Palestine occupée

Barak menace de frapper tout le Liban


Le ministre israélien de la guerre Ehud Barak, menace d'étendre la guerre sur tout le territoire libanais à la suite de soi-disant informations concernant des manœuvres secrètes du Hezbollah au Liban-Sud selon l'agence U.P.A.


Lundi 24 Novembre 2008

Barak menace de frapper tout le Liban

Ghada Houbalah

La même source précise que les informations qui ont été diffusées hier, Samedi sur la chaîne de télévision « al-arabyiat » concernant des manœuvres militaires du Hezbollah au nord et au sud du fleuve Litani au Liban-sud sont vraies. Soulignant que ce n’est pas la première fois que le Hezbollah s’entraîne à redéployer ses forces dans cette région sans utiliser ses armes.

De son côté, la radio de l'occupation israélienne rapporte que lors d'un débat à huis clos, Barak a confirmé ces menaces : « L'analogie existante entre la résistance et le Liban, exposera le Liban à une frappe plus sévère que par le passé ».

De plus, Barak considère que les manœuvres militaires du Hezbollah sont la preuve de la faiblesse et du déclin de la résolution 1701 du conseil de sécurité des Nations Unies qui a mis fin à la guerre de juillet 2006. Même son de cloche pour le quotidien israélien « Haaretz » qui a rapporté que des responsables militaires israéliens ont mis en cause le système de sécurité établi par la résolution 1701, car il n’a pas empêché ou réduit la présence du Hezbollah au sud du fleuve Litanie.

De son côté, le Hezbollah a démenti, à travers le quotidien qatari « Al-Arab », avoir entrepris hier des manœuvres militaires secrètes au nord du fleuve Litani et au sud Liban. Soulignant, que s'il entreprend des manœuvres secrètes elles ne seront pas détectables aussi facilement par les medias.

http://www.almanar.com.lb http://www.almanar.com.lb



Lundi 24 Novembre 2008


Commentaires

1.Posté par lotfi le 25/11/2008 01:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

"Amuses-toi encore à toucher au Liban" est la première chose qui me vient à l'esprit en lisant cette énième menace de Mr Barak.

Il est peut-être possible que le Hezbollah s'applique à quelques mouvements dans la région (mais que ce soit les médias et non l'armée qui le découvre, ça c'est fort!). Et alors?
Lorsque Tsahal déploie toute son armada tout le monde dit "Amen!"? Lorsqu'il viole, de manière quotidienne, le ciel libanais avec leurs F-16 et autres jouets "Made in America", tout le monde trouve ça normal?


Maintenant, entendre cet hypocrite parler de "faiblesse de la résolution 1701" (qu'ils ne cessent de violer depuis sa mise en application au lendemain de la débâcle de l'armée de Tsahal) me donne un sourire crispé. Résolution que l'ONU a consenti au profit d'Israël pour éviter l'humiliation totale alors que durant les 33 jours de cette guerre de 2006, elle était frappé comme d'une paralysie (au grand dame des milliers de victimes civiles libanaises innocentes).

Le Hezbollah a récemment gentiment fait rappeler que la limite imposé par la résolution 1701 n'était en aucun cas la frontière définitive du Sud Liban. Un avertissement?



Tant que cette idéologie raciste et injuste qu'est le sionisme ne disparait pas de la vie politique israélienne, il n'y aura pas de paix possible par ces derniers.
D'ailleurs, j'espère que dans les années qui viennent les mouvements de paix en Israël auront une voix qui se fera enfin entendre (peut-être suite à une autre débâcle de l'une des armées la plus sur-équipée au monde?). Pour l'heure, les statistiques venant de ce pays laissent entendre un racisme anti-arabe qui ne cesse de grandir...

Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires