Conflits et guerres actuelles

CANADA: 96 MILLIARDS $ DE PLUS POUR L’ARMÉE


Dans la même rubrique:
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 15:38 OBAMA VEUT À TOUT PRIX LA GUERRE


BIEN QUE N'AYANT NI UNE TRADITION DE CONQUÉRANT NI DE COLONISATEUR, LE CANADA SE CROIT MENACÉ AU POINT D'INVESTIR PLUS DE 96 MILLIARDS DE $ DANS LES ARMEMENTS. QUI SONT DONC CES ENNEMIS QUI MENACENT AUTANT UN PAYS AUSSI INOFFENSIF ? UN TEL INVESTISSEMENT, AU MOMENT OÙ LES DÉFAVORISÉS ETLES CLASSES MOYENNES DOIVENT SE SERRER DE PLUS EN PLUS LA CEINTURE, DEVRAIT SOULEVER DES QUESTIONS,


oscarfortin@hotmail.com
Dimanche 18 Mai 2008

CANADA: 96 MILLIARDS $ DE PLUS POUR L’ARMÉE
En lisant ce titre dans Le Devoir du 15 mai 2008, je me suis posé bon nombre de questions. La toute première est évidemment celle portant sur les ennemis potentiels pouvant mettre en danger la sécurité du peuple canadien.

J’ai commencé par nos voisins les plus proches : les États-Unis au Sud et la Russie au Nord. Dans un cas comme dans l’autre toutes nos armes n’arriveront pas à la cheville des pouvoirs militaires dont ils disposent. Dans pareille cas, le vieux sage dirait mieux vaut négocier les différents que de les régler par un duel. Alors, qui sont donc les autres pouvant justifier pareil investissement, particulièrement en une période où les prix des aliments montent en flèche, que les pétrolières font la loi du prix du pétrole, que les travailleurs et travailleuses sont soumis aux compagnies nationales et multinationales lesquelles décident du jour au lendemain de fermer ici leurs entreprises pour les ouvrir ailleurs.

Évidemment, il y a les terroristes, ceux dont on entend parler sans jamais voir leurs visages. Vous me direz que le visage de Ben Laden est connu de par le monde entier. C’est vrai, mais est-ce bien Ben Laden qui justifie autant d’investissements dans la défense nationale : frégates, portes avions, chars d’assauts, avions des plus sophistiqués, hélicoptères de tous les modèles, satellites et quoi d’autres encore? Certains disent que ce personnage, associé au terrorisme, est mort depuis plusieurs années déjà. S’il est vivant, il faut croire qu’il n’est plus beaucoup très fort. Quoi qu'il en soit supposons que le terrorisme soit le véritable ennemi et que son mode d’intervention soit à visage caché, à quoi serviront alors les avions à réactions, les frégates et toute cette panoplie d’armes lourdes contre des individus fondus dans les foules?

Pour ma part, je pense que le pire ennemi pouvant mettre la sécurité des canadiens en danger demeure l’injustice érigée en système. Il y a en tout premier lieu celle qui affecte les canadiens dans leur système politique, économique et social. Nous savons que lorsque les effets de ces injustices atteignent le citoyen dans ses réalités vitales surgissent inévitablement des situations de crises que les avions militaires les plus sophistiqués n’arriveront pas à résoudre. À cette situation d’injustice nationale s’ajoute l’injustice qui affecte le système international, lequel conditionne les relations politiques, économiques et sociales des états et des peuples, faisant des deux tiers de l’humanité les sous-développés de la terre. L’ennemi devient alors les états qui forcent le maintien de privilèges au détriment du droit international ou se livrent à la défense d’intérêts corporatifs au détriment de celui du BIEN COMMUN. Si le Canada investissait tout cet argent (96 milliards $) à se faire le promoteur et le défenseur d’un système nationale et international de justice au service du Bien commun des individus et des peuples, sa sécurité serait assurée. À moins que ses véritables ennemis soient au nombre de ses amis actuels lesquels lui tiendraient rigueur d'une politique fondée sur la justice et le respect du Bien commun.

Je souhaite entendre la voix de nos conférences épiscopales sur ces investissements militaires et sur le sens à donner à la sécurité nationale. Je souhaite également entendre des voix de ce groupe des sages qui s’était fait un devoir de sonner l’alarme sur les dépenses et l’endettement de nos gouvernements, laissant les jeunes générations avec des dettes allant au dessus de leurs moyens. Ils ont même eu cette image de l’huissier frappant à la porte de nos enfants et petis enfants pour y saisir leurs biens. Si les dépenses dans le social pour s’occuper de la santé les préoccupaient tellement, combien plus de telles dépenses pour l’armée devraient-elles leur poser question.

Oscar Fortin
15 mai 2008
http://humanisme.blogspot.com





Dimanche 18 Mai 2008


Commentaires

1.Posté par biloute le 18/05/2008 15:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ils veulent ptetr envahirr les ztazuni

2.Posté par Zorro mythological destroying system le 18/05/2008 15:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Et qu en pensent nos amis québécois? Pensent ils toujours? En anglais peut-être? Même les Kosovars ont leur destin en main à présent, bientôt les Ecossais? Mais les Québécois eux se prennent pour Robert De Niro...Bonne contribution à l effort de guerre anglo-saxon.

3.Posté par lotfi le 18/05/2008 18:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le Canada a souvent (toujours?) été dans le sens de l'OTAN.

Lorsque le Canada annonce des investissements lourds de son armée, ce n'est pas ce pays qui s'arme mais bien l'OTAN...

4.Posté par Fleurdelisée le 18/05/2008 18:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La Québécoise que je suis se désolidarise d'un Canada qui passe soudainement d'une armée défensive à une armée offensive.
La Québécoise que je suis se désolidarise d'un Canada qui retire son aide financière à une population (la Palestine) qui a commis la faute d'élire DÉMOCRATIQUEMENT un gouvernement qui ne convenait pas aux USA.
Je me désolidarise d'un Canada qui a pour alliés messieurs BUSH & Cheney.
Et mon effort de guerre est d'en témoigner ici.

5.Posté par vae victis le 18/05/2008 22:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler



"BIEN QUE N'AYANT NI UNE TRADITION DE CONQUÉRANT NI DE COLONISATEUR"
Elle est exellente celle là!! Pour commencer, mes très chers, ce qu'on qualifie de Canada est le fruit d'une conquette est d'une colonisation. En ce qui concerne les dépenses sur l'armement, qui ont l'air de vous étonner, elles font partie de la stratégie de cet Empire dont le Canada fait partie et qui tends d'éttendre son pouvoir sur le reste de la planete. Pour définir cet Empire je dirai qu'il s'éttend partout où la seconde guerre mondiale est exclue des discutions est ce n'est pas un détail.
Maintenant, si vous continuez dans le style : oui mais l'indépendence, la liberté, la démocratie et bla bla bla c'est que la SODOMIE vous va si bien ou c'est parce que vous le valez bien, c'est au choix.

6.Posté par MINOU99 le 19/05/2008 10:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le Canada qui a reçu la médaille NANSEN en vertu de sa politique "humanitaire" et de sa politique d'accueil des réfugiés en provenance du monde entier ne doit pas pour autant être considéré comme un modèle exemplaire vu que le nombre de déboutés du droit d'asile explose, que des personnes en situation irrégulière sont purement et simplement déportés, d'autres traqués par la GRC (Gendarmerie Royale du Canada). Oui, la politique d'hospitalité prônée par le canada considéré comme une terre d'asile est révolue et n'est plus qu'un vieux souvenir depuis l'"effacement"de l'Union Soviétique en 1990. La médaille NANSEN qu'a ou qu'avait reçu le CANADA pour les motifs susmentionnés contraste très mal avec ce virage que le gouvernement d'Ottawa a amorcé à 180° dans sa nouvelle politique biscornue axée sur une rallonge budgétaire militaire colossale afin de faire lui aussi la guerre ou dans le cas échéant, de financer l'OTAN qui a été crée à l'époque de la guerre froide dans le but d'endiguer la menace communiste et qui n'existe plus, faut-il le rappeler expressément. Oui, par conséquent à la dissolution de l'OTAN. Il est malheureux de constater avec une profonde amertume que les Québécois n'ont rien compris tout comme cela avait été le cas lors de l'ECHEC des accords du Lac Meech en 1982 qui ont vu les québécois se prononcer sur le projet souverainiste du Québec défendu bec et ongle par l'influent homme politique RENE LEVEQUE, décédé en 1987 qui prônait à outrance et a raison une politique séparatiste tout à fait compréhensible en raison de l'arrogance et du racisme émanant des anglophones qui avaient du mal à s'intégrer dans cette province. Devant cet échec, les Québécois ont rejeté la responsabilité sur les minorités visibles, les accusant d'avoir entravé la marche du processus visant à la souveraineté du Québec.


- Québécois sans préjugés, difficile à croire quand on sait qu'il existe d'énormes discriminations à l'accès à l'emploi.
- Québécois pas racistes, dites-vous, le passé nous a prouvé le contraire.
Le gouvernement fédéral d'Ottawa, avant de se lancer dans cette initiative unilatérale aurait du consulter toutes les autres provinces et aurait du se préoccuper davantage à freiner la récession qui frappait déjà les Québécois bien avant les années 1990.

7.Posté par MINOU99 le 22/05/2008 11:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le Canada qui n'a jamais renoué avec sa politique d'hospitalité s'oriente vers des desseins guerriers. Terre d'asile, c'est fini pour ceux qui epèrent s'y réfugier. Au fil du temps cette terre est devenu un traquenard ou les étrangers font l'objet dune étroite surveillance et sont même espionnées par les autorités fédérales , la GRC, dans la province du Québec.

8.Posté par Jimmy Degrace le 25/10/2008 15:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est tellement drôle de voir le monde réagir sur le nouveaux budget fédéral sur la défense du canada....c'est du monde qui vois seulement les chiffres et non les pourquoi.

Le canada est le pays le plus convoité au monde en réseau aérien ou navale, avant d'arrivé au État-Unis les voyageurs d'Europe fond escale au Canada, avec 80 avions de chasse c'est impossible de faire la défense d'un pays aussi gros que le notre. Avec 70% d'eau qui recouvre la planète terre, le canada est le pays le plus convoyer par voix maritime dans le monde ,avec 33 navire , 20 avion de patrouille et quelque 20 hélicoptère ont peux pas défendre près de 700,000 navire qui passe sans l'appuie minimale de la garde côtière qui fond de leur mieux pour installé une sécurité dans notre pays.

En plus d'assuré la sécurité de notre pays, les pays en aide réclame l'appuie de l'armée canadienne pour des missions humanitaires ou de sécurité/combat (Afghanistan/Kosovo guerre du golfe) , mais avec 100,000 soldat a défendre le deuxième plus gros pays au monde avec trois océans c'est un terrible défis , surtout avec de l'équipement pour la plupart date de l'ère de la guerre froide.
De vielle équipement qui sont pour certain pays dans un musée depuis près de 20ans...le canada à été pendant 15 ans un pays terriblement en retard en technologie militaires...nos armes sont inefficace contre un pays qui possède le même nombre de soldats mais plus avancé,le canada perdrais d'un coup sure même après une histoires militaires incroyablement grosse, car nos équipement ont souvent 40ans et n'ont jamais été modernisé depuis............(Manque d'argents)

Le 96 milliard de dollar sert pas juste pour l'armée mais la GRC/CSIS/Garde côtière et beaucoup plus encore. Et n'oublions pas que c'est seulement en 2031 que le budget de la sécurité va être 96 milliard annuelle par année et pour certain ça semble énorme, mais en 1930 un château coutai 1000$, aujourd'hui une roulote en coute 100,000$ , c'est une idée que l'armée c'est la même chose, avant le budget militaires du canada était suffisant pour achetez 400 avions de chasse, aujourd'hui c'est telement bas que ont peut seulement avoir 40 avions. C'est donc normal que 96 Milliard c'est énorme car en 2031 un hotdog va couté 10$ quand aujourd'hui ça en coute 59cents.


Alors avant de dire n'importe quoi, voudrais mieux basé vos idée sur des faits et non vos opinion complètement farfelue


PS: Désolé de mon français terriblement mauvais










VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences

Publicité

Brèves



Commentaires