Géopolitique et stratégie

Attention Aux Retombées Explosives D'une Politique Française Trop Proche De Celle Des US Dans Le Monde Arabo Musulman

Base Militaire Française Dans Le Golfe Persique : Attention Aux Retombées Explosives D'une Politique Française Trop Proche De Celle Des US Dans Le Monde Arabo Musulman


"...Une autorité mondiale en matière d'attaques suicides, le Professeur Robert Pape, auteur de " Dying to Win" (Mourir pour Gagner), une étude qui fait autorité sur le sujet, a dit qu'en s'impliquant délibérément de manière plus rapprochée avec les US en ce qui concerne l'Iran et l'Afghanistan, le gouvernement français court le risque de subir des actes de représailles terroristes. Il n'est pas clair, par exemple, si, lors de l'attaque récente en Egypte contre des étudiants français au cours de laquelle une jeune fille est morte et 17 autres ont été blessés, ils étaient ou non intentionnellement visés...Donc, sous Sarkozy, la France prend de sérieux risques dans le monde musulman, et ce en connaissance de cause, en soutenant l'Amérique..."


Vendredi 6 Mars 2009

 Attention Aux Retombées Explosives D'une Politique Française Trop Proche De Celle Des US Dans Le Monde Arabo Musulman
Base militaire française aux EAU - Carte le figaro.fr

Installation D'Une Base Militaire Française Dans Le Golfe Persique

Le ministre de la défense français, Hervé Morin a confirmé l'ouverture d'une nouvelle base aux Emirats Arabes Unis. "BA 104" est la nouvelle première base française de ce type depuis la Seconde Guerre Mondiale.

Il y aura trois différentes installations pour héberger des éléments séparés de l'armée française, de la marine nationale et de l'armée de l'air. Ensemble ils constitueront au total une troupe de 500 soldats complètement opérationnelle à partir de Mai cette année. Les premiers avions de combat français les Mirage sont arrivés dans le pays en Septembre de l'année dernière. Washington apprécie certainement cela, car la plupart de leurs alliés sont impatients de quitter la région.

Alors que veulent les Français ? Pourquoi viennent-ils alors que toute le monde s'en va ?

A première vue, le Président Sarkozy mène une politique étrangère curieuse et contradictoire. D'un côté il suit les traces des Etats Unis qui ont adopté une attitude tapageuse, certains diront excessivement hostile à l'égard du programme nucléaire de l'Iran. L'ouverture de cette petite base navale dans les Emirats, fait sans précédent, fait partie de cela.

Cela à d'abord été annoncé lors de son voyage de janvier 2008 dans les Etats du Golfe qui a eu lieu parallèlement au voyage du Président G.W. Bush dans la même région, au même moment. Cependant c'est une action qui va directement à l'encontre de la majorité de l'opinion publique arabe et musulmane qui veut absolument voir moins de troupes occidentales et de bases dans la région. C'est un des thèmes constants d'Osama Ben Laden, dans ses célèbres vidéos, que les infidèles devraient quitter les terres arabes.

Depuis son élection comme Président, la ligne fortement pro US de Sarkozy lui a valu d'être mentionné deux fois par le dirigeant d'Al Qaeda. En 12 ans, son prédécesseur, Jacques Chirac ne l'a jamais été. La nouvelle base est située sur la route du transport de l'énergie juste en face de la côte de l'Iran dans le Golfe Persique, dans des eaux où, il n'y a pas longtemps, des navires de guerre US ont été harassés par des vedettes iraniennes.

Une autorité mondiale en matière d'attaques suicides, le Professeur Robert Pape, auteur de " Dying to Win" (Mourir pour Gagner), une étude qui fait autorité sur le sujet, a dit qu'en s'impliquant délibérément de manière plus rapprochée avec les US en ce qui concerne l'Iran et l'Afghanistan , le gouvernement français court le risque de subir des actes de représailles terroristes.

Il n'est pas clair, par exemple, si, lors de l'attaque récente en Egypte contre des étudiants français où une jeune fille est morte et 17 autres ont été blessés, ils étaient ou non intentionnellement visés. Le ministère des affaires étrangères français dit que cela ne visait pas spécialement les Français. Cependant, "Le Canard Enchaîné", un hebdomadaire satirique souvent fiable, cite des sources anonymes du renseignement militaire ( DGSE) disant que les attaques visaient délibérément les citoyens français.

La politique française d'une alliance rapprochée avec les US n'est réellement pas sans risque, comme la Grande Bretagne et l'Espagne l'ont découvert tragiquement ces dernières années. Cela a été la politique d'Al Qaeda de cibler des démocraties où la majorité des gens ne soutiennent pas complètement l'implication militaire de leur gouvernement dans des pays musulmans. Des sondages montrent que 2/3 des français émettent constamment des doutes sur le bien fondé d'une implication de la France en Afghanistan.

D'un autre côté, en revenant en Europe, parfois directement à l'opposé de l' Administration Bush, Sarkozy s'est montré trés amical avec la Russie. Se démarquant de ses homologues membres de l'UE il a félicité Vladimir Poutine pour la ré élection du son parti United Russia lors des dernières élections, tandis que le reste du monde marmonnait contre les pratiques électorales frauduleuses.

Sarkozy a dit qu'il ne pensait pas que l'Ukraine ou la Georgie situés de chaque côté de la Mer Noire devraient être autorisés à rejoindre l'OTAN.C'est plaisant à entendre pour les oreilles de la Russie et cela s'oppose directement aux souhaits exprimés par Washington. De plus, des officiers russes de la brigade de montagne de l'armée russe ont été invités en France pour étudier les méthodes d'entraînement de leurs homologues français, les Chasseurs Alpins, à Barcelonnette en Provence. Les officiers proviennent des unités de montagne créées récemment qui sont actuellement basées dans le Nord du Caucase pas très loin de la frontière avec la Georgie.

Pendant la guerre entre la Georgie et la Russie, dés le début, Sarkozy a publiquement déclaré que la Russie avait le droit de défendre ses soldats et était la victime de l'attaque. Sous sa présidence, l'UE a généralement suivi une politique sobre à l'égard de la Russie, les problèmes de gaz avec l'Ukraine, et les pressions de certains membres de l'Europe de l'Est. Cela n'était pas obligatoirement du goût de l' Administration US de l'époque.

C'est vrai que Sarkozy n'a pas hésité à critiquer la Russie en ce qui concerne les droits de l'homme lors de la campagne pour l'élection présidentielle de 2007, et que cela a provoqué un certain refroidissement dans les relations entre les deux pays quand il est devenu Président. Cependant, ce qui est passé presque complètement inaperçu, seulement 9 jours après son élection, c'est que l'un de ses proches conseillers, membre du parlement et expert en politique étrangère, Pierre Lellouche, a donné une interview à Nezavisimaya Gazeta, dans laquelle il présentait une approche bien plus nuancée.

Il a dt que "pour Nicolas Sarkozy, la politique étrangère ne peut que suivre les principes de la "realpolitik", mais les valeurs auxquelles la France est attachées depuis la Révolution Française ne doivent pas être oubliées, en d'autres termes, celle de liberté". Il a ajouté " la France cherche à développer les relations les plus proches possibles avec les Etats Unis de même qu'avec la Russie qui sont tous deux des amis". Sarkozy a largement suivi cette approche.

Donc, sous Sarkozy, la France prend de sérieux risques dans le monde musulman, et ce en connaissance de cause, en soutenant l'Amérique, mais n'hésite pas à s'opposer aux US en Europe. L'explication pour cette politique apparemment paradoxale, se trouve dans la priorité des priorités du Président français, qui est de ranimer l'économie française somnolente, avec son fort taux de chômage pérenne, et ses finances publiques déficitaires. Pour cela il a besoin de la croissance économique.

Mettant de côté les effets non voulus de la crise du crédit, il vise à faire cela en réformant et en libérant l'économie française, et en particulier en restaurant l'éthique du travail. A l'étranger cela veut dire jouer sur la force de la France en matière d'aerospacial, de transport public avec le TGV à grande vitesse, l'énergie nucléaire, l'exploration en matière d'énergie et la vente d'armement. Cela exige de bonnes relations avec la Russie de même qu'avec les Etats Unis, car la France a déjà de bonnes relations commerciales dans ces domaines, notamment en matière d'aerospacial, et ne peut se permettre de les perdre. Lors de la querelle US France sur la guerre d'Irak, la France s'est aperçue que ses nombreuses et principales sociétés exportatrices étaient bloquées dans de nombreux pays. Comme l'a dit Lellouche dans son interview, la France a besoin d'être "amis" avec les deux pays.

Pour aider à maintenir cette délicate balance, Sarkozy est prêt à abandonner 40 ans de doctrine gaulliste en matière de politique étrangère et de réintégrer complètement l'OTAN. Des critiques, dont un certain nombre venant de son propre parti, disent qu'il abandonne la position indépendante unique de la France sur la scène mondiale juste au mauvais moment. Sa réponse à cela est simple. Il vaut mieux travailler de l'intérieur comme ami des US que de l'extérieur comme critique chicanant.

Les américains ont peut être d'énormes problèmes financiers, mais ils ont aussi des ressources militaires énormes. Par exemple, les US ont 11 groupes de fabricants d'avions gros porteurs, la France et la Grand Bretagne en ont un chacun. En plus il compte sur leur nouvelle acceptation de la nécessité d'avoir des alliés et de les consulter. Le fait que la France et l'Allemagne aient bloqué la dernière tentative de George Bush d'intégrer dans l'OTAN l'Ukraine et la Georgie, était quelque chose de nouveau. Ce n'est pas que les US ne devraient pas y aller seuls. C'est qu'ils ne le peuvent plus, sauf dans le cas d'un danger contre leur pays et il n'existe pas de danger de ce type. Dans une phrase de son dernier livre "Audacity of Hope", Barack Obama parle du besoin d'agir avec les alliés dans toute intervention future. Il a dit qu'il ne voulait pas dire que i{" nous réunissons le Togo et la Grande Bretagne puis nous faisons comme bon nous semble"]i Le calcul de Sarkozy c'est que dans un monde de plus en plus multipolaire, la France aura de toute façon dans la nouvelle OTAN son mot à dire pour définir la politique de celle-ci.

Donc pour en revenir à cette curieuse base dans les Emirats Arabes Unis, nous trouvons que les Français ont finalement réussi en Juin 2008 à vendre 69 de leur avions de combat Rafale de Dassault à Abou Dhabi, le plus grand des 7 Emirats. Sous Chirac, malgré des efforts constants, ils n'ont pu en vendre un seul à personne, chaque fois perdant face à la compétition des US ou de leur proche alliée la Grande Bretagne.

La nouvelle base française s'ajoute à la protection des Etats du Golfe face à une menace potentielle de l'Iran, ou même de l'Irak, située à 225 kilomètres de l'autre côté de la mer. Cela place la France dans une position idéale pour vendre de l'armement et d'autres équipements high tech aux Etats du Golfe. Des ventes d'avions de combat et de frégates sont également prévues avec le Kowaït. Par dessus tout, c'est une action pour s'obtenir les faveurs des US sans lesquels les acheteurs potentiels trouveront des raisons convaincantes de ne pas faire d'affaires avec les " Français désobligeants". Par cela, Sarkozy parie que Bin Laden et ses sympathisants ne conduiront pas de représailles contre la France ou ne pourront pas le faire comme ils l'ont fait aux Etats Unis, en Grande Bretagne et en Espagne dans un passé récent.

Dans cette politique étrangère complexe mais qui, jusqu'à présent, réussi, il y a un seul problème. Sarkozy peut toujours essayer, mais cela doit être difficile pour lui de trouver dans les Emirats la présence de signes de " valeurs auxquelles la France est attachée depuis la Révolution... la valeur de Liberté" comme l'a dit son émissaire à Nezavisimaya Gazeta, lorsque Sarkozy a été élu Président de la France. Les dirigeants des 7 Emirats ont de nombreuses qualités - mais les droits de l'homme, la démocratie et tout ces trucs ne sont pas vraiment leur tasse de thé.

Comme il l'a admis lors de sa première visite dans le Golfe, la nouvelle base " n'est pas seulement une question d'affaires. Il s'agit de politique, de diplomatie et de stabilité". Mais cela n'a rien à voir, semble-t-il, avec la liberté.

Robert Harneis Gobal Research 02/03/09 / Russia Today

© Copyright Robert Harneis, Russia Today, 2009

Article en anglais sur Global Research


Traduction Mireille Delamarre
http://www.planetenonviolence.org


Vendredi 6 Mars 2009


Commentaires

1.Posté par mega le 06/03/2009 15:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Cela ne m'etonne pas quand on voit la france diriger par les sionistes et sarkobush pro amèricain,avec ces traitres et collabos on est pas sorti de l'auberge,sauf qu'ils oublient un truc c'est que la plupart des gens ne sont pas d'accord avec ces dèsicions,le jour ou la guerre va èclater je ne me battrai pas pour ces raclures,ils ne prennent pas en compte que la france est coupè en 2,les pro palestiniens j'en fait parti et les pro fachos que sont les sionistes,donc le jour ou ça pete on aura a faire a une guerre civile franco- francaise.Il risque d'avoir quelques surprise et de taille.

2.Posté par Arturo le 06/03/2009 17:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il faudrait savoir, terrorisme = conspiration ou pas ? 11/09 ? Ou alors réelle menace d'extrémistes musulmans ? Vive la schizophrénie !

3.Posté par thé ou café? le 06/03/2009 18:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Cette analyse sur la connerie de cette nouvelle base est intéressante, mais les preuves sont là que les attentats de Londres sont une opération intérieure, et de groooos doutes planent sur les attentats de Madrid...Enfin, toutes les preuves sont là pour affirmer que BenLaden est une marionnette US, un chiffon rouge, et les services français ont affirmé qu'il était mort en 2001....donc dire que l'initiative de Sarcoco fait prendre des risques vis à vis du terrorisme est soit une grosse bêtise, soit une opération d'intoxe, voir préparatoire d'un attentats à venir où les coupables sont déjà désignés...N'oublions pas qu'un des slogan de la campagne du sioniste et néo-con Sarcoco fut "la France d'après!"...après quoi?

Je ne connais pas ce Robert Pape, soit disant "autorité mondiale" sur les attentats suicides, ni son travail, mais il est certains que nombres d'attentats suicides en Irak , en Israël, en Angleterre et donc le 11/9 aux US sont des opération intérieures. Traite-il de cet aspect dans son étude "qui fait autorité sur le sujet"?

A mon avis, c'est une belle opération d'intox pour continuer de faire croire que les méchants musulmans justifient l'implantation de cette base. une justification de la guerre au terrorisme qui permet de bombarder les civils. Une justification du choc des civilisations.

4.Posté par bledmiki-99 le 06/03/2009 20:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

A mon avis, avec les étasuniens en Irak, au Koweit, en Arabie- Saoudite et en Afghanistan, et maintenant, la France aux Émirats, sans compter les sionistes. Nous n'allons pas tarder à voir l'Iran envahi.

5.Posté par °03RZZ le 07/03/2009 09:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler







Conséquence après CRISE - USA les analyste rapportent que les ÉTAT dit avec une "faible défense social des citoyen" seront plus a même de connaitre des évènement d'émeute et de révolte plus grave encore aux USA ou le port d'arme a feu est autorisé pourrait bien être durement touché ... dans le monde aussi bien pire arrive pour les année 2010 à 2020 voir plus guerre mondial
aussi guerre contre iran la chine et la russi avec iran et bien des pays arbes et tous asie inde ect ......
contre israel et les usa et europe ......pour 2010 au plus ...
tous les pays paradi fiscaux aussi soue les bombes quelle qui soit pour celle qui arrive
avec des nouvelles bombes et missiles oui ....pour tous et tous plus rapide que les mots

6.Posté par zenbreko le 07/03/2009 11:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

sarkosy s'en fout loyalement des arabes et des musulmans .il a preparé une police pour les represailles et la coercition .on le voit dejà avec les methodes policieres d'intimidations et de persecutions de gens qui n' ont rien a voir ni avec la politique et les ""extremes"" de MAM et non rien avoir non plus avec le banditisme !!!
il s' agit de simple citoyen qui ont dèjà plein de problemes pour survivre . le chomage et la vie chere ne doit pas debouché sur des revoltes , et c'est a cà que travaille la police , maintenant , en plus de l'insecurité economique qui touche 75 % de la population , le pouvoir politique chancelant en rajoute met son grain de sel
pour inquieté et detourné l'attention de la population vers des faux problemes et plus exactement des problemes
montés de toutes pieces.

7.Posté par wejdy le 07/03/2009 12:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

l'Alliance mécréante sera anéanti bi idhn'Illeh !

Ils ne gagneront qu'en perte et fracas.

Arrêtez de les grandir dans vos commentaire et cherchez plutôt a savoir ce qui se passe dans les pays occupées et comment les soldats d'Allah jouent avec l'envahisseur. la France a choisit son camp depuis bien longtemps.

C'est pas avec les fillettes qu'ils nous envoient que qu'ils vont obtenir quelque chose, mis à part le massacre des civils sans défense.

8.Posté par Z m.d.s le 07/03/2009 13:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Poste 1 et 6

Je suis assez d'accord la situation intérieure semble empirer et l'état d'avoir pris le parti de la repression policière, chose normal au regard de l'histoire de nos périodes troubles.C'est un réflexe de survie d'une classe habituée à cela.Oui, la guerre civile est bien possible dans notre pays, l'otan interviendrait-il? Je ne l'espère pas, mais si l'Iran et le Pakistan sont attaqués autant dire que la 3ème guerre mondiale sera officiellement déclarée.

Poste 7

Tu aimerais autre chose que des fillettes? Attention, un proverbe anglo-saxon dit en substance: méfiez vous de ce à quoi vous aspirez car cela pourrait bien devenir réalité.

Nouveau commentaire :

Géopolitique et stratégie | Diplomatie et relation internationale

Publicité

Brèves



Commentaires