Conflits et guerres actuelles

Bagdad appelle Ankara à respecter son intégrité territoriale



Samedi 23 Février 2008

Le Premier ministre irakien Nouri al-Maliki a demandé à la Turquie de respecter la souveraineté et l'intégrité territoriale d'Irak. Nouri al-Maliki a demandé, au téléphone à son homologue turc, Recep Tayyeb Erdogan, que la Turquie respecte les frontières irakiennes et qu'elle n'attaque pas les septentrionales de son pays. Evoquant le fait que les éléments inféodés au PKK était une grande menace sur les frontières communes des deux pays, le Premier ministre irakien a souligné que le dialogue était la meilleure solution au rétablissement de la sécurité dans les régions frontalières. Il s'agit en fait de sérieuses critiques contre les agressions turques contre le nord irakien et une vive réaction aux récentes déclarations du chef de la diplomatie turque déclarant son pays prêt à mener une opération militaire terrestre dans le nord-irakien. Depuis décembre 2007, la Turquie a pris pour cible le nord-irakien, de ses raids aériens les éléments du PKK. La Turquie déploie des dizaines de milliers de militaires sur ses frontières avec l'Irak, sur le fond de menaces d'y mener une opération terrestre. La continuation des raids aériens turcs contre les régions septentrionales de l'Irak a fait que les responsables kurdes irakiens demandent au gouvernement de Bagdad d'entreprendre des mesures sérieuses pour arrêter les attaques turques. Et ce alors que les milieux gouvernementaux et militaires turcs parlent de la nécessité de l'attaque terrestre dans le nord irakien. Le Conseil de sécurité nationale turque a annoncé dans un communiqué, daté du 21 février, que les opérations militaires se poursuivraient dans le nord-irakien, si elles sont jugées nécessaires, pour contrer les terroristes. Entre temps le laxisme des Etats-Unis et même leur soutien aux opérations turques dans le nord-irakien sont dignes de réflexion, alors qu'on sait qu'après l'occupation d'Irak, Washington n'avait eu de cesse de mettre en garde Ankara quant à toute opération dans le nord irakien, mais à présent, il l'encourage et lui livre des renseignements confidentiels sur le plan miliaire. De l'avis des analystes politiques, le changement de cap de Washington s'inscrit dans le droit fil de sa politique moyen-orientale. En montrant le feu vert à Ankara pour mener des opérations militaires dans le nord-irakien, la Maison Blanche cherche à faire aligner Ankara sur sa politique régionale. Bien que le peuple turc soutienne les opérations militaires contre le PKK, pourtant il refuse de faire concession aux Etats-Unis. Et en Irak, le peuple et le gouvernement, tous les deux sont en colère les opérations militaires de la Turquie qui sont en violation flagrante de la souveraineté et l'intégrité territoriale de leur pays.

http://french.irib.ir/ http://french.irib.ir/



Samedi 23 Février 2008


Commentaires

1.Posté par Zorro chiite sponsoring le 24/02/2008 00:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Abstenons nous d ironiser sur la grande "fraternité" musulmane...pour une fois.
Je souligne juste qu habituellement les articles de http://french.irib.ir/ sont beaucoup plus
enthousiastes quand il s agit de denoncer Washington.Mais la c est un "frere" musulman qui attaque sans vergogne.Des commentaires?

Voila le genie des strateges de Washington: donner a manger aux affamés.
L Irak quand on a un peu de bon sens n existe plus.Son cadavre sera reparti entre quelques regimes a la nature vautour: la Turquie l Arabie Saoudite et...l Iran.
Comprenez bien: ils se moquent totalement de l Irak de la Palestine et je dirais meme peut etre de la Syrie.

Voila le Proche Orient comme je le vois a terme:
L Arabie S recupere la partie sunnite irakienne
La Turquie recupere le Kurdistan
L Iran recupere la partie chiite irakienne

Moins certain:
La Jordanie integre la Cis-jordanie et les Arabes israeliens futurement expulsés, l Egypte annexera Gaza.
Restera le Liban qu Israel et la Syrie se disputeront.

L Iran a aussi sa carte a jouer en Afghanistan.Sans compter que l affrontement avec Washington lui permet de museler l opposition interieure.L Iran dont la "revolution" islamique n aurait jamais pu avoir lieu sans l Occident, doit benir interieurement les Etats Unis...la Perse serait enfin reconstituée.
Les grands perdants? Les islamistes fondamentalistes, de toute facon leur ideologie les condamne a mort en elle meme...des pions eternels.

La plupart des offensives militaires sont lancées au printemps, apres pour bush ce sera plus difficile, nous aurons donc tres vite des reponses, certaines cartes vont enfin s abattre.2008 année a risque extreme.

2.Posté par Zorro candide le 24/02/2008 16:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Toujours personne pour commenter l article? (pas mon commentaire biensur ce serait trop simple).

3.Posté par Zorro m.d.s le 25/02/2008 20:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Toujours pas de commentaire de nos amis musulmans a ce sujet...Est ce si difficile de faire son auto-critique?
Nous les occidentaux on a l habitude, mais la en l occurrence c est des musulmans qui attaquent d autres musulmans...ca fait pas bien dans le tableau?

4.Posté par non au n.o.w le 26/02/2008 00:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

le truc que ta pas compris ce que tous le monde est bien dans la merde et pas seulement le moyen orient , l europe , l asie , l amerique , l arfique (saigner) ,les musulman les chrétien les juifs, les hindouiste les bouddhistes , les athées , etc....

bienvenue dans le nouvelle ordre mondial

5.Posté par Zorro m.d.s le 26/02/2008 20:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Si pas inquietude j avais compris, mais je ne suis pas sur que certains intervenants victimistes l avait compris justement, alors je me permettait de leur faire remarquer cruellement.

6.Posté par redk le 27/02/2008 10:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

zorro, comme d'hab tu perd pas une seconde pour essayer de pourire l'islam, tous les moyens son bon pour toi, la guerre turquo-kurdes n'a rien a voir avec une guerre de religion et tu le sait, mais ta maladie anti islamic t'empéche de bien disocié les choses, tu mélange tout , tu prend pour toi la phrase que tu a sortie de gobels "Répétez un mensonge assez fort et assez longtemps " , tu a autres chose venent de hitler ou himmler ?

7.Posté par Jordan le 27/02/2008 12:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le problème n'est pas que ce soit religieux ou pas, le problème c'est que personne ne condamne ces incursions, et que les Turcs soient soutenus par les Américains dans ces affaires (ils pourront donc tout faire). Mis à part l'irak qui a condamnée, qui d'autre l'a fait ?

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences

Publicité

Brèves



Commentaires