Politique française

CAMUS, KNOBEL, GHOZLAN : de 'délicieux amis de la liberté d'expression !....



milan.daniel@yahoo.fr
Jeudi 13 Septembre 2007

JEAN-YVES CAMUS...
Est politologue, chercheur à l'IRIS, journaliste à "Actualité-Juive"...
Il est de ce fait très prisé par les médias allant de "l'Humanité" à... "Israël Magazine", en passant par "Le Monde" (cherchez la différence, par delà les mots ?!)... Il s'exprime aussi sur les ondes de diverses radios, dont RCJ et sur les télés nationales...
Il n'y aurait là rien à redire, si son "travail" de "spécialiste des groupes radicaux" (???) ne consistait pas à criminaliser, a "antisémitismer", à "nazifier" et à "psychiatriser" obsessionnellement, tout ce que le monde peut compter d'opposants réels au racisme sioniste, et à suggérer des condamnations et à s'en réjouir...
Telle personne, est qualifiée par lui "d'obsessionnel qui se focalise sur les Juifs" (Actualité juive, 6/03/07)...
Telle autre, est qualifiée "d'auteur maniaque de la judéophilie" (Actualité-Juive, 22/02/07)...
J'y suis aussi qualifié de "néo-nazi converti à l'islam" qui "s'enferre dans un délire paranoïaque complet". Il m'impute par ailleurs, des faits complètement faux, comme celui d'avoir "insulté le procureur de la République de Nice, Eric de Montgolfier", -à moins que le fait d'interpeller le procureur sur les marches du Palais constitue une insulte ?- ; et d'avoir "adressé des menaces de mort (sic) à des personnalités et associations juives dont J'Accuse de Marc Knobel et Richard Sebban"... (Actualité Juive, 6/01/05).

Cela fait là beaucoup d'affirmations calomnieuses particulièrement graves, dispensées à mon égard, sans l'ombre d'un début de preuve...

La direction d'Actualité-Juive a évidemment refusé de publier mon droit de réponse...

Pour un journaliste (?) et surtout un chercheur à l'IRIS, cela fait quand même un peu beaucoup !!

Tout le monde sait bien que mon combat est à l'opposé des idéologies raciales et racistes ; et que ce sont celles-ci que je combats et dénonce à travers mes écrits...

Pour ce qui est de ma conversion à l'islam... ou pas, cela ne relève que de ma vie privée, dans la mesure où je n'en fais pas une carte de visite...

Mais on comprend les amalgames faits par cet individu...

La suite de l'article sera bientôt en lignes sur ce blog ou sur un autre site...

MARC KNOBEL...
Est président de l'association J'Accuse et est "chargé de mission au CRIF...
Il forme des magistrats de l'ENM, en partenariat avec le ministère de la Justice, à la répression de "l'antisémitisme" sur le net, en particulier...
A ce titre, il a explique sur le site du CRIF la procédure à suivre pour dénoncer les "mal-pensants"...
Comme vous le savez, il est à l'origine de la lettre de cachet me concernant et porte la responsabilité morale des actes de tortures subies le 1er octobre 2001, et toujours impunies...

Il a dernièrement (27 juillet 2007) fait procéder avec l'aval du procureur de la République de Paris , en compagnie de Raphaël Haddad, président de l'UEJF et accompagné d'un huissier, à l'achat/saisie de livres dans une librairie ; sous prétexte qu'ils seraient "négationnistes" en vue d'essayer d'engager des poursuites contre le libraire pour "incitation à la haine raciale" et "défaut de mention légale"...

Jean-Yves Camus, qui rapporte les faits dans "Actualité-Juive" du 2/08/07, suggère ou annonce que l'opération va se poursuivre en "s'attaquant aux librairies islamistes" !

Marc Knobel faisait aussi partie de la délégation du CRIF qui a rencontré le Premier ministre Fillion, le 28 août :
"Un entretien avec le le chef du gouvernement (qui) s'inscrit dans le cadre des rencontres normales régulières et habituelles du CRIF avec les responsables politiques" note "Actualité Juive" du 30/08/07).

A noter que le CRIF avait été reçu précédemment par le ministre de l'Education nationale Darcos, la ministre de la Justice Dati, et la ministre de l'Intérieur Alliot-Marie.("Actualité Juive, 2/08/07).
Les relations étroites s'annoncent encore plus étroites !...

SAMMY GHOZLAN...
est président du "Bureau National de Vigilance Contre l'Antisémitisme" (!!!) qui s'épand sur son site, sosantisémitiste (qui vaut le détour !) et sur ses sites amis, en communiqués dénonçant le caractère "antisémite" de la moindre bousculade ou altercation entre passants, dont certains seraient juifs...
Dans ses communiqués, il souligne toujours les origines "arabe", "africaine" voire, "européenne",des présumés suspects...
Ghozlan ne manque jamais de remercier la police en cas d'arrestation des suspects présumés, ni de la "mettre sur des pistes" en vue de leur identification...
Ghozlan n'oublie pas non plus de souligner le caractère antisémite et aggravant des faits et d'appeler la justice à l'application de la loi (en fait, de discrimination et de préférence communautaire !) dans toute sa rigueur...
Cet individu, se prévaut souvent de sa qualité d'ex-commissaire de police, dont l'usage est pourtant, à ma connaissance, réglementé ?

Dans une affaire assez récente (27/10/06) où un juif avait tué d'une balle dans le dos le voleur "antillais" qu'il avait surpris chez lui, alors qu'il s'enfuyait ; Ghozlan avait soutenu dans un communiqué la "légitime défense" du meurtrier et réclamé sa remise en liberté ; et défendu le caractère antisémite de la tentative de vol et réclamé que ses complices "maghrébins" soient aussi poursuivis pour "antisémitisme"...

Dans une autre affaire (23/11/06), où un flic avait abattu un supporter du PSG, le jeune Julien Quemener, sous le prétexte de défendre un supporter juif de l'équipe adverse, prétendument menacé, Ghozlan, soutenait encore la "légitime défense" du meurtrier, dans son communiqué...

Mais le clou de ses soutiens aura été celui qu'il a apporté au franco-israélien établi en "Israël", Julien Souffir, dans un communiqué minimisant les faits, soutenant son "non-racisme" et son "irresponsabilité" (faute de ne pouvoir soutenir la "légitime défense" ??) dans le crime qu'il avait commis (14/05/07) : il avait tué un chauffeur de taxi palestinien de 24 coups de couteau portés à la gorge et clamé aux policiers israéliens qu'"il avait voulu tuer un Arabe et qu'il n'avait rien ressenti, car c'était pour lui comme tuer une bête"....

Ghozlan, a aussi mis en lignes sur son site un formulaire de dénonciation des présumés "mal-pensants"...

Un délicieux personnage que ce Ghozlan !...

Daniel Milan

(A Suivre)



Mercredi 12 Septembre 2007

Politique française | Société

Publicité

Brèves



Commentaires