Palestine occupée

Aveux d'agents: trouver le lieu de résidence secret de Sayed Nasrallah



Mercredi 20 Mai 2009

Aveux d'agents: trouver le lieu de résidence secret de Sayed Nasrallah
Contribuer à l'assassinat du commandant de la résistance libanaise Sayed Hassan Nasrallah a été l'une des missions de l'agent Ziad Homsi, ex-maire de la localité du nord du Liban, Saadnayel,  et directeur du bureau électorale du courant du Futur .   
 
Selon le quotidien libanais arabophone, as-Safir, Homsi qui a été arrêté la semaine dernière a reconnu avoir reçu indirectement l'ordre de trouver le lieu de résidence tenu au grand secret du secrétaire général du Hezbollah après la guerre de juillet 2008, de la part du Mossad israélien qui lui a demandé en premier lieu de renouer ses liens avec les dirigeants de l'opposition libanaise, et notamment le Hezbollah, sous prétexte qu'il fallait prendre en considération le nouveau climat survenu.
C'est ainsi qu'il a contacté ses anciens amis au sein du courant nationaliste nassérien, demandant à l'un d'entre eux de transmettre une lettre écrite à Sayed Nasrallah, dans laquelle il le couvre de louanges, déclarant son dévouement à la cause de la résistance et son entière disposition à tomber en martyre.
 
Toujours selon les aveux de Homsi, après la transmission de cette lettre, le Mossad l'a sommé de demander une rencontre avec le secrétaire général du Hezbollah en personne, lui ordonnant de leur préciser la date et le lieu de la rencontre, pour le surveiller dès sa sortie de sa demeure, à Saadnayel,  et jusqu'à son arrivée dans la Banlieue-sud.
Or cette rencontre n'a jamais eu lieu. Selon Homsi, la personne qui devait l'arranger n'a jamais répondu à sa requête. Selon le quotidien as-Safir, il se peut fort qu'il ait été soupçonné depuis cette date de collaboration avec Israël, puis mis sous surveillance par la résistance libanaise.
Un autre agent, Nasser Nader arrêté dans le village sudiste Ghandouriyé semble de son côté être "un gros poisson" selon les révélations du chef des Forces de sécurités libanaises (FSI), le général Ashraf Rifi, selon lequel ce collaborateur pourrait bien être l'un des plus importants agents capturés. étant resté dans la banlieue-sud durant la guerre de juillet 2008,Il est soupçonné d'avoir été l'agent assistant qui donnait aux bombardiers israéliens les signaux qui précisent les régions qu'il faut bombarder.  
Dès lors, les associations des victimes et proches des victimes de cette guerre compte porter plainte contre tous les agents dont les informations ont servi à leur porter atteinte, exigeant de suspendre leur échafaud sur les lieux mêmes des bombardements israéliens pas encore reconstruits, à l'instar du bloc de bâtiments d'al-Hassan, détruits quelques heures après l'entrée en vigueur du cessez-le-feu conclu par le biais des Nations Unies.
(As-Safir)

Ziad Homsi et Saad Hariri ( le chef du courant du Futur)
Ziad Homsi et Walid Joumblat (chef du PSP)

http://www.almanar.com.lb http://www.almanar.com.lb



Mercredi 20 Mai 2009


Commentaires

1.Posté par Aigle le 20/05/2009 15:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Nous vous aurons ...tous

2.Posté par antiempire le 20/05/2009 17:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

oui mais voila le mossad comme la cia veut la mort de nasrallah. pourquoi mais souvenons de rafic hariri. il s'agit de destabiliser avec en prime un retour a la guerre civile. et chez les sionistes et les lecteurs de samuel huntington ça s'appelle le choc des civilisations. tel aviv veut une nouvelle invasion et le fait savoir. israel sait que l'otan viendrait a son secours pour l'occuper. et ainsi le pentagone arriverait in extremis car l'armee libanaise s'allierait au hezbollah et elle ferait appel a la syrie. c'est marrant on croirait justement l'objectif de la guerre de 2006 qui visait a envahir... le liban et la syrie.

3.Posté par Abde le 21/05/2009 08:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Objectif de la guerre de 2006 était le grand Moyen-Orient. Heureusement avec la résistance de combattants Hezbollah, l’entité sioniste a échoué. Viendrai un jour que le monde musulman va remercier Hezbollah car en 2006 l’entité sioniste avec la complicité des USA et certains dirigeants corrompus arabes avait pour le projet d’envahir le Moyen Orient et prendre la Mecque et d’autre lieu saint de l’Islam comme il a fait avec le El-Lods depuis 1948.

4.Posté par taleb le 21/05/2009 08:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Vive Hezbollah. Vive Hamas. Vive leur maître Iran.
Le Hezbollah avec l’aide d’Allah, de l’Iran et une idéologie provenant de l’Imam Hossein le petit fils de rassoul-Allah, ont mit une armée inégalable sur pied.

5.Posté par belh le 21/05/2009 09:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

L' Iran n'est pas leur maître mais plutôt un collaborateur.

6.Posté par Moslem le 21/05/2009 10:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

à : 4. Posté par taleb le 21/05/2009 08:45
-------------------------------------------------------------------------------
à 5. Posté par belh le 21/05/2009 09:39

L'Iran n' est ni le "maître", ni le "collaborateur" du Hezbollah et du Hamas : c'est un pays musulman frère et, en cette qualité, se doit de porter assistance à tous les Musulmans, quelqu'ils soient, où qu'ils soient.
Le clivage sunnite / chiites, qui a été instrumentalisé par les envahisseurs venues d'Occident et par l'entité sioniste, doit impérativement s'effacer et laisser place à une alliance pour renforcer les liens entre les Musulmans.
Jamais, au grand jamais, les drames palestiniens, irakiens,somaliens, tchétchènes, afghans n'auraient pu connaitre le sort dramatique que ces pays connaissent si, nous les Musulmans de tous bords, n'avions pas trahi le message de Mohammad ( que Dieu veuille l'agrée auprès de lui ). Relisez donc son dernier sermon.
Rappelons nous que le vaillant Salaheddine-El-Ayoubi ( que la paix soit sur lui ) , appelé à dirigé les Musulmans en guerre contre les Chrétiens, avait exigé une seule et unique condition : que les Musulmans cessent leurs querelles intestines et s'unissent. Cette exigence, une fois obtenue, a donné naissance à l'une des plus glorieuses pages de l'Histoire de l'Islam !
Je suis désolé d'essayer de vous démontrer l'évidence.

Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires