Tribune libre

Avatars de l’intelligence dite humaine - suite


Dans la même rubrique:
< >

Jeudi 23 Janvier 2020 - 00:25 Épiphanie, Zénon, janvier 2020 (version PDF)

Jeudi 23 Janvier 2020 - 00:05 Drapeau de la république marocaine


Ce qui suit se passait hier. Vous en souvenez-vous ?


saidab
Mercredi 28 Août 2019

Bribes panoramiques

Avatars de l’intelligence dite humaine - suite
1/ Mme Morano, au nom de ses mères

« En France, les femmes comme vous sont une insulte aux combats de nos mères pour la liberté. » Mme Morano, https://www.alg24.net/ancienne-ministre-francaise-invite-algeriennes-voilees-a-retourner-pays/

Si Mme Morano savait se moucher, elle saurait que « les femmes comme vous » est une insulte, qui autorise un retour de manivelle de la part des mauvaises langues, qui lui rétorqueraient que les femmes « comme elle » seraient plus à leur place avec des chèvres. Parce que point de discrimination entre animales. Ensuite, la liberté, c'est pour tous ou pour personne : le port du burkini n’empiète en rien sur la liberté des femmes qui portent un maillot de bain aussi inutile soit-il parfois tellement il est mini. Et puis … L'interdiction du burkini est un acte non de justice mais d'exclusion. Une mesure d’inspiration religieuse derrière un paravent politique : la société française, ostensiblement laïque, redevient frileusement chrétienne face à ce qui évoque pour elle l'islam. Les prédicateurs du «garde à vous fixe ! » à l’attention des Maghrébins comme Mme Morano songent-ils à préconiser le même dépaysement aux Français qui noient le paysage citadin français dans des publicités made in usa ? C’est plus envahissant, non ? Comme eux, cette dame ne comprend pas que le port du burkini, et souvent du voile qui, venant d’un pays ami intégriste, ne peut être qu’intégral. est un acte politique pas religieux pour des Français(es) exclus d’office.

Les mères de cette dame se sont battues contres des tyrannies internes à la société françaises ; pas contre la liberté de celles qui font différemment que je sache. Ni pour la tyrannie des femmes libérées pour une façon exclusive d’être libres. Enfin, Mme Morano, les mères de cette époque-là se sont-elles battues d’après vous pour que les femmes de la catégorie libérée s’affranchissent de toute décence ? Enfin, le burkini n’est-il pas plus hygiénique ? Si hygiène veut encore dire quelque chose.

Mme Morano parle de ses mères comme elle parle des femmes qu’elle voudrait voir prendre l'avion pour retourner dans leur pays musulman : elle ne connaît ni les unes ni les autres. Les Algériennes en Algérie n’ont pas porté le burkini avant qu’il ne soit porté en France ; les deux pays sont talon à talon sur le chemin de l’évolution des mœurs. Parmi les libérées, comme les porteuses de burkini en organisent en France pour le droit de porter le burkini, certaines organisent des baignades contestataires chez elles en Algérie https://www.marianne.net/monde/en-algerie-une-baignade-republicaine-geante-organisee-le-7-aout. Un point partout.
Est-ce à d’obscurs particuliers d'apprendre à d’éminents politiciens que, comme la prière, la coiffure ou le short au ras des fesses, le burkini relève de la vie privée des citoyennes en démocratie libérale ? J’espère que ce détail produira un peu de vexation chez Mme Morano pour son ignorance.

Pour être juste cependant : je ne voudrais pas de la démocratisation du voile intégral en Algérie ; ni ailleurs. D'abord, il y en a déjà, des voiles à l'algérienne, qui vont très bien avec la topographie locale. Ensuite, le voile intégral est lié à une région dont il semble que l’islam local, le wahhabisme, comporte un programme prédicateur expansionniste. Qu'avons-nous à faire avec une pensée hégémonique de plus avec les programmes néocoloniaux ...

C'est le visage caché que je conteste, pas le voile. Pas par principe ; ça fait monde parallèle. Par les temps qui tressautent, on ne s'y sent pas en sécurité. Trop d'imagination peut-être … Pourtant on n’attend pas des Français qu’ils se voilent le visage pour fouiller les sacs des protestataires des samedi après-midi à la recherche d’un gilet jaune ! La remarque de Mme Morano est d’une ineptie éprouvante. Pour les femmes ...

2/ « On ne peut pas gouverner contre son peuple »
« Il faut en effet que soient, avant tout, mises en place les conditions les plus larges de la libre expression du peuple et que soit élue une Assemblée constituante représentative (les mécanismes existent pour que des majorités automatiques ne faussent pas le pluralisme), ... »
https://www.tsa-algerie.com/on-ne-peut-pas-gouverner-contre-son-peuple/

Que voulez-vous qu'un sociologue émérite fasse si ce n'est donner une leçon de sociologie ? Le problème n’est pas résolu avec ça, pour une raison simple : le terrain n'obéit pas à la pensée élaborée. Combien de gouvernements dans le monde ne gouvernent pas « contre (leur) peuple » ? En particulier celui du pays où il est professeur associé et où le peuple se fait arracher mains et yeux ?

«  … il faut en effet que ... » ; un mode d'emploi s’il vous plaît. Pas besoin d’une chaire universitaire pour prophétiser des y-a-qu’à et des faut qu’on. Les concepts n’aident pas une Algérie réelle, avec un peuple réel, une situation inédite réelle. Que proposez-vous pour ce pays-là dans cette situation-là, Monsieur ?


2/ Autre monde, autres mœurs ...
"... c’est, justement, cet habit qui a provoqué un tollé sur les réseaux sociaux au point où un député du parti au pouvoir s’est interrogé sur l’intention du groupe. (...) Depuis quand les Européens réalisent-ils des travaux en tenue de baignade » ?
https://www.alg24.net/maroc-menaces-de-mort-polemique-a-cause-shorts-de-jeunes-benevoles-belges/

Ce sont des histoires à s'enrouler en boule comme un chien malade !!
- Comment se fait-il qu'il n'y ait que des jeunes femmes dans ce groupe ?
- Ses jeunes femmes étaient-elles informées des mœurs de la société locale ? 
- Les Européens en général, la Belgique dans ce cas, ignorent-ils que les coutumes ne sont pas éradiquées dans les provinces maghrébines ? Ou bien les diplomates européens dans ces pays, tapis dans l’ombre de leurs fonctions, tentent-ils d'introduire mine de rien leurs us et coutumes par le biais du bénévolat/vacances laïque ?

Dans tous les cas, cette situation illustre à la fois le dédain pour le pays d'accueil, et le manque d'intérêt des dirigeants locaux pour le confort de leurs populations. Des dirigeants patriotes (oups ! Pardonnez cet anachronisme parcheminé) seraient attentifs au risque de chocs culturels et prendraient soin d'informer les bénévoles de la nécessité d'une décence minimum dans les milieux ruraux. Ou de demander aux « bénéficiaires » du bénévolat s'ils acceptent de travailler avec des jeunes femmes dénudées.

En définitive, les hommes politiques comme les responsables des associations invitantes et invitées sont des niais qui s'imaginent qu'offrir une aide contraint les aidés à une reconnaissance baveuse inconditionnelle. Tout ce beau monde participe à une incompréhension générale, à un rejet réciproque, à des jugements lapidaires des uns par les autres. On n'intéresse pas les gens aux Autres en heurtant de plein fouet leurs sensibilités. On n'ouvre pas l'esprit en montant des barrières. On ne construit pas la paix en creusant des fossés ...


3 / L'Algérie des surprises
A/ « ... le Procureur de la République près le tribunal d’XX avait requis une lourde peine de 10 ans de prison ferme assortie d’une amende d’un million de dinars. » Mais « … a été relaxé par le tribunal d’XX, indique ce jeudi YY, Président de l’Instance de médiation et de dialogue, ... »
https://www..net/alerte-drapeau-amazigh-tribunal-dannaba-relaxe-nadir-fetissi/

Un couac qui donne du foin aux promoteurs de la dissidence en Algérie, aidés en cela par de nombreux médias algériens qui présentent les manifestations comme des actes dirigées « contre le pouvoir » ; les personnes en place depuis la déchéance de l’ex président. Reste à savoir quel pouvoir leur siérait mieux ; qui ils proposent comme remplaçants ; de quels moyens ils disposent pour diviser …


B/ A bas la droit !
«  ... une autre réunion est prévue, le 31 août prochain, celle que compte tenir les partis de l’alternative démocratique qui prônent la voie d’une constituante comme solution pour aller vers l’édification d’un État de droit. »
http://lecourrier-dalgerie.com/apres-la-26e-marche-populaire-et-citoyenne-de-demain-une-semaine-eminemment-politique-en-vue/

Si je comprends bien, « pour aller vers l’édification d’un État de droit », les socialo-démocrates-alternatifs algériens entendent commencer par faire table rase du droit en allant directement vers une constituante. Qui va organiser la constituante ? Et que va faire l’armée pendant ce temps ? Elle n’attendra peut-être pas gentiment que la « société civile » décide entre elle et elle. Au fait, c’est quoi la « société civile » actuellement en Algérie ? Les « constituants » veulent-ils une Algérie au pied de leur radicalité socialo-démocratique-alternative aaaaameeeeeen ? Le hirak ne serait pas aussi inclusivement algérien qu’on le chante en chœur à l’attention du monde ?

Pourquoi ne pas simplement effacer l'Algérie, les Algériens, et toute l'histoire de ce pays qui ne parvient pas à se construire autour de primordiaux irréversibles depuis le 5 juillet 1962 (au moins) ? Pour ensuite gérer (intelligemment !) les différends et divergences. Quitte à concevoir des découpages territoriaux à caractéristiques administratives originales selon la topographie et les ressources disponibles, en fonction des besoins des populations et de l’équilibre entre les régions ...

Bien sûr, cette option exige une vision large, une capacité de projection, de coopération. Et de rigueur. Les Algériens en sont-ils capables ? Mais peut-être n’ai-je rien compris du tout … Comme d’autres peut-être ?


C/ « Un peu partout dans nos villes, les trottoirs sont débordés d’ordures durant l’Aid El Adha, ... » https://www.alg24.net/video-dechets-mouton-aid-lincivisme-citoyens-eboueurs-vident-sacs/

Mais ... Mais ... Les Algériens changent-ils de fibres avec le nombre de caméras braquées sur eux ? En fin de journée les vendredi soirs, les jeunes du hirak nettoient l’espace public et le monde entier en est témoin et ravi ; et « en privé » ils redeviendraient des sous-dév. … Quel dommage ! Entre ces deux états, quel est le naturel des Algériens ? Cette contradiction frappante pose la question de dessous possibles du hirak ; de « l'organisateur » ou « prompteur » du mouvement « populaire » ... Les jeunes nettoyeurs du hirak ne peuvent pas perdre leur sens du devoir d'une façon aussi naturelle sans faire penser àç un marionnettiste expert. On peut légitimement se demander pourquoi, avec l’expérience du nettoyage citoyen en fin de manif les vendredis depuis tant de semaines, ces jeunes n’ont pas acquis le geste salubre que l’islam proclame depuis des siècles : « l’hygiène est un attribut de la foi ». Aïd el Adhha étant un acte de foi, la rue ce jour-là étant utilisée par tous les Algériens comme les vendredis du spectacle contestataire devait bénéficier du même intérêt citoyen. Ça aurait été une consécration historique de la conscience citoyenne unifiée que de voir ces jeunes se montrer sous le même éclairage de jour comme de nuit. Ils ont peut-être raté une marche vers la sanctification ...


D/ Hausse inquiétante des crimes ...
« Des observateurs ont estimé que cette situation est induite par le statu quo politique né de la prise de pouvoir par les symboles du régime au lendemain de la démission de Bouteflika (...)
Pour ces observateurs, de nombreux phénomènes négatifs vont encore être générés par le caractère illégitime du pouvoir, (...) et l’apparition de zones de non-droit. »
https://algerie7.com/top/hausse-inquietante-des-crimes-lautre-menace-due-a-lillegitimite-du-pouvoir/

Attention Messieurs ! Vous êtes en train de tomber vos masques ! Les « zones de non-droit » ont-elles attendu la situation actuelle pour « apparaître » ? Elles sont donc d’après vous directement liées au régime intermédiaire dont vous ne voulez pas. Ça ressemble fichtrement à une déduction directive orientée sécessionniste ... Qui sont ces observateurs ...

Et si c'était des maux anciens qui remonteraient à la surface à la faveur d’une conjoncture qui s’emballe et favorise la libération de toxines accumulées ? Je m'explique : la fièvre, les boutons, les démangeaisons, le nez qui coule ... sont autant de manifestations d'une réaction de défense en cours. Ces symptômes ne sont pas LA maladie, mais des signes que l'organisme est en train de réagir à une agression. Ce qui signifie que l'organisme est sain ; qu'il a des ressources et les utilise à bon escient. « Traiter » les boutons, éliminer les hommes au pouvoir en ce qui nous concerne, ne soigne pas le mal ; il l’étouffe. S’il faut remplacer ces personnes, ce qui EST le projet actuel, c’est de façon transparente et dans un consensus clairvoyant. Pas en toute hâte sous la directive d’une nébuleuse d’opposants radicaux.

Nous pouvons considérer que les faits de violence extrême, notamment mortelle, qui semblent jaillir de terre depuis peu en Algérie, sont des symptômes d'un mal dont souffre en silence le corps social depuis longtemps, qui se manifestent par des éruptions spontanées comparables dans leur fonction aux bulles de gaz qui annoncent la montée de la lave vers la surface pour un volcan. Éclater les bulles n’empêchera pas la lave de remonter. La solution est dans la compréhension du phénomène et dans la prévention.

Les experts politiques devraient être contraints à une initiation minimum à la sociobiologie comportementale ou politique sociologique, et être condamnés pour tout propos qui aggrave des situations explosives. Qu’on ne me rétorque pas « liberté d’expression » ! Il y a la liberté ET la responsabilité. Ou bien on est libre ET responsable, ou bien on est déficient donc pas libre. Les accusations tendancieuses de ces experts anonymes peuvent être comparées à un appel à raser les boutons d'une varicelle formulé par des faux prêtres, pardon des marabouts dans l’intention de discréditer les médecins et de récupérer la clientèle.

Les suicides de paysans en France, les tueries de masse aux USA, qui durent depuis des années et feraient des victimes quotidiennes toute l’année n’ont pas me semble-t-il amené à la conclusion de la responsabilité des États concernés. Ni à leur imputer l’existence de zones de non droit … Nos « observateurs » partisans font de la politique adolescente. Ou bien ce sont des ignorants pédants ; ou bien ils sont dans la manipulation délibérée des opinions. Osera-t-on oser avancer l’idée d’une malveillance …


E/ Les Algériens et la démocratie : « Sont exemptés toutefois de cette représentation, comme condition posée par la CGATA, les parties qui ont soutenu le régime de l’ex-président Bouteflika. Entendre, les partis qui ont prêté allégeance au chef de l’État déchu, notamment le FLN, RND, MPA, TAJ et compagnie. »
https://algerie7.com/buzz/pour-mener-une-veritable-transition-democratique-la-cgata-propose-une-instance-presidentielle/#comment-4178

Ça fait beaucoup de monde exclu de l’exercice démocratique … Ces socialo-démocrates-alternatifs ignorent-ils que derrière les instances politiques et les sigles, il y a des adhérents ? Des personnes. Des Algériens qu’il est indécent de traiter comme des pets de lapins. Ce sont ces personnes-là que vous dédaignez Messieurs En Cravates de Circonstance. Vous divisez avant que de porter la couronne !! Alors même que le Peuple entier est dans la rue tous les vendredi pour un khawa khawa non exclusif dites-vous. Vous tordez le cou à l'intelligence.

Se trouvera-t-il en Algérie des Algériens capables de concevoir une politique pour une Algérie algérienne ? Pas pour des îlots de privilèges destinés à des privilégiés qui bêlent sur le même ton ...


F/ / « … et toujours pas de camps de concentration au desert..les travaux forces..et les executions quand on commencera a fusiller..ca va s arreter net !!!"
Commentaire : https://www.alg24.net/bordj-el-kiffan-coup-hache-horreur-dergana/

Ça ne résoudra pas le problème parce que le problème ne vient pas des personnes mais des situations. De l'accumulation des problèmes, des tensions, de la rage, de l'impuissance. D’un déracinement socioculturel qui tue la conscience et le sentiment d'être chez soi là où l'on vit. La solution pourrait venir d'un système scolaire et économique qui préserve la conscience d'appartenance à une communauté de valeurs et d'intérêts justes … En France aussi.


4/ Ailleurs n’est pas vraiment mieux
« Ces enfants, dont la mère est morte en novembre 2018, ont vécu dans un climat de violence, entre février 2014 et février 2018, à ... » https://www.alg24.net/france-battait-humiliait-enfants-algerien-prison/

Bien entendu, pendant 4 ans, personne n'a rien observé, constaté, entendu, qui alerte sur le drame de cette famille. Si des voisins savaient et n'ont rien fait ; si les enseignants ont eu des doutes et ont laissé le couvert mis ; si des camarades ont su et ont gardé le silence ; si les services sociaux en ont eu vent et n'ont pas cherché à en savoir plus ...Tout le monde a une responsabilité qui devrait être qualifiée et « réparée » d'une façon pédagogique : qui alerte toutes les parties sur leur responsabilité morale ou pénale dans des situations de cette nature.
En Algérie aussi. Il y aurait peut-être moins de sorcellerie et de crimes barbares.

Faut-il encore que toutes les parties, les jeunes aussi, soient informés et sensibilisées à ces risques ; et que des instances dédiées soient connues de tous.
Oui, c'est de la théorie. La médecine, l'astronomie, l'économie et les guerres commencent aussi par de la théorie : une observation, une idée, une info, un projet, une application. Puis des aménagements. Pourquoi pas pour une gestion intelligente des souffrances des personnes …


5/ « Une mère étouffe son nouveau-né issu d’une relation extraconjugale »
https://algerie7.com/societe/maroc-une-mere-etouffe-son-nouveau-ne-issu-dune-relation-extraconjugale/

Pour être juste, la justice devra un jour rechercher et sanctionner les pères pour leur abandon ; à la mesure des conséquences de leur lâcheté. Il est possible qu'ainsi les hommes apprendraient à prendre leurs précautions afin de se préserver eux-mêmes des suites de la dissimulation aggravée par le risque que représente pour les femmes un acte non admis dans la société.

C’est avant d’être confrontés aux risques de la vie adulte que les jeunes doivent être informés (bis) des risquent que comportent toute conduite qui les contraint à dissimuler ; du collège à la terminale et plus. Il faut les mettre en situation de comprendre que la dissimulation n'exclue pas le risque, mais le reporte dans le temps en l’aggravant. Que le sujet soit abordé dans tous les médias afin qu'il devienne possible d'en parler sans se sentir souillé ou fautif.

J'ai eu l'occasion de voir des jeunes enfants recueillis dans un orphelinat dans une ville du sud algérien. Ils étaient tellement tristes. Combien d’entre eux auront-ils un jour la chance de l'être moins ? Quelle place leur fait une société cadenassée dans l’opprobre et le non-dit, les croyances irrationnelles : b3id echchar ; allah yastourna (deux vade retro satanas musulmans). Constatons que, alors que les femmes qui mettent un enfant au monde hors mariage, ou en dehors du cadre du mariage, subissent le sort de criminelles, l’inceste, la pédophilie et l’adultère se pratiquent comme partout dans le monde. Qui en parle publiquement ? Tabou.
La religion n’y peut rien, ni n’y est pour rien. Ni Allah ni le diable ne sont dans la gestion des affaires sociétales. C’est l’esprit « du temps » qui rend malade collectivement. Ce sont nos pensées qu’il nous faut assainir, ce que seul chacun peut entreprendre pour lui-même. Mais comment faire quand on vit sous pression, à la vitesse des news, des modes et des maux de toute nature ? Avec ces drogues qui circulent avec tellement de facilité, par tankers dit-on. Et ces téléfilms abrutissants qui font rêver les naïves et les naïfs qui n’ont rien à se mettre sous la dent que la fuite dans le rêve.


6/ Les Plus Grands Conseillers Dérivent aussi ...
« Deux membres du personnel de la Mission d'appui des Nations Unies en Libye (MANUL), … , ont été tués le 10 août dans un attentat à la voiture piégée à Benghazi … » http://www.alterinfo.net/notes/Le-Conseil-de-securite-tiendra-une-reunion-d-urgence-sur-la-Libye-a-la-demande-de-Paris_b36347684.html

ONU ou pas, quand on sème les haines, on en récolte les dards.
Que peut une instance qui se condamne à l'impuissance et à l'échec par ses propres règlements ? Le droit de veto est anachronique. L'ONU dans sa forme actuelle obsolète. Il n'y a plus de guerres entre des ennemis identifiés mais des actes de terrorisme entre des nébuleuses de bandes mafieuses telles que les Grands États Civilisés en produisent et disséminent sur terre.
De même que la diplomatie, qui a tourné comme du lait, qui n'est plus alors du lait, l'agriculture ne nourrit plus et empoisonne, les traitements ne soignent plus et empoisonnent, l’info n’informe plus mais trompe, l'autorité notamment parentale ne protège plus et abandonne.
Quand la politique « tourne », elle devient son propre objet et ne sert plus qu'à faire illusion. C'est pareil pour la religion devenue objet de son propre culte. Ce n'est plus le créateur que l'on craint et adore, ni son message que l'on délivre et applique, mais les supports matériels des religions et ceux qui savent les tripatouiller. Comme les religions, les pouvoirs ou La science, les mêmes forces en somme, les instances internationales ne servent plus qu'à leur survie dans un état de guerres absolu; qui nous vient d'où ? Comment ceci est-il possible aujourd’hui  : - « La dernière tentative d’Israël pour effacer la Palestine » http://m.alterinfo.net/La-derniere-tentative-d-Israel-pour-effacer-la-Palestine_a149032.html. A quoi sert l’ONU ...


7/ "Le secrétaire général de la Ligue arabe a appelé la communauté internationale à s'opposer à « la campagne israélienne délibérée, hostile, agressive et profanatrice qui exploite le soutien de l'administration américaine … »
http://www.alterinfo.net/notes/La-Ligue-arabe-condamne-la-prise-d-assaut-d-Al-Aqsa-par-les-forces-d-occupation-israeliennes_b36395235.html

J'espère ne pas avoir développé un cynisme irréversible. Parfois, j'ai envie de rire à faire voler mes mâchoires en éclats devant la puérilité des déclarations d’hommes effigies sur des sujets dramatiques. Vous pouvez toujours « demander » Messieurs de la ligue ; ça ne mange pas de pain. Mais demander à une « communauté internationale » qui soutient l'état hébreux, qui participe de facto aux crimes et violations des traités internationaux dans un statut quo complice, est soit naïf soit lâche. Quoi en faire : se réjouir de la sottise des hommes dans un rire méchant inutile ; ou se pendre haut et court pour ne jamais plus en être témoin ...

Le monde entier sait ce que fait Israël. Mais peut-être pas vous Pieux Discrets ...
Une ONU vivante en mesure d’interdire et de prévenir la moindre tentative d’« affaiblir des pays en manipulant la démocratie », ça n’est pas à l’ordre du jour. Les manipulateurs internationaux n’en veulent pas : « C’est désormais systématique : lorsque des gens, quels qu’ils soient, expriment leur opposition au pouvoir de leur pays (sauf dans les « Cinq yeux » [1]), quel qu’il soit, des groupes affiliés à la NED prennent le contrôle des manifestants à leur insu." : http://www.alterinfo.net/notes/Affaiblir-des-pays-en-manipulant-la-democratie_b36413179.html?com#comments

Ils(?) veulent ce qui est dénoncé ou signalé ici :
- Entendez bien le non droit de poser des questions à 00:07:20, en France en 2015 https://www.youtube.com/watch?v=WabuB6gXwq4&app=desktop ;
- « Russie : comment ont été recrutés les manifestants du 10 août par l'opposition » : « ... la Voix de l'Amérique, le 10 août appelait à manifester à Moscou, puis a retiré sa publication, une fois qu'elle n'était plus nécessaire... (... la page n'existe plus sur twitter) ».
http://www.alterinfo.net/Russie-comment-ont-ete-recrutes-les-manifestants-du-10-aout-par-l-opposition_a149093.html
- « Multipliant les distorsions de langage, en effet, elle (propagande occidentale) fait passer une affaire intérieure chinoise pour un conflit international, une décolonisation pour une colonisation et l’ingérence étrangère pour une entreprise humanitaire. »
http://www.alterinfo.net/Hong-Kong-l-ingerence-occidentale-la-main-dans-le-sac-_a149116.html

Et ça, ça marche du tonnerre des dieux aux yeux lumineux d’enfants innocents.


Mardi 27 Août 2019


Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS


Publicité

Brèves



Commentaires