moyens de rapprocher le christianisme et le judaïsme. 3) Netanyahu a eu le temps de dénoncer les diatribes anti-israéliennes d'Ahmadinjad, et selon lui, le Pape lui aurait répondu qu'il réprouvait l'antisémitisme sous toutes ses formes. "J'ai le sentiment d'avoir été entendu" a-t-il dit sans rire. Ça, c'est ce qui s'appelle de l'humour juif, et du meilleur !

60.Posté par Pas besoin le 15/05/2009 10:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Voici un article, qui date un peu (2006), paru dans "Témoignage chrétien" (www.temoignagechretien.fr). Si vous laissiez les chrétiens s'exprimer sur les sujets qui les concernent et ne pas parler à leur place, ce serait cool...

« Ratzinger s'est sacrifié pour l'Eglise. Cet homme humble manque de charisme. Le fait de le choisir quand même et si rapidement montre que l'Eglise n'a personne d'autre".

Parce que les années 1960 ont effrayé le théologien d'ouverture, le cardinal Joseph Ratzinger a fermé une à une les portes de l'Eglise, au lieu de « lire les signes des temps » comme le suggérait le Concile.

Ratzinger. L'homme coupé du monde
par Philippe Clanché

« Dieu n'abandonne pas son Eglise » écrit dans l'enthousiasme général Mgr Ricard, président de la Conférence des évêques de France. Aujourd'hui pourtant, dans l'hexagone et au-delà, bien des fidèles se sentent abandonnés par la Providence. Car le parcours du successeur de Jean Paul II ne laisse percevoir en rien le grand bol d'air dont a besoin l'institution bimillénaire.

Né en 1927 en Bavière, fils d'un officier de police, le nouveau Benoît XVI n'a jamais reçu charge de paroisse. Ce trou dans son CV peut expliquer sa rigueur face à bien des réalités de terrain. Mobilisé dans l'infanterie et fait prisonnier en 1945, il connaît les affres de la guerre. Prêtre en 1951, docteur en théologie, il entame en 1959 une carrière de professeur de théologie dogmatique en Allemagne. Seule interruption, de taille : la grande aventure du Concile, qu'il vit comme théologien personnel du cardinal Frings, archevêque de Cologne. A Rome, sa route croise pour la première fois celle de l'évêque auxiliaire, puis archevêque de Cracovie, le déjà remuant Karol Wojtyla. Dans les débats sur l'ouverture du catholicisme, l'Allemand apparaît plus souvent en pointe que le Polonais. En 1963, Ratzinger se fait même remonter les bretelles publiquement pour avoir parlé, lui, simple prêtre, du célibat des diacres. Le tournant s'approche pourtant. Favorable à des réformes internes à l'Eglise, Ratzinger s'enthousiasme moyennement pour le texte conciliaire Gaudium et spes, suspectée de trop de complaisance pour la modernité. Le théologien prometteur rejoint, en 1966, la bouillonnante université de Tübingen, dans laquelle sévit notamment Hans Küng. Les analyses des conséquences de l'effervescence des années 1960 sur l'avenir de l'Eglise catholique divergent radicalement. Ratzinger y voit un danger, parle de « tentation nihiliste » et commence alors à se méfier de certains débordements conciliaires. En 1972, avec quelques camarades peu portés sur le progrès comme Hans Urs von Balthazar et Henri de Lubac, il crée la revue Communio, qui combat sa rivale plus ouverte Concilium (fondée par les théologiens Congar et Küng).Dès lors, l'homme dédie sa vie à la défense du dogme d'une institution qu'il juge en périL

Contrôler et détruire

Les choses s'accélèrent quand Paul VI le nomme archevêque de Munich en 1977, puis le fait cardinal. Ratzinger a alors cinquante ans. L'année suivante, son ami Wojtyla accède au siège suprême. Le nouveau pape n'a pas oublié Ratzinger, empêtré dans une gestion épiscopale difficile, et l'appelle à Rome, en 1981, pour en faire son bras droit. Comme préfet de la Congrégation pour la doctrine de la foi – charge « peu compatible avec une carrière d'auteur puisqu'elle l'oblige à une parole officielle et donc à une certaine réserve vis-à-vis d'une recherche personnelle », note, avec regret le Dictionnaire des théologiens (1) –, Ratzinger a régné durant plus de 23 ans sur le dogme catholique. Ne pouvant produire, Ratzinger va désormais contrôler et détruire.
Sans cesse reconduit, il voit même sa démission pour limite d'âge (75 ans) refusée en 2002, pour la même raison que Jean-Marie Lustiger à Paris : Jean Paul II se refuse à perdre sa garde rapprochée. Ratzinger préside à la rédaction du stratégique Catéchisme de l'Eglise catholique. Cerise sur la mitre, en 2002, le pape le nomme doyen du collège des cardinaux, et pivot du conclave. On sait ce qu'il en advint.
Durant un quart de siècle, le duo germano-polonais fonctionne à merveille. Tandis que le pontife parcourt le monde, le théologien tient la maison d'une poigne de fer. Le « Panzerkardinal » s'assure, avec la bénédiction de son patron, que rien ne bouge, rien n'avance. Interminable est la liste des chercheurs catholiques ayant subi ses coups de trique pour suspicion de marxisme (Leonardo Boff et les théologiens de la libération), d'inculturation (Jacques Dupuis), de remise en cause de l'autorité (Hans Küng) ou de psychanalyse (Eugen Drewermann)... (2)

Régent papal

Dur et exigeant face à « une religion qui s'assimile au monde au risque d'en devenir superflue », Ratzinger apparaît depuis plusieurs années comme la plus grande pointure intellectuelle du catholicisme. Tous ceux qui ont échangé avec lui – en allemand, italien, français, anglais ou espagnol ! – soulignent sa prodigieuse intelligence et son amabilité, dès lors que la foi ne lui paraît pas en péril. Ces dernières années, la santé de Jean Paul II faiblissant et le contraignant à se désengager de certains dossiers, Joseph Ratzinger a assuré de fait une régence papale partielle, puis totale.
Dans bien des domaines, les catholiques d'ouverture risquent de regretter Jean Paul II. Alors que ce dernier a révolutionné le discours romain sur le dialogue interreligieux, son camarade n'a rien lâché dans le domaine de l'œcuménisme. Le sommet de l'incompréhension est atteint en 2000 avec la funeste instruction Dominus Iesus. Ratzinger dénie alors le nom d'Eglise aux traditions chrétiennes ne reconnaissant pas la succession apostolique – en clair, les Réformés. « La fin de Vatican II, la fin d'Assise », tempête alors le théologien catholique Henri Denis (3). « Chez les protestants, on accuse le coup, reconnaît Gil Daudé, responsable des relations œcuméniques à la Fédération protestante de France, à l'annonce de l'élection. Ratzinger est l'homme de la crainte du monde. A cause de lui, nous sommes sur la défensive. » L'an passé, l'Allemand présente l'intégration de la Turquie dans l'Union européenne comme « une énorme erreur ». Aujourd'hui, le pourtant bienveillant Dalil Boubakeur, recteur de la Mosquée de Paris, souhaite que Benoît XVI « oublie le conservatisme du cardinal Ratzinger ». Sans ouverture réelle du nouveau pape, très sensible au périlleux concept d'Europe chrétienne, on peut craindre le pire. Sa vision de la conversion, en phase avec les courants de la nouvelle évangélisation, montre comment il voit la réalité extérieure : « Ne pas vivre comme tout le monde vit, ne pas s'en remettre au jugement des multitudes des hommes mais au jugement de Dieu. »

Sa propension à dire non à tout ce qui peut bouger dans et hors de l'Eglise est proverbiale. Lors de la dernière campagne présidentielle américaine, Joseph Ratzinger demande, par écrit, aux évêques de refuser la communion aux politiciens qui – comme John Kerry – tolèrent l'avortement. Le nouveau pape qualifie l'homosexualité de « tendance intrinsèquement mauvaise » et voit dans les procès pour pédophilie envers les prêtres aux Etats-Unis une « campagne organisée contre l'Eglise ». Sa « lettre sur la collaboration entre les hommes et les femmes » (2004), dans laquelle la méconnaissance rivalise avec la fermeture d'esprit, ne laisse espérer rien de bon concernant le sacerdoce féminin.

Les sociétés évoluent tant bien que mal. Pour le Vatican, il faudra attendre. A moins que Ratzinger ne se révèle sur le tard, comme Roncalli devenant Jean XXIII. Contrairement à ce dernier, Ratzinger avait depuis longtemps l'oreille du prince. Pourquoi donc aurait-il attendu d'accéder officiellement au pouvoir pour esquisser des évolutions ?

Porter au pouvoir le régent du Vatican a dû apparaître comme une solution idéale aux cardinaux orphelins du pape Wojtyla. Mais contrairement à Jean Paul II, arrivé au pouvoir en pleine force de l'âge, Benoît XVI devra gérer le handicap de son âge – qu'il ne porte pas sur le visage – et de sa santé : il a déjà subi une attaque cérébrale. Joseph Ratzinger rêvait sans doute d'une retraite tranquille au milieu de ses livres, comme son vieux rival Carlo Maria Martini (4). Pour le pasteur Gil Daudé, qui l'a rencontré il y a deux ans, « Ratzinger s'est sacrifié pour l'Eglise. Cet homme humble manque de charisme. Le fait de le choisir quand même et si rapidement montre que l'Eglise n'a personne d'autre. » Derrière ce terrible constat, on peut penser qu'en portant le vieux prélat allemand au siège de Pierre, les cardinaux ont manqué singulièrement d'audace. Qui paiera cette frilosité ?

(1) Bayard Editions, dir. Gérard Reynal, 1978.
(2) TC du 24 février 2005. Lire l'article.
(3) TC du 14 septembre 2000.
(4) L'ancien archevêque de Milan consacre la moitié de son temps à l'étude de la Bible, à Jérusalem.

Pourquoi Benoît XVI ?

« Habemus papam (...) qui sibi nomen imposuit Benedictum XVI. » C'est selon la formule consacrée que le nom du nouveau pape a été révélé ce mardi 18 avril 2005 par le cardinal protodiacre Jorge Arturo Medina Estévez à la foule rassemblée sur la place Saint-Pierre. Depuis Grégoire V (996-999), les papes nouvellement élus se choisissent tous un nouveau nom. Ce choix a deux fonctions : d'une part, il souligne que le nouveau pontife, quelle que soit son origine, est désormais enraciné dans la tradition romaine, et, d'autre part, il peut indiquer une affinité particulière avec un des précédents occupants du trône de Pierre. Une sorte d'hommage, qui peut avoir du sens.
Qui était donc le dernier Benoît ? Elu le 3 septembre 1914 et mort le 22 janvier 1922, Benoît XV avait été diplomate avant d'être nommé archevêque de Bologne par Pie X. L'histoire a surtout retenu de lui ses appels à la paix durant la Première Guerre mondiale et son refus de s'engager pour l'un ou l'autre camp, ce qui lui a d'ailleurs valu de la part de Clemenceau d'être surnommé « le pape boche ». Mais ce n'est sans doute pas pour cette raison que l'Allemand Ratzinger a choisi ce nom... En se plaçant au-dessus de la mêlée, Benoît XV a donné à l'Eglise de son époque une certaine crédibilité spirituelle. Mais son profil reste malgré tout assez modeste. Peut-être est-ce cette modestie qui, justement, a déterminé le choix du cardinal Joseph Ratzinger, conscient des difficultés qu'il y a à prendre la succession d'un pape aussi imposant que Jean Paul II.

J.A.

59.Posté par Pas besoin le 15/05/2009 09:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je vous ai même relue une deuxième fois pour vraiment pouvoir en croire mes yeux...

"Je trouve en tant que musulmane que l'emploi du titre de "Très Grand Souverain Pontife", quelle emploie et tout a fait approprié à ce Saint Homme car un Pape est j'ai trouvé que Sa Sainteté le Pape Benoit XVI était lui aussi une très grande Eminence qui a très bien dégagé une aura extraordinaire pendant son séjour au moyen orient briller."

Je passe sur le style, ce ne serait pas gentil de vous faire un procès sur ce point... Mais le fond est vraiment bébête non...? Nunuche je dirais même... C'est vraiment là tout ce que vous avez à dire sur joseph Alois Ratzinger ? C'est court ! Quant à sa brillante aura je n'en parle même pas... Remarquez, je n'en trouvais déjà pas au précédent... alors... Un seul mot: Grotesque !

58.Posté par Pas besoin le 15/05/2009 09:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

NAEMA ! Si vous êtes vraiment musulmane et que vous vénérez ce "saint homme" de pape après son discours de Ratisbonne, et que moi je suis un sioniste à visage couvert, autant dire qu'un beau jour le sacré collègue me bombardera souverain pontife, moi aussi...!!! C'est du délire... Bon, même si c'est surréaliste, vous pouvez bien l'aduler, après tout. Tous les goût sont dans la nature et viennent parfois de là où on les attend le moins... Mais moi, sioniste...!!! Vous voudrez bien me donner la solution de l'équation "J'aime pas le pape" = "je suis sioniste"... Et bein ça... Si on m'avait dit... Allez, je vous laisse papoter avec Mme DUGLAN.

57.Posté par NAEMA le 15/05/2009 06:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Pas besoin

Je suis musulman est pratiquante, je suis née en France.
Depuis des mois j'ai lu tous les articles que Madame Duglan a écrite sur Alter Info et je lis pratiquement tous ses commentaires quand je les trouve, sur de très nombreux articles qu'elle commente avec un très grand esprit et aussi très souvent avec beaucoup d'humour.
Si j'avais été a sa place je n'aurais jamais répondue a vos commentaires et reste très étonnée
qu'elle perde du son temps pour répondre à des gens comme vous!
Je trouve en tant que musulmane que l'emploi du titre de "Très Grand Souverain Pontife", quelle emploie et tout a fait approprié à ce Saint Homme car un Pape est j'ai trouvé que Sa Sainteté le Pape Benoit XVI était lui aussi une très grande Eminence qui a très bien dégagé une aura extraordinaire pendant son séjour au moyen orient briller.
Si à votre age vous en aviez autant dans la tronche qu'elle, nous nous en serions déjà rendu compte dans vos commentaires.
Pour ce qui est des "diatribes de mamie gâteau qui a la patate", vous repasserez !
C'est vous qui nous saoulés tous !
Vous êtes un bon Sioniste à visage caché !
Si au moins vous étiez capable de répondre avec autant d'esprit, mais pour vous c'est déjà beaucoup trop tard vous être irrécupérable !
Mon pauvre vous allez être très GRAVE vous à 82ans.
Comme je l'ai lu sur un des commentaires "Vous êtes vous aussi un pisse vinaigre !!! "
Sans aucune salutations,
NAEMA

56.Posté par Pas besoin le 15/05/2009 00:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bon dites, Marie-Adélaïde, votre "Très Saint Souverain Pontife", ou de je ne sais quel titre redondant vous lui préférez, on ne l'a pas vu briller, ces derniers jours... Alors c'est bien joli de nous noyer dans vos diatribes de mamie gâteau qui a la patate, mais allez un peu à l'essentiel parce que là, ça saoule...

55.Posté par Marie Adélaïde DUGLAN le 14/05/2009 10:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Réponse au N°54. Posté par Gabriel Enkiri

Vous écrivez un article sur S.S le Pape BENOIT XVI.

Vous, vous trouvez dans une situation ou un grand nombre des commentateurs, donnent une critique souvent très instructive pour vous, surtout pour élever le débat sur votre article des plus déplorable.
Monsieur je ne comprends pas très bien votre démarche particulièrement sectaire d'intervenir sans arrêt comme commentateur dans un article que vous avez vous-même écrit ....
C'est une véritable atteinte à la liberté d'expression et à la liberté de la pensée des internautes !
J'ai même de gros soupçon, sur un véritable " totalitarisme sioniste " et je ne dois pas être la seule.
Ou, je vais finir pas croire que c'est par orgueil et par égocentrisme.

" l'affaire PIE XII " n'est pas un souci avec pour les Juifs dont beaucoup reconnaissent son intervention en leur faveur, mais uniquement avec le Sionisme !
Donc bien sur, c'est une affaire d'actualité pour le Vatican et pour toute la catholicité.

Vous nous sortez aujourd'hui un article du torchon qu'est l'hebdomadaire " Le Point "!

Vous nous dites :
"la décision du Pape de canoniser Pie XII va déclencher des conflits incroyables..."
Je vous répondrais :
Et bien justement nous allons voir ça ,Chiche !

Vous nous dites:
le Pape peut disparaître et son successeur, très sagement, mettra un terme à la procédure de canonisation.
Je vous répondrais :
Premièrement le Pape n'est pas mort et je le trouve en très grande forme au regard du véritable marathon qu'il fait en ce moment en Terre Sainte. Et son successeur continuera naturellement le procès en béatification qui est à l'instruction de la curie romaine depuis déjà plusieurs décennies .

a titre d'information:
Le Rabbin David Dallin le 26 février 2001 a déclaré :
" AUCUN AUTRE PAPE N'A AUTANT ETE LOUE PAR LES JUIFS. LEUR GRATITUDE, AINSI QUE CELLE DE TOUTE UNE GENERATION DE SURVIVANTS DE L'HOLOCAUSTE, TEMOIGNE QUE
PIE XII ETAIT VRAIMENT UN JUSTE PARMI LES HOMMES " fin de citation .

Vous nous dites:
Il est certain que les Juifs, dans leur immense majorité, éprouvent de la haine, je dis bien de la haine, à l'encontre de celui qu'ils considèrent comme un complice de leur bourreau !
Je vous répondrais :
Vous avez une drôle de tendance à faire un amalgame entre tous les Juifs et je pense qu'une fois de plus vous devez confondre avec les Sionistes.
On finirait par croire que vous êtes un peu comme ces gens qui transforment le sens des mots et qui voudraient nous faire croire qu'antisionisme est égal à antisémistisme voire à antijudaïsme.

Vous nous dites:
En réalité, ce Pape incarne aux yeux des Juifs le "christianisme", et ce J.C. dont ils ignorent même jusqu'au nom ! J'ai entendu à la télévision un dialogue entre un Juif fort connu, et réputé modéré, et un Religieux chrétien également connu. Celui-ci reconnaissait que le "dialogue" était difficile, et son interlocuteur d'acquiescer en disant :" C'est vrai, pour nous J.C. n'existe pas. Son nom n'est même pas cité dans nos textes fondamentaux, nulle part !" Et je me suis demandé comment ou pouvait "dialoguer" avec quelqu'un qui n'existe pas ! A monj humble avis, les Juifs religieux sont animés par un esprit de revanche, et avec ce Pie XII qui a été "complice de l'holocauste", ils ont trouvé leur "coupable" ! Et qui dit coupable, dit procès ! L'Église catholique sait parfaitement que les Juifs rêvent de faire le procès de Pie XII (comme ils ont fini par faire le procès de Papon - pour faire le procès de l'État français). Benoît XVI tente désespérément d'éviter cela en prenant les devants. Mais les Juifs adorent les procès, et celui-là sera le procès de la revanche ! La logique veut qu'ils aillent jusqu'au bout.

Je vous répondrais :
Regardez un peu moins la télévision, la grande majorité de ceux qui viennent sur Alterinfo y viennent justement parce qu'ils en ont assez d'entendre des débats manipulés et orientés sur les grands medias !.

Sur : " C'est vrai, pour nous J.C. n'existe pas " nulle part !" Et je me suis demandé comment ou pouvait "dialoguer" avec quelqu'un qui n'existe pas ! .
( C'est sur que dans les livres hébraïques c'est évident, les livres hébreux ont 4000 ans et la Chrétienté a 2009 ans, mais ils sont quand très au courant que dans les évangiles il est rapporté que c'est le Grand Prêtre du Temple qui a fait juger et crucifier Jésus, ou sinon c'est très grave! )
Vous devriez peut être commencer par lire et peut être leur envoyer le nouveau testament : ce n'est pas une nouveauté de librairie !

Sur: "A mon humble avis, les Juifs religieux sont animés par un esprit de revanche et avec ce Pie XII qui a été "complice de l'holocauste", ils ont trouvé leur "coupable" !
"Votre humble avis surtout de vous initier dans les affaires intérieur et très hiérarchisé de la Cité du Vatican et cela est pas très catholique !

Sachez que dans la religion catholique il y a une partie visible pour le commun des pêcheurs, et autre partie invisible dans la Cité du Vatican et qui n'est accessible et réservé qu'aux Hautes Instances Religieuses.
Vous n'avez aucune légitimé pour faire des supputations sur ce qui ce passe derrière la porte du Vatican ..... Cela est grotesque comme votre terme irrespectueux de "ce Pie XII".qui a été "complice de l'holocauste".

Sur : "Et qui dit coupable, dit procès ! L'Église catholique sait parfaitement que les Juifs rêvent de faire le procès de Pie XII (comme ils ont fini par faire le procès de Papon - pour faire le procès de l'État français). Benoît XVI tente désespérément d'éviter cela en prenant les devants. Mais les Juifs adorent les procès, et celui-là sera le procès de la revanche ! La logique veut qu'ils aillent jusqu'au bout."
La nous nageons en plein délire d'associer l'Eglise et l'Etat Français dans le parallèle avec une affaire comme l'affaire PAPON . Comme je vous l'ai déjà dit le procès en Béatification de S.S le Souverain Pontife PIE XII est à l'instruction depuis des décennies et je pense pas que la communauté Sioniste soit invité à y participer.
Sachez que la Béatification et en suite la Canonisation du Très Grand Souverain Pontife S.S PIE XII est " Inéluctable, Indubitable, Incontestable, et Indiscutable ".
Regardez un peu moins la télévision, allez dans une bonne librairie et achetez vous aussi un très bon dictionnaire pour analyser de la meilleure façon les commentaires sur votre article.

D'autre part lorsque vous dîtes "les Juifs adorent les procès" vous sombrez dans un antisémitisme primaire qui est tout à fait attaquable par notre législation, et de ce fait vous portez atteinte à la qualité et à la hauteur que mériterait tout débat sur ce site.
La preuve est ainsi faite que vous êtes Monsieur, un Authentique Sioniste Antisémite !
Ce qui va bien sur élever le débat sur alter info entre l'Antisémitisme et l'Antisionisme !!!

En espérant ne plus avoir a vous relire sur Alter-Info !

Allez a vos commentaires mesdames et messieurs les internautes, c'est un pisse vinaigre, il détruirais les plus lourds métaux avec ses acides !

Avec toute mon affection à vous tous.

Madame Vve Marie Adélaïde Duglan.
marie.adelaide.duglan@hotmail.fr

54.Posté par Gabriel Enkiri le 14/05/2009 00:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le sociologue des religions et membre du comité directeur de la revue Esprit, Jean-Lousi Schlegel déclare au Point que "la décision du Pape de canoniser Pie XII va déclencher des conflits incroyables..." Évidemment, le Pape peut disparaître et son successeur, très sagement, mettra un terme à la procédure de canonisation. Il est certain que les Juifs, dans leur immense majorité, éprouvent de la haine, je dis bien de la haine, à l'encontre de celui qu'ils considèrent comme un complice de leur bourreau ! En réalité, ce Pape incarne aux yeux des Juifs le "christianisme", et ce J.C. dont ils ignorent même jusqu'au nom ! J'ai entendu à la télévision un dialogue entre un Juif fort connu, et réputé modéré, et un Religieux chrétien également connu. Celui-ci reconnaissait que le "dialogue" était difficile, et son interlocuteur d'acquiescer en disant :" C'est vrai, pour nous J.C. n'existe pas. Son nom n'est même pas cité dans nos textes fondamentaux, nulle part !" Et je me suis demandé comment ou pouvait "dialoguer" avec quelqu'un qui n'existe pas ! A monj humble avis, les Juifs religieux sont animés par un esprit de revanche, et avec ce Pie XII qui a été "complice de l'holocauste", ils ont trouvé leur "coupable" ! Et qui dit coupable, dit procès ! L'Église catholique sait parfaitement que les Juifs rêvent de faire le procès de Pie XII (comme ils ont fini par faire le procès de Papon - pour faire le procès de l'État français). Benoît XVI tente désespérément d'éviter cela en prenant les devants. Mais les Juifs adorent les procès, et celui-là sera le procès de la revanche ! La logique veut qu'ils aillent jusqu'au bout.

53.Posté par Cherchez la paix! le 13/05/2009 17:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Er la 2e news du Vatican Information Service:

UNE PATRIE POUR LES PALESTINIENS

CITE DU VATICAN, 13 MAI 2009 (VIS). A 8 h 45' locale, Benoît XVI a quitté la Délégation apostolique de Jérusalem pour se rendre, à 10 km de là, au Palais présidentiel de l'Autorité palestinienne à Bethléem. Sur son trajet, il a traversé la frontière entre Israël et les Territoires autonomes palestiniens par la Porte de la tombe de Rachel. Les Territoires autonomes palestiniens sont composés de deux entités géographiques séparées par 30 km de territoire israélien: la Cisjordanie, contiguë avec Israël et la Jordanie, et la Bande de Gaza, limitrophe avec Israël et l'Egypte. Cette entité est reconnue par les Nations-Unies, et par les Accords d'Oslo conclus en 1993 entre Israël et l'Organisation pour la libération de la Palestine. Les territoires sont gouvernés par l'Autorité palestinienne dont le siège est à Ramallah, en Cisjordanie et son Président est M.Mahmoud Abbas. Sur la base des Accords d'Oslo, Bethléem fait partie depuis 1995 des Territoires autonomes palestiniens. Le Palais présidentiel, où le Pape a été accueilli, a été construit par Yasser Arafat, Président de l'OLP et premier Président de l'Autorité nationale palestinienne. Benoît XVI a été accueilli par l'actuel Président, M.Mahmoud Abbas, après quoi il a prononcé un discours: "Mon pèlerinage sur les terres de la Bible ne pouvait pas être complet sans une visite à Bethléem, la Cité de David et le lieu de naissance de Jésus Christ. Je ne pouvais pas non plus venir en Terre Sainte sans accepter la courtoise invitation du Président Abbas de visiter ces Territoires et saluer le peuple palestinien. Je sais combien vous avez souffert et continuez de souffrir à cause des troubles qui affligent cette terre depuis des décennies. Mon cœur s'émeut pour toutes les familles qui n'ont plus de maison pour s'abriter... A ceux d'entre vous qui sont dans le deuil pour la perte de membres de leur famille et d'êtres chers à cause des hostilités et je pense en particulier au récent conflit à Gaza, j'offre l'assurance de ma profonde compassion et de mon souvenir dans la prière. Oui, je vous garde chaque jour dans ma prière, et je supplie instamment le Tout Puissant pour la paix, pour une paix juste et durable, dans les Territoires palestiniens et dans toute la région".

Le Saint-Père a ensuite dit au Président Abbas: "Le Saint-Siège soutient le droit de votre peuple à une patrie palestinienne souveraine sur la terre de ses ancêtres, sûre et en paix avec ses voisins, à l'intérieur de frontières reconnues au niveau international. Mais si, à l'heure actuelle, cet objectif semble loin d'être atteint, je vous encourage fortement, vous et votre peuple, à garder vivante la flamme de l'espérance, l'espérance qu'un moyen pourra être trouvé pour satisfaire les légitimes aspirations, tant des Israéliens que des Palestiniens, à la paix et à la stabilité.". Rappelant les paroles de Jean-Paul II "pas de paix sans justice, pas de justice sans pardon", il s'est ensuite exclamé: "Je veux plaider auprès des parties concernées par ce conflit prolongé, leur demandant d'oublier tout grief et toutes divisions qui demeurent encore sur le chemin de la réconciliation, et de tendre la main avec générosité et compassion vers leurs semblables, sans aucune discrimination. Une juste et paisible coexistence des peuples du proche et moyen orient ne peut être réalisée que dans un esprit de coopération et de respect mutuel, faisant en sorte que les droits et la dignité de tous soient reconnus et promus. Je vous demande -a-t-il ajouté- à vous tous, je demande à vos dirigeants, de prendre à nouveau l'engagement d'œuvrer pour atteindre ces buts. Et j'en appelle en particulier à la communauté internationale en lui demandant d'apporter le poids de son influence pour arriver à une solution".

"Je souhaite ardemment que les sérieuses inquiétudes concernant la sécurité en Israël et dans les Territoires Palestiniens seront bientôt suffisamment apaisées pour permettre une plus grande liberté de mouvement, surtout en ce qui concerne les contacts entre les membres d'une même famille et l'accès aux lieux saints. Les Palestiniens, comme tout autre peuple, ont aussi le droit naturel d'avoir une maison, de fonder une famille et d'accéder au travail, à l'éducation et à l'assistance sanitaire... Je prie aussi -a encore ajouté le Pape- pour que, avec l'aide de la communauté internationale, les travaux de reconstruction puissent avancer d'un bon pas là où des maisons, des écoles ou des hôpitaux ont été endommagés ou détruits par les combats, afin que tous les habitants de cette terre puissent vivre dans des conditions qui favorisent une paix durable et la prospérité. Des infrastructures stables offriront à vos jeunes de meilleures possibilités pour acquérir des compétences professionnelles et trouver un travail rémunérateur, leur permettant ainsi d'apporter leur contribution à la construction de la vie de vos communautés".

Il a ensuite lancé un appel aux jeunes: "Ne permettez pas que les pertes en vies humaines et les destructions dont vous avez été les témoins nourrissent en vos cœurs l'amertume ou le ressentiment. Ayez le courage de résister à toutes les tentations que vous pourriez ressentir de vous livrer à des actes de violence ou de terrorisme. Au contraire, permettez que ce que vous avez expérimenté renouvelle votre détermination à construire la paix. Que cela vous remplisse d'un profond désir d'apporter une contribution durable à l'avenir de la Palestine, afin qu'elle puisse prendre sa juste place sur la scène du monde. Que cela inspire vos sentiments de compassion envers ceux qui souffrent, votre zèle pour la réconciliation et votre ferme conviction qu'un avenir plus brillant est possible". Après la cérémonie, Benoît XVI s'est rendu en papamobile place de la Crèche pour y célébrer la messe.

PV-TERRITOIRES/BIENVENUE/BETHLEEM VIS 090513 (940)

52.Posté par Cherchez la paix! le 13/05/2009 17:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonjour à tous,

Voici les news officielles du "Vatican Information Service":

CHACUN A SA PLACE EN TERRE SAINTE

CITE DEU VATICAN, 12 MAI 2009 (VIS). Après une brève rencontre avec les consuls généraux de Jérusalem (Belgique, Italie, France, Grèce, Royaume-Uni, Espagne, Etats-Unis, Suède et Turquie), Benoît XVI s'est rendu à 16 h dans la Vallée de Josaphat, qui se trouve en face de la basilique de Gethsémani et du Jardin des oliviers pour y célébrer la messe. Au début de son homélie, il a rappelé les difficultés et les souffrances liées aux conflits de cette terre et les "amères expériences" du déplacement de nombreuses familles. "J'espère -a-t-il dit- que ma venue ici fera comprendre que vous n'êtes pas oubliés, que votre présence persévérante et votre témoignage sont hautement précieux aux yeux de Dieu et importants pour l'avenir de" la région.

"En raison justement des profondes racines que vous avez dans cette terre, de votre culture chrétienne, forte et ancienne, ainsi que de votre confiance inébranlable dans la fidélité de Dieu à ses promesses, vous, chrétiens de Terre Sainte, vous êtes appelés à servir non seulement comme une lumière-témoin de foi pour l'Eglise universelle, mais aussi comme un levain d'harmonie, de sagesse et d'équilibre dans la vie d'une société qui, traditionnellement, a été pluraliste, multi-ethnique et pluri-religieuse et qui continue à l'être". Benoît XVI a souligné que dans cette cité sainte "l'espérance doit toujours se battre contre le désespoir, contre les frustrations et le cynisme, tandis que la paix, qui est don de Dieu et à laquelle il nous appelle, continue à être menacée par l'égoïsme, les conflits, les divisions et par le fardeau des erreurs du passé. C'est pour cela que la communauté chrétienne de cette Cité, où eut lieu la résurrection du Christ et où fut répandu l'Esprit, doit d'autant plus tenir ferme dans l'espérance que donne l'Evangile, s'appuyant sur la promesse de la victoire définitive du Christ sur le péché et la mort, témoignant de la puissance du pardon et rendant visible la nature la plus profonde de l'Eglise qui est d'être signe et sacrement d'une humanité réconciliée, renouvelée et unie dans le Christ, nouvel Adam".

Juifs, musulmans et chrétiens, a-t-il ajouté, considèrent cette ville "comme leur patrie spirituelle. Comme il reste beaucoup à faire pour faire en sorte qu'elle soit véritablement une cité de paix pour tous les peuples, où tous peuvent venir en pèlerinage pour chercher Dieu et écouter sa voix, une voix qui annonce la paix!". Pour que la Cité sainte puisse "vivre en conformité à sa vocation universelle, elle doit être un lieu qui enseigne l'universalité, le respect des autres, le dialogue et la compréhension mutuelle; un lieu où les préjugés, l'ignorance et la peur qui les alimentent, sont mis en échec par l'honnêteté, le bon droit et la recherche de la paix. Il ne devrait pas y avoir place, à l'intérieur de ces murs, pour la violence, l'étroitesse d'esprit, l'oppression et la vengeance. Ceux qui croient en un Dieu miséricordieux, qu'ils se reconnaissent comme juifs, chrétiens ou musulmans, doivent être les premiers à promouvoir cette culture de réconciliation et de paix, sans se laisser décourager par la pénible lenteur des progrès ni par le lourd fardeau des souvenirs du passé". Evoquant alors la "tragique réalité du départ de tant de membres de la communauté chrétienne depuis ces dernières années", et spécialement les jeunes, il a répété ce qu'il a dit en d'autres occasions: "en Terre Sainte, il y a de la place pour tous! En demandant aux autorités civiles de respecter et de soutenir la présence chrétienne ici, je veux également vous assurer de la solidarité, de l'amour et du soutien de toute l'Eglise et du Saint-Siège". Puis il a conclu en demandant aux fidèles de continuer, jour après jour, "à voir et reconnaître dans la foi les signes de la Providence de Dieu et de sa miséricorde infinie...écouter avec une foi et une espérance renouvelées les paroles réconfortantes de la prédication apostolique, et toucher les sources de la grâce dans les sacrements afin d'incarner pour d'autres leur promesse de commencements nouveaux, la liberté qui jaillit du pardon, la lumière intérieure et la paix qui peuvent apporter guérison et espérance dans les réalités humaines les plus sombres". Après la messe, le Pape a gagné la délégation apostolique de Jérusalem pour y dîner et y passer la nuit.

PV-ISRAEL/MESSE/JERUSALEM VIS 090513 (720)

51.Posté par Marie Adélaïde DUGLAN le 13/05/2009 11:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Réponse au N°50. Posté par Mado de Marseille

Chère Madeleine, Chers Internautes d' Alter-Info,

Merci beaucoup pour votre petit message mais sachez que j'ai encore beaucoup de ressource.
J'ai passé mon "contrôle technique" ce lundi et si j'ai bien compris mon Doc, je suis pas au bout de mon kilométrage !
Enfin comme me disent mes arrières-arrières petits enfants qui sont très souvent près de moi j'en ai quand même 7 et un ou une en attente.
" Queen Mum tu es une superbe Rolls Royce bien entretenue et tu vas pouvoir faire un million de kilomètres"
C'est vrai que j'ai moi aussi mon carburant, car je bois tous les jours à 14 heure précise, juste avant de passer à table mon Dry Gin de BOMBAY SAPPHIRE. Comme la Reine Mère Elizabeth, mais elle, elle en buvait plus que moi c'est pour cela qu'elle est arrivée à 102ans... moi je voudrais pas y arriver c'est pour cela que j'en bois qu'un seul Dry Gin par jour !
Je vous remercie Tous pour vos nombreux e-mails, j'essaie de vous répondre à tous et une de mes petites filles me les imprime tous et ils sont ensuite classés et reliés pour la postérité.

Vive la Terre Sainte !
Vive la Palestine Monothéiste et pluri-confessionnelle, car elle n'est pas la propriété des tenants d'une seule foi mais celle de ceux qui y vivent depuis toujours : Comme l'a écrit l'historien et universitaire israélien Schlomo Sand : " Ce n'est pas le peuple qui s'est dispersé, mais la religion "... Autrement dit pour ceux qui savent interpréter cette citation, les palestiniens sont les authentiques descendants des hébreux de l'antiquité qui n'ont fait que se convertir du judaïsme originel au christianisme lorsqu'il est apparu puis ensuite à l'islam......Ce sont donc Eux aujourd'hui qui sont de vrais sémites !
Vive Benoit XVI !!!


Marie Adélaïde DUGLAN
marie.adelaide.duglan@hotmail.fr

50.Posté par Mado de Marseille le 13/05/2009 09:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Marie Adélaïde DUGLAN

Très chère Marie Adélaïde,

Je sais pas comment vous pouvez faire à 82 ans pour nous régaler avec vos commentaires toujours aussi judicieux et appropriés.
C'est du baume au coeur à toutes de vos intervention.
J'ai beaucoup aimée aussi vos commentaires sur ( pourquoi je ne voterai pas pour Dieudonné ) et sur d'autres également ...le coup papier Q dans l'enveloppe j'ai trouvé cela excellent !
A la sortie je deviens une obsédée et je recherches vos commentaires sur Alter Info.
Un grand merci pour vos lumières. Un vrai bonheur !


Mado

49.Posté par Marie Adélaïde DUGLAN le 13/05/2009 09:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Mercredi matin
Bonjour à vous tous,

Allez encore une petite couche en plus pour les sionistes et les pro-sionistes de tout les religions ou athées!

L'EGLISE ET LES JUIFS

C'est avec le Pape Grégoire 1er ( 590-604 ),qu'est instituée la tradition de protéger les Juifs Il.publia un décret historique affirmant que les Juifs "ne doivent subir aucune violation de leurs droits...Nous interdisons d'avilir les Juifs. Nous les autorisons à vivre en tant que Romains et à avoir les pleins droits sur leurs biens ".
A sa suite, l'édit pontifical du Pape Calixte II ( 1119-1124 ) assura aux Juifs européens la protection contre les persécutions de leurs voisins chrétiens ou quand ils tombaient aux mains des croisés. " Créant un solide précédent ", Calixte promit aux Juifs, " le bouclier de notre protection ". Il condamna les attaques physiques contre les Juifs, s'opposa aux baptêmes forcés et interdit la destruction de leurs synagogues et de leurs cimetières. Cette initiative fut réitérée au moins vingt-deux fois, par des Papes successifs, entre les XIIèm et XVèm siècles.
Le Pape Martin V ( 1417-1431 ) réaffirma encore le soutien papal. Il publia des édits pontificaux relatifs à la protection des Juifs en 1419,1422 et 1429...Et il en fut ainsi jusqu'au XXèm siècle, où il faut rappeler les paroles de Pie XI du 6 septembre 1938 : " L'antisémitisme est inacceptable; spirituellement, nous sommes tous des sémites."
"Parmi toutes les dynasties d'Europe, non seulement la papauté se refusait à persécuter les Juifs...Mais, tout au long des siècles, les Papes ont été leurs seuls protecteurs...La vérité, c'est que les Papes et l'Eglise catholique, depuis ses tout débuts,n'ont jamais été responsables d'aucune persécution physique de Juifs. Parmi les capitales du monde, Rome est la seule où ne se sont jamais produites d'atrocités perpétrées contre des Juifs. Et les juifs doivent en être reconnaissants.
Alors quand nous voyons les procédés employés par les Sionistes et tous leurs complices depuis des décennies, nous avons le Droit et le Devoir de les Désigner et de les Qualifier d' Antisémite.

C'est tout pour le moment; A VOS COMMENTAIRES !

Marie Adélaïde DUGLAN
marie.adelaide.duglan@hotmail.fr

48.Posté par Cherchez la paix! le 13/05/2009 07:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Juste corriger une phrase parmi un paragraphe de connerie:
"L'intelligence conseillait de choisir un Pape parmi les cardinaux d'Amérique latine; c'était le moment. ".

Beaucoup n'avaient pas compris lorsque Jean-Paul-II a été nommé Pape. A la limite même, personne ne le connaissant.

Benoît XVI, tout le monde prétendait, croyait le connaitre. Et tout le monde prétend pouvoir même la main sur lui.
Ce Pape est animé d'une vision pourtant claire lorsqu'on l'écoute un peu.
Mais pour çà, il faudrait avoir le courage, et surtout, la même finesse intellectuelle et théologique que lui. Prenez son encyclique "Deus Caritas Est" sur l'Amour, avec son analyse tant philosophique et historique que spirituelle de ce qu'est l'Amour véritable (d'où le "A" majuscule). Son encyclique est criante de vérité, et d'une finesse intellectuelle incroyable.

Dans un monde ou le "humain papillonnage virus" (le H.I.V) fait des ravages, il a le courage de dire aux enfants africains, "refusez de coucher avec vos profs, avec vos boss pour progresser dans vos études et vos carrières".

Il a le courage de travailler théologiquement, en démontant totalement les thèses de Mgr Lefèvre (qui a été excommunié par Jean-Paul-II), puis en ouvrant une porte à la réconcilliation avec les "lefèvristes". Et j'entends des petits cons dire "il a réintégré Williamson". Et le Pape en personne a apporté un démenti sous la forme d'un écrit rappellant que la levée de l'anathème ne signifie pas réintégration, mais qu'elle est une "main tendue" qui peut amener, après repentance de l'évèque excommunié, vers une réintégration dans l'église.

J'attends de voir une telle démarche entre Sunnites et Chiites dont vous feriez bien de vous inspirer plutôt que de juger.

Ce Pape est totalement de son temps, même si il a une façon de communiquer assez froide. Il ne cherche pas à manipuler les média comme le faisait la terroriste Leïla Chahid...

a+

47.Posté par Z m.d.s le 13/05/2009 02:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est un peu le rôle d'un pape de se 'sacrifier' mr enkiri, plus tard peut-être sera t il vu comme un martyr. La belle affaire me direz vous? Quand à la création d'un état palestinien sous l'égide d'un moyen-orient chiite, le gouvernement religieux iranien réaliserait ainsi une OPA sur les masses sunnites et deviendrait le centre du monde islamique. De toute façon sans la perse, l'islam...

46.Posté par Marie Adélaïde DUGLAN le 13/05/2009 00:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Réponse au N°45. Posté par Gabriel Enkiri

C'est toujours aussi nul que votre article !
Il faudrait arrêter de fumer la moquette !

Marie Adélaïde DUGLAN
marie.adelaide.duglan@hotmail.fr

45.Posté par Gabriel Enkiri le 12/05/2009 23:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Comme on le voit, le voyage de Benoit XVI en territoire sionisé tourne au désastre. Ses hôtes en font ce qu'ils veulent, et le ridiculisent. Ce qui confirme l'erreur commise par ces cardinaux en choisissant pour Pape un Allemanbd, et qui plus est, membre, volontaire ou non, des jeunesses hitlériennes ! Il fallait le faire, et ils l'ont fait ! Pour les israéolâtres, c'était du pain bénit. A croire que c'est un réseau sioniste infiltré au Vatican qui a pistonné cet olibrius pour le poste "suprême". L'intelligence conseillait de choisir un Pape parmi les cardinaux d'Amérique latine; c'était le moment. Maintenant on voit le malheureux se traîner lamentablement entre le Mur des Lamentations et le Mausolée holocaustique, bafoué, insulté, snobé par la Nomenklura sioniste qui en redemande : un Pape comme ça, c'est inespéré ! Même les palestiniens se demandent finalement ce qu'ils peuvent en faire... Quant à ¨Pie XII, il est évident qu'il ne sera jamais béatifié : Benoît XVI boira le calice jusqu'à la lie.

44.Posté par Cherchez la paix! le 12/05/2009 23:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Tiens, c'est marrant... il y a de la censure sur ce site maintenant???

J'ai posté un message à 19:07, le 12/05/2009, j'ai reçu un mail pour me dire qu'il avait été posté, et le message à disparu?
J'aimerais bien des explications du modérateur...

Est-ce parce que j'ai rappelé que le Pape avait soutenu les musulmans lors des histoires sur les caricatures du prophètes, et que je me plains des propos ici tenus? et des caricatures qu'il a lui même posté sur ce site?

Même pas un mail de sa part pour s'expliquer...

43.Posté par Marie Adélaïde DUGLAN le 12/05/2009 22:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Réponse à 42. Posté par Pas besoin
Vous devriez revoir votre français car j'ai dit
"C'est sur qu'il y a des Chrétiens et aussi des Crétins dans toutes les religions ! "
Je ne m'adressais pas seulement aux Chrétiens et aux Catholiques mais à toutes les religions, qui voterons d'ailleurs surement pour la plupart pro-sioniste par Saint Crétinisme !
Si vous l'avez pris pour vous c'est votre droit mais je vous trouve quand même très léger sur cette estocade !

Marie Adélaïde DUGLAN
marie.adelaide.duglan@hotmail.fr

42.Posté par Pas besoin le 12/05/2009 18:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est vous, chère Marie-Adélaïde, qui vous vous êtes autorisé à 'être impolie... Je vous rappelle le "crétin" que vous avez asséné à ceux qui ne sacrifiaient pas à votre papalatrie... Je ne vous en veux d'autant moins que, faute d'une distance prudente et nécessaire dans le domaine du spirituel, au moins avez-vous des goûts très surs en matière de spiritueux. Musicalement, vous tenez également la mesure... Religieusement, nous ne sommes pas de la même chapelle, c'est certain... Cela ne fait pas l'ombre d'un doute... C'est même à se demander si nous faisons partie de la même religion... Rien n'est moins certain...

41.Posté par L'ancien de la noenclature le 12/05/2009 18:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ M A D

En parlant de couche
Le 11 février 1929, le Saint-Siège conclut les accords du Latran avec le gouvernement fasciste de Mussolini. Signés dans le palais du Latran, près de la basilique de Saint-Jean-de-Latran, ils consacrent l'existence d'un nouvel État souverain, le plus petit du monde : la Cité du Vatican.
Des bénéfices réciproques
Depuis l'occupation des derniers résidus des États pontificaux par l'armée italienne, en 1870, les papes se considéraient prisonniers dans leurs palais romains. Pie IX avait refusé avec hauteur la loi de «Garanties» proposée le 13 mai 1875 par le roi Victor-Emmanuel III car elle faisait du Saint-Siège une sorte de protectorat.
Le dictateur Mussolini et le pape Pie XI régularisent la situation, avec d'un côté la reconnaissance de tous les droits d'un État souverain à la cité du Vatican (44 hectares, le plus petit État du monde), de l'autre la reconnaissance de Rome comme capitale de l'État italien. Les basiliques romaines telles que Sainte-Marie-Majeure et Saint-Jean-de-Latran bénéficient d'un statut d'extraterritorialité ainsi que quelques autres bâtiments. Rien à voir avec les 18.000 km2 des États pontificaux en 1859 !
A titre de compensation pour ces territoires enlevés au Saint-Siège en 1870, l'Italie verse au Vatican une consistante indemnité financière (750 millions de lires). Par ailleurs, le catholicisme est déclaré «seule religion de l'État».L'enseignement religieux est obligatoire, le divorce interdit, les prêtres dispensés du service militaire,...
Le traité est signé au nom du pape par son Secrétaire d'État, le cardinal Gasparri, et au nom du gouvernement italien par Mussolini lui-même, qui recueille à cette occasion un éclatant succès diplomatique. Il sera confirmé par le gouvernement républicain qui succèdera au régime mussolinien et est toujours en vigueur (à quelques détails près comme l'interdiction du divorce).
Un peu plus tard, le cardinal Gasparri va signer des arrangements avec le Mexique qui lui vaudront sa disgrâce. Et en juillet 1933, son successeur à la Secrétairerie d'Etat, le cardinal Pacelli (futur Pie XII) concluera un Concordat avec l'Allemagne de Hitler. Cette initiative malvenue aura pour effet d'assommer la résistance des organisations catholiques allemandes à la montée du nazisme.....
Amen !

40.Posté par Marie Adélaïde DUGLAN le 12/05/2009 17:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

A l'attention de tous les Sionisites ou Prosionistes qu'ils soient , juif, chrétiens, musulmans, d'autres religions, ou athées.
La visite du Saint Père en Terre Sainte va faire couler beaucoup d'encre dans toutes les rédactions d' Israël et du Monde entier ....cela est en soi une excellente chose !

De toute façon ce n'est pas aux sionistes que S.S BENOIT XVI viendra demander leur avis !
Ce qui est sur c'est qu'à la sortie les sionistes n'arriverons jamais a faire stopper la Béatification du Très Grand Souverain Pontife qu'a été le Pape PIE XII
Pour votre information médiatique : Sachez que la Béatification et ensuite la Canonisation du Très Grand Souverain Pontife S.S PIE XII est Inéluctable, Indubitable, Incontestable, et Indiscutable .

Le lendemain de son élection le Morgenpost de Berlin du 3 mars 1939 se lamentait :
" L'Allemagne ne voit pas d'un oeil favorable l'élection du Cardinal Pacelli, parce qu'il s'est toujours opposé au nazisme et que c'est lui qui, concrètement, orientait la politique (pro-juive) de son prédécesseur le Pape Benoit XV "
"Son discours n'est qu'une vaste critique de tout ce que nous représentons",stipulait le ministre allemand des Affaires Etrangères, en analysant l'allocution de Noël 1942 du Pape dans un document interne."Il est expressément en train de parler en faveur des juifs...Il accuse pratIquement le peuple allemand d'injustice envers les juifs, et il se fait le porte-parole des criminels de guerre juifs." Les nazis considérèrent l'Eglise et les catholiques comme leurs ennemis...
L'affaire PIE XII est une énorme supercherie de faux à l'authentique, fomentée par les sionistes qui dure 'elle aussi' depuis plus de 60 ans !
______________________________________________________________________________

Pour finir pour l'instant vous trouverez ci-dessous, un texte:
de Marcus Melchior, grand rabbin du Danemark, rescapé de la Shoah.

"C'est une erreur de penser que Pie XII aurait pu avoir une quelconque influence sur le cerveau d'un fou comme Hitler. Si le Pape s'était prononcé énergiquement, Hitler aurait probablement massacré plus de six millions de Juifs, et peut être dix fois dix millions de Catholiques, autant qu'il en aurait eu le pouvoir"
______________________________________________________________________________

Pour aller plus loin, vous pouvez toujours lire "Le mythe du pape d'Hitler" du Rabbin David Dalin

Allez à vos commentaires comme cela je pourrais toujours rajouter une couche !

Marie Adélaïde DUGLAN
marie.adelaide.duglan@hotmail.fr

39.Posté par Marie Adélaïde DUGLAN le 12/05/2009 10:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Un grand salut au Staf d' ALTERINFO !

Vous voyez 38 COMMENTAIRES sur un article aussi nul en si peu de temps c'est quand même pour les internautes une véritable performance!
Marie Adélaïde DUGLAN
marie.adelaide.duglan@hotmail.fr

38.Posté par Gabriel Enkiri le 12/05/2009 09:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il est évident que les partisans de la carte chiite sont en train de l'emporter à Washington. Elle est parfaitement jouable, en effet. Avec l'Iran promu grande puissance régionale, les pétroliers américains peuvent espérer s'investir, avec l'accord de la Russie, dans les ex-républiques soviétiques gorgées de pétrole. Tout le Moyen-Orient serait "stabilisé" sous l'égide cet axe Moscou-Washington via Téhéran. On comprend l'inquiétude des gouvernements arabes sunnites de la zone occidentale, mais tous ces gouvernements sont tenus par les Américains ! Cela peut-il déboucher sur un État palestinien ? Pas impossible... sauf que l'obstacle surgira d'Israël qui ne veut pas en entendre parler. Mais là encore, les Américains disposent (financièrement et militaiurement) d'énormes moyens de pression sur le gouvernement de Tel Aviv. Ou bien celui-ci se soumet, ou bien il résiste ! Il dispose également de moyens d'intervention jusqu'aux Etats-Unis. N'oublions pas que ce pays est une véritable chaudière... raciale. D'habiles manoeuvriers pourraient bien provoquer de sérieux désordres... entre Latinos, Asiatiques, Noirs et Blancs ! La partie n'a pas encore désigné son vainqueur.

37.Posté par Marie Adélaïde DUGLAN le 12/05/2009 09:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Réponse à: Pas besoin

Mon pauvre petit ou ma pauvre petite !
Sachez que je ne suis pas sur alter info pour faire du SOCIAL, même à mon âge, j'ai déjà donnée !

Je ne suis pas non plus Jeanne Calment et je ne bois pas mon verre de porto tous les jours car je voudrais pas vivre 120 ans. Alors disons que je suis comme QUEEN MUM je bois tous les jours à 14 heure avant de passer à table mon dry gin de BOMBAY SAPPHIRE.
Je ne suis quand même plus une midinette car je suis arrière-arrière Grand Mère mais je ne suis pas trop fan des derniers groupes médiocres par contre je suis très très FAN d' Amy WINEHOUSE, de Micky GREEN des PUPPINI SISTERS et de Ben HARPER et moyennement de DUFFY que je trouve un peu tarte et sa voix ordinaire ...
Je tiens a vous rassurer que je suis loin du tout dans l'infantilisme et la vieillesse n'a pas que des désavantages c'est évident que la vie nous a forgée, mais malheureusement je vois beaucoup de jeunes garçons ou filles que je trouve trop vieux pour que je puisse les fréquenter ! j'ai encore une raison!
Si vous ne répondez pas sur l'esprit et sur la forme de mes commentaires, je me verrais dans
l'obligation de ne plus vous répondre, car je commence a vous trouver discourtois(e) voir insolent(e).

Marie Adélaïde DUGLAN
marie.adelaide.duglan@hotmail.fr

36.Posté par L'ancien de Marseille, salut et fraternité le 12/05/2009 08:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Re.
Les premiers chrétiens ceux des poissons "ichtus" le peuple la base, ceux des catacombes et des martyrs, pratiquaient leur religion contre l’injustice, le despotisme, l’immoralité, des romains.
C’était une façon originale de rendre obsolète, le monde qui les entourait qui les oppressait et cela en plus de la foi, a détruit l’ancien monde païen.
Cependant, quand le christianisme est devenu une religion d’état avec l’édit de l’empereur Constantin, il a immédiatement été infecté par les hiérarchies et à partir de ce moment là on peut dire qu’avec la pompe = le faste, ses évêques archevêques papes, le droit canonique ou droit canon (jus canonicum en latin), l'ensemble des lois et des règlements adoptés ou acceptés par les autorités catholiques pour le gouvernement de l'Église et de ses fidèles.
L’ancien monde romain faisait retour.
Et le christianisme s’est constitué en clergé et autorité et tout ce qui le rendait véritablement juste tant qu’il émanait de la base a été en grande partie dévoyé.
Une piqûre de rappel de l’histoire, les Borgias famille papale,
D'après wikipédia,
Un des témoins les plus crédibles de la conduite scandaleuse du pape Alexandre Borgia est Jean Burckhardt (ou Burchard), de Strasbourg. Ce prélat, maître des cérémonies de la cour pontificale, tint de 1483 à 1508, un journal très précis relatant jour par jour, parfois même heure par heure, tous les événements se passant au Vatican.[1]
En 1470, alors qu'il a déjà été ordonné prêtre, Rodrigo Borgia fait la connaissance de Vanozza Catanei, jeune patricienne romaine, qui lui donnera quatre enfants (Jean ou Joan, César, Lucrèce, et Geoffroi ou Jofre). En 1494, un parti de prélats à la tête duquel se trouve Giuliano Della Rovere, le futur pape Jules II, tente de faire déposer ce pontife qu'ils accusent, non sans raisons, de simonie La simonie est, pour les Chrétiens, l’achat et la vente de biens spirituels, tout particulièrement d’une charge ecclésiastique, la simonie fut de tout temps un acte honni, contraire à la parole de Jésus-Christ de l’Évangile selon Matthieu : « Vous avez reçu gratuitement, donnez gratuitement. » et de corruption de toute sorte. Quoi qu'il en soit, le népotisme et les scandales n'en continueront pas moins au Saint-Siège.
Et c'est même ces scandales à répétition qui sont à l'origine du protestantisme, de la réforme de Luther, Abus de l'Eglise.
L'institution romaine offre à ses croyants une désastreuse image de déliquescence et de corruption.
Cupidité des moines davantage soucieux de préserver une existence oisive et opulente plutôt que de se préoccuper des misères et du sort des âmes de leurs ouailles. Cumul des bénéfices. Discrédit jeté sur une papauté qui ne cesse d'afficher depuis des décennies un train de vie dispendieux, un luxe tapageur et arrogant et de multiples querelles intestines pour le Pouvoir. Moeurs scandaleuses des hauts dignitaires de cette cour romaine qualifiée par Laurent le Magnifique de "rendez-vous de tous les vices".
C'est assurément cet éloignement de l'Eglise romaine dans sa forme, dans ses structures, dans sa doctrine et dans sa vie de l'Eglise primitive qui constitue la principale cause de l'irruption d'une volonté réformatrice. L'humanisme contribue à signifier cette béance qui existe entre la foi chrétienne telle qu'elle est présentée par les textes anciens et cette pratique de la foi par les pontes et les doctes du clergé du XVIe siècle.
Par le mouvement de retour aux textes originaux et par la réflexion critique qui se trouve engendrée, le libre-examen méthodique de la bible s'organise. Moines savants et érudits humanistes (Erasme, Lefèvre d'Etaples) traduisent, commentent et réactualisent les textes hébreux, décèlent des contre-sens et accumulent des remarques critiques à l'encontre de la Vulgate, cette traduction de la bible en latin effectuée par Jérôme (331-420) et qui est un texte de référence pour le Saint-Siège. C'est ainsi que les travaux des hébraïsants recentrent le christianisme sur la personne même de Jésus-Christ au détriment du culte des saints.

35.Posté par Pas besoin le 12/05/2009 07:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Mais que voulez-vous donc dire, Marie Adélaïde DUGLAN. Que le Pape représente TOUS les chrétiens...? Que c'est un saint-homme ? Un prophète pour notre temps même ? Et que si nous ne partageons pas votre avis nous sommes ou crétins ou mauvais chrétiens ? D'où tenez-vous cela ? Dieu lui-même, accompagné par les neuf cœurs des anges est-il venu vous le dire en personne au pied de votre lit ? N'aviez-vous pas forcé sur le Porto...? Vous avez beau avoir 80 ans, vous avez la fraicheur d'une midinette fan du dernier groupe médiocre à la mode... C'est beau de rester jeune...! Mais il ne faut pas tomber dans l'infantilisme. Mes respects à vos cheveux blancs.

1 2
Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires