Diplomatie et relation internationale

Aveux d'Ayalone: l'humiliation, une menace au peuple turc, une revanche à Davos


Dans la même rubrique:
< >

Lundi 28 Novembre 2016 - 00:17 Analyse: L’impuissance de la Ligue Arabe



Mercredi 20 Janvier 2010

Aveux d'Ayalone: l'humiliation, une menace au peuple turc, une revanche à Davos
Sottises après bêtises, le vice-ministre israélien des Affaires étrangères israélien Danny Ayalone en passant aux aveux, commet l'irréparable.  
Selon lui,  (comble du mensonge) "l'humiliation (infligée à l'ambassadeur turc en "Israël") n'en était pas une, mais un message de menace aux Turcs".
 
S'exprimant pour la deuxième chaîne israélienne, il a déclaré que le fait d'avoir voulu faire assoir l'ambassadeur turc plus bas que lui n'avait pas pour objectif de l'humilier, mais d'adresser un message menaçant aux Turcs, (comme si l'ambassadeur n'en était pas un)!
 
" La photo était destinée aux Turcs. Je pense à ce que M. Erdogan a fait à M. Peres, à Davos. Ça c'était de l'humiliation, pas ça ", a dit Ayalone, en allusion à l'altercation qui a éclaté en janvier 2009, entre le Premier-ministre turc et le président israélien, avec en toile de fond l'offensive israélienne Plomb durci contre la Bande de Gaza.
 
Donc, le responsable israélien reconnaît qu'en second plan à sa mise en scène se trouve cette fameuse altercation, lorsqu'Erdogan a tenu tête à Perez, (chose peu courante face à un responsable israélien) révoquant ses assertions qu'Israël était en posture de défense, avant de quitter définitivement la salle.
 
À la différence près qu'à Davos, le face à face était franc et directe, alors qu'Ayalone l'a voulu sournois, en voulant duper son hôte turc.( tactique proprement sioniste)   

Ensuite, Ayalone passe au mensonge, en flagrant délit en disant que  "la partie de caméras n'était pas planifiée".
Pourtant, selon tous les médias israéliens, c'est bien son bureau qui a convié les cameramen et les journalistes, et les a informés aux détails près de toutes les mesures d'humiliation exercées contre le diplomate turc (l'avoir convié puis fait attendre longtemps avant de l'accueillir, l'absence du drapeau turc sur la table, etc).
Et c'est bien lui, en personne qui a demandé aux cameramen de ressortir dans leurs photos le fait qu'il est assis plus haut que son hôte turc.
Mais raconte-t-il, sans être persuasif, il ne pensait pas que "le passage  (de ses propos) serait diffusé avec le son".
 
Par la suite, le numéro deux de la diplomatie israélienne passe au mensonge par omission, négligeant de dire qu'il avait fait exprès de prononcer ces propos en hébreux et non en anglais, afin que son hôte ne doute de rien, de crainte qu'il ne réagisse et lui gâche sa mise en scène.
 
Ce qui avait été deviné par le diplomate turc, une fois les images diffuses, puis considérées comme étant une arnaque, sans laquelle "les choses se seraient passées d'une façon différente", selon ses propres termes.
 
Pis encore, Ayalone présente l'absence de réaction de l'ambassadeur turc, (vu qu'il était gardé dans l'ignorance), comme étant la preuve de l'absence d'humiliation: "l'ambassadeur ne s'est senti humilié, que lorsque les journalistes ont commencé à l'appeler", a-t-il lancé.  
 
Étrangement, durant la même interview télévisée, comme dans un soubresaut, Ayalone passe aux menaces (ou peut-être avait il commencé par elles): " en cas d'attaque contre Israël, nous allons laisser toutes les options ouvertes, y compris l'expulsion des ambassadeurs", dans ce qui semble être la politique de " la balle rendue". (En réplique à la convocation des ambassadeurs par certains pays arabes, durant les guerres.  
 
Cette démonstration de force qui ne peut être sans lien avec ses aveux mensongers servirait à faire oublier à l'opinion publique israélienne l'humiliation qu'il a infligée à son entité, en voulant humilier les Turcs.
Mais ironie du sort, quand bien même il tente de corriger ses bêtises, Ayalone en commet d'autres plus graves.

http://www.almanar.com.lb http://www.almanar.com.lb



Mercredi 20 Janvier 2010


Commentaires

1.Posté par pistache le 20/01/2010 13:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

sur que côté sournoiserie et mensonges les sionistes sont imbatables ! ils sont au top !

2.Posté par Larguet le 20/01/2010 15:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Tactique aussi sioniste que celle qui consiste à inonder les palestiniens. Alors que cette région manque d'eau.


3.Posté par Larguet le 20/01/2010 15:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Très mauvaise tactique que celle de certains pays arabes de recevoir des sionistes en grande pompe. Très mauvais calculs qui vont se retourner contre eux.

4.Posté par Aigle le 20/01/2010 17:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Des PSYCHOPATHES lâchés dans la nature ......Même les vautours du Lac Titi caca en seraient saisis d'HORREUR a la vue de ces DECHETS .......

5.Posté par Emre le 20/01/2010 17:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le gouvernement Turc, ne peut pas rester sans reponse a ces conneries...Rappeller l'Ambassadeur avant qu'il ne l'expulsent serait quand meme un beau geste de MENACE, puisque c'est le seul language que comprennent ces sous-hommes du cabinet Netanyahu.

Comment cet ambassadeur peut-il avoir une quelconque credibilite avec des orang-outans de ce genre? Il faut couper les relations bilaterales au plus vite, pour qu;'ils comprennent qui est indispensable a qui...ces idiots ne se rendent pas compte que seul la Turquie les a aides jusqu'ici dans cette region, et il est fini le temps de nos chers politiques complaisants du moment qu'on renfloue leurs comptes bancaires en Suisse.

6.Posté par Oumelkheir le 21/01/2010 07:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Moi je trouve que c'est bien qu'il avoue que Peres a été "humilié" à Davos, ça c'est de l'info, et ça fait plaisir :-)

Nouveau commentaire :

Géopolitique et stratégie | Diplomatie et relation internationale

Publicité

Brèves



Commentaires