Palestine occupée

Beit Furik : Les Palestiniens défient l'Apartheid israélien


Dans la même rubrique:
< >

Hier, près de 200 activistes palestiniens et internationaux ont défié la politique d'Apartheid d'Israel au checkpoint de Beit Furik à Naplouse.
Les manifestants non-violents se sont rassemblés pour résister à la fermeture des checkpoints décrétée par l'armée israélienne pour les vacances de la Pâque Juive.

Par IWPS


Par IWPS
Mardi 3 Avril 2007

Checkpoints au sud-est de Naplouse
Checkpoints au sud-est de Naplouse
La manifestation commémorait également l'anniversaire de la Journée de la Terre, quand, il y a 31 ans, l'armée israélienne a tué six Palestiniens qui résistaient à la confiscation de leur terre pendant une manifestation non-violente en Galilée

Les manifestants palestiniens et internationaux ont marché en direction du checkpoint en scandant des slogans contre la fermeture des checkpoints et les restrictions à la libre circulation de l'Apartheid israélien.

Les soldats n'ont pas pu les bloquer et les manifestants ont pu passer de l'autre côté du checkpoint.

Les activistes ont ensuite occupé le checkpoint en organisant un sit-in au milieu du passage.

Depuis 2002, il n'est possible d'entrer à Naplouse qu'à pied via 6 checkpoints. Il est bien plus difficile d'en sortir.

Les hommes de 16 à 45 ans (cela change tous les jours) ne peuvent sortir de la ville qu'avec une autorisation spéciale qui n'est obtenue qu'à l'extérieur de Naplouse. La ville est souvent isolée pendant les fêtes juives.

Aujourd'hui, la route en direction de Beda a été bloquée par les Forces d'Occupation et des centaines de jeunes palestiniens ont été empêchés de sortir de Naplouse au checkpoint de Huwarra.


Pour plus d'informations, contactez :
Anna (IWPS) : 054-216-7376
ISM Media Office : 0599-943-157



Source : http://www.palsolidarity.org/
Traduction : MG pour ISM


Mardi 3 Avril 2007


Commentaires

1.Posté par perrin le 04/04/2007 06:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Un peuple ainsi privé de liberté c'est une honte pour l'humanité toute entière.
La liberté est une loi universelle donc divine.
Le soit disant peuple de Dieu l'aurait-il oublié?
Aucun peuple au monde n'accepterait de vivre dans de telles conditions sans se révolter!
Nous payerons globalement notre lâcheté face à un problème de territoire complètement dévoyé par un peuple puissamment armé face à un autre armé de lance pierres ! Remercions encore nos représentants politiques dont la couardise honore l'Homme ! Un rappel : homme veut dire "Ange en devenir".
Si mes propos me font passer pour un antisémite je le regrete mais la vérité comme la liberté ont un prix à payer, Israel semble l'avoir oublié en volant ce qui ne lui appartient pas et en reffusant de négocier sur le vrai problème: la Terre.

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires