Palestine occupée

Assassinat/Hamas: la police de Dubaï n'écarte pas la piste du Mossad


Dans la même rubrique:
< >


Lundi 1 Février 2010

Assassinat/Hamas: la police de Dubaï n'écarte pas la piste du Mossad
Le chef de la police de Dubaï a déclaré dimanche qu'il n'écartait aucune piste dans l'enquête sur l'assassinat dans l'émirat d'un responsable du Hamas, y compris celle d'une responsabilité du Mossad, le service israélien du renseignement.
 
  "A titre personnel, je n'écarte aucune possibilité. Toute partie qui peut avoir un intérêt dans l'assassinat (du responsable du Hamas Mahmoud al-Mabhouh) peut avoir commis le crime, le Mossad comme une autre", a déclaré le général Dhahi Khalfan.
 
   Il a précisé que les suspects dans l'assassinat du responsable du Hamas étaient "au moins sept hommes, détenteurs de passeports de plusieurs pays européens" qu'il n'a pas voulu préciser.
 
  "Nous sommes en contact avec ces pays pour nous assurer de l'authenticité des documents de voyage" utilisés, a-t-il dit.
 
   Le Hamas avait accusé vendredi Israël d'avoir assassiné Al-Mabhouh, l'un
des fondateurs de sa branche armée, le 20 janvier dans un hôtel de Dubaï, et a
promis de se venger.
   Le général a indiqué que le responsable du Hamas était arrivé à Dubaï à la veille de sa mort avec un passeport "ne portant pas son nom de famille", et que le mouvement palestinien n'avait pas informé les autorités émiraties de son arrivée dans l'émirat.
Par ailleurs, la presse israélienne se félicitait dimanche de la "liquidation" de
Mahmoud Abdel Raouf Al-Mabhouh, à Dubaï, sans attribuer ouvertement sa mort au Mossad, le service de renseignement extérieur israélien.
 
 "Encore un coup porté à l'+Axe du mal+", titre le quotidien en langue anglaise Jerusalem Post, estimant que "cette mort va affecter la capacité du Hamas d'introduire des armes de contrebande à Gaza, qu'Israël en soit ou non responsable".
 
"La mise hors jeu de Mahmoud Abdel Raouf Al-Mabhouh va rendre plus difficile la contrebande d'armes venant de l'Iran à destination du Hamas, cela compte bien plus que de régler un compte", renchérit le quotidien gratuit Israël Hayom, proche du Premier ministre Benjamin Netanyahu.
 
  Le quotidien populaire Yediot Aharonot titre quant à lui sur "les héros de l'ombre" en référence aux agents du Mossad, accusés par le Hamas d'avoir assassiné le dirigeant des Brigades Ezzedine Al-Qassam (branche armée du Hamas) dans un hôtel de Dubaï.
 
 Pour le quotidien Haaretz (gauche), si le Mossad a effectivement effectué cette opération, avec tous les risques qu'elle comportait dans un pays arabe, "ce n'est pas pour se venger des actions passées d'Al-Mabhouh, mais parce qu'il aurait constitué un danger immédiat".

Mechaal promet de venger l'assassinat par "Israël" d'un responsable du Hamas


Le chef du bureau politique du Hamas Khaled Mechaal a promis vendredi de venger l'assassinat par "Israël" à Dubaï d'un des fondateurs de la branche armée du mouvement de la résistance palestinien.
 

"Nous vengerons la mort de ce grand homme", a affirmé à la presse Khaled Mechaal, après avoir assisté aux funérailles de Mahmoud Abdel Raouf Al-Mabhouh dans le camp de réfugiés palestiniens de Yarmouk, dans la banlieue de Damas.
 
"Vous vous faites des illusions si vous croyez que nous abandonnerons la résistance, qui ne sera nullement affectée par la l'occupation, la colonisation de nos terres, le blocus alimentaire, les assassinats ou même le mur" de séparation", a-t-il ajouté à l'adresse des Israéliens.
 
"Il est vrai que cet assassinat nous a affligés, mais c'est la guerre entre nous: vous nous tuez et nous vous rendons la pareille, vous menez contre nous une guerre injuste et nous ripostons par une résistance légitime, telle est la loi de la guerre entre nous", a martelé M. Mechaal.
 
Dans un communiqué publié vendredi matin à Gaza, le Hamas a affirmé que Mabhouh était "mort en martyr à Dubaï le 20 janvier 2010 dans des circonstances suspectes".

http://www.almanar.com.lb http://www.almanar.com.lb



Lundi 1 Février 2010


Commentaires

1.Posté par Aigle le 01/02/2010 19:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ce n'est pas seulement un assassinat , mais d'abord une séance de TORTURE digne des SIONISTONAZIS et devant le courage du Martyr , ils ont terminé au plus vite la sale besogne !!!

Vous payerez comme il se doit la lâcheté qui est votre Essence même

Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires