Société

C'est quoi, ça?


"Vraiment oui, de la conscience à un Turc !"
Molière, Les Fourberies de Scapin.

En me rendant sur le site Alterinfo, j'apprends que le directeur de la publication de ce site Internet subit des ennuis judiciaires assez sérieux. Rions un bon coup. Tendons le cou. Zeynel Cekici, c'est son nom. C'est quoi, ça? Il a fait quoi? Il a violé une grand-mère sans défense? Pire que ça, il est accusé d'antisémitisme. Antisémitisme? Tête de Turc! Heureusement que notre homme n'est pas Saoudien, sinon je m'extasierais. Rendez-vous compte : un Sémite accusé d'antisémitisme! Oyez, oyez, bonnes gens : que diable ce Turc de Cekici allait-il faire dans cette galère?


aucoursdureel@blogspot.com
Jeudi 2 Avril 2009

Je visite régulièrement le site d'Alterinfo et je n'ai jamais rien lu de répréhensible ou de choquant. Sec ici. Alors, venons-en aux faits. Cekici, il est pédophile? Zoophile? Pornophile? Dans une époque où l'on peut télécharger librement des films de cul dégénérés, violents et sataniques, notre pervers Cekici est accusé d'antisémitisme... Gare au gorille! Bientôt, les singes seront antisémites! Les poules auront des dents. Cekici sera un ET dégénéré. En attendant, pas sûr que ce soient les putatifs antisémites qui soient les ânes de la fable. Moi, j'aime bien Alterinfo. J'ai tout faux. J'ai la mauvaise info. L'idée d'un portail Internet de l'information alternative me plaît. Ca change des matrices de la presse officielle. Des stéréotypes et des discours de propagande. C'est ça, antisémite?
Après tout, Internet pour le meilleur, c'est la liberté d'expression et de ton qui devrait être encouragée... Banco! Pour le pire, je crois bien que c'est la tentative de moraliser et de censurer Internet. Pas le nouvel antisémitisme d'Internet - et autres fadaises pour cerveaux retournés par la phobie de la pédophilie. L'arrière-cour de la Cour. L'espace d'échange, d'expression et de communication le plus innovateur est sans doute trop peu formaté pour ne pas susciter les velléités de contrôle règlementaristes appliqués aux médias traditionnels. On veut formater l'espace d'Internet avant de formater l'espace intergalactique. Tout espace qui sauve l'espèce est un danger potentiel pour les espèces?
Les médias classiques sont contrôlés. Ils dispensent une parole de liberté censurée et formatée. Ils plongent tel un joueur de football mesquin dans le spectre dérisoire de l'accusation d'antisémitisme. Qui n'est plus antisémite parmi ceux qui ont le malheur de contester l'Occident? Quand se rendra-t-on compte que l'accusation infamante d'antisémitisme sert à protéger l'Occident, soit le ventriloque d'Israël? Que les Juifs se passeraient bien de pareils avocats? On est antisémite quand on critique l'Occident. Crime de Cekici : avoir osé critiquer l'Occident. Cekici est-il d'Occident ou d'Orient? Un Occidental oriental ne critique pas l'Occident. Il fait des mauvais sentiments. Des mauvais centimes.
Le Tibet, la Chine, la Tchétchénie, la Géorgie... Résultat des courses (au trot) : les premières victimes sont les Juifs que l'on prétend défendre. Cekici, s'il te plaît, fais pas ton Juif! Perversité, quand tu nous tiens : Cekici du ghetto de Mulhouse. Un jour, l'antisémitisme ne voudra plus rien dire, sera un vocable disqualifié car trop souvent utilisé, comme l'histoire du berger chez Esope qui crie au loup pour s'amuser et que plus personne ne secourt quand pour de bon le loup montre le bout de son nez carnassier. Faut dire déjà que l'antisémitisme au sens étymologique ne veut pas dire grand chose. C'est un peu comme si l'on accusait d'antioccidentalisme quelqu'un soupçonné de propos antifrançais.
Moralité : cessez d'accuser d'antisémitisme les contestataires, car les antisémites existent bel et bien, eux. Cessez d'instrumentaliser l'antisémitisme, car la Shoah a eu lieu, elle. Au nom des vraies victimes, cessez la victimisation. Au nom des Juifs, cessez l'antiantisémitisme. En ce moment, maudits procéduriers, en harcelant le riche Cekici, vous lui accrochez une nauséabonde étoile au revers de son veston. Par pitié, offrez-lui un kebab! Chiche! Qu'on enterre la hache de la discorde et qu'on se fende la gueule!
Les arguments du même tonneau sentent le frelaté. Le vinaigre. A force de sombrer dans le hors sujet comateux, plus personne ne mordra à l'hameçon des antiantisémites amatueurs, au sens où l'on parle d'antiracistes professionnels. On considérera le propagandiste BHL à l'image du Dray antiraciste compulsif. Touchez pas à ma montre! Remettez les pendules à l'heure! Hein, Foucault?
Maintenant, le texte : cela tombe bien, je ne l'ai pas lu. L'ignorance m'évitera les préjugés. Il est aberrant de reprocher à un portail d'information alternative d'avoir laissé passer un article qui pourrait être antisémite. A ce compte, on attaque tout le monde surtout la bonne foi, à moins de s'en tenir à une ligne d'une telle prudence qu'elle frise la censure. C'est peut-être là le problème : confondre antiantisémitisme et censure. Après tout, n'est-ce pas ce que fait la presse officielle, qui ne critique plus et se contente d'égratigner, en prenant bien soin de ne pas toucher aux lignes de pouvoir et de s'en prendre aux méchants désignés par le pouvoir? Les mafieux, les violeurs, les pédophiles : la médiocrité s'en tient aux sujets privés. Pas de politique, pas de critique, pas de religion.
Le titre de l'article que je n'ai pas lu parle de lui-même : "L’impérialisme du capital juif". Moi, je comprends : l'auteur énonce que le capital juif est impérialiste ou pourrait montrer des signes allant en ce sens. En aucun cas, il n'est dit que le Juif est impérialiste ou capitaliste. Que tous les capitalistes juifs sont impérialistes. L'accusation de racisme, soit d'antisémitisme selon l'appellation impropre en vigueur, ne tient pas la route selon le titre. Si l'on avait une formule du style : "L'impérialisme du capital français", eh bien, il coulerait de source que l'attaque n'est ni raciste, ni dirigée contre le peuple français.
Ca suffit, les clowns! Stop aux clones! Face à ce faux débat, à cette parodie de morale, on a savonné la planche (à billets) : Internet est le véhicule du nouvel antisémitisme. La rengaine est bien connue. Au passage, elle émane d'un penseur comme Pipes, qui propage des idées proches des néoconservateurs et de W. De l'extrême-droite? Je laisse juge sur la dérive de l'Occident : après Pipes, c'est maintenant la presse généraliste faussement gaucho qui s'empare de la formule. Désemparés, Barbier de Séville. L'Express au galop : avouez qu'il y aurait de quoi verser dans le jeu de mots. Le feu de maux.
En tout cas, l'attaque contre Alterinfo et son directeur antisémite exprime bien les tentatives de contrôle que les groupes médiatiques officiels aimeraient opérer face à un outil d'expression qui les dépasse et qui a l'insigne mérite d'opposer la critique véritable face à leur critique encadrée et encartée. La fausse critique enrage face à la vraie critique. La fausse innocence face à la vraie. Rien n'est plus insupportable pour un escroc que le spectacle de l'honnêteté outragée.
Critique de propagandiste professionnel. Au lieu de (dé)bloquer sur les défauts d'Internet, matons les errances d'Alterinfo. On pourrait aligner les arguments qui montrent (aussi) ses vertus, en particulier le fait que la ligne idéologique qui y est dispensée ne se retrouve nulle part ailleurs dans les médias officiels. Nul par ailleurs. Ligne antisioniste, en gros. Mais l'on sait que Pipes et les censeurs travestis en antiantisémites aimeraient que l'antisionisme soit assimilé à de l'antisémitisme.
Et l'antisémitisme devenu un délit fait le lit... Cekici honore sans doute, dans tous les sens du terme, les premiers plâtres de la salve répressive. Il a le mérite de personnaliser une critique qui touche au tabou de notre époque : la critique d'Israël. Mazette! Gazette! Gaza! Je sais bien que le sujet est sensible et complexe, mais la bêtise ne fait rien à l'affaire. Dans le traitement que Cekici subit, et dans le procès qui l'attend, la bêtise a frappé. Toujours en premier. Les premiers seront les derniers, il faudra l'expliquer à Barbier. Je suis désolé, mais Barbier à mes oreilles, ça sonne creux comme Barbie. Pas le tortionnaire nazi, hein, mais la poupée. Gonflable, il va sans dire. Barbier, il fait pschitt. Il se défgonfe en prenant le parti du plus fort.
Il croit que l'Histoire se répète, mais ce sont les principes qui se répètent. Les injustices ne touchent pas toujours les mêmes. Heureusement ou malheureusement? Barbier, un nom qui en dit long sur sa mouture démocratique : la censure. Arrête ta tirade, Barbier. C'est Cekici qui a le rôle principal. Tu veux jouer les jeunes premiers, mais tu n'as pas la carrure. La gueule de l'emploi. Tu incarnes le censeur démocratique censurant au nom de la démocratie.
J'aimerais quand même qu'on se souvienne que dans notre époque trouble, Barbier le directeur direct de l'Express ou BHL le chroniqueur chronique du Point ont pu écrire des formules atroces à propos des massacres de Gaza, de la guerre juste d'Israël... Face aux mastodontes normaliens, normal que ce soit le petit Cekici qui trinque : il est musulman. Cekici qui rince. Qu'il grince! Le temps ne fait rien à l'affaire : on s'en prend toujours aux faibles, aux démunis, aux opprimés. «Selon que vous serez puissant ou misérable, les jugements de cour vous rendront blanc ou noir».
Pas besoin d'en dire plus sur le sujet et sur la justice de notre temps, au sens platonicien du terme. Pas de chance, Cekici n'est pas aussi bien vu en cour que Barbier, et c'est ce qui explique ses tracasseries. Cekici serait-il le Juif de son temps, au sens où l'on a persécuté les Juifs du fait de leur religion ou de leur culture? Cekici serait-il un Dreyfus? Un martyr? Un Juste injustifié? Qui est juste : le puissant ou l'honnête? Qui est bafoué? Qui est brimé? A-t-on jamais contemplé une crapule martyrisé?
Cekici d'Internet victime de la censure. La censure d'Occident. La censure libérale. Le centaure de la censure. Que Cekici se souvienne que la roue tourne, surtout celle du jugement! Cekici sera réhabilité comme toutes les victimes et les humiliés. L'erreur est de croire que le pire châtiment est d'être condamné. Demandez à Fiodor. Le pire est de ne pas l'être. Surtout quand on a fauté. Crime et châtiment. Con et damné. L'erreur crasse? L'erreur qui casse?
Expliquer finalement que les déboires d'Alterinfo sont dus au manque de professionnalisme journalistique d'Internet. L'expression de journalisme amateur est particulièrement mal choisie. Car elle laisse penser qu'Internet n'est que la pâle copie des journalistes professionnels qui s'expriment dans les médias officiels. La norme résiderait dans le journalisme. Tout faux!
Tout au contraire! Les ennuis de Cekici sont emblématiques d'une nouvelle forme d'expression, que l'on tente de bâillonner parce qu'elle dérange. Tout ce qui dérange mérite attention. Ce qui dérange porte l'évolution. Révolution. Internet vieillit le journalisme. Internet détruit les journalistes comme porte-paroles de la pensée officielle. Internet interne les journalistes dépassés. Internet vaut mieux que le journalisme, qu'on se le dise! Internet supplante le formatage, l'amalgame, le stéréotype, le mimétisme, le copié-collé. Internet est original et créatif, et c'est cette évidence que l'époque sclérosée ne saurait endurer.
Vite! Un procès! Vite! Des tracasseries! De la procédure qui dure! Du longtemps! Le temps ne conserve que la qualité. L'académisme? L'arrivisme? Les perroquets? Les lèche-bottes en touche? Les tordus droits dans leurs bottes? Un exemple : la vérité sur le 911 bat en brèche la version officielle. C'est dérangeant. Terriblement irritant pour ceux qui aimeraient enterrer le scandale et assurer l'héritage de l'Occident occis. Une question : les mensonges dispensés dans l'assassinat de JFK auraient-ils été possibles avec Internet? Sans Internet, qui serait au courant pour le 911?
Internet est une tempête de liberté dans un monde de vent. Éventez la fausse liberté! Il est normal que les censeurs essaient de bâillonner la voix sans maître. Que les pionniers de l'information non journalistique, que les amateurs de la matrice tiennent bon : on ne peut rien contre la vérité. On ne peut rien contre la vanité. Contre les amatueurs du journalisme. Les professionnels tueurs à gages. La vérité engage. L'Avé ripé en rage. Et si l'on objectait qu'il faut combattre les calomnies, les propos haineux, les intolérances, les outrecuidances, Internet la Maléfique, je répondrai posément que la plus sûre réponse tient dans l'argumentation. Pas dans la procédure judiciaire. La censure. Sang sûr. Les propos imbéciles se détruisent d'eux-mêmes. Nul besoin de détruire Internet pour s'en prendre à l'imbécilité!
A ce compte, à quand la disparition de la presse officielle sous prétexte qu'elle aurait menti une ou deux fois? A quand l'apologie de l'amalgame et des procès en sorcellerie? Raison pour laquelle Cekici mérite notre soutien et notre respect : le procès d'Alterinfo n'est pas le procès d'Internet. Il est le procès des médias officiels, méthodes de propagande, méthodes de contrôle, méthodes de censure, travesties sous les atours séduisants de la tolérance, la liberté, l'antiracisme... Que Cekici tienne bon : on a toujours tort d'avoir raison. Et si l'on doutait de ce paradoxe évident, en voici un autre : nul n'est prophète en son pays. Cekici le Turc français. Le musulman démocrate. L'étranger étrange. C'est ça qui dérange?


Jeudi 2 Avril 2009


Commentaires

1.Posté par Intellecterroriste le 02/04/2009 09:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Excellent article!!!

Vraiment très bon! Une superbe remise à leur place des notions concernées. Merci!

Amicalement

2.Posté par Nelly LEBOUCHER le 02/04/2009 10:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Très bel article. Merci à son auteur.
Je suis partie sur le blog qui est par ailleurs très intéressant. Chaque matin je me dis qu'Internet est une des plus belles inventions de l'homme à n'en point douter! Il est merveilleux de penser que chaque jour ce sont tous nos neurones qui sont sollicités devant toutes les réflexions souvent brillantes qui sont postées par les uns et les autres. Ah ça c'est sûr ça ne fait pas les affaires des pourfendeurs de la pensée unique!!! La preuve...
Je rectifie juste l'adresse du blog de l'auteur.
Lien: aucoursdureel.blogspot.com

3.Posté par Paradisial le 02/04/2009 11:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Dans ce monde plein de duplicité, où les journalistes ont vendu désormais leur âme au diable, rien n'est de plus cher aujourd'hui que la vérité.

Satan pourrait soudoyer la fausse-justice des faux-hommes mais ne pourra pas soudoyer l'intégrité des Zeynel CEKICI.


De tout coeur avec Zeynel.

Merci à l'auteur.

4.Posté par citizen le 02/04/2009 12:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

L 'accusation d'antisémitisme est non fondée, est totalement absurde! Je soutien de ce fait Mr CEKICI dans ce combat! Si le fait de diffuser des informations sur ce support qu'est internet devient un acte antisémite, dites moi où allons nous pouvoir exprimer nos opinions? Pour quelles raisons les architectes de la pensée unique cherchent ils à nuire ? Pourquoi veulent ils empêcher Mr CEKICI de faire son travail en toute objectivité? Il est essentiel pour notre société d'avoir le droit à la liberté d'expression! c'est une nécessité, un devoir ! Même si le message diffusé à un caractère comique, ou caricatural. C'est ainsi que pour beaucoup d'entre nous cela permet de se forger une opinion, cela aboutit à une réflexion, donc nécessaire pour notre développement (intellectuel, psychologique...etc..) Souvenez vous lors des caricatures de Mahomet, n'y avait il pas un consensus allant dans ce sens là? Les voix ne s'étaient elles pas élevées pour dire OUI à la liberté d'expression? Voyez vous, en ce qui me concerne, je trouve important que nous puissions tous dire ce que nous pensons de tel ou tel sujet, j'aime savoir ce que pense l' hongrois de l' Europe actuelle, j'aime savoir ce que pense le marchand tunisien des touristes occidentaux, j'aime savoir ce que pense le trader new yorkais de la distribution des richesses, j'aime savoir ce que voulait dire Gandhi, ou bien encore Martin Luther King sur les inégalités entre les peuples! Tout cela permet de me forger ma propre opinion, tout cela me pousse à réfléchir, tout cela m'aide dans mon développement personnel. Je dis NON à la pensée unique, qui veut faire de nous des outils de production sans cerveau. Si tel est leur volonté, peut être devrais je jeter les livres et romans que j'ai chez moi, peut être devrais je me débarrasser de Kundera "l'ignorance", de Rousseau du "Discours sur l'inégalité", de Kant "Pour la paix perpetuelle", de Keshavjee "Le Roi, le Sage, et le Bouffon, et de
ce livre dont j'ai reçu un exemplaire "Il y a toujours un lendemain" de Felix Zandman, mon ancien Patron qui a survécu à l'Holocauste. Un livre poignant, hors du commun, que j'ai lu avec un grand plaisir, et un sentiment de culpabilité néanmoins. Il est facile aujourd'hui d'accuser tel personne d'antisémite ou de raciste! Mais je le répète ceux qui accusent Mr CEKICI d'antisémite , en réalité ce sont eux les coupables, coupables de vouloir faire de nous des êtres sans pensée, sans capacité de réflexion. Je suis de tout coeur avec Mr CEKICI.

5.Posté par nejla le 02/04/2009 12:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

je reste sans voix après la lecture d'un tel article: REMARQUABLE!!! Attention de ne pas vous faire remarquer vous auss ... Sinon vous serez le prochain CEKICI sur la liste des anti-antisémites! Au fait c'est qui Cekici? Il faut comprendre que nous pouvons rire de tout, critiquer tout sauf Israël, sauf la politique israélienne, la politique de ce fameux nouvel ordre mondial, où le mensonge est la vérité et la vérité est mensonge, où la justice est hors la loi et les corrompus, vendus, véreux sont les nouveaux juges de l'humanité!

Le journalisme est mort! Vive la nouvelle ère du journalisme grâce à internet! C'est un véritable retour dans le passé, l'inquisition mondiale veille à son nouvel ordre! Si vous ne suivez pas le troupeau, ce n'est pas le loup qui vous mange mais le berger!

courage M Cekici, et merci à l'auteur de cet article!

6.Posté par moi le 02/04/2009 14:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Excellent ! Vive les personnes qui donne l'information, la vrai !!

7.Posté par bledmiki-99 le 02/04/2009 16:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

EPOUSTOUFLANT!!! REMARCABLE DE REALISME...DE JUSTESSE !!! QUE DIEU FASSE QUE TOUTES LES BONNES AMES SE SENTENT CONSERNEES. QUEL ARTICLE !!!!!!!!!!!!!!

8.Posté par liberté je chante ton nom le 02/04/2009 17:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il est 15 h49.Je vous donne des nouvelles qui viennent de me parvenir de Mulhouse. Ce fut très difficile. Il n'y avait qu'une quarantaine de personnes pour soutenir Mr Cekici! Au cours de l'audience le Président de l'UEJF a tenu des propos absolument odieux envers Mr Zeynel Cekici et tous ceux qui étaient venus le soutenir; tellement irrespectieux que Mr Abdellah Ouahhabi a craqué et manifesté ouvertement son indignation en plein milieu de l'audience ce qui lui vaut d'avoir été placé en garde vue où il se trouve toujours à l'heure actuelle!
Le délibéré du procès a été fixé au 04 juin 2009: la procureur demande 4 mois de prison avec sursis et 3 500 euros d'amendes.

9.Posté par liberté je chante ton nom le 02/04/2009 18:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il est 18h38. Tous ceux qui sont encore sur place à Mulhouse sont devant le commissariat où est détenu Mr Abdellah Ouahhabi (voir mon commentaire de 15h49). Possible libération ce soir mais rien de sûr. Dès que j'ai du nouveau je poste un petit mot.
Je ferai un article demain pour raconter dans le détail cette bien triste journée d'aujourd'hui. Ceux qui ont assisté au procès n'en reviennent toujours pas d'avoir entendu ce qu'ils ont entendu et vu ce qu'ils ont vu. Le mot présent sur toutes les lèvres : une parodie absolue de justice!

10.Posté par liberté je chante ton nom le 02/04/2009 20:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il est 20 heures. Mon mari part récupérer Abdellah Ouahhabi qui vient d'être libéré. Je me sens soulagée car la journée fut réellement très pénible. Les luttes à mener pour défendre La liberté demandent beaucoup dénergie et elles vont nous en demander sans cesse davantage tant les obstacles en tout genre prolifèrent pour nous faire renoncer. Mais nous ne renoncerons pas car quel sens aurait nos vies si nous renoncions à ce en quoi nous croyons profondément? Tout a un prix il faut juste accepter de le payer. En ce sens les Palestiniens nous montrent admirablement le chemin depuis 60 ans!
Je suis convaincue que Zeynel Cekici et sa famille seront touchés par tous les messages de sympathie qui ont été postés toute le journée sur le site. Merci à vous tous.

11.Posté par bledmiki-99 le 02/04/2009 20:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

MERCI A TOI LIBERTE...

de te dévouer à cette tâche, cela fait aussi partie du combat que mène Mrs Cekici...Ouahhabi...et nous tous.
Quand je pense qu'il y a beaucoup de gens qui ont la possibilité d'être au procès, et que vous n'étiez qu'une quarantaines, je suis scandalisé. Un grand merci quand même à ceux qui étaient là.

12.Posté par liberté je chante ton nom le 02/04/2009 21:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je demanderai à tous ceux qui ont suivi de près l'affaire de Zeynel Cekici de partir sur le blog de Nicole au lien suivant http://www.les-attentats-du-11-septembre-vus-par-une-conspirationniste.com
et de lire la lettre exemplaire que cette dernière a envoyée hier au procureur de Mulhouse. Il y a des gens de bien c'est inconstestable et ce genre de personne fortifie encore notre envie de poursuivre le combat. Un grand merci à elle.

13.Posté par Aigle le 02/04/2009 21:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Merci Nicole pour ce geste remarquable ........

14.Posté par sagesse69 le 02/04/2009 22:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonsoir à tous
Malgré que je sois surbookée je passe par là pour soutenir Zeynel
Très bon article aussi...
Chose bizare , on en a parlé à la tv ? si c'est non c'est que Alter Info est sur la bonne voie et que ce seraiy
reveiller ceux qui dorment que d'en parler aux infos

en tous cas je continu d'ecrire "lisez alterinfo.com" partout ou je peux c'est toujours ça

15.Posté par mi le 02/04/2009 23:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Très bon article
Qu'ALLAH soit avec Zeynel. j'invoque ALLAH pour qu'il facilite au héros Zeynel.
et pour Sagesse, en effet la télévsion ne parlera surement pas de ce procès, pour la simple raison que Alterinfo est en bonne voie.

Amine Salam et paix sur vous tous

16.Posté par mika le 03/04/2009 00:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

stop les injustices faut écrire au tribunal europeen car ça ne sert à rien d'écrire au procureur au dessus de lui comme le ministre car les ordres viennent d'un pro-sioniste et seul le tribunal europeen peut condamner cette action qu'a mener le crif pour trainer le directeur de ce site devant les tribunaux. Alors faut écrire à ce tribunal compétant sur toute l'Europe et de manifester notre mécontentement sur les poursuites de journalistes et de personnes qui donnent de vrais infos. Stop le sionisme car je connais pleins de juifs anti-sioniste et eux même le dise que les sionistes sont très dangereux et influents sur toutes les pays industrialisés.

17.Posté par mika le 03/04/2009 00:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

désole pour les fautes d'orthographes mais j'écris vite quand je suis en colère et je ne me relis pas lol. Et j'avais oublié de vous dire que j'ai envoyé par email l'histoire du directeur de ce site aux médias français TF1 , france 2 et 3, M6 et aucuns ne m'a répondu et apparemment ils ne soutiennent pas la bonne cause et ne sont pas solidaire entre professionnels de l'infos c est bien dommage.

18.Posté par babylon le 03/04/2009 02:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Non ceux la c'est pas des journalistes c'est des drones teleguidé, tu leur aurait parlé de l'outrage qu'on a fait a ROBOCOP ou a une mixeuse de legume, ils se seraient sentis concerneés

19.Posté par Edouard le 07/05/2009 23:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Parlant de la liberté d'expression: Pourquoi dans un pays occidentale on tente à censurer tandis qu'à un pays non-occidentalisé la liberté d'expression est totale?

Simplement pour vous dire que nous les occidentaux on a pas saisi le sens de l'éthique de la liberté de parole et du respect des autres.

Sommes-nous aussi immature d'esprit?
Oui car on gobe tout ce qui passe. La plupart du temps on se contente de vivre dans un nuage rose ou dans un dépotoir dégueulasse.

Allez à vous.

Nouveau commentaire :

Politique française | Société

Publicité

Brèves



Commentaires