Propagande médiatique, politique, idéologique

Au Liban, la presse française voit des prosyriens partout



Mardi 5 Décembre 2006

Au Liban, la presse française voit des prosyriens partout
Au lendemain de la manifestation réclamant à Beyrouth la démission du gouvernement Siniora, la presse française est bien en peine d’expliquer ce qui se passe à ses lecteurs. En effet, elle s’acharne à présenter les partis politiques hostiles aux ingérences occidentales comme des « prosyriens ». Or, l’opposition a désigné comme porte-parole le général chrétien maronite Michel Aoun, adversaire historique de la Syrie.

Ne trouvant aucun moyen de se sortir de ses clichés mensongers, la presse française a simplement choisi de cacher à ses lecteurs que la manifestation rassemblait 800 000 Libanais et que le discours y avait été prononcé par Michel Aoun.

L’Agence France Presse cite un passage de son intervention, sans indiquer que le général Aoun s’exprimait en tant que porte-parole de l’opposition unie. Le Monde se contente d’ évoquer « un raz-de-marée » , mais ne cite pas même la présence du président du Courant patriotique libre. Seule exception notable le quotidien Le Parisien.

Au Liban, la presse française voit des prosyriens partout

Les États-Unis créent une garde prétorienne pour Fouad Siniora

Le quotidien conservateur canadien, The Globe and Mail, révèle dans son édition du 1er décembre 2006 que les États-Unis forment depuis 17 mois une garde prétorienne pour défendre le gouvernement qu’ils ont mis en place au Liban à la faveur de l’assassinat de Rafik Hariri.

Selon Ahmad Fatfat, ministre de l’Intérieur par intérim, M. Siniora aurait convaincu l’Arabie séoudite, les Émirats arabes unis, le Koweït et l’Égypte d’aider à la constitution de cette force. Il aurait fait valoir sa qualité de sunnite et brandit le spectre d’un Liban gouverné par une coalition dominée par des chiites.

Les États-Unis ont identiquement formé une garde prétorienne pour défendre le président Mahmoud Abbas en palestine après qu’il eut perdu les élections législatives au profit du Hamas. Cette situation a conduit à un début de guerre civile.

http://www.voltairenet.org http://www.voltairenet.org



Mardi 5 Décembre 2006

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences

Publicité

Brèves



Commentaires