Palestine occupée

Arrêtez le génocide


Dans la même rubrique:
< >


IRIB
Samedi 26 Janvier 2008

Arrêtez le génocide

Le nettoyage ethnique a Gaza continue de susciter les plus fermes réactions a travers le monde. Israël est partout montre de doigts pour ce que la communauté internationale qualifie bien que timidement de punition collective des gazaouis. Le Porte parole du ministère français des Affaires Etrangers a condamné la décision de Tel Aviv de boucler la ville de Gaza et de la priver de l'électricité. ''Cette décision équivaut a la punition collective des habitants de Gaza a affirmé Pascal Andréani avant d'exprimer la profonde inquiétude de la France. Andréani a également appelé à l'ouverture de la totalité des points de passages reliant la bande de Gaza au reste des territoires occupes ainsi que la réapprovisionnement en combustible des centrales électriques. l'Association du monde de l'Islam qui siège a Riyad s'est adresse pour sa part à la communauté internationale et aux instances concernées d'user de leu influence et de mettre un terme immédiat au blocus de Gaza et aux agressions du régime sioniste. Aussi étonnant que cela puisse paraître, la Grande Bretagne s'est elle aussi rejointe a ce concert de critique et condamnation. '' Nous appelons toutes les parties a faire des efforts pour garantir l'ouverture des points de passages dans les plus brefs délais, lit on dans un communique commun signe David Miliband, ministre britannique des AE et Doglus Alexandre, son homologue charge du développement international. Trop prudent, le texte appelle les parties à la retenue car tout engrenage pourrait s'avérer extrêmement dangereux. ''Nous n'approuvons ni la décision d'Israël de couper les liens de Gaza avec le monde extérieur ni celle de soumettre ses habitants à la pénurie alimentaire et au manque d'essence. A Aman, le premier ministre s'est dit vivement préoccupé par la détérioration de la situation dans la bande de Gaza. '' L'action politique et diplomatique de la Jordanie consiste a ce stade a faire tout son possible pour arreter les opérations à Gaza et à éviter la hausse des pertes, a t il ajoute. Dans un communique les députés jordaniens ont eux aussi relaye cet appel condamnant dans les termes les plus vifs le blocus, le massacre et l'oeuvre de destruction systématique menée par l'armée du régime sioniste. Au Koweït, les députés demandent à ce que le bouclage de Gaza soit examine et considère comme un acte barbare et génocidaire. Même son de cloche au Liban ou les autorités incitent l'Onu et la Ligue arabe à agir sans tarder pour stopper les exactions sionistes. ''La communauté internationale se rendra complice de ces exactions si elle continue à y assister en témoin chagrin''. Pour la Syrie, la solution de la crise passe par le monde arabe et la communauté internationale. ''Ouvrir les points de passage et la levée du blocus relève selon Damas de la responsabilité arabo musulmane et demande une réaction immédiate. La Syrie condamne également le massacre à Gaza. Le regain des exactions sioniste contre Gaza a fait jusqu'à prestent près de 50 victimes et des dizaines de blesses. Jeudi dernier Israël a ordonné la fermeture e tous les passages frontaliers de Gaza avec les territoires occupes en 1948 et ce dans l'unique objectif d'affamer les population déjà en manque d'électricité.

http://french.irib.ir http://french.irib.ir



Samedi 26 Janvier 2008


Commentaires

1.Posté par radam vala le 27/01/2008 11:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

enfin le mot vrai est employé pour décrire ce qui se passe en palestine

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires