Palestine occupée

Attentat à la Voiture Piégée à Damas, 17 Morts (TV)



Samedi 27 Septembre 2008

Attentat à la Voiture Piégée à Damas, 17 Morts (TV)
Dix-sept personnes ont été tuées et 14 blessées ce samedi dans un attentat à la voiture piégée dans le sud de Damas, a rapporté la télévision publique syrienne.
Il s'agit de l'attentat le plus meurtrier en Syrie depuis des dizaines d'années.

Selon la télévision, la voiture était bourrée de 200 kilogrammes d'explosifs. Elle a explosé sur la route menant à Saïda Zeinab, une banlieue du sud de Damas abritant le Mausolée de la petite fille du Prophète.

On ignorait dans l'immédiat la cible de l'attentat. Mais selon une chaîne privée syrienne, il aurait visé un poste des services de sécurité.

Les victimes sont toutes des civils, des passants, selon la télévision.

Une unité de lutte contre le terrorisme a ouvert une enquête, a encore dit la chaîne.

Les journalistes et photographes ont été maintenus à distance du lieu de l'attaque.

Il s'agit de l'attentat le plus meurtrier en Syrie depuis les années 1980, à l'époque où des attentats sanglants étaient commis par les Frères musulmans.

Le ministre syrien de l'Intérieur, le général Bassam Abdel Majid, a qualifié de "terroriste" l'attentat à la voiture piégée, et affirmé ne pouvoir dire dans l'immédiat qui en sont les responsables.
"Il est clair que c'est une opération terroriste qui a visé une région bondée de gens (...)", "Lorsque nous aurons des éclaircissements, nous annoncerons les détails" de l'enquêtei.

La voiture, bourrée de 200 kilogrammes d'explosifs selon la télévision syrienne, a explosé près d'un poste des services de sécurité, à une intersection menant à la fois à l'aéroport international de Damas et à la tombe de Sayyeda-Zeinab, un lieu de culte du sud de Damas.

Ibrahim Darraji, un professeur de droit international à l'université de Damas, interrogé par l'AFP, a déclaré qu'il était prématuré d'avancer des explications sur la cible exacte de l'attaque. Mais "lorsque des civils sont visés, c'est un acte terroriste", a-t-il ajouté.

"(...) La Syrie est visée, que ce soit par des Etats dont les intérêts sont en contradiction avec ceux de Damas concernant les dossiers libanais, palestinien et irakien, soit par des services de renseignements et d'autres groupes qui ont intérêt à porter atteinte à la sécurité de ce pays", selon lui.

Sayyeda-Zeinab était la petite-fille du prophète MMohamed (PSF). Sa tombe est l'un des hauts lieux de pèlerinage. Des flots de fidèles en provenance d'Iran, d'Irak, du Golfe et du Liban visitent quotidiennement son tombeau de Zeinab.


Le 22 septembre, les autorités libanaises avaient annoncé que la Syrie avait dépêché des renforts militaires sur leur frontière commune au nord du Liban pour des raisons, selon Damas, de sécurité interne.
Damas avait affirmé qu'il s'agissait de mesures de sécurité internes qui ne dépassent pas le territoire syrien et qui ne sont nullement dirigées contre le Liban", avait-il poursuivi.

http://www.almanar.com.lb http://www.almanar.com.lb



Samedi 27 Septembre 2008


Commentaires

1.Posté par SORAVARDI le 27/09/2008 19:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

quand il y a rapprochement entre la SYRIE et LE LIBAN bizzarement il y a toujours une bombe qui éclate
j'en viens a me demander si le MOSSAD AL QUAIDA ne serait il pas l' auteur de cette saloperie

2.Posté par Kiffer le 28/09/2008 00:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le dessein est visible chaque jour un peu plus, on ne peut plus mentir continuellement à l'opinion publique. Le speuples opprimés on compris les règles du jeu, attention au reveil, il risque d'être épouventable pour ceux qui ont empêcher un paisible repos.

3.Posté par Syrien le 28/09/2008 01:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ne vous inquiétez pas, c'est la syrie qui est derrière cet attentat, désormais je suis convaincu que la syrie a tourné sa veste pour se retrouvé allié de l'occident

4.Posté par Amar le 28/09/2008 06:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le mossad va peut etre coller ça aux Iraniens pour detruire les relations Irano Syrienne en vue d'une frappe d'Israel dur l'Iran .

A suivre

5.Posté par loup bave vite le 28/09/2008 07:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

OK, Syrien mais dans quel but cet attentat ? Moi pas comprendre. Tu es sûr que ce n'est pas toi qui vit dans une ambiance Mossad.

6.Posté par Syrien le 28/09/2008 09:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

il n'y a pas eu d'attentat en Syrie qui a fait plus d'une dizaine de morts depuis les années 80. C'était un des rares pays du moyen orient (si ce n'est pas le seul) à n'avoir pas eu d'attentat depuis le 11 septembre 2001.
La mort du responsable du Hezbollah en Syrie au début de l'année, tout le monde sait, à part ceux qui n'y connaissent rien, que c'est la Syrie qui est derrière.
Dans la suite, il y a eu une réconciliation entre la Syrie et la France
Je trouve étrange qu'il y ai eu un attentat juste après le voyage de Sarkozy et les réconciliations franco-syriennes,
de plus hier, les annonces du ministre syrien accusant les islamistes et non pas le mossad (sinon il l'aurait accusé), et la solidarité exprimée par la france et les états-unis dans la même journée m'ont semblé louche !
j'avoue que tu ma fait rire quand tu as dit le mossad, c'est vraiment ne pas connaitre la syrie...le mossad est responsable de beaucoup d'attentats en irak et autre endroits dans le monde mais la ce n'est pas le cas!
A bon entendeur!

7.Posté par Aigle le 28/09/2008 15:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Syrien tu sembles bien sur de toi et de tes deductions à la josephin la vue basse "agent sucré" . trop facile comme difficulté .......faut faire le tour du paté mossad et revenir avec la camelote .......

8.Posté par MAHOMET le 28/09/2008 16:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

entendre dire que la syrie est derriere ces attentats est vraiment navrant et dire que lasyrie veut s'allier avec l'occident est totalement stupide ;l'interet dans tout ca est d'installer la suspicion et le desordre ,je dirai meme creer une diversion ,pendant que les etats s'accusent mutuellement ceux qui tirent les ficelles preparent le terrain ;

9.Posté par Syrien le 28/09/2008 17:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

N'importe quoi, vous ne connaissez vraiment rien à la Syrie, on en reparlera bientôt.
J'ai même entendu des gens dire que Bashar Al Assad est le Mehdi, c'est dire la stupidité des gens. Si c'était le mossad , la Syrie l'aurait accusé sans problème, pourquoi accusé les 'islamistes' sans la moindre enquête?c'est pour entrer dans le jeu de qui?des occidentaux ou des iraniens?
Les dit "islamistes" sont massacrés dans les prisons mais personne n'entend parler de cela je vous dépose un petit article de juillet:

Lundi 7 juillet 2008
Syrie-Prison-Emeute-Coran

La Syrie a reconnu dimanche que les forces de l'ordre avaient réprimé des troubles dans une prison, accusant des condamnés pour "terrorisme et extrémisme" d'avoir provoqué les violences qui, selon une ONG, ont fait au moins 25 morts.
Selon un détenu interrogé par la BBC, la révolte a été provoquée par le comportement des gardiens lors de l'inspection qui faisait suite à des protestations contre les conditions de détention. "Ils nous ont enchaîné les mains derrière le dos, ont confisqué nos vêtements et nos affaires et nous ont frappés. Et ils ont insulté le Coran, ils ont piétiné le Coran", a-t-il dit.


Il y en a qui vont tomber de haut!

10.Posté par abdellah le 28/09/2008 20:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

"Transporter 200 kilos d’explosifs n’est pas simple"
« Transporter 200 kilos d’explosifs n’est pas simple dans un pays comme la Syrie », tenu d’une main de fer par les services de sécurité, souligne cependant l’analyste Ryad Kahwaji, basé à Dubaï,

11.Posté par Aigle le 28/09/2008 21:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ON sait au moins une chose : la Syrie a été noyautée jusqu'au pouvoir supreme par les sionistes et ca a donné la debacle du GOLAN EN 67 ! et ca a donné l'erreur strategique de declarer que " chaque mouton est suspendu par sa queue" selon la formule lumineuse!!!! des dirigeant syriens à la conference piege de Madrid ce qui a fait tomber les palestiniens dans l'escarcelle appelée OSLO( on en mesure aujourd'hui les effets ) ..... parce qu'ils avient peur que les soi disant negociations post Madrid entre les Sionistes( qui n'y pensaient meme pas ) et les Syriens se feraient sur leur dos ............Continues syrien ...continues ...

12.Posté par syrien le 28/09/2008 21:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

j'ai pas compris! tu veux prouver quoi?tu défends quel thèse?

13.Posté par Syrien le 28/09/2008 21:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

et pour finir, quand il y aura la guerre contre l'Iran, tu crois vraiment que la Syrie va rester allier à l'Iran?

14.Posté par Mebarak le 29/09/2008 09:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je lance une piste en ésperant avoir des éclaircissements, mais cela n'est il pas à rapprocher avec les récentes évolutions diplomatiques et militaires russo syriennes

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires