MONDE

"Bush et Blair aveuglés par la prétendue menace Saddam Hussein" (Hans Blix)


Dans la même rubrique:
< >

Mercredi 30 Novembre 2016 - 11:41 La guerre à la vérité de l'Ouest



Samedi 5 Décembre 2009

"Bush et Blair aveuglés par la prétendue menace Saddam Hussein" (Hans Blix)
La conviction ancrée chez George Bush et Tony Blair que Saddam Hussein représentait une menace les a empêchés de voir qu'aucune preuve ne justifiait une guerre pour renverser le numéro un irakien d'alors, a estimé ce samedi l'ancien inspecteur en chef de l'ONU en Irak, Hans Blix.
  
Le président américain et le Premier ministre britannique de l'époque "se sont fourvoyés et ont ensuite fourvoyé le public", sur les raisons du conflit, a expliqué, au quotidien Daily Mail, Hans Blix, qui dirigeait, peu avant l'invasion de 2003, l'équipe d'enquêteurs recherchant des traces d'armes de destruction massive en Irak.
  
"Ils étaient convaincus d'avoir en face d'eux un personnage maléfique, ils ont cherché des preuves et ils y ont cru, sans examen critique", a expliqué Blix, 81 ans. "Ils ont eu une très mauvaise appréciation. Un minimum de réflexion critique aurait pu les faire douter", a-t-il ajouté.
 
 "Quand vous commencez une guerre qui coûte des milliers de vies, vous devriez être plus sûrs de vous qu'ils ne l'étaient", a-t-il souligné.
  
En l'absence d'autorisation de l'ONU, Washington et Londres avaient justifié l'invasion de l'Irak en 2003 par la prétendue présence dans ce pays d'armes de destruction massive, mais aucun matériel de ce type n'avait été découvert, ni par l'équipe d'Hans Blix, ni après le renversement de Saddam Hussein.
  
Hans Blix a assuré avoir averti Tony Blair de ne pas envahir l'Irak en ces termes: "Il pourrait s'avérer paradoxal et absurde que 250.000 hommes envahissent l'Irak et ne trouvent presque rien".
 
Une enquête officielle a démarré en novembre en Grande-Bretagne sur l'engagement en Irak de l'armée britannique, dont les dernières troupes de combat ont quitté le pays en début d'année.
 
Le Daily Mail note que Blix n'a pas été appelé à témoigner devant la commission d'enquête britannique, qui devrait entendre Blair début 2010.
 

http://www.almanar.com.lb http://www.almanar.com.lb



Samedi 5 Décembre 2009


Commentaires

1.Posté par dik le 05/12/2009 17:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La dernière phrase de l'auteur, à elle seule, dénote la mauvaise foi évidente des dirigeants britanniques. Ces derniers cherchent tous les subterfuges possibles pour faire oublier leurs mensonges : Une enquête officielle, prétendent-ils, aussi tendancieuse que leurs mensonges!

2.Posté par le crocodile le 05/12/2009 23:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Hans Blix n´est pas né d´hier et il ne dit que ce que certains veulent bien entendre et qui , en fait , est bien loin de la vérité vraie . Il en est tout à fait conscient .
Le fait est , et ce n´est un secret pour personne , que Bush et Blair savaient TRÈS BIEN que l´Irak et Sadam Hussein n´avaient AUCUNE arme de destruction massives et que l´invasion de l´Irak avait d´autres intentions que de protéger le monde contre les armes de destructions massives . La vérirtable raison était , tout simplement , de permettre aux USA de faire main basse sur le pétrole irakien .

3.Posté par dik le 05/12/2009 23:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Crocodile

Oui mais malheureusement en politique, on ne peut pas dire ce qu'on pense comme dans un commentaire sous pseudonyme sur internet! Dans le meilleur des cas, on est quand même obligé de préciser ses sources, sauf quand on est un intouchable !





4.Posté par Chérif BOUDELAL le 06/12/2009 11:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Non !
Bush et Bler n'ont pas été aveuglés parla menace de Saddam Hussein, comme le dit Hans Blix, mais par l'envie d'accaparer la richesse pétrolière de son pays, nuance !
Leur intervention militaire criminelle n'a rien à voir avec la menace, car ils savent qu'aucun danger ne pouvait venir de leur ancien protéger. A l'instar de l'intervention en Afghanistan, l'intervention en Irak était programmée dans un processus impérialiste bien avant les Attentats du 11 septembre 2001. Et tous ceux qui les ont suivi comme des moutons le savent très bien; s' ils l'ont fait c'est parce qu'ils espéraient avoir quelque miettes de cette richesse du peuple irakiens. Mais ils se sont cassé les dents en détruisant le pays phare de toutes les Civilisations; mais aussi en exterminant une partie de ses habitants, en divisant le peuple, en chassant des millions d'entre eux et en appauvrissant le reste.

5.Posté par dik le 06/12/2009 16:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Parfaitement, Chérif. Parmi les chefs d'Etats actuels, seuls Ahmadinajad et Hugo Chavez osent dire ces vérités haut et fort. Il faut espérer qu'ils soient compris et, surtout, soutenus. Or, même la Russie et la Chine, pourtant "adultes et vaccinés" ont toujours un pied de chaque côté, en s'appuyant sur le pied côté US!!

6.Posté par yanlil le 07/12/2009 17:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

N'oublions l'IRAK est symboliquement lourdement chargé sur le plan symbolique c'est là que sont nés Nemrod et Abraham.

7.Posté par duperrier le 08/12/2009 07:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est impossible ils savaient TOUS que Saddam Hussein n'était pas dangereux puisque Tous le fréquentaient ,mais c'est depuis de longue année qu'ils ont préparé cette agression déjà les Kurdes gazés c'est eux ,pas Saddam , es qu'il a attaqué Israél quant-ils ont bombardé ses centrales que nous lui avons vendu ?? la guerre contre l'Iran ,avec le Shah, Saddam avait passé un accord pour le territoire litigieux ,alors les bottes Française ont été chercher Koméiny en Irak le résultat,les Américains gèrent la fortune du Shah par l'intermédiaire de son fils,et tout est classifiés méthodiquement nous toutous acceptons suivons les ORDRES jusqu'où

8.Posté par dik le 08/12/2009 10:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bien vu, Duperrier!

Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS

Publicité

Brèves



Commentaires