Néolibéralisme et conséquences

Barroso veut envoyer les financiers derrière les barreaux


Dans la même rubrique:
< >

Lundi 10 Juin 2019 - 00:30 Le globalisme mène au féodalisme



Sergueï Gouk
Mercredi 19 Octobre 2011

Barroso veut envoyer les financiers derrière les barreaux
Le président de la Commission européenne accuse les acteurs financiers d'avoir provoqué la crise qui ébranle actuellement la zone euro. Cependant, ce problème de est également politique. Les dirigeants de l'UE tardent, eux aussi, à adopter des décisions en commun pour sauver les pays du Vieux Continent.

Barroso est en colère. Il est sorti de sa réserve habituelle pour brandir la menace des poursuites pénales contre les acteurs financiers, dont le comportement a provoqué la crise actuelle. Toutefois l'un des décideurs de la zone euro n’a donné aucune précision sur le comportement qui serait dans collimateur. Il a seulement promis de proposer «une responsabilité pénale individuelle des acteurs financiers» assortie bien évidemment de sanctions. La parole à notre commentateur Sergueï Gouk et à son invité, le directeur de l’Institut russe de l’économie, membre de l’Académie des sciences de Russie Rouslan Grinberg.

Les habitants des pays européens sont fatigués de l'inefficacité des déclarations politiques qui promettent de rappeler à l’ordre les financiers. Le seul problème, c’est que les hommes politiques des différents pays européens n’arrivent toujours pas à s’entendre sur la façon d'agir. Il existe une crainte que les banquiers et les traders vont fuir l’Europe, dès que les autorités feront pression sur eux. Il existe aussi une difficulté technique : il est extrêmement compliqué de déceler les transactions spéculatives effectuées avec le trading électronique. Aujourd'hui, on fait beaucoup appel à des logiciels informatiques, qui donnent la décision d’acheter ou de vendre les actions lorsqu'ils décèlent une variation mineure de leur cours.

"Je crois que la meilleure solution, ce serait de diviser les banques de financement et les banques d’investissement", considère Rouslan Grinberg, directeur de l’Institut russe de l’économie. "Cela permettra de garder le contrôle sur le secteur financier. Mais de toute façon, un impôt sur les transactions financières est indispensable".

Les banques sont préparées à faire des sacrifices

Par ailleurs, pour résoudre la crise de la zone euro, il est nécessaire de préndre des mesures radicales. "La dette de la Grèce doit être annulée", affirme Rouslan Grinberg. "Les banques doivent s’y résoudre. Et il semblerait qu’elles s’y sont déjà préparées. Il faut leur ordonner à faire ce sacrifice et mettre en marche la planche à billets. Il n’y a pas d’autre choix", affirme Rouslan Grinberg. Les banques doivent en assumer la responsabilité mais elles s'y refusent. Les contestations qu’on voit aujourd’hui sont un mauvais signe pour l'avenir de la monnaie européenne. C’est la fin de l’idéologie libérale mais aussi un signal: il est temps de revenir au capitalisme social".

Le monde des affaires attendait beaucoup du prochain sommet de l’UE, mais a été déçu. Berlin n'a pas annoncé de décisions importantes, et si un compromis sur la Grèce sera atteint par les pays de la zone euro, ce sera déjà un progrès, estiment les analystes.

Entre-temps la banque fédérale allemande ne prévoit rien de positif pour l’économie nationale, qui est le moteur de l’Union européenne. Les grandes entreprises du pays voient leur carnet de commandes diminuer. En d'autres termes, une récession s’annonce.

french.ruvr.ru



Mercredi 19 Octobre 2011


Commentaires

1.Posté par Chasseur de vérités le 19/10/2011 15:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

On pari que ceux qui seront condamnés, ne seront que les employés des vrais coupables ?

2.Posté par Intellecterroriste le 20/10/2011 17:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

"capitalisme social", une belle horreur cet oxymore!

Nouveau commentaire :

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences


Publicité

Brèves



Commentaires