Conspiration

Bernard Kouchner & l'Arche de Zoé


Le silence du ministre des affaires étrangères sur l'affaire de l'arche de Zoé tranche bien avec ses colères pourtant promptes et injustifiées face à certains événements qui quelques fois ne demandent pas tant. Mais on ne le dit pas assez, Bernard Kouchner est le grand artisan du drame qui se déroule au Tchad


sanslangue2bois@yahoo.fr
Dimanche 23 Décembre 2007

L'homme qui, avant tout le monde, a compris que pour faire des affaires en territoires troubles, il faudrait une carapace qui vous couvre de tout soupçon n'est pas resté silencieux pour rien. Son hyperactivité au Biafra et les conséquences qui ont suvi, concourent à cette prise en compte de la réalité des choses. C'est ainsi que, pour allier guerre et buziness, en d'autres termes faire de bonnes affaires en périodes troubles, l'homme a crée le concept "ingérence" aux allures "humanitaires" afin de poursuivre sans heurts les affaires et surtout faire fonctionner l'économie de la guerre, chère à toutes les puissances occidentales qui distillent à travers le monde des armes en lieu et place de la paix. Les occidentaux ont compris que la guerre rapporte plus d'argent que la paix, c'est pour cela que toute la littérature de leur part sur la paix n'est que pure escroquerie intellectuelle, puisque l'argent est au centre de leur existence. Ne disent-ils pas que l'argent est le nerf de la guerre ?

Quoi de plus normal que le théâtre de cette économie-buziness soit certaines zones de l'Afrique. Les Etats-unis et la Grande Bretagne ayant pris le gateau en Irak, la France ne souhaite pas se faire damner le pion par la chine qui, lentement mais surement, l'expulse à coups de réalisations concrètes de son précarré. L'Affaire de Zoé ne pouvait pas mieux tomber pour Kouchner et son ingérence humanitaire. Le Tchad, la République Centrafricaine et le Soudan, des lieux riches en ressources minières, pour faire avancer les affaires en France. On comprend pourquoi la France continue à renforcer sa présence militaire en Afrique, la plus conséquente à travers le monde, pour continuer sa mainmise sur les ressources de ces pays, au grand dam des populations locales.

L'affaire de Zoé fait résurgir la sempiternelle question: Pourquoi la France ne quitte t-elle pas l'Afrique ? Les populations des différents pays francophones, ont toutes le même désir: celui de ne plus avoir affaire à cette ancienne puissance esclavagiste et aujourd'hui colonisatrice et ainsi organiser leur vie de cité. Les différentes coprolalies des personalités française et occidentales agacent au plus haut point les africains et ces derniers en ont marre. Le soutien logistique, militaire que la France apporte à ses complicités pour taire la population ne feront plus le poids face à la détermination de ces populations qui veulent définitivement mettre un terme à ces pratiques immondes.

L'Affaire Zoé est la goutte d'eau qui fait déborder la coupe, car en plus du politique, cest le citoyen français qui s'y colle à son tour en venant voler impunément des enfants africains. Des familles et des associations qui font du buziness sur le dos d'êtres humains parce qu'africains. Exactement comme cela se passait lors de l'esclavage. Encore plus grave, c'est l'arrogance des bandits et de leurs populations qui incriminent une fois de plus les victimes. On est d'ailleurs surpris de voir que les familles qui ont avancé de l'argent pour s'acquerir de la " marchandise exotique " ne soient pas poursuivies.

Arche de Zoé revèle une chose, si les Africains continuent à faire confiance aux occidentaux et à démeurer dans l'affectif comme c'est le cas actuellement, ils courent à leur perte.


Dimanche 23 Décembre 2007


Commentaires

1.Posté par Fred le 24/12/2007 15:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les occidentaux unique responsable des ventes d'armes, laissez moi rire, ils ne sont pas seul. Et les russe, et la chine et nombre de pays de l'est et israël. Dès qu'un pays à la technologie pour en fabriquer, il en vend. La stigmatisation de l'occident est ridicule dans cette affaire, même si sur bien d'autre secteur il porte une lourde responsabilité. Et si l'on parle du nucléaire, tout le monde sait que le pakistan a vendu sa technologie à la corée du nord et à l'iran.

Pour l'arche de zoé, personne n'est en droit de s'exprimer ne connaisant pas les tennant et aboutissant de cette histoire. Le tchad n'est pas un état des plus libertaire, les choses y sont complexe agravé par une présence française de longue date, ces gens sont encore des lampiste qui vont payer pour des puissant qui se font la guerre par personne interposés. Je fait le parie qu'ils seront libéré moyenant argent sonant et trébuchant. Et en plus celà aura servie un peu plus à diviser les africains des européens et à créer du resenti voir de la haine entre les gens. C'est encore tout bénef pour les puissant d'afrique ou d'europe qui se partagent les resource de se continent qui souffe comme nul autre. Arretons de croire tout ces diviseurs qui vivent sur notre dos, et encore plus sur les peuples d'afrique, qui sont je vous le rappel le berceau de l'humanité. Si il n'y avait pas eu d'afrique il n'y aurait pas d'humanité et nous serions encore dans les arbres à manger des banane.
Respect au membre de l'arche de zoé, qui ont serieusement déconné même si celà parraissait partir d'un bon sentiment. Ils se sont fait avoir, peut être trop sur du pouvoir que nous pensont parfois détenire nous occidentaux. Mais si vouloire sauver des enfants de la guerre, c'est mal, alors je sais plus ou est le bien !

2.Posté par Abrac le 24/12/2007 19:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je vois pas dans cet article de relation entre l'Arche de Zoé et Bernard Kouchner !!??!!

3.Posté par redk le 25/12/2007 13:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

de toute facons,le sioniste Bernard Kouchner n'es pas a une connerie pres,se genre de faits pour lui est coutumiers,sous couvert de bonté et autres gentillaisse sous les médocs,les sac de riz,et le lait ,se cache des armes pour les future morts, comme il n'y a pas si longtemps, au liban ou il avais acostée a bord d'un bateau humanitaire ou il disais qu'il n'y avais que des medicament,comme ont le fait pas au hezbollah ils ont fouillé le bateau et decouvert une gigantessque cache d'armes, cette homme est dangereux , meme son ami d’hier Rony Brauman la incendiée.

4.Posté par SommedeRie_Man le 26/12/2007 00:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

A Abrac: Le rapport entre cette affaire et Kouchner est le concept de droit d'ingérence,théorisé et mis en pratique par ce dernier.Cette association "humanitaire" a agi dans l'esprit du droit d'ingérence kouchnérien: Nous,blancs civilisés,avons le droit de faire fi de la souveraineté d' Etats africains peuplés de grands enfants,de ne pas tenir compte des frontières,et,en bons colonisateurs,de faire ce qui nous plait sur le territoire.En l'occurence ici: enlever des enfants et les vendre à quelques familles en mal de pauvres petites choses démunies.
J'espère que les coupables seront durement punis.
La véritable personnalité de Kouchner est en contradiction avec l'image qu'en donnent les media de masse: C'est un racialiste doublé d'un sioniste acharné.Ce type est tout sauf humaniste...


5.Posté par YLB le 07/01/2008 22:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonsoir, moi je suis reevenu en france car j'étais en cote d'ivoire ma femme est dee la bas mon travaille est très spécial et j'ai vu des choses quee je n'aurais pas du sur il n'y a pas quee la françe mais nos gouvernement même actuelle nous prennes pour des imbéciles il s'enrichisse sur notre dos et triche constament tous est calculer pour que l'on reste en bas puis nous diviser comme cela il ons le champs libre notre liberté est en péril voila ci nous ne réagissons pas la suite est grave
Bonne soirer
YLB

6.Posté par Xavier 54 le 14/01/2008 19:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

MENSONGES, CENSURES, FALSIFICATIONS.

Le COFOD s’interroge : Pourquoi autant d’acharnement contre L'Arche de Zoé ?

Encore un reportage à charge !

Ce reportage n'a pas été diffusé dans un premier temps pour ne pas perturber le procès au Tchad ! Pourquoi l'a t il été avant le 14 janvier ? On utilise jusqu'à des détails opérationnels comme par exemple le fait qu'Emilie signe les papiers de transports pour accabler l'Arche de Zoé
Cela ne va-t-il pas nuire à nos amis ? Juste une pièce à charge supplémentaire pour préparer l'opinion publique à la validation de 8 ans de prison ferme le 14 janvier prochain à Créteil ?

Comment rétablir la vérité face à ce reportage qui n’est que partiel et ne replace pas tous les éléments dans leur contexte. Il a été pour une partie monté à charge avec une voix off qui n’est autre que celle de notre vice-présidente du Cofod : Marie-Agnès Peleran.
Elle s’interroge tout au long du reportage, elle voulait "partir", mais elle est restée ....Elle témoigne en se dédouanant, elle trouve des excuses "humanitaires " au fait qu'elle ait constaté des disfonctionnements et ne les ait pas signalés .... Mais Marie-Agnès Péleran était d’abord partie sur le terrain en tant que Vice- Présidente du COFOD, à la demande d’Eric Breteau qui souhaitait que leur action sur le terrain soit filmée pour en témoigner auprès des familles.

En tant que vice-présidente du Cofod, elle avait la responsabilité de nous tenir informés et alors qu'elle avait ces doutes, elle n'a rien dit ni pendant qu'elle était au Tchad, ni depuis qu'elle est rentrée.

Le COFOD souhaite préciser qu’aucune statistique n'a été faite au sein du collectif des familles pour connaître le nombre de famille ayant l'intention éventuelle d'adopter l'enfant qu'ils allaient accueillir. Ceci a été précisé à l’équipe de Pièce à Conviction par la Secrétaire Générale du COFOD, C. Grandazzi.
Les dossiers des familles n’indiquaient pas en effet si les familles avaient de telles intentions. Comment de tels propos non vérifiés peuvent-ils apparaître ainsi !

Concernant le nom de Berteau qui apparaît sur un document officiel à la place de Breteau, il s’agit d’une faute de l'Ambassade de France qui a rédigé ce document pour le transmettre à l'Etat Tchadien. Le numéro de passeport qui y figure est par contre le bon et les tchadiens ont eu cette explication puisuq'ils ont donné leur homologation officielle en retour avec autorisation d'exercer pour Children Rescue. Cette explication a été donnée par Christophe Letien, bénévole de L’Arche de Zoé aux journalistes de Pièces à Conviction avec le document transmis à l’Ambassade de France. Mais les journalistes ont préféré omettre de mentionner cela.

Pour revenir sur l’histoire du petit Djamous, sa mère est bien morte en couche, cet enfant a été récupéré par une femme qui s’est d’abord présenté comme sa tante puis comme sa mère nourricière n’ayant aucun lien de parenté avec l’enfant. Djamous avait été abandonné quelques mois auparavant par cette femme à une famille d'agriculteurs. Il a été convenu avec elle qu'il soit gardé à Adré pour se refaire une santé et parce que plus personne n'en voulait, mais au bout de 4 semaines, elle n'était toujours pas venue le chercher c'est pourquoi il est parti pour Abéché!


LA LEGALITE D’UN PROJET CONSTRUIT ET VALIDE PAR DES AVOCATS

Le dossier d’évacuation d’urgence des Orphelins du Darfour a été monté d’un point de vue juridique en s’appuyant sur les conseils de professionnels reconnus qui ont permis à tout moment de s’assurer de la légalité du projet. Ces professionnels ont pu à diverses reprise s’exprimer auprès des familles et auprès de l’équipe de L’Arche de Zoé. Ils ont rassuré l’ensemble des intervenants sur la légalité du projet. La légalité de ce projet en France et au Tchad a encore été confirmée à l’équipe, 5 jours avant leur arrestation.

Le Ministère des Affaires Etrangères était au courant depuis le début comme en atteste le document joint. Ils ont toujours mis en garde les familles sur le fait que les enfants n’étaient pas adoptables ce que nous, familles du COFOD savions déjà depuis le printemps 2007. Nous étions engagés dans une action humanitaire ce qu’ils recommandaient dans leur communiqué du 25 mai 2007.

Eric Breteau a été entendu par la brigade des mineurs. Il leur a tout expliqué et il n'a pas été mis en garde à vue ce qui l'a conforté dans l'idée que l’opération était légitime.


Tout les moyens ont été utilisés par Eric Breteau pour assurer la légalité de ce projet d’évacuation.

7.Posté par Questions orientées le 14/01/2008 20:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Alors, l'Arche de Zoé croyait de bonne foi que les enfants qu'elle s'était faite fourguer au Tchad étaient des orphelins du Darfour ?...

C'est du "professionalisme", ça ?...

C'est de la faute aux méchants intermédiaires tchadiens qui ont menti, alors, c'est pas de la faute de l'Arche de Zoé et de son professionalisme impeccable et généreux de bonne foi qui va jusqu'à prendre des risques humanitaires au Tchad ?...

Puisqu'elle était de bonne foi à croire qu'au Tchad se trouvaient des orphelins du Darfour sans papiers ?...

Si les tchadiens n'avaient pas menti sur la provenance des enfants, et si Deby n'en avait pas lâchement profité, tout se serait bien passé dans le meilleur des mondes, c'est ça ?...

C'est au Tchad que se trouvent les orphelins du Darfour qui meurent toutes les cinquantes secondes, c'est ça ?... De source sûre ?...

Xavier54 & Co, il faut arrêter les débilités.

Et de toutes les façons, ils sont condamnés, et ça tu n'y peux rien changer. Donc, inutile de s'exciter dans le vide. Toute cette énergie, il y a des causes plus utiles.

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS

Publicité

Brèves



Commentaires