Conspiration

Avez vous des 'intentions hostiles ' ? On va bientôt le savoir ! LE HOMELAND SECURITY VA SCANNER LES COMPORTEMENTS EN SECRET



Mercredi 15 Août 2007

Avez vous des 'intentions hostiles ' ? On va bientôt le savoir ! LE HOMELAND SECURITY VA SCANNER LES COMPORTEMENTS EN SECRET

Avez vous des "intentions hostiles " ? On va bientôt le savoir !

LE HOMELAND SECURITY VA SCANNER LES COMPORTEMENTS EN SECRET

Une technologie digne du film « Minority Report » afin d’analyser le comportement et la physiologie et pour déterminer si vous êtes un terroriste ou non !

Steve Watson, Infowars.net

Jeudi 9 août 2007

Selon un article qui paraîtra prochainement dans le « New Scientist », le département de Séc urité intérieure des Etats-Unis va installer un centre serveur d’une nouvelle technologie afin de scanner secrètement le comportement et les émotions des citoyens américains dans un effort visant à empêcher le terrorisme.

On a demandé à des scientifiques et à des ingénieurs de trouver des moyens d'analyser le comportement et la physiologie des personnes de loin, dans l'espoir qu'ils puissent donner des indices concernant leur état mental et même leurs futures intentions, rapporte le London Guardian.

Un programme appelé Project Hostile Intent (projet « intention hostile » ou PHI) vise à développer d'ici 2010 cette technologie qui peut scanner les fonctions corporelles des citoyens à leur insu et découvrir n'importe quelle intention hostile ou tromperie possible.

Le témoignage de l’American Psychological Association (association psychologique américaine (lien pdf) déclare que « le projet Hostile Intent vise à détecter et modeler les sélections comportementales qui indiquent l'intention d'un individu à effectuer des actes de terrorisme. »

Le témoignage continue en disant : « Les sélections examinées dans le PHI sont celles qui peuvent être évaluées à distance et en temps réel, et les procédures et technologies exigées pour rassembler ces sélections sont non envahissantes et favorables à l'intégration dans des contextes opérationnels fort occupés. »

En d'autres termes, cette technologie sera secrètement placée en public et fonctionnera exactement comme les caméras CCTV, avec des fonctionnaires du ministère du Homeland Security qui seront capables d’y accéder à distance et de les utiliser pour toute personne présente dans le secteur.

Le ministère du Homeland Security offre encore une autre brève explication du projet « Hostile Intent » :

« The Guardian rapporte que le ministère du Homeland Security a révélé au New Scientist que la technologie à employer pour le Projet Hostile Intent inclut des lasers, des caméras, des traqueurs pour les yeux, des microphones et des capteurs de fréquence cardiaque et de respiration. Le ministère du Homeland Security a également déclaré qu'il souhaite développer un test du genre « détecteur de mensonge » qui pourrait être employé à distance et qui est décrit comme « avantage parce qu'il n'interférerait pas avec le flux d'une foule et pourrait être utilisé à l’insu de la cible. » »

Le rapport déclare également que ce projet représente une amélioration de la technologie déjà en service pour scanner les visages dans les foules, des détails que nous avons précédemment couverts.

Infowars a posté des centaines d'articles au cours de ces dernières années et qui détaillent l’implication de la DARPA et du ministère de la défense par rapport à l’obligation que les états adoptent une biométrie uniforme sur les permis de conduire des états et les cartes d'identité, (à l’adoption) des puces RFID pisteuses afin de remplacer le code-barres, et (à

l’adoption) des caméras qui identifient les individus à leurs visages, à leur démarche, à leur type de véhicule ou au numéro de leur plaque d’immatriculation. A présent, le ministère du Homeland Security emmène toute l'Amérique vers le gouffre de l'état Big Brother.

Peter McOwan, un informaticien qui développe des capteurs pour détecter l’humeur des personnes à Queen Mary, université de Londres, a dit au Guardian : « C’est juste comme quelque chose sorti tout droit du film Minority Report. Ils ont regardé trop de films de Tom Cruise. »

En effet, l'utilisation de cette technologie pour la prévention du crime et le contrôle social est au-delà de tout ce qu’Orwell avait prédit, et est directement inspirée du livre de Phillip K. Dick, Minority Report, qui a récemment été adapté en film. Voyez ci-dessous :

 

Est-ce que c’est le genre de société dans laquelle nous voulons vivre ? Non, c’est clair ! Y a-t-il un débat à ce sujet ?

De nouveau cependant, ceux qui sont détachés de toute réalité morale diront : « si vous n'avez rien à cacher, alors quel est le problème avec le fait d’être scanné pour la prévention contre le crime ? Si cela nous sécurise face aux terroristes, je suis tout à fait pour ». Jusqu’à quel point l'Amérique peut-elle glisser vers un état-policier technologique avant que ses citoyens se réveillent ?

Nous avons aussi couvert précédemment des reportages provenant de Grande-Bretagne qui détaillent comment des équipes de neurologistes ont développé une technologie qui leur permet de regarder profondément à l'intérieur du cerveau d'une personne et d’y lire ses intentions avant qu'elle agisse.

Cette technologie n'est plus de la science-fiction. Le London Guardian nous informe sur l’existence de débats au début de cette année afin de savoir si une ère du style « Minority Report », où des jugements seraient rendus avant que la loi ne soit enfreinte sur la seule base d'un scan de cerveau incriminatoire, est éthique ou pas.

Et quel sera le châtiment pour le pré-crime ? Avec des actions visant à « châtrer chimiquement » les agresseurs sexuels en éliminant leurs désirs sexuels, actions auxquelles on pense sérieusement à présent, est-il vraiment tiré par les cheveux d’imaginer que la pensée du cerveau d’un « futur criminel » ne soit « corrigée » en éliminant les désirs ou les émotions appropriés pris par un scanner cérébral ?

Il n'est pas au-delà de la raison de s'attendre à ce que cette technologie soit mise en application sans débat. Quelqu’un peut-il en effet se rappeler d’une véritable discussion significative qui se soit produite au sujet des caméras de surveillance avant que quatre millions d'entre elles ne soient mises en place à Londres ?

Nous avons également rendu compte précédemment d’une fuite documents provenant du ministère de l’Intérieur à Londres, documents indiquant que le gouvernement britannique cherche à utiliser une technologie de caméras à rayons X en les cachant dans les réverbères « afin de piéger les personnes suspectées de terrorisme ».

Avec la nouvelle capacité de l'administration Bush de mettre en application n'importe quel programme de surveillance qu’elle souhaite sans aucune supervision, et les chiens enragés de néocons qui réclament la tête de toute personne qui les remet en cause, une boîte de pandore a été ouverte qui menace de transformer l'Amérique en état panoptique de type Big Brother.

Alors, pour résumer, vous aidez les terroristes en résistant au scan de votre comportement. De plus, si vous possédez des convictions gouvernementales anti-Big Brother, le projet Hostile Intent exposera certainement le « terroriste » que vous êtes.

Traduit de :

HOMELAND SECURITY TO COVERTLY SCAN BEHAVIOUR http://infowars.net/articles/august2007/090807PHI.htm 

 

Si le laser , les balayages micro-ondes détectent que vous êtes en sueur, que votre cœur bat vite ou détectent d’autres signes de « crainte exagérée » ,vous serez emmené pour un sondage plus complet, mais, rassurez vous, toujours « non invasif »

PROJECT HOSTILE INTENT PLANS 'NON-INVASIVE' DHS BRAINSCAN http://www.theregister.co.uk/2007/08/09/no_not_the_mind_probe_again/

 

 

« Les experts anti-terrorismes ont élaboré des plans pour développer un choix de technologies de pointe capables de repérer les terroristes potentiels dans une foule avant qu'ils aient le temps de frapper.

Des scientifiques et les ingénieurs ont été invités à trouver des moyens d'analyser le comportement et la physiologie des personnes de loin, dans l'espoir d’obtenir des indices au sujet de leur état mental et même de leurs intentions futures .

Avec le projet « hostile » , les scientifiques viseront à établir les dispositifs qui peuvent prendre les signes indicateurs de l'intention hostile au miyen des fréquences cardiaques des personnes, de la transpiration et des minuscules variations des expressions faciales.

Le projet a été lancé par le département de la sécurité des USA (Homelan security)... Selon l’agenda envisagé , on s'attend à ce que les nouveaux dispositifs soient en action dans quelques aérorports, frontières ports d'entrée d'ici 2012. Suivant ce que décrivent les plans , on s’attend à ce que des systèmes basés sur des appareils-photo visuels, le laserlight, les enregistrements infrarouges et audio et la technologie de mouvement des yeux balayent dls foules à la recherche dee comportement anormaux , afin d'identifier les personnes qui devraient être approchées et questionnées par le personnel de sécurité.

……………

On s'attend aussi à ce que le projet étudie le développement d’un détecteur-type de mensonge pouvant être employé à distance - un avantage parce qu'il n'interférerait pas avec l'écoulement de la foule et pourrait être employé sans que la cible en aie connaissance. Les experts sont sceptiques sur le fait que la technologie actuelle puisse détecter une intention hostile assez exactement pour être utile.

Anthony Richards, un expert anti-terrorisme à l'université de rue Andrews qui a travaillé sur la capacité de la Grande-Bretagne de s'approprier une attaque importante de terroriste, convenue que le projet a fait face aux obstacles substantiels.

« Il pourrait y avoir toutes sortes de raisons qui pourraientt inciter des personnes à se comporter de certaines manières qui n'ont rien à faire avec le terrorisme. Si vous avez intensifié la sécurité et il y a beaucoup de police autour, il pourrait être possible que vous puissiez vous sentir et sembler coupable alors que vous n'avez fait rien mal.

« Nous devons réduire la motivation des personnes à faire ce genre choses…/… La technologie est certainement importante dans le combat contre le terrorisme mais cela ne devrait pas amoindrir le défi crucial de découvrir ce qui mène au terrorisme. Nous devons avoir une évaluation sensible et honnête de ce qui radicalise les jeunes. » a dit Anthony Richards, un expert en anti-terrorisme."

LIRE TOUT EN ANGLAIS SUR :

SECURITY FIRMS WORKING ON DEVICES TO SPOT WOULD-BE TERRORISTS IN CROWD http://www.guardian.co.uk/science/2007/aug/09/terrorism

 

 

Source: http://www.stoppuce.be



Mercredi 15 Août 2007


Commentaires

1.Posté par lamerdique dort profondément depuis l'assassinat de JFK par le 15/08/2007 13:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Plus fort que 1988!
Vraiment le peuple amerdicain est comme des bestiaux que l'on amène à l'abattoir en leur disant que c'est pour leur bien, de quoi ont ils peur???
L'imposture planétaire du soit disant terrorisme prendra fin lorsque les amerdicains et leurs soubrettes cesseront les attentats sous fausses bannière, comme ils en ont l'habitude depuis fort longtemps (glavio, al-cia etc...)
Nous devrions tous boycotter les produits amerdicains et israélien, ça freinerait les ardeurs de la bête immonde, du messie menteur et de l'antéchrist...

2.Posté par dedelasardine le 15/08/2007 14:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

cela me fait pensez au dessin anime que j'ai regarde avec mes enfants 1001 pattes.tant que les fourmis ne s'apercoivent pas qu'elle sont exploites et maintenus dans la terreur par un nombre tres petits de sauterelles elles sont dociles et ecoutent.mais si l'une d'entre elles s'eveillent et informe les autres alors la malheur aux sauterelles

3.Posté par bahr le 15/08/2007 16:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

On peut aussi penser que la diffusion de ce genre d'infos vise à terroriser les foules et faire en sorte que plus personne N'OSE faire ou même penser à faire quelque chose de 'pas correct'. Il s'agirait alors d'une psy-op de plus....En effet qui nous dit que toute cette technologie de science-fiction puisse VRAIMENT fonctionner comme on nous l'affirme? Il suffit de le faire CROIRE!

4.Posté par Daniel Milan le 15/08/2007 16:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

L'immonde est devenu fou !...

Et la population semble se plier à sa folie, sans réagir !

5.Posté par Pat (thegroove) le 15/08/2007 21:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bien pire encore, qui dit que ça va marcher comme ils le pensent, une erreure volontaire est vite arrivé pour nettoyer une société qui se réveil de plus en plus a cause de gens comme nous qui se donne la peine de regarder. De toutes façons s'ils se donnent la peine de faire ça c'est bien parce qu'ils ont quelque chose a caché...

6.Posté par Stèganos le 16/08/2007 01:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est aussi un "bel" outil pour accuser et emprisonner arbitrairement le citoyen
recalcitrant en l'accusant sous pretexte de" terrorisme"…
encore un outil pour l'etablissement d'une dictature ( techno ) et dire qu'ils y a des clowns
pour collaborer à ça… consternant…

7.Posté par Gilles COUTURIER le 02/09/2007 07:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est génial...!!!

Imaginez le président en train de faire un discours sur les bienfaits de sa politique et ses promesses pour un avenir meilleur pour son peuple...

Sous l'oeil de ce système, on pourrait constater en temps réel tous les affreux mensonges qui hantent son esprit obtu...tout ce qui l'obsède et quels sentiments l'affectent dès qu'il parle à un autre président....

Mais, ça craint pour tout le monde, en effet, quels ne sont pas ceux qui, en sortant du boulot rèvent de tuer leur patron, leur belle-mère, leur compagne, leur beau-frère...etc...etc...

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS

Publicité

Brèves



Commentaires