Tribune libre

Attentat des Champs-Élysées : Merci qui? Merci Assad et Poutine.


Dans la même rubrique:
< >

Vendredi 15 Décembre 2017 - 15:44 SHOAH POUR TOUS ?

Mercredi 13 Décembre 2017 - 10:40 Porno: Le Millionnaire et la Sidaïque


L’État islamique est la main invisible avec laquelle le régime de Damas et ses alliés russes ou iraniens accomplissent leur sale besogne. Tant la liste des États visés par ses étendards noirs se confond totalement avec celle des États qui se sont positionnés pour la rébellion syrienne. Et c'est uniquement dans ce cadre-ci que l'on peut comprendre l'attentat des Champs-Élysées qui vient renvoyer l’ascenseur à François Fillon et Marine Le Pen, qui se frottent déjà les mains espérant récolter ce dimanche les semailles des officines syriennes, russes ou iraniennes. Merci qui? Merci Assad et Poutine.


Cide
Vendredi 21 Avril 2017

Qu'a t-elle fait de si ignominieux pour mériter tant d'acharnement de la part de l’État islamique, la France? Les chefs de cette Organisation, Irakiens nous dit-on, ne savent-ils pas que la France est pour rien dans la désintégration de leur pays ? Dans l'embargo meurtrier et criminel qui a assassiné un demi-million de leurs enfants ? Pourtant, c'est l’évidence elle même.

Que peut expliquer alors cette haine tenace et rabique envers la France ? Elle est en vérité dans la nature propre de cette Organisation mystérieuse aux contours flous indéfinis. Mais qui cependant sait si bien alterner les actions les plus brutales et barbares avec les calculs les plus sournois et cyniques, fruits de l'imagination débordante de ses décideurs énigmatiques aux dessins obscurs et suspicieux.

En fait cette Organisation est sortie tout droit des officines de l’État syrien, expert en pareilles manipulation et mystification. Rodé déjà grâce à une expérience analogue avec le tristement célèbre Émir du djihad en Irak qui, en son temps, convoyait au vu et au su des Moukhaberates les combattants étrangers venus du monde entier de Damas à Bagdad.

C'est que Bachar avait à cette époque tout intérêt à enliser les Américains dans les sables mouvants de l'Irak, comme il a exactement intérêt aujourd’hui à enfouir les cris des millions des victimes syriennes suppliciées, majoritairement femmes et enfants, dans le désert de leur pays.

Nous voilà au fait. La France paye depuis le début son engagement total et sans retenu en faveur du peuple syrien. Du moins, dans la condamnation claire et franche de ces crimes à ciel ouvert que le régime génocidaire de Damas n'a cessé de commettre à l'encontre des civils syriens. C'est que cette Organisation est tout simplement la main invisible avec laquelle le régime de Damas et ses alliés russes ou iraniens accomplissent leur sale besogne.

Pour s'en convaincre, il suffit de voir la liste des États visés par les étendards noirs pour comprendre qui commande ? Et surtout dans l’intérêt de qui ?

En effet, cette Organisation jaillit de nulle part, s 'est en effet systématiquement attaquée aux révolutionnaires syriens, pour ensuite s'en prendre aux États qui les soutiennent et tout cela dans une passivité plus que déconcertante de la part d'un régime qui se veut le garant de son unité territoriale, protecteur de ses citoyens et combattant de surcroît le terrorisme. Turquie, Jordanie, Arabie Saoudite, France, Allemagne, Kuwait, États-Unis, Suède, Danemark, Belgique ; la liste des cibles des soldats d'Al-Baghadi se confond étrangement en effet avec celle des États qui se sont positionnés contre le régime d'Assad.

Sans parler des régions dévastées par le prétendu État islamique, qui sont exclusivement des villes musulmanes sunnites, hostiles à Bechar, à l'Iran et aussi à la Russie.

Or ces régimes dictatoriaux, maléfiques et manipulateurs savent aussi de temps à autre faire dans la souplesse. Le bâton pour les ennemis, et les carottes pour les amis. Or en France, des amis, Assad et Poutine en ont beaucoup. Et c'est uniquement dans ce cadre-ci que l'on peut comprendre le carnage des Champs-Élysées, perpétré ce jeudi contre les forces de l'ordre.

Il vient en effet au point nommé renvoyer l’ascenseur à leurs amis français, pourfendeurs des musulmans, de l'islam, des Arabes et de l'immigration et de surcroit chevaliers protecteurs des chrétiens d'Orient. De ces-derniers, François Fillon et Marine Le Pen se frottent déjà les mains espérant naïvement récolter pas loin de ce dimanche les semailles d'une intervention diabolique des officines de leurs amis démocrates : syriens, russes ou iraniens.

On savait pour cause cette immiscion non désirée dans l’élection présidentielle française proche. mais de là à l’exécuter avec tant de maestria et à une heure de si grande écoute, chapeau bas les artistes. Merci qui? Merci Poutine et Assad.



Vendredi 21 Avril 2017


Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS

Publicité

Brèves



Commentaires