ALTER INFO

Beaucoup approuvaient la torture


Dans la même rubrique:
< >


Dimanche 12 Octobre 2008

Beaucoup approuvaient la torture
The Wichita Eagle, Phillip Brownlee, 9 octobre 2008


    Quand est arrivé la décision scandaleuse de l'administration Bush de torturer les gens soupçonnés de terrorisme, de nombreux fonctionnaires ont partagé leur honte.


    De nouveaux documents fournis au Congrès confirment que Condoleezza Rice, alors conseillère à la sécurité nationale, dirigeait en 2002 des réunions où les fonctionnaires débattaient de méthodes d'interrogatoire « renforcées. » Parmi les participants, il y auraient eu le Vice Président Dick Cheney, Colin Powell, alors Ministre des Affaires Étranges, Donald Rumsfeld, Ministre de la Guerre à l’époque, et George Tenet, alors directeur de la CIA.


    Ce qu’il y a de particulièrement remarquable dans ces réunions, c’est qu’elles se sont produites, et que la torture des détenus a débuté des mois avant que l'administration ait un avis juridique disant que c'était d’accord pour la torture, aussi insuffisant qu’aurait pu être ce genre d’avis.


    La torture et les traitements dégradants sont interdits de manière claire par les Conventions de Genève et par la loi étasunienne. De plus, la Convention de 1984 contre la torture stipule expressément qu’il n’y a « aucune circonstance quelle qu'elle soit, qu'il s'agisse d'un état de guerre ou d’une menace de guerre, d'instabilité politique intérieure ou de tout autre état d'urgence, » qui puisse être « invoquée pour justifier la torture » ou « d’autres actes de cruauté inhumains ou des traitement dégradants. »


    Pour essayer de contourner ces interdictions claires, et fournir une couverture aux tortures qui s’étaient déjà produites, des avocats de l'administration ont tenté de modifier la définition même de la « torture, » pour qu’elle soit si grave et si prolongée (« durant des mois ou des années ») qu'elle soit pratiquement impossible à mettre en œuvre. Selon le livre qui fait autorité de Jane Mayer, The Dark Side (la face cachée), il a aussi été affirmé que, [pour être accusé de pratiquer la torture,] le fait d'infliger de la souffrance devait être l’« objectif précis, » et non pas l’effet secondaire d'un abus. Ainsi, selon les avocats de l'administration, un interrogateur peut savoir que torturer provoque des souffrances, mais, si « provoquer ce genre de tort n'est pas son objectif, il n’y a aucune condition requise d'intention spécifique » pour l’accuser de torture.


    Harold Koh, doyen de la Faculté de Droit de Yale, a décrit ces allégations comme « peut-être les avis juridiques les plus manifestement erronés que j'ai jamais lu. »


    En plus de violer la loi, et, selon la Croix-Rouge, peut-être de commettre des crimes de guerre, d’après des fonctionnaires de la CIA et le FBI, les États-Unis ont obtenu peu, si ce n’est aucun nouveaux renseignements de qualité en torturant. En fait, torturer les détenus (dont quelques-uns sont innocents) pervertit notre capacité à obtenir de bons renseignements tout en sapant nos idéaux et en compromettant notre réputation et notre crédibilité dans le monde entier.


    Lors de l’une de ces réunions [avec Rice] à la Maison Blanche, John Ashcroft, l’ancien Ministre de la Justice, aurait dit, « l'histoire ne nous jugera pas avec bonté. » Le public étasunien ne le devra pas non plus.



Copyright The Wichita Eagle.



Mis en ligne par Information Clearing House :

www.informationclearinghouse.info/article20980.htm
Traduction libre de Pétrus Lombard pour Alter Info



Dimanche 12 Octobre 2008


Commentaires

1.Posté par Saber le 12/10/2008 01:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


C'est un monde de fous ou un signe majeur d'un cataclysme planétaire ?


2.Posté par meditation le 12/10/2008 07:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ou les deux Saber , un monde de fous et un signe majeur d un cataclysme planétaire!

tous les dictateurs du monde n ont pas fait autant que les criminels de l administration bush !
surtout qu ils ont ouvert la boite de pandore chaque état(autoritaire ou non ) maintenant est libre de torturer au nom de la soit disant lutte contre le terrorisme (que je rebaptise terrorisme d état).






3.Posté par antineocons le 12/10/2008 07:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ne pas oublier qu'Israel est le premier pays à avoir légalisé la tortur , acte à la suite duquel même un philosophe sioniste comme Yeshayaou Leibowitz,, , directeur de la publication de la première encyclopedie hébraique,se mit à traiter son pays, Israel, de "Judeo Nazi" .

Ne pas oublier non plus que l'un des plus grands propagandistes qui a fait une campagne incessante pour la légalisation de la torture aux USA, fut et est le juif neoconservateur sioniste Dershowitz .

En Bref ! aux avant postes et de la dégenerescence de toute position éthique et de la destruction des quelques garde fous érigés par la morale chrétienne pour ne pas sombrer dans la barbarie nous trouvons les juifs neocon sionistes, ce canailles haineuses de tous les peuples insoumis à leurs diktats.

4.Posté par Ramos le 12/10/2008 08:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est beau tout ca! Venant de l'administration d'un illuminé, disant combattre le terrorisme au nom de jesus, c'est a pleurer de rire (et de haine). "God bless America", mais les restes du monde peuvent aller se faire enc..... J'ai de la peine pour le peuple IGNARD de l'amerique profonde, ces bouseux sont en masse, incultes et pour seul compagnon une télé par intraveineuse! Quand je pense que meme MC cain a été obligé de defendre Obama, durant un de ces meeting republicain, j'ai vu son desarroi quand une Bouseuse a lancé "Obama est arabe!", il avait l'air Dépité par la stupidité de ses propres partisans! M'enfin c'est pas pour autant que je l'apprecie, mais j'y ai vu a peu pres une lueur d'HUMANITE. Oser defendre son "pseudo" ennemi, quand on connait le gout de l'amerique pour le show SANGLANT, cela me fait persister a croire et confirme qu'ils sont bien dans le meme bateau. 2 Pantins menés a la baguette par les élites financieres mondiales. Quand est ce que les gens verront qu'ils n'ont plus de droit vote? Tout pays pseudo avancé "uniquement en technologie", ne remarque pas que des le depart, le casting est tronqué, Biaisé? Pourquoi voter maintenant de nos jours, alors que quoi qu'il arrive on aurat toujours et encore un Pantin avec une main de dirigeant mondial dans son C.. qui lui ferat dire que de la daube. Voter pour un Animal ecervelé qui authorise la torture? Belles democraties!

5.Posté par podium le 12/10/2008 15:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La torture a toujours existé,dans tous les pays de la terre.Et ceux qui accusent les uns sont souvent plus a blamer que les autres.

6.Posté par UN chouka le 12/10/2008 19:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Lorsque je lis une note comme celle ci, je ne peus qu'etre triste devant autant de naiveté.
Dans ces cas particuliers de "guerre ",la torture n'est elle pas employée a grande échelle si bien qu'il est prèsque impossible de cacher ces pratiques ?
Vous suffit'il de cacher aux yeux de tout le monde que des gens sont torturés ,meme s'ils sont surtout innocents ,pour que le phénomène ne vous irrite pas ?
Que des innocents soient torturés pour leur faire avouer ce qu'ils n'ont pas commis, est une affaire bien connue de toute pèrsonne qui lie un peut ?
Dans ce contexte ,ne peut on se demander si ces torture ostensiblement montrées , ne sèrvent pas a exciter les gens ,ou les pousser aux pires exactions devant de telles pratiques ,ou tout simplement les effrayer ,voir les terroriser encore plus ?

7.Posté par Nangala le 12/10/2008 23:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La torture n'a pas vocation a obtenir des renseignements, puisque ceux obtenus sous la contrainte sont de qualité médiocre, et parce qu'il existe de bien meilleures techniques pour obtenir de bonnes informations (détecteur de mensonge, drogues, mises-en-scène, etc).

Donc la torture, appliquée de façon aussi aveugle et pendant des durées de temps aussi longues, sert d'autres impératifs : terroriser les populations civiles. La torture ne sert qu'à cela : faire peur - et ça marche très, très bien.

8.Posté par podium le 13/10/2008 20:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Exact Nangala

Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS

Publicité

Brèves



Commentaires