Palestine occupée

Bachour : la résistance à Gaza est capable de combattre pour une longue durée



Jeudi 15 Janvier 2009

Bachour : la résistance à Gaza est capable de combattre pour une longue durée
Le chef de la compagne populaire pour le soutien du la Palestine, l'Iraq et le Liban, Maan Bachour, a annoncé que les dirigeants de la résistance nationale palestinienne qu’il a rencontré à Damas, lundi à midi 12/1, dans le cadre de la délégation des chefs des conférences, des fédérations et organisations arabes, ont confirmé que les dirigeants de la résistance à Gaza sont prêts de combattre fortement et pour une longue durée si l'occupation décidera de poursuivre sa guerre ouverte.

" Les pertes militaires et personnels au sein de la résistance nationale, sont évidemment faibles et ne constituent qu'une petite proportion par rapport à la capacité réelle de la résistance", a souligné Bachour.

Il a indiqué que la réunion exceptionnelle et urgente est venue pour examiner les moyens nécessaires et efficaces de soutenir la révolte continuelle et progressive des peuples au niveau arabe, régional et mondial pour influer sur la politique et la stratégie qui domine les états arabes et leurs positions actuelles.

Ces affirmations de Bahour sont venues lors d'une réunion avec le président syrien, Bachar Al-Assad, ainsi que des éléments du parti Baath en Syrie, et les dirigeants du Hamas, du Djihad islamique et d'autres factions palestiniennes.

Il a attiré l'attention sur le fait que la guerre dans la Bande de Gaza, révèle des choses très importantes :

Premièrement: Le niveau très élevé et efficace de la direction de la bataille, en ce qui concerne la confrontation, ou la préparation, chose qui signifie que la résistance arabe doit bénéficier de cette expérience historique.

Deuxièmement: La constance politique qui n'est pas moins importante que la fermeté concernant la direction militaire, ce qui indique que la direction de la résistance palestinienne à Gaza a bénéficié des expériences précédentes avec l’ennemi sioniste.

Troisièmement: Cette guerre est la 6ème guerre qui se déroule pour la première fois sur les territoires palestiniens.

Quatrièmement: Cette guerre a réexaminé la considération et l’importance de la résistance nationale que les ennemis ont cherché de nuire, en insistant sur la culture de la légitimité de combattre l'ennemi occupant.

Cinquièmement: Cette guerre a révélé que la Palestine est la question principale pour les peuples de la nation arabe, du monde islamique et du monde libre.

Bachour a demandé à tous les dirigeants arabes à répondre à l'invitation de l'Emir du Qatar pour tenir le sommet arabe, tout en déclarant qu'il est illogique de laisser passer 3 semaines en regardant l'Holocauste à Gaza sans agir, au moment où ces dirigeants trouvent rapidement et facilement le chemin vers New York que celui de Doha.

Il a souligné que le refus de la résolution du conseil international de justice devrait pousser tous les dirigeants arabes à se réunir de façon urgente pour parvenir à une position courageuse et sérieuse et arrêter les agressions de l'occupation contre les enfants et les femmes innocents, à Gaza.

http://www.palestine-info.cc http://www.palestine-info.cc



Jeudi 15 Janvier 2009


Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires