FRANCE

BNP Paribas : La France humiliée par les malfrats de Washington



Gilles Devers
Vendredi 30 Mai 2014

BNP Paribas : La France humiliée par les malfrats de Washington
Obama a encore frappé : ses sbires demandent à la BNP de payer une amende de 10 milliards de dollars (environ 7,3 milliards d’euros), avec une menace de retrait de licence, soit la perte de 10% du chiffre d’affaires. Ah bon, la BNP a été condamnée, avec de vraies lois et après un procès équitable ? Non, chez les cow-boys (Territoire indien occupé, Amérique du Nord), on condamne sans procès. Image

Motif ? La BNP aurait violé pendant quatre ans l’embargo décrété contre Cuba, le Soudan et l’Iran. Quel tribunal a décidé de cet embargo contre ces Etats souverains ? Aucun : c’est encore Obama et ses sbires. Une zone de non-droit… Une association de malfaiteurs encravatés décident de ruiner des peuples, puis de ruiner une banque (française), ce sans loi, sans tribunal sans procès, et ça passe comme une lettre à la poste. Ça me sidère.
Là-bas, l’affaire est traitée, sous le contrôle direct du gouvernement, par David O’Neil, chef de la division criminelle du ministère de la justice, Benjamin Lawsky, le patron du département des Services financiers (DFS) de l’Etat de New York… et Cyrus Vance Eternal Junior, le procureur du district de Manhattan. Eh oui, on retrouve ce loser en chef, le big boss de l’enquête sur la pipe nationale de DSK, qui ferme les yeux sur un viol parce que la victime a des papiers irréguliers
Chez ces instruits, le jeu est simple : tu craches un max, sinon je t’inculpe. Du pur chantage. Sauf que rigolez-pas : si la BNP lâche 7 milliards d’euros, le contrecoup sera vite ressenti : ce sera ça de moins de financement sur le marché européen, un coup très rude à l’économie.

Image
Bien sûr, la banque BNP se prépare à un procès du feu de Dieu. Elle va contester les décisions d’embargo contre l’Iran, le Soudan et l’Iran, contraires aux résolutions de l’ONU. Elle va dénoncer ces sanctions gouvernementales, prises sans référence au droit international et sans procès, selon cette méthode qui conduit les US à commettre les plus graves violations du droit, comme en envahissant l’Irak ou en procédant à des campagnes d’assassinats au Pakistan… Non, la BNP ne se défendra pas. Ces décérébrés vont payer sans même oser saisir un tribunal. Une soumission totale.
Du côté du gouvernement français, c’est la même incurie. Le p’tit naze de Montebourpif, qui fulmine devant l’Indien Mittal, se couche devant les US. Pourtant, Mittal n’a pas fait 7 milliards d’euros de dégâts… De la part de ce quart de portion, ça ne surprendra personne. Michel Sapin a lui discuté avec Benjamin Lawsky, non pour exiger le respect du droit – conduire un procès en fonction de règles conformes au droit international – mais pour implorer la clémence… Quelle honte. Un rat… mais c’était perdu d’avance, car le gouvernement est calé sur les délires de Washington pour ce qui concerne Cuba, le Soudan et l’Iran. Sapin s’est fait jeter, et il a contacté Eric Holder, le ministre de la justice US, qui a son tour l’a jeté, lui expliquant qu’aucune banque n’était « too big to jail », littéralement « trop grosse pour échapper à la prison ». Et Sapin a fermé son sifflet.
Le seul qui a osé dire un mot est le syndicat CGT de la BNP Paribas… Allez, c’est pour rire, eux aussi sont dans le tropisme de l’oncle Sam. Non, le seul qui a émis une opinion critique, mais bien discrète, est Christian Noyer, le gouverneur de la Banque de France : « Nous avons vérifié que toutes les transactions incriminées étaient conformes aux règles, lois, réglementations, aux niveaux européen et français. Il n’y a aucune contravention à ces règles, ni d’ailleurs aux règles édictées par les Nations unies ». Très bien de rappeler que l’ONU existe, car c’est l’ONU qui défend le droit international, alors que les US ne défendent que leurs intérêts égoïstes, ceux d’un petit Etat de 320 millions de personnes qui maquereauter 7 milliards d’êtres libres et égaux.  Mais que pèse la déclaration de notre ami Christian ?
Donc, c’est la crise avec les US ? Mais non, rien du tout ! Mieux, pour remercier ces malfrats, on va signer un accord de coopération, le traité transatlantique, qui va finir d’asservir nos économies.
Demain, nos « ministres » expliqueront que ceux qui ruinent la France sont les réfugiés syriens ou les Roms. Et il faudrait voter pour eux…

Image

http://lesactualitesdudroit.com/2014/05/30/la-france-humiliee-par-les-malfrats-de-washington/



Vendredi 30 Mai 2014


Commentaires

1.Posté par Sylvie le 30/05/2014 13:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Excellent billet ... Gilles, restez à l'abri quand même !!! l'avocat de Dieudonné paye le prix lourd !

2.Posté par Depositaire le 31/05/2014 11:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Eh oui ! dans un pays dont les dirigeants sont totalement soumis aux diktats US le contraire serait étonnant.

Ceci dit, parler de la BNP qui "investit" en France, c'est grotesque. Cette banque et ses dirigeants sont des filous. Et ce que l'auteur appelle "investir", n'est que de la spéculation dont la BNP est championne en France. Si elle vient à faire faillite, je dirais que l'on ne va pas s'en plaindre. Il y aurait d'ailleurs de forts soupçons à son égard de blanchiment d'argent sale issu du trafic d'armes en Afrique. je n'ai pas de preuves de ce que je dis, ce pourquoi je mets cette phrase au conditionnel et que je ne parle que de soupçons. Mais le degré de crapulerie "légalisé" des banques n'est plus à démontrer !

3.Posté par KARIM le 31/05/2014 12:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

la plitiques de la france a toujours etait du leche botte a l egard de la puissance dominant lisez suliman le magnifique a l epoque de l empire attoman des vrais leche botte

4.Posté par ange le 01/06/2014 17:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Et ce n'est que le début, on va se retrouver à poil avec leur TAFTA à lire très important ;
http://www.monde-diplomatique.fr/2013/11/WALLACH/49803
Mais bon ceux qui ont les yeux ouverts sont qualifiés d'extrémistes ou de complotistes.

5.Posté par ange le 01/06/2014 17:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

"Imagine-t-on des multinationales traîner en justice les gouvernements dont l’orientation politique aurait pour effet d’amoindrir leurs profits ? Se conçoit-il qu’elles puissent réclamer — et obtenir ! — une généreuse compensation pour le manque à gagner induit par un droit du travail trop contraignant ou par une législation environnementale trop spoliatrice ? Si invraisemblable qu’il paraisse, ce scénario ne date pas d’hier. Il figurait déjà en toutes lettres dans le projet d’accord multilatéral sur l’investissement (AMI) négocié secrètement entre 1995 et 1997 par les vingt-neuf Etats membres de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) (1). Divulguée in extremis, notamment par Le Monde diplomatique, la copie souleva une vague de protestations sans précédent, contraignant ses promoteurs à la remiser." extrait de l'article du monde diplomatique précité.

6.Posté par ange le 01/06/2014 19:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

J'attends de voir notre Etat, nos collectivités locales, nos entreprises etc quand ils vont se prendre de gros procès et se faire "liquider" . Il n'y a aucune chance qu'ils en réchappent. Ils pourront remercier "leurs courageux et clairvoyants politiques" de les avoir mis dans ce "merdier" pardon pour l'expression . En plus, revoilà le Sarko qui veut se représenter alors que le peuple français avait dit non de façon clairvoyante au traité de Lisbonne , il nous l'avait fait avaler de force. On croit cauchemarder. a lire http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/le-grand-traite-transatlantique-152544

7.Posté par ange le 01/06/2014 20:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Nina avait écrit " « Le marché ne croit pas vraiment à la menace des eurosceptiques" Bien sûr le marché s'en fiche, l'Europe aussi si la France sortait du système. cela ne changerait pas grand chose sauf s'il se crée une Europe nouvelle séparée de l'ancienne. Sinon l'Europe a été créée pour maintenir un système libéral, obéissant au marché et aux multinationales, les gauches ne feront jamais rien là-dedans, ni même les écologistes d'ailleurs.L'Europe penchera toujours à droite et pas la droite sociale.

8.Posté par karim le 03/06/2014 19:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

quoi ta pas compris les sioniste francais donne au soniste American qui apres donne au sioniste israelien et viola on pourra pas dire que la bnp finance israel

9.Posté par ange le 04/06/2014 13:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Karim nne voit qu'une des ficelles utilisées et pas la main. cette ficelle d'ailleurs rompra. Sinon , une autre ficelle : sachez que nos abeilles meurent empoisonnées par des épandages aériens qui polluent les flaques d'eau parce que le but est que des intérêts "privés" disposent des rares abeilles survivantes et les louent pour polliniser les arbres fruitiers.

10.Posté par ange le 04/06/2014 16:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

http://www.sat37.fr/index.php?option=com_content&view=article&id=91:un-tueur-dabeilles-croupit-dans-les-flaques-journal-de-montreal-31-mars-2014&catid=44:revue-de-presse&Itemid=32
les ficelles du pouvoir : l'énergie, l'alimentation, les armes, les traités, l'industrie pharmacologique, les nouveaux moyens de communication, les hautes-technologies, les brevets sur le vivant, les confrontations entre pays, les cabinets juridiques internationaux, les guerres locales etc...

11.Posté par ange le 06/06/2014 07:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

http://franceusa.blogspot.fr/2008/01/comment-les-firmes-us-ont-travaill-pour.html
J'entends les analyses bêtifiantes des journalistes à la TV. Bien sûr, il y a aussi de vrais défenseurs de la liberté parmi le peuple américains mais l'argent qui coule à flots n'est pas dans le camp de la liberté.Savez-vous que les prisons américaines ont été vidées de leurs occupants pour le débarquement au côté de militaires de métier ? Ceci pour dire à certains politiques français qu'ils ont été libérés du nazisme aussi par des prisonniers qu'ils méprisent tellement et veulent voir à tout prix enfermés dans des cages , même pour les très petites peines sans récidive !

12.Posté par ange le 06/06/2014 08:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Mon père a aidé le débarquement en accompagnant des personnes et des armes. il était pro-américain et engagé jeune adolescent auprès de ceux de Giraud , le général pro-américain. A cette époque, l'Amérique était le camp de la liberté. Puis, la CIA a été créée en 1953 et les choses ont changé; Vous savez qui s'en est emparé. Kennedy qui s'est opposé à la CIA nous la dit. il y a encore des gens en Amérique qui sont justes droits et honnêtes et se battent pour sauvegarder ce qu'il est possible encore de protéger. demain, l'Europe pourra elle aussi devenir un piège de la liberté.

13.Posté par ange le 06/06/2014 23:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

les héros de demain http://fr.wikipedia.org/wiki/Laura_Poitras, http://fr.wikipedia.org/wiki/Bradley_Manning,http://fr.wikipedia.org/wiki/Glenn_Greenwald et plein d'autres ,voyez la statue de la liberté a encore ses missionnaires mais hélas, le système de contrôle répressif s'accélère !

Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES


Publicité

Brèves



Commentaires