MONDE

Audit Integrity attend l'enquête du SEC après que Hertz ait fait pression sur 19 compagnies


Dans la même rubrique:
< >

Mercredi 30 Novembre 2016 - 11:41 La guerre à la vérité de l'Ouest



Vendredi 9 Octobre 2009

Audit Integrity attend l'enquête du SEC après que Hertz ait fait pression sur 19 compagnies
Audit Integrity, un institut indépendant de recherche financière, publiant des modélisations de risque, a annoncé aujourd'hui qu’elle a demandé à la Commission des Opérations Boursière (Securities and Exchange Commission) d'investiguer le cas de Hertz Global Holdings Inc. pour sa tentative flagrante d’inciter 19 compagnies à envisager de lui intenter un procès en raison de la publication de son récent modèle de faillite.  
 
 Dans une lettre du 5 Octobre envoyée de nuit au Président de la SEC (Securities and Exchange Commision), Mary L. Schapiro, le Président et fondateur d’Audit Integrity, James A. Kaplan, a révélé que Hertz a envoyé à sa compagnie une lettre de menace lui signalant sa probable intention de lui intenter un procès, à moins qu'ils ne retirent un rapport critique identifiant Hertz et 19 autres compagnies comme étant statistiquement plus en danger de faillite que leurs pairs pour les 12 prochains mois. La lettre a été signée par Jeffrey Zimmerman, Directeur des Services Juridiques et Avocat auprès de Hertz, et mis en copie aux avocats des 19 autres compagnies identifiées dans le rapport.  
 
 Audit Integrity a récemment publié les résultats de son nouveau modèle de détection de faillite, qui calcule la probabilité statistique que des compagnies commerciales puissent entrer en faillite. Le modèle est conçu comme un outil de mesure de risque pour les compagnies d'assurance, les auditeurs et les investisseurs institutionnels, qui ont le plus grand intérêt à connaître les risques d’insolvabilité financière des compagnies. Le modèle utilise des informations objectives et un modèle d’approche qui a fait ses preuves pour délivrer des prédictions d’une extrême précision.  
 
 Hertz a poursuivi Audit Integrity le 25 Septembre, auprès de la Cour Supérieure du New Jersey pour diffamation. Bien que les autres compagnies n'aient pas intenté de procès contre Audit Integrity sur son rapport de risque de faillite, un porte-parole de Hertz a été cité le 30 Septembre par Dow Jones story déclarant  qu’il est  « encore tôt. »  
 
 « Comme l'objectif ultime de Hertz était de mettre sous silence une compagnie de recherche indépendante, attirant l’attention des instances de régulations et des investisseurs sur le réel risque matériel et financier, l’affaire justifie une investigation de la part de la Commission des Opérations Boursières (SEC), » a déclaré M. Kaplan. « Le procès de Hertz est frivole et sans mérite, et nous sommes confiants qu’ils perdront. Nos résultats sont objectifs et vérifiables, et nous nous y tiendrons. »
 
 Audit Integrity est une société indépendante qui se consacre à développer des modèles quantitatifs de risque pour les marchés financiers. Ses modèles statistiques sont totalement objectifs et utilisent des données accessibles au public. La société ne reçoit aucune compensation pour ses estimations. Ses clients sont des sociétés hautement considérées dans l'industrie de l’investissement, des agences de régulation nationales aux États-Unis et au Canada, les plus grands plans de retraite, plusieurs sociétés d’audit du « Top Four », et les plus grandes compagnies d'assurance.  
 
 Ses recherches quantitatives se sont avérées tout à fait utile à ses clients. Audit Integrity a été parmi les premier a tirer la sonnette d’alarme concernant les case de Bank of America, Lehman Brothers, Bear Stearns, et Countrywide Financial. Elle a aussi détecté le cas d'Huron Consulting, une compagnie fondée par d’anciens employés d'Arthur Andersen, qui a récemment suscité de nombreuses questions, ce qui a provoqué une enquête du SEC.
 
  « M. Zimmerman n'a fourni aucune preuve d’erreurs effectives ou inexactitudes dans notre analyse, » a indiqué M. Kaplan. « En diffamant notre recherche, M. Zimmerman nous accuse aussi « d’ignorer certaine informations qualitatives » et compte sur le fait que divers analystes en capitaux propres soutiennent sa compagnie. Le fait que des analystes réalisant des évaluations qualitatives soutiennent sa compagnie est sans signification puisqu'en fait nous ne nous  engageons pas intentionnellement dans ce type d'analyse. »  
 
 M. Kaplan note que la plupart des 10-K de Hertz contiennent deux douzaine pages d’alertes financières.  
 
 La lettre à M. Kaplan, et le procès de Hertz, peuvent être trouvés sur www.auditintegrity.com.  
 
 http://www.reuters.com/article/pressRelease/idUS152400+07-Oct-2009+BW20091007


Vendredi 9 Octobre 2009


Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS

Publicité

Brèves



Commentaires