Tribune libre

BOYCOTTER LE FAUX


Le progrès nous asphyxie. Ses artifices audio et télévisuels fulgurants opacifient notre entendement, paralyse nos sens, mettant notre cerveau en jachère dans sa fonction d’organisateur de l’information par associations libres des idées et des sensations. Telle un kleenex dans l’eau, notre raison s’effiloche dans un oubli mouvant. Somnambules par défaut, nous passons d’un état de conscience aiguë à un état d’inconscience cotonneux.


saïdab
Samedi 2 Décembre 2017

Pour nous par nous-mêmes

Dans ce processus de désintégration planétaire, les communautés humaines progressent douloureusement à contre courant dans une dynamique inversée : nous sommes à la fois les objets et les outils de notre décadence. Nos actes n’ont plus pour finalité notre préservation dans un état d’équilibre tel que prévu par notre nature, ils nous mènent imperceptiblement vers notre anéantissement. Et nous restons là hébétés, radotant, commentant les commentaires des commentateurs qui rapportent les exploits et les trahisons de personnages qui ne veulent pas notre bien.

A seule fin de pouvoir nous laisser absorber dans le travail qui nous appauvrit, nous déprime et nous suicide, nous livrons nos enfants à des structures qui dissolvent leur innocence et leur intelligence dans la diffusion de l’ignorance, de l’esprit de domination et de transgression.

L’Art pouvait nous détendre, nous inspirer, nous élever ; il uniformise la laideur, stérilise le sens du beau, désaccorde les harmonies.

Les voyages ne forment plus la jeunesse. Ils l’engloutissent dans le virtuel ayant trop à faire à ensevelir les peuples que le progrès chez nous arrache chez eux. Les jeunes n’ont de toute façon plus le temps de l’être ; l’angoisse et irascibilité les happe au berceau. Ça ne suffisait pas, il fallait absolument confirmer le progrès sociétal au moyen de la promotion solennelle du doute sur le genre de chacun ; LE PLUS TÔT POSSIBLE !! Quand on veut ...

Les technologies et l’agriculture modernes empoisonnent les sols, l’air et les animaux ; qui nous empoisonnent en retour.

L’histoire, la science, l’information nous leurrent, dressant les uns contre les autres ; d’autres contre le monde ; le monde contre lui-même :
- Vaccination, la grande illusion : https://www.youtube.com/watch?v=qm_b-PJXlRc (en particulier à 5mn)
- http://www.alterinfo.net/La-veritable-histoire-de-Louis-Pasteur-et-Joseph-Meister_a134620.html!!

Phagocytée par des gourous hargneux, la démocratie nous est distribuée sous forme de décrets royaux qui distillent la discorde, la haine, la mort subventionnée :
- Des députés contre la délinquance financière : https://www.youtube.com/watch?v=mMxoZ05Vx1Y
- Discours sur l'oligarchie : https://www.youtube.com/watch?v=HivWZUqRSZU
- Paradoxes des temps Modernes (ne concerne pas Tariq Ramadan !) : https://www.youtube.com/user/eIRTariqRamadan ; 3’30’’
- Le grand De Gaulle sur le conflit Israël Palestine – 1967 : https://www.youtube.com/watch?v=toKG_MFh7IU ; et en « grand criminel » : https://www.youtube.com/watch?v=i0Subu6pu8A
- L’inénarrable inculture malpropre des Américain (Holywood contre les Arabes (pour les enfants !!) : https://www.youtube.com/watch?v=f0S3ql9qGSE (en particulier à 1’58’’, et 5’40’’)
- Conférence gesticulée de Philippe Merlant : http://www.acrimed.org/3e-Journee-de-la-critique-des-medias-Conference

Conditionnés à un confort standard, nous occupons dans un consensus mou des espaces qui nous servent à consommer du prêt-à-consommer modifié. Tétanisés devant la lucarne « ouverte sur le mode », nous nous dissolvons dans les fakes avant de nous abîmer dans un sommeil usurpé qui ne répare pas le stress accumulé.

Incapables de fidélité envers nos semblables, nous forçons la fidélité des animaux qui n’ont pas besoins de nous au prix de nos laisses, de nos caresses, de nos cages et de nos croquettes lyophilisées.

La psychologie, l’école et les marques ont corrompu le lien entre les branches généalogiques. Privés de notre expérience et de notre attention, nos enfants s’ennuient et jouent à des jeux qui tuent !
« Tabac, alcool, maladies sexuellement transmissibles… Quelle que soit la nature de ces dangers, la protection de notre progéniture passe par une meilleure connaissance et donc par l’information. Une conférence et deux jours d’intervention (…) ont ainsi été organisés sur un autre risque, la pratique des jeux dangereux. » https://jeudufoulard.com/le-jeu-du-silence-peut-lui-aussi-tuer/

« La population concernée est vaste, de 4 à 20 ans, garçons et filles de tout niveau social.
« L’initiation » débute souvent en primaire, parfois en maternelle. » Pourtant « Les premières évocations d’accidents datent des années 1950. Depuis 2000, une moyenne de 10 décès est recensée chaque année en France par l’APEAS (qui n’a pas connaissance de l’ensemble des cas). https://jeudufoulard.com/les_jeux_d-evanouissement/

Quatre ans ... Entre 1950 et 2000 (et 2017 ?) les pléiades d’experts de l’enfance n’ont rien trouvé qui puisse correspondre à une « meilleure connaissance », à une « information » qui pourraient préserver les enfants ? Comme leur en parler AVANT qu’ils n’en fassent l’expérience … Mais on ne sait même pas parler de vie sexuelle, de reproduction ou d’enfantement suffisamment tôt pour éviter les drames qui n’en finissent pas de « frapper » des jeunes « libérés » des contraintes de la « tradition ».

Ne nous trompons cependant pas de réaction. Ni l’espoir ni le désespoir ni la révolte ne peut inverser le processus. Si vous considérez que les situations citées (parmi tant d’autres) ne correspondent pas à notre intelligence d’espèce, vous aurez peut-être envie de ne plus y participer malgré vous. En l’occurrence, je choisis une solution pépère, économique, non violente, gagnante à tous points de vue : le BOYCOTT. De quoi ? De tout ce qui n’est pas VRAI. Ce qui est laid, futile, produit ou importé au prix de l’exploitation de la misère de mes semblables ailleurs et de la misère paysanne et artisanale ici, imposé à mes sens par des pratiques agressives (pub, promotions et soldes, avantages(!), divertissements abrutissants), ou crée un besoin d’encore plus, n’est pas beau. Un plaisir tout particulier me vient de pratiquer cette solution en fin d’année. Devinez pourquoi …
 


Samedi 2 Décembre 2017


Commentaires

1.Posté par issa le 04/12/2017 12:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Saidab,

Et le pire est devant nous avec le guidage algorithmique de nos choix par le biais du numérique et digital. L'intelligence artificielle, les assistants personnels et objets connectés qui annihilent l'Homme au point de rendre sa pensée, sensibilité et émotions, totalement obsolète. Une génération nouvelle déshumanisée, virtualisée et donc vide de sens à l’extrême..

2.Posté par saidab le 07/12/2017 21:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

BOYCOTTEZ !!!

Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS

Publicité

Brèves



Commentaires