Palestine occupée

Au nom de Dieu, mettez fin à la souffrance de Gaza!

Appel des Patriarches et des Chefs des Eglises chrétiennes de Jérusalem et de la Terre Sainte


Dans la même rubrique:
< >

Un million et demi d’êtres humains enfermés et sans nourriture ni médicaments, 800 000 personnes sans électricité: C’est une punition collective injuste, un acte immoral qui viole la loi fondamentale et le droit international. On ne peut plus tolérer cette situation. La fermeture de Gaza doit cesser immédiatement!


Mardi 19 Février 2008

«Nous craignons d’être éradiqués à cause de cette occupation!»

Au nom de Dieu, nous demandons à la communauté internationale, au Président Bush et aux dirigeants d’Israël d’activer l’initiative du Premier ministre Salam Fayyad qui demande que le contrôle des frontières soit placé sous la responsabilité palestinienne afin de permettre une importation suffisante de médicaments, de nourriture, de carburants et d’autres biens.
Nous insistons auprès de la communauté internationale et de l’UE pour ­qu’elles ­agissent conformément aux recommandations émises récemment. Il ne faut pas ­perdre de temps quand des vies humaines sont en danger.
Nous demandons aux leaders palestiniens de mettre fin à leurs divisions pour le bien de la population de Gaza. Mettez de côté vos différences et résolvez la crise pour le bien de tous les êtres humains en montrant que vous avez à cœur le sort de vos frères et sœurs qui ont déjà trop souffert. Nous voulons dire à toutes les parties concernées: Faites en sorte que l’on cesse de lancer des missiles en direction d’Israël. Vous faites croire ainsi à l’opinion publique étrangère que l’occupation est justifiée.
Nous insistons auprès d’Israël pour qu’il agisse de manière responsable et stoppe immédiatement cette occupation. Refuser aux enfants et aux civils les biens de première nécessité n’apportera pas plus de sécurité, mais plongera la région dans un état de détérioration encore plus dangereux. Cette occupation ne garantira pas la fin des attaques de mis­siles mais multipliera les rancœurs et les souffrances et incitera encore plus à la vengeance tandis que les innocents continueront à mourir. La construction d’une paix véri­table est la seule solution qui conduira à la sécurité souhaitée.
Nous prions pour le jour où le peuple de Gaza sera libérée de l’occupation, des conflits politiques, de la violence et du désespoir. Nous prions afin qu’Israéliens et Palestiniens respectent la vie humaine et l’amour de Dieu pour toute créature humaine et qu’ils ­prennent toutes les mesures permettant de mettre fin à cette souffrance. Seule une paix juste et la fin de la violence protégeront la vie humaine et la dignité des deux peuples.
Avec le prophète, nous prions et nous continuons d’espérer:

«Il ne brisera point le roseau cassé et il n’éteindra point la mèche qui brûle encore;
Il annoncera la justice selon la vérité.
Il ne se découragera point et ne se relâchera point, jusqu’à ce qu’il ait établi la justice sur la Terre,
Et que les îles espèrent en sa loi.»
(Isaïe 42/3-4)

The Very Revd Michael H. Sellors, Coordinator to the Heads of Churches in Jerusalem, c/o YMCA.

http://www.horizons-et-debats.ch http://www.horizons-et-debats.ch



Mardi 19 Février 2008


Commentaires

1.Posté par ROGSIM le 19/02/2008 12:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Enfin des paroles de paix et de dialogue sur ce site.
Avec le Hamas et le Hezbollah est-ce possible ?
Pour information il n'y a pas eu de coupure de l'électricité à Gaza, même quand le Hamas a bombardé la centrale électrique qui alimentait Gaza.
Les tirs continuent sur Israël alors...
Il ya encore la possibilité de s'approvisionner à partir de l'Egypte. Pourquoi le Hamas qui dirige à Gaza s'obstine t-il à vouloir commercer avec Israël.
Le client qui bombarde son fournisseur, c'est un comble ! !

2.Posté par bleep le 19/02/2008 13:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il faudrait que les palestiniens mettent l'opinion mondiale de leur côté en quittant MASSIVEMENT (une forme d'exode en quelque sorte) les territoires en laissant ceux-ci entre les mains de ceux qui veulent s'en emparer.
La non violence est une arme et que les palestiniens viennent chez nous où ils sont en droit d'exiger de notre part un droit d'asile en compensation de notre passivité à résoudre ce problème.
Que les envahisseurs soient abandonnés à leur sort, que plus personne ne s'abaisse à travailler pour eux pour des salaires de misère, ils ne sont d'ailleurs les maîtres que parce que nous acceptons d'être leurs esclaves....
Il nous faudrait aussi absolument créer une société dans laquelle ils seraient livrés à eux-mêmes et ne pourraient ainsi plus parasiter qui que ce soit, ce leur permettrait peut-être ainsi de nous prouver qu'ils sont bien les êtres supérieurs qu'ils prétendent être.... excusez leur modestie...... de droit divin....

3.Posté par BELH le 19/02/2008 15:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

En arriver à ce point là et la preuve de leur faiblesse morale et un aveu d'impuissance vis à vis de la résistance palestinienne.

4.Posté par Un type le 20/02/2008 03:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bizarre, vraiment bizarre, cet appel "au nom de Dieu".
En effet, c'est au non du MEME DIEU qu'Israel a été créé, et qu'il exécute ses actions criminelles..
Il me semble dès lors nature que c'est bien ce "Dieu" qui pose un gros problème.
Il semble de plus en plus urgent de s'en débarasser.
Et non, ce n'est pas pour le remplacer par Allah, Allah étant la transcription arabe de "Eloah", "Tout-Puissant" en hébreux.
Hé oui, le même, toujours le même.

5.Posté par Zorro m.d.s le 20/02/2008 13:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bizarre, vraiment bizarre, cet appel "au nom de Dieu".
En effet, c'est au non du MEME DIEU qu'Israel a été créé, et qu'il exécute ses actions criminelles..
Il me semble dès lors nature que c'est bien ce "Dieu" qui pose un gros problème.
Il semble de plus en plus urgent de s'en débarasser.
Et non, ce n'est pas pour le remplacer par Allah, Allah étant la transcription arabe de "Eloah", "Tout-Puissant" en hébreux.
Hé oui, le même, toujours le même.
_ _ _ _

J adore ! Vraiment quel style ! simple, concis, fin, intelligent,...en un mot imparable. Bravo et avec toute mon estime.

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires