PRESSE ET MEDIAS

Arte... Un média méconnaissable !


Dans la même rubrique:
< >

Mardi 29 Novembre 2016 - 08:00 LIVRE: Le Manifeste de la Raison Objective


Un article paru sur le site de Michel Collon, "La croix gammée et le turban, la tentation sioniste", m'a fait réagir.


evaresis@yahoo.fr
Lundi 21 Décembre 2009

Arte...   Un média  méconnaissable !
Médias corrompus, troquant l'information pour la propagande.
 Arte - la tentation sioniste.
 Par Eva R-sistons
 
 
 L'Arte d'aujourd'hui n'a plus rien à voir avec celui d'hier...  
 
 J'ai assisté à la naissance d'Arte, j'ai été la collègue de journalistes qui sont partis servir la noble idée d'un organe au service de la réconciliation franco-allemande, voulue par l'irremplaçable Gl de Gaulle.
J'ai vu s'épanouir ce média, qui était l'honneur de l'information, du cinéma - avec la diffusion d'oeuvres inédites, du Tiers-Monde notamment, ou d'Art et d'Essai, et qui organisait, aussi, des débats sur les thèmes les plus audacieux, les plus nécessaires, les plus actuels, engageant notamment l'avenir de l'humanité. En ce moment même, je réécoute toutes sortes de vidéos que j'ai enregistrées dans les années 2000-2005, et je suis étonnée, effarée, scandalisée: A l'époque, par exemple, Arte diffusait des documents extrêmement critiques sur la politique américaine. La Chaîne abordait de vraies questions, honnêtement. C'était le temps, aussi, où le grand journaliste Charles Enderlin présentait équitablement les événements du Proche-Orient, sur la 2.
 
 Aujourd'hui, que voit-on ?
 
 France 2 est littéralement colonisée par un clan, néo-sioniste (et qu'on ne vienne pas me reprocher mon anti-sionisme) ! En disant cela, j'honore la profession de journaliste: Par mon attachement au pluralisme. Un seul groupe ne peut monopoliser l'information - au risque de l'information partisane et aujourd'hui, de la désinformation la plus complète, sur France 2, chaîne, je le dis avec une infinie tristesse, seulement au service du libéralisme financier le plus outrancier, de l'UMP, de Sarkozy, des intérêts américains et israéliens. Quant à Arte....
 
 J'avais commencé à remarquer le changement d'orientation, le parti-pris, d'Arte, avec la mise en avant d'un individu qui, à l'époque, avait une fonction dirigeante au sein du "Consistoire" - comment dit-on, au juste ? - juif d'Allemagne, et qui par la suite d'ailleurs, a dû répondre de certains actes devant la Justice. J'avais été choquée à la fois par les reportages consacrés à la vie de cet individu, me paraissant fort déplacés à moi pour qui le mot éthique a un sens, et par la campagne lancée contre un député allemand qui n'avait eu qu'un tort: Dire tout haut ce que tout le monde pensait tous bas; Cette campagne, ces pressions insupportables, largement relayées par Arte, conduisit le député en question au suicide, pas moins.
Tout cela occupait une part importante, en tous cas quotidienne, des Informations de la Chaîne franco-allemande, comme s'il s'agissait d'un événement majeur: Le député, en pleine boucherie de Jénine je crois, aurait employé des mots que les Instances dirigeantes de la Communauté juive allemande n'auraient pas digérées.  
 
 C'était réellement disproportionné - et choquant. On sortait de l'Information pour utiliser les Médias de façon partisane. Ensuite, j'ai appris que le Directeur de la Chaîne était juif. Je me suis interrogée :
Tenais-je là l'explication de l'inexplicable ? Y avait-il là la défense corporatiste d'un Groupe sur une grande chaîne d'information, donc une confusion des genres, un conflits d'intérêts différents, l'information et la propagande ? J'étais très perplexe. Je ne savais pas, alors, ce que savent les Internautes avertis: Les Médias sont désormais aux mains des néo-sionistes... qui défendent leurs partisans, Israël et ses alliés.  
 
 Quelle différence, en quelques années !!! A part le formidable document sur les OGM, plus rien sur les méfaits du capitalisme - Justement, l'excellente émission "Ce Soir ou Jamais", sur FR3, le met en cause au moment où j'écris, c'est un des derniers espaces de liberté avec le "Dessous des Cartes" d'Arte -. Voyez-vous un documentaire sur les entreprises militaro-financières de l'Amérique d'Obama ? Les critiques de la politique US de Bush ou les documents sur la criminelle CIA sont un lointain souvenir....
Et où sont les grands reportages sur les problèmes du Proche ou du Moyen Orient d'antan, honnêtes, objectifs ? Côté films, ce n'est pas mieux. On retrouve, peu ou prou, la même programmation que sur les Chaînes grand public; en avant les films de série B, les bleuettes ou les films d'aventures - je ne regarde plus rien. Avant, je me délectais de la diffusion d'oeuvres méconnues, difficiles, engagées, courageuses, permettant de découvrir le cinéma d'auteur ou des pays pauvres. Et les Informations ! Par exemple, on a droit à une mise en cause permanente de l'Iran, de la Chine ou de la Russie, exactement comme sur TF1, France 2, etc etc. Ce n'est plus de l'information, c'est de la propagande !
   
 
 Restent les documents historiques, les "mercredis de l'Histoire" etc...
J'ai été soulevée d'indignation, en effet, en regardant d'un oeil "La croix gammée et le turban", destiné, une fois de plus, à ostraciser les Musulmans, à les discréditer, à les mettre en cause, à dresser les télespectateurs contre eux, par petites touches.... Ce qui, il faut le dire, s'inscrit dans le cadre de l'abominable Choc de civilisations qu'on tente de "vendre" aux citoyens, au futur bénéfice des industriels de mort.  
 
 Ensuite, j'ose aussi le dire: Je me suis demandée si Alexandre Adler, qui a longtemps sévi sur Arte, n'oeuvrait toujours pas, en coulisses, pour orienter le choix des émissions. Cet homme-là est présenté, ou se présente, comme un historien, or le propre d'un historien doit être de s'effacer derrière son sujet, ou plus exactement, derrière la véracité des faits. Il n'est pas là pour déformer la réalité, pour choisir, pour faire de la propagande ! Le même Adler ose se présenter comme un intellectuel. Là encore, j'ose le dire:
Monsieur, vous n'êtes pas un intellectuel; Moi, oui. Quelle différence entre vous et moi ??? Vous avez un parti-pris, celui de défendre Israël, votre clocher, votre appartenance, et vous tordez les événements en fonction de ce postulat de base. On est loin de l'honnêteté nécessaire de l'historien, et de la liberté d'esprit, de l'indépendance, de l'authentique intellectuel !
Moi, j'expose ce qui me semble être la vérité, même si elle déplaît à certains. Vous, vous songez seulement à avancer les pions d'Israël, à plaider sa cause. Bref, vous desservez l'Histoire qui doit être fidèle, neutre.
 
 Et j'éprouve un sentiment de malaise. Et si Arte continuait à laisser Adler choisir les sujets, s'il le laissait encore programmer, et expliquer, les événements ?
 
 Tôt ou tard, d'ailleurs, tout finit par être ramené à la même page d'Histoire, d'une façon ou d'une autre: La Shoah, encore et toujours. Shoah des seuls Juifs, bien sûr.... Et tant pis si les Tsiganes ont payé un prix beaucoup plus lourd à cette horreur programmée en liaison, je le rappelle, avec IG Farben et... de riches sionistes américains, plus préoccupés de leurs portefeuilles que du sort de leurs compatriotes !!!!
 
 Arte... et Eva
 
 Arte - animée par des néo-sionistes au service des intérêts de l'Empire anglo-saxon et israélien ? Petite anecdote: J'ai été, voici quelques semaines, contactée par un réalisateur de cette Chaîne, qui prépare un Théma spécial Journalisme citoyen. Il me voyait sur plein de sites; Il voulait m'interviewer pour un des documents de la soirée, afin que je parle au nom des journalistes citoyens, notamment au sujet des méthodes de survie que les blogueurs relaient volontiers, en particulier moi puisque j'ai mis en place un blog spécial crise (http://sos-crise.over-blog.com). Au début, j'étais réticente, je n'ai jamais aimé le vedettariat, le pouvoir, l'argent, et c'était par obligation que je répondais aux invitations d'un Cavada ou d'un Bouvard lorsque j'étais publiée chez des éditeurs comme Hachette.
 
 Blogueuse, j'ai refusé plusieurs interviews.
 
 Puis, je me suis dit qu'étant donné la diffusion d'Arte et le sujet, je devais répondre présent - représenter nos amis blogueurs. J'ai beaucoup de choses à dire, et surtout, ma manière de les dire est différente, ce qui n'a pas manqué de susciter l'intérêt du réalisateur en question (3 heures de pré-interview au téléphone). Il m'a dit, en particulier: "Vous parlez des mesures à prendre pour se prémunir des conséquences d'une guerre mondiale sur un ton badin, vous n'êtes pas du tout anxiogène, et ça c'est exceptionnel". " Je descends dans quelques jours avec une équipe vous interviewer. Je vais en parler... à la Direction. "
 
 Quelle Direction, au fait ? Néo-sioniste ? Hé, hé....
 
 Et si... si ? Car depuis, plus rien ! Vous le savez, au nom de la vérité, du souci de l'information, je suis bien obligée de reconnaître le rôle prépondérant d'Israël dans les affaires du monde, à tous les niveaux, et dans le sens, hélas, de ses seuls intérêts... militaro-financiers, aux côtés des Anglo-Saxons dont la réputation n'est plus à faire. Et lorsqu'on sait qu'Arte, comme FR2 (surtout) et tant d'autres, sont désormais colonisés par les néo-sionistes, au risque de l'uniformisation, de l'insipidité, du nivellement par le bas, de la désinformation, de médiamensonges ou de falsifications de l'Histoire comme dans l'article publié chez mon confrère Michel Collon, on comprend mieux qu'ils redoutent de donner la parole à un esprit libre comme moi. Dommage ! Car l'apparition des mêmes à l'écran, tenant les mêmes discours, au service de la Pensée Unique, les dessert. Je le dis sans ambages, aujourd'hui même la personne la plus illettrée le
reconnaît: "On n'arrête pas de nous mentir ! On en a marre de voir toujours les mêmes têtes !" Effet boomerang, de plus en plus de citoyens délaissent la presse ou la télévision pour Internet... Quand il n'y aura plus personne pour lire ou regarder, pour croire les mensonges proférés à longueur d'émissions ou d'informations, que deviendront les médias désertés ?
 
 
 Avec FR2 ou avec Arte, nous sommes en train de pénétrer, un pied après l'autre, dans une société fasciste, totalitaire, où seuls les officiels, les bonimenteurs, les lèche-culs, les laquais... auront droit de parole et de cité.
 
 Et quand la parole n'est plus libre, quand la parole est détournée ou déformée, alors il ne faut pas s'étonner si la rue, un jour, prend le relais. Et là, on ne sait jamais comment cela finit.... Comme en 1789 ? Les nantis ne font pas le poids face aux peuples en colère...  
 
 
 Eva R-sistons à l'intolérable d'une parole unique, confisquée, totalitaire....  
 
 Article complet ici :  
http://r-sistons.over-blog.com/article-arte-croix-gammee-turban-tentation-sioniste-et-medias-repoussants-41368111.html

 
 L'article sur le site de M. Collon :  
http://www.michelcollon.info/index.php?option=com_content&view=article&id=2445:la-croix-gammee-et-le-turban-la-tentation-sioniste-darte&catid=7:attention-medias-&Itemid=12



Lundi 21 Décembre 2009


Commentaires

1.Posté par brigitte le 21/12/2009 16:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est bien vrai qu'ARTE n'a plus le même visage qu'il avait à sa naissance, et ce n'est pas du à un effet de croissance, mais à une perte d'identité culturelle.

2.Posté par Alif le 21/12/2009 17:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ARTE était un media méconnaissable dés son lancement. S'il n' a devoilé son vrai visage que ces dernieres années,c'est parce qu'il avait besoin de s'attirer un public, et puis les téchniques de propagande de la chaine sont des plus sophistiqués qu'il serait difficile pour le communs des mortels de s'en apercevoir.
ARTE est une chaine très démagogique. Les documentaires, sur la 2éme guerre mondiale qu'il propose au public tout le temps,n'ont d'objectif que de culpabiliser les europeens en leurs rappelant la "tragédie" juive pour les pousser à sympatiser avec Israel.
ARTE est un loup deguisé en brebis.

3.Posté par eva r-sistons le 21/12/2009 21:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Oui, tout est ramené à la Shoah (d'ailleurs des seuls Juifs alors que les Tsiganes ont payé un prix bien plus lourd) événement éternellement central de l'Histoire de l'humanité. La faute à la Direction qui plaide pour son clocher. Une immense imposture bien analysée dans les commentaires ci-dessus. Pauvres citoyens floués, là encore....

Bonne fin d'année à tous, votre eva

4.Posté par Larguet le 21/12/2009 23:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Un individu prénommé Val, a dit dernièrement qu’internet est une poubelle. Je saisi cette occasion, pour lui rappeler que c’est cette poubelle des TV qu’il affectionne qui alimente les internautes et leur permet de passer au crible leurs chiures. Quand un journaliste se vend corps et âme pour annoncer ou dire ce qui est contraire à ses propres déductions et vérités, de quoi faut-il le traiter. L’article mensonger ou le documentaire qui sentent la magouille et la manipulation de quoi faut-il les traiter. A ces supports de la désinformation, on ne voit accroché que de la vermine, qui pend comme des sangsues.


5.Posté par EmpireMoscou le 22/12/2009 10:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Hoho, c'est incorrect qu'arte ne passe plus d'émissions anti capitalistes,....
un excellent exemple : Il n'y a pas si longtemps, ils ont passé un reportage sur les actions des Yes MEN.

Bien sûr, si on considère pour qu'un média soit "intéressant" son partie prie "anti-sioniste"..... et si l'on mixe ça à la tendance du "ho c'était mieux avant" (exemple: "les jeunes, ce n'est plus ce que c'était,....") qui nous affecte tous dans notre vieillissement .....

Héhé ... En fin de compte, tout le monde est pareil (supposé "sioniste", supposé "antisioniste",...), on pousse à la censure des infos qui ne rentrent pas en accord avec ses convictions. C'est humain après tout. Je pense d'ailleurs que la probabilité d'être un despote au pouvoir est similaire selon que l'on soit sioniste ou anti-sioniste. L'iran et la censure appliquée sur les médias du pays par le gouvernement en place en est un bel exemple. Mais non je me trompe, c'est une dict... heu un système démocratique exemplaire là-bas.

6.Posté par Mike le 03/01/2010 13:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

"Hoho, c'est incorrect qu'arte ne passe plus d'émissions anti capitalistes,....
un excellent exemple : Il n'y a pas si longtemps, ils ont passé un reportage sur les actions des Yes MEN. "

Comment s'appellent les Yes MEN ?

7.Posté par eva R-sistons le 03/01/2010 22:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je ré-écoute toutes mes vidéos de la guerre d'Irak. Partout des émissions contre les USA, la CIA, la menace américaine, les mensonges... aujourd'hui quelle critique ??? Rien ! Contre la Chine, contre la Russie, contre l'Iran... ça oui !!!
Encore ce soir, un reportage contre la Chine (sur Arte Info) "dictature" ...

2006-7: Le vrai tournant info date de ces années-là... Sarkozy préparait-il le terrain ??? Eva

Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS

Publicité

Brèves



Commentaires