International

Berlusconi craint un renforcement de la confrontation russo-américaine


Dans la même rubrique:
< >


Vendredi 14 Novembre 2008

Berlusconi craint un renforcement de la confrontation russo-américaine
Le premier ministre italien Silvio Berlusconi s'est inquiété jeudi soir du risque de renforcement de la confrontation entre la Russie et les Etats-Unis.

"Je crains une nouvelle escalade des tensions entre les Etats-Unis et la Fédération de Russie. Je suis certain que les Etats-Unis et l'Union européenne sont des piliers de la sécurité euro-atlantique et que les Etats-Unis ont naturellement le droit de se défendre contre ce qu'ils considèrent comme une menace à leur sécurité. Mais je suis tout aussi certain qu'il faut revenir à l'esprit de Pratica di Mare", a-t-il indiqué lors d'une conférence de presse à Naples.

En 2002, la Russie et l'OTAN ont signé des accords de coopération lors d'un sommet sur la base aérienne italienne de Pratica di Mare, près de Rome.

Le premier ministre italien a une nouvelle fois souligné la nécessité d'une rencontre entre le président russe Dmitri Medvedev et le président américain élu Barack Obama.

Mercredi, Silvio Berlusconi avait estimé que les Etats-Unis avaient provoqué la Russie, citant parmi ces provocations le projet de bouclier antimissile en Pologne et en République tchèque, la reconnaissance unilatérale de l'indépendance du Kosovo et le processus d'adhésion accéléré de la Géorgie et de l'Ukraine à l'OTAN.

S'agissant des relations russo-américaines, M. Berlusconi a estimé que le rapprochement entre les deux pays était l'un des objectifs clés de sa politique étrangère et qu'il fallait faire le maximum pour empêcher le retour à la guerre froide.

http://fr.rian.ru/ http://fr.rian.ru/



Vendredi 14 Novembre 2008


Nouveau commentaire :

Actualité en ligne | International | Analyse et décryptage | Opinion | Politique | Economie | Histoire et repères | Sciences et croyances

Publicité

Brèves



Commentaires