Actualité nationale

«Black Lives Matter» : un rassemblement interdit s'organise près de l’ambassade américaine à Paris (direct vidéo)


Dans la même rubrique:
< >

Vendredi 10 Juillet 2020 - 01:44 Azencoth : le nom passé sous silence



rt.com
Samedi 6 Juin 2020

Paris est sous tension alors que des appels à manifester en hommage de George Floyd et contre la violence policière ont été lancés quatre jours après un rassemblement ayant occasionné des débordements. Malgré l'interdiction par la préfecture de police, des manifestants se réunissent près de l’ambassade des Etats-Unis à Paris (VIIIe).





Quelques tensions ont eu lieu sur le Champ de Mars à Paris, alors que les forces de l'ordre tentaient de disperser les manifestants, selon notre reporter sur place.





A Marseille, plusieurs milliers de personnes se sont élancées du Vieux-Port vers 19h00 pour remonter une partie de la Canebière.



Des incidents ont éclaté à la fin de la manifestation à Metz, au cours desquels le procureur et quatre policiers ont été légèrement blessés. «En secouant la grande porte du palais de justice, des manifestants ont réussi à forcer la petite porte pour les piétons», a expliqué à l'AFP le procureur de la République de Metz, Christian Mercuri, qui explique avoir «reçu un caillou sur le nez» en venant constater les dégâts. Quelque 800 manifestants, d'après le décompte de la préfecture, s'étaient élancés en début d'après-midi pour cette mobilisation contre les violences policières, d'abord dans le calme.


A Bordeaux, plusieurs centaines de manifestants se sont rassemblés à la place de la Bourse, avant de prendre la direction du consulat des Etats-Unis.



A Lyon, des centaines de manifestants se sont rassemblés sur le Quai Jean Moulin dans le centre-ville. Les protestataires ont notamment mis un genou à terre pendant plus de 8 minutes, en référence à la durée pendant laquelle le policier Derek Chauvin a appuyé avec son genou sur le cou de George Floyd jusqu'à le tuer, le 25 mai à Minneapolis aux Etats-Unis.





Pour la troisième fois depuis le début de la semaine, une manifestation «Black Lives Matter» et «Justice pour Adama» se tient à Lille, dans le sillage des nombreuses mobilisations qui se sont déroulées aux Etats-Unis ces derniers jours.




A l'étranger :

Des milliers de manifestants se sont rassemblés sur l'Alexanderplatz à Berlin pour rendre hommage à George Floyd, s'opposer aux violences policières et au racisme.



En Angleterre, plusieurs milliers de protestataires se sont rassemblés dans le centre-ville de Londres pour faire entendre leur opposition aux violences policières et aux discriminations raciales, suite au meurtre de George Floyd le 25 mai aux Etats-Unis.


A Tunis (Tunisie), un rassemblement d'une centaine de personnes est organisé en hommage à George Floyd et contre le racisme, comme l'a constaté le journaliste de RT France, Bacem Chebbi, présent sur place.




En Australie, près de 20 000 personnes se sont rassemblées pacifiquement devant l'hôtel de ville de Sydney, afin de soutenir le mouvement Black Lives Matter, et dénoncer les mauvais traitements infligés à sa population autochtone, selon la journaliste de BBC World, Frances Mao









Samedi 6 Juin 2020


Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES


Publicité

Brèves



Commentaires