Palestine occupée

Attaques de plus en plus fréquentes des colons sur les villages autour de Naplouse, suivies d’invasions de l’armée, avec utilisation de balles réelles


Dans la même rubrique:
< >


Les attaques des colons ont encore augmenté cette semaine dans la région de Naplouse, tandis que les occupants israéliens vivant dans la colonie d’Yitzhar ciblent les villages de Burin et Asira al-Qabliya. Les forces israéliennes d’occupation aident et encouragent les colons, terrorisant les villages par l’utilisation de balles réelles, de grenades assourdissantes et lacrymogènes contre les habitants palestiniens.


ISM
Lundi 7 Décembre 2009

Les oliveraies d'Asira al-Qabliya, incendiées par les colons sionistes d'Yitzhar, en octobre dernier.
Les oliveraies d'Asira al-Qabliya, incendiées par les colons sionistes d'Yitzhar, en octobre dernier.
Les maisons d’Ahmad Jamal et Ahmad Mohammad Saleh, à Asira al-Qabliya, sont situées à une courte distance de l’avant-poste Shalhevit Yam, dans la colonie illégale d’Yitzhar, dont l’idéologie violente de ses habitants est notoire.

A 8h30 le vendredi 4 décembre, environ 50 colons ont attaqué le village du côté est, encerclant les maisons des familles Jamal et Saleh et jetant des pierres. Dix jeeps israéliennes sont arrivées peu après, et ont attaqué le village déjà assiégé par les « voisins » violents.

Les jeeps sont entrées à Asira al-Qabliya en tirant des grenades lacrymogènes, des grenades assourdissantes et des balles réelles.

L’attaque a duré 2 heures avant que la dernière jeep quitte le village.

Les villageois pensent que l’attaque peut avoir été « provoquée » par la présence de fermiers, dans leurs champs proches de la colonie. Un problème grave et récurrent pour ceux qui ont la malchance d’avoir leurs terres près d’Yitzhar, le simple fait d’aller travailler sa terre devenant un acte de bravoure et un risque potentiel pour le village tout entier.

Les familles Jamal et Saleh vivent constamment dans la crainte car leurs maisons sont situées à la lisière du village, et près de la dernière extension d’Yitzhar. Depuis que la construction de l’avant-poste Shalevit Yam a débuté en 2001, les maisons des familles palestiniennes ont été attaquées un nombre incalculable de fois, les colons armés de fusils et de pierres venant vandaliser leurs maisons, briser les fenêtres et tagger des étoiles de David sur les façades.

C’est la même histoire dans le village voisin de Burin. La maison de la famille Abu Ayman est située, seule, sur la colline qui monte à Yitzhar, et est attaquée presque tous les jours ces dernières semaines. Les colons attaquent la plupart du temps en masse, jetant des pierres et terrorisant la famille, qui comprend 10 enfants, dont un bébé.

Le « côté » Yitzhar de la vallée, dont les terres appartiennent à Burin, a vu plus de 200 oliviers coupés par les colons au cours des deux derniers mois, ce qui porte gravement tort à l’économie des fermiers de Burin.

Le « phénomène » des colons établissant leurs propres lois est devenu la normalité, et les populations des villages palestiniens s’arment de courage dans l’attente de nouveaux accès de violence de la part des colons, en réponse à la dernière « concession » du gouvernement israélien aux Palestiniens – un gel partiel de la colonisation pendant 10 mois.

En dépit des démarches déjà entreprises par le gouvernement pour l’adapter (en fait pour l’annuler), la décision de gel a scandalisé les communautés de colons dans toute la Cisjordanie, qui se sont livrés des manifestations publiques et à des attaques violentes, contre les Palestiniens comme sur les inspecteurs israéliens qui tentaient de contrôler l’arrêt des constructions.

Source : Palsolidarity  
  Traduction : MR pour ISM



Lundi 7 Décembre 2009


Commentaires

1.Posté par Ramos le 07/12/2009 19:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Qui est qui disait, "il y a un pays pas comme les autres, car gentil, c'est israel"?
Ramassis de Bullshit, de la pure traitrise en barre. Mais dors petit peuple, le traitre a deja ouvert la porte du fort aux ennemis, il va bientot te suriner dans ton sommeil.

Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires