Palestine occupée

CAMPAGNE NATIONALE POUR LA DEFENSE DES LIBERTES PUBLIQUES ET DES DROITS DE L'HOMME ET POUR LA RESTAURATION DE L'UNITE NATIONALE EN PALESTINE



tunisielibre@yahoo.fr
Samedi 19 Septembre 2009

CAMPAGNE NATIONALE POUR LA DEFENSE DES LIBERTES PUBLIQUES ET DES DROITS DE L'HOMME ET POUR LA RESTAURATION DE L'UNITE NATIONALE EN PALESTINE
Chers amis,
 
 Une conférence nationale, via vidéo-conférence, s'est tenue entre la Bande de Gaza et la Cisjordanie le 14 septembre 2009 afin de lancer la Campagne nationale pour la défense des libertés civiques et des droits de l'homme et pour la restauration de l'unité nationale en Palestine.  
 Plus de 150 représentants de partis politiques, de la société civile palestinienne, de blocs parlementaires, de personnalités politiques ainsi que de mouvement sociaux de la Bande de Gaza et de Cisjordanie ont participé à ce rassemblement.
 
 Tous ces représentants sont conscients des violations et atteintes aux droits individuels et humains ainsi qu'aux libertés de la population de Cisjordanie et de la Bande de Gaza. Ces violations ont un impact considérable sur la cohésion sociale ainsi que sur l'avenir de la lutte nationale des Palestiniens pour la liberté. Ils sont également conscients que les divisions politiques et le conflit interne palestinien affectent négativement le système démocratique que le peuple palestinien a adopté comme moyen de gouvernance.  
 
 Pour toutes les raisons mentionnées ci-dessus, cette campagne a été lancée dans le but de défendre les libertés et les droits des Palestiniens et pour mettre fin aux divisions politiques.
 
 Afin d'atteindre ses objectifs, le comité à l'initiative de cette campagne s'est engagé à mener à bien la campagne, en s'attachant aux particularités de chaque situation. Ce comité étudiera les perspectives à venir de la campagne par l'intermédiaire de trois sous-comités.  
 
 Ces trois sous-comités identifieront et listeront les violations, en mettant en lumière les infractions au Droit Élémentaire palestinien commises par les autorités ; ils travailleront au renforcement des mécanismes de plaidoyer et de lobby pour le respect du droit en Cisjordanie et dans la Bande de Gaza ; ils renforceront également les principes des droits de l'homme en dehors de toute politique partisane et, enfin, ils s'efforceront de protéger la société palestinienne de confiscations de ses droits.   
 Ces trois sous-comités, intitulés Plaidoyer et lobby, Médias, et Sensibilisation, mettront en place un plan d'action périodique pour les trois prochains mois, basé sur les défis à relever par la société palestinienne.
 
 Le lancement de la campagne a été un grand succès, les participants ont approuvé la nécessité de la campagne et ont signé l'appel ainsi que le communiqué de la campagne, autant dans la Bande de Gaza qu'en Cisjordanie.  
 Veuillez trouver ci-dessous le communiqué officiel de la Campagne:  
 
 Campagne Nationale pour la défense des libertés publiques et des droits de l'Homme et pour la restauration de l'unité nationale en Palestine
   
 Nous considérons avoir la responsabilité nationale, éthique et légale de répondre à toute action qui nuirait à notre unité, à l’avenir de notre cause et au droit à l'autodétermination du peuple palestinien. Nous sommes conscients des abus et atteintes aux droits de l'homme et aux libertés envers le peuple de Cisjordanie et de la Bande de Gaza. Nous sommes conscients de l'impact qu'ont ces violations sur notre cohésion sociale, et sur l’avenir de la lutte de notre peuple pour la liberté. Nous sommes conscients, également, de l’effet négatif des divisions factionnelles et du conflit interne palestinien sur le système démocratique que nous avons adopté comme fondement de la gouvernance palestinienne.  
 
 Engagés à défendre les acquis, les luttes et sacrifices des générations successives de notre peuple, et affirmant notre droit légitime à l'autodétermination et à la résistance contre l'occupation, nous - partis politiques, société civile palestinienne, blocs parlementaires, personnalités politiques et mouvements sociaux - sommes tous d'accord sur la nécessité de mettre un terme à la détérioration de l’orientation nationale démocratique. Ceci dans le but de consolider les valeurs et principes de la démocratie et de l'état de droit de notre société, qui, s'ils se détérioraient davantage, mettraient en péril non seulement les droits et libertés, mais également l’avenir et la cause du peuple palestinien dans son ensemble.  
 
 Cette situation s'amorce déjà en Cisjordanie et dans la Bande de Gaza avec le conflit interne palestinien. Les meurtres et exécutions, la torture, le non respect des libertés individuelles, les arrestations politiques, les atteintes à la liberté d'opinion, d'expression et de mouvement représentent de graves violations de la loi palestinienne et des droits de l'Homme.  
 
 Nous - personnalités politiques et de la société civile autant que des mouvements sociaux - nous sommes réunis pour échanger sur les moyens de mettre fin à cette détérioration – qui ne sert, en définitive, que l'occupant israélien et sa politique colonialiste, fondée sur l'annexion et l'occupation des Territoires Palestiniens. En effet, les divisions entre factions politiques palestiniennes et l'état de vulnérabilité qu'elles engendrent sont une opportunité sans précédent pour l'occupant de développer et de mettre en place une politique discriminatoire, sans provoquer d'éclats ni de heurts.
 
 Nous tenons ici à exprimer notre rejet d’un telle situation dans les Territoires Palestiniens Occupés et notre condamnation de l’actuelle division politique interne. C’est pourquoi nous avons décidé de lancer une Campagne Nationale pour la défense des libertés publiques et des droits de l'Homme et pour la restauration de l'unité nationale en Palestine. Les conditions nécessaires à cette unité sont le rétablissement des droits et libertés publiques, un système judiciaire palestinien indépendant, et la protection des droits de l'Homme. Nous devons à tout prix éviter de contribuer aux divisions politiques, en maintenant les libertés et droits de tous les Palestiniens sans discrimination ni politiques partisanes.
 
 Ce 14 Septembre 2009, date de lancement de cette campagne, nous déclarons notre détermination et notre engagement à faire respecter ces principes et revendications. Nous poursuivrons notre campagne pour préserver la dignité et les droits des Palestiniens, au regard des libertés garanties au peuple par la Constitution palestinienne.
 

The Palestinian NGOs Network (PNGO)
 Ramallah
 Tel: +972-2-2975320/1
 Fax: +972-2-2950704
 Email: pngonet@pngo.net/
 Website: www.pngo.net/
 
 http://rsistancedespeuples.blogspot.com/2009/09/palestine_9735.html/



Samedi 19 Septembre 2009


Commentaires

1.Posté par Aigle le 19/09/2009 19:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Au grand désespoir des traitres , l'Homme libre Palestinien n"est pas encore " Mort " .......et ce n'est que le debut de leur......fin

Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires